Inflammation du tendon d'Achille: causes et traitement | Comment traiter l'inflammation du tendon d'Achille

Cette maladie affecte souvent les personnes qui ont longtemps servi dans l'armée, la police et les pompiers. Il convient de noter d’abord que le tendon d’Achille peut être comparé à une corde de fond assez solide. Avec cela, les muscles du mollet sont fixés et reliés au pied. Les causes de la maladie sont les plus prosaïques. Si une forte charge est appliquée, l'inflammation du tendon d'Achille se produit progressivement dans les tissus. Après cela, des douleurs sévères commencent lorsque les pieds bougent, ce qui est particulièrement utile pour la marche rapide ou la course à pied. Si l'inflammation est déclenchée, elle se cassera ou se détachera de l'os du talon. Considérez quel devrait être le traitement de l’inflammation du tendon d’Achille.

Causes de l'inflammation du tendon d'Achille

Achille est un héros grec, guerrier et guérisseur. Lorsqu'il était tout-petit, sa mère, la déesse Thétis, le plongea dans les eaux du Styx pour le rendre invulnérable. En même temps, elle tenait son talon, de sorte que le talon était le seul point faible du corps d'Achille. Par la suite, il est mort de la flèche de Paris, qui est tombée juste dans ce talon.

En parlant d’Achille, les médecins ne veulent pas dire le talon, mais le tendon, élément essentiel de l’arrière-pied. Nous, les médecins, jurons souvent devant l'inflammation. Il est difficile à traiter, surtout si vous avez affaire à un athlète qui cherche à reprendre l'entraînement longtemps avant la fin de l'inflammation du tendon d'Achille et qui est prêt à risquer sa santé.

Le plus souvent, la maladie survient lorsque de lourdes charges sont appliquées sur les muscles du mollet. Cela provoque souvent des tensions chroniques et des raccourcissements. Ces processus étirent le tendon d’Achille et perd sa capacité à se détendre. Les athlètes, lors de longs sauts, effectuent des mouvements brusques, des poussées, etc. Ils entraînent également le processus inflammatoire du tendon d'Achille.

L'inflammation la plus commune du tendon d'Achille se manifeste sous la forme d'une douleur près du talon ou sous les mollets. Vous pouvez sentir son apogée tôt le matin, quand une personne se lève après un long repos et va quelque part. Après tout, quand nous allons nous coucher le soir et que nous nous tendons les pieds, cela tend à détendre les tendons, ce qui aide à soulager la douleur. Mais lorsque vous recommencez à appliquer du stress physique au corps, la douleur ne permet même pas un pas à pas.

Causes de l'inflammation du tendon d'Achille chez la femme

Cependant, l'inflammation affecte non seulement les vrais athlètes, mais souvent les femmes de 20 à 45 ans. Beaucoup de filles commencent à porter des talons de 5 à 10 cm à l'adolescence. Ils restent des partisans des talons et deviennent des employés de bureau - afin de ne pas ressembler à des corbeaux blancs. Au fil du temps, ils développent une contracture (raccourcissement) des tendons d’Achille, car le tendon n'a pas besoin de s'étirer pour mettre confortablement votre pied, comme ce serait le cas avec des chaussures sans talons.

Mais que se passe-t-il quand, après de nombreuses années passées dans les hauts talons, une femme décide de «retourner à la nature» ou de faire du sport et de mettre des chaussures sans talons? Si ses tendons sont considérablement raccourcis, ses jambes sont douloureuses.

Le tendon essaie de s'étirer, d'atteindre l'arrière du pied, qui est maintenant placé différemment par rapport à la jambe. Nous avons vu ce qui arrive aux fascias plantaires sous étirement excessif. La même chose arrive avec le tendon d'Achille; elle est excessivement tendue et tordue, éloignant le périoste du calcanéum et provoquant une périostite, appelée dans ce cas inflammation (achilite).

Si le problème n'est pas résolu, il deviendra chronique, en particulier pendant les mois d'été, lorsque les femmes porteront souvent des sandales et des chaussures confortables et changeront de talons hauts plusieurs fois par jour, et vice versa. Bien que la femme ne porte que des talons hauts, elle n’a pas de tendonite. Mais, comme vous le savez déjà, les chaussures à talons hauts posent de nombreux autres problèmes. (D'ailleurs, les hommes qui portaient des bottes avec un talon de 4–5 cm tout au long de leur vie d'adulte et passaient soudainement à des baskets avec un talon de 2,5 cm étaient également confrontés au problème de l'ahilite.)

Causes congénitales de l'inflammation du tendon d'Achille

Une autre cause fréquente de maladie chez les femmes et les hommes est la maladie congénitale. Certains bébés naissent avec des tendons d’Achille trop courts et vivent avec eux jusqu’à ce que la situation soit résolue par une série d’étirements ou une intervention chirurgicale pour les allonger. Les miettes qui coulent exclusivement sur les doigts sont probablement nées avec un tendon d'Achille trop court. Dans ce cas, la pointe des pieds n’a rien à voir avec de petites astuces ou la vitesse de mouvement.

Les surcharges comme causes d'inflammation du tendon d'Achille

La troisième raison est la surcharge du tendon et de ses environs. Cela se produit souvent chez les athlètes et est appelé le syndrome classique de l'utilisation excessive des articulations.

  • Une tension accrue sur le tendon provoque une inflammation du périoste, qui peut devenir chronique, car l'athlète n'a «pas le temps» de soigner soigneusement la région blessée.
  • Cette condition est souvent aggravée par une biomécanique médiocre, en particulier une pronation excessive, qui ne doit pas être surveillée tant que l'inflammation du tendon d'Achille ne devient pas trop forte.
  • Habituellement, la détérioration est associée à toute blessure - lorsque l’athlète fait un mouvement infructueux ou se tord la jambe.

Bien sûr, quelque chose comme cela peut se produire et non avec un athlète. Vous pouvez simplement glisser sur les escaliers ou sur le côté du trottoir, atterrir mal et étirer le tendon fortement.

Comme je l’ai déjà dit, l’inflammation résulte de son étirement et de sa torsion excessifs, ce qui éloigne le périoste de la surface postérieure du calcanéum ou de l’endroit où les deux muscles convergent - gastrocnémien et soléaire. Dans certains cas, ce n'est pas que le tendon soit surchargé ou raccourci, mais que le muscle raccourci de la jambe provoque son étirement excessif pour compenser cette déficience.

Il existe différentes manières d'identifier la cause de la tendinite et le diagnostic repose souvent sur des antécédents médicaux.

Le problème existe depuis l'enfance?

Y avait-il un malaise à l'âge adulte?

Peut-être qu'il s'est d'abord déclaré après le début des sports?

La patiente a-t-elle récemment refusé des talons plus hauts en faveur des bas?

Y a-t-il eu une blessure?

Il est également nécessaire d'examiner s'il existe des écarts de pronation et de supination. Il est possible que les défauts de la biomécanique soient à blâmer, seuls ou en combinaison avec une autre cause.

Comment traiter l'inflammation du tendon d'Achille avec les méthodes traditionnelles?

La physiothérapie est considérée comme le traitement le plus efficace. Le professionnel de la santé essaie d'étirer le muscle, ce qui permet de soulager la tension au tendon. Parfois, il suffit juste de massages ordinaires, ainsi que d’utilisation d’ultrasons et de légères impulsions de courant. Parfois, vous pouvez vous débarrasser de la maladie avec des antibiotiques. Aussi la nuit vous pouvez porter un corsage. Il sert à fixer les os du pied à angle droit. Avec une forme courante de la maladie, il n'est pas recommandé de l'enlever pendant la journée. En même temps, ils marchent avec des béquilles.

Le tendon d'Achille ne peut être guéri que pendant une longue période. La principale chose qui aidera à se débarrasser de la maladie est un changement du rythme de la vie. Souvent, il s’agit d’un simple rejet du sport professionnel. Cela n’est nécessaire que pour ne pas aggraver la situation, car l’inflammation peut être déclenchée avant l’intervention des médecins.

Pour traiter l'inflammation du tendon d'Achille n'est pas facile. Tout d'abord, cela est dû à un apport sanguin insuffisant dans cette région et à un apport insuffisant des nutriments nécessaires à la guérison. Comme avec d'autres maladies des membres inférieurs, il est très important de commencer le traitement correct quand il n'est pas encore devenu aigu. En raison d'une mauvaise circulation sanguine, le processus de guérison est compliqué et retardé.

Traitement orthopédique de l'inflammation du tendon d'Achille

Si la cause principale de la maladie est une pronation altérée, ni l'étirement ni la physiothérapie ne permettront de corriger l'erreur biomécanique. Le plan de traitement doit inclure une évaluation précise et une correction de la pronation, qui a provoqué une inflammation. La solution optimale est de bonnes chaussures avec des inlays orthopédiques.

En traitement, on utilise souvent des méthodes telles que les talonnettes, les anti-inflammatoires en pilules ou en injections, ainsi que la chirurgie pour éliminer les «excroissances calciques». Mais, malheureusement, ils ne résolvent pas le problème principal - la pronation perturbée. Avec un traitement approprié avec des moyens orthopédiques, une maladie peut être guérie en quelques semaines. Après cela, il peut arriver que des accès douloureux se produisent, lesquels peuvent être soulagés par l’application de glace. Mais rien de grave qui pourrait vous faire abandonner le sport, ne se passe plus.

Supposons que les dommages ne soient pas très graves et que l'inflammation du tendon ait été éliminée par thérapie et repos. Que se passe-t-il si les principales causes d'inflammation sont biomécaniques? Ensuite, besoin d'outils orthopédiques. Et de nouvelles chaussures devront être mises aussi rapidement que possible pour éviter une nouvelle inflammation.

L’orthopédie ne donnera pas un rétablissement complet, car Le tendon doit être tendu à la longueur normale. Mais les languettes spéciales assureront son bon étirement, à angle droit par rapport au calcanéum et aux muscles du mollet. Le fait est qu'ils corrigent les violations de la pronation et de la supination, qui provoquent une inflammation.

Dans le cadre du traitement des maladies du pied et des blessures sportives, les médecins traitent des centaines d'inflammations du tendon d'Achille à l'aide d'inlays orthopédiques en association avec un traitement. Dans tous ces cas, les patients ont vécu une gêne pendant au moins un an sans obtenir de soulagement d'un autre traitement. Le traitement orthopédique de l'inflammation du tendon est efficace dans 85% des cas.

Massages et étirements pour le traitement de l'inflammation du tendon d'Achille

Après le diagnostic de l'inflammation du tendon d'Achille et l'identification de la cause de la maladie, le traitement commence. Un traitement populaire pour l'inflammation du tendon d'Achille dans le passé, en particulier dans la forme chronique de la maladie, a été frotter. Il agit comme une forme de massage, en particulier le shiatsu, et conduit en fait à une inflammation encore plus intense. L'idée est la suivante: forcer le corps à combattre l'inflammation avec une vigueur renouvelée. Théoriquement, si cela se produit, l'inflammation du tendon d'Achille passera rapidement d'elle-même, sans autre forme de traitement. Je pense que ceci est un bon exemple de la façon dont la nature fait le travail, généralement «assigné» aux médicaments et à l’intervention directe.

Si l'inflammation du tendon d'Achille est établie, des moyens orthopédiques sont sélectionnés (si nécessaire), le traitement I - sous quelque forme que ce soit - a permis de maîtriser l'inflammation, vous pouvez alors commencer à étirer le tendon d'Achille et les muscles du mollet. Cependant, dans ce cas, il est nécessaire de préchauffer les muscles et les tendons pour deux raisons. Les étirements permettent d’endommager facilement les tissus mous non chauffés. Une fois réchauffés, ils peuvent être étirés au maximum pour obtenir un résultat optimal. Le médecin vous montrera comment effectuer correctement ces exercices.

Comment traiter une inflammation du tendon d'Achille avec immobilisation?

Dans des cas exceptionnels - généralement, si un athlète n'a pas l'intention de refuser l'entraînement et qu'un traitement conservateur conventionnel n'aide pas - vous devez immobiliser complètement le membre, en appliquant un plâtre sur la jambe. Il ne donne pas au patient l'occasion de se faire encore plus mal et son tendon guérit doucement. Le gypse est porté de 6 à 12 semaines, en fonction de la gravité des dégâts. Après le retrait du gypse, une kinésithérapie prolongée a pour but de restaurer la force et la souplesse du tendon et des muscles environnants.

Un autre cas, lorsque la zone endommagée est enfermée dans un gypse, est une rupture du tendon d'Achille. Le tendon déchiré est suturé chirurgicalement, car une mauvaise circulation sanguine empêche sa guérison naturelle. Après l'opération, un plâtre est appliqué sur la jambe jusqu'au genou afin que le tendon reste immobile pendant 6 à 8 semaines. Comme vous l'avez probablement deviné, un traitement physiothérapeutique de l'inflammation du tendon d'Achille est nécessaire après le retrait du gypse.

Comment traiter à la maison l'inflammation du tendon d'Achille

Causes de la maladie

Causes de douleur au tendon d’Achille:

  1. Changements d'âge. Le tendon a la capacité de s'étirer. Sa taille peut augmenter - jusqu'à cinq pour cent de l'état normal. Avec l'âge, l'élasticité des tissus de l'aponévrose se détériore, ce qui contribue à sa lésion.
  2. Augmentation des charges. Avec des surcharges excessives d’aponévrose, le risque de maladie augmente pendant une longue période. Le plus souvent, pour cette raison, la maladie se manifeste chez les athlètes professionnels. Ceci est facilité par la mise en œuvre d'exercices intenses avec de fortes oscillations d'amplitude. Par exemple, courir, gravir une colline ou courir sur une échelle, faire des exercices sur un plan inégal ou rigide.
  3. Hyperpronation du pied et des pieds plats. Les pathologies du pied contribuent au talon du tendon du talon. En raison de la structure irrégulière du pied, le tendon d’Achille fait mal lors de la marche et, avec le temps, des complications encore plus graves peuvent en résulter.
  4. Utilisez des chaussures inconfortables. Les chaussures inconfortables contribuent au développement de la maladie. Les femmes qui portent des chaussures avec un talon raccourcissent artificiellement la taille du muscle gastrocnémien et de l'aponévrose. Après avoir retiré les chaussures, les tissus reviennent à la normale, accompagnés d'une douleur au tendon du talon.

Beaucoup d'athlètes courent après avoir couru le tendon d'Achille, en raison d'une mauvaise sélection de chaussures d'entraînement.

  1. Déformation de Haglund. Épaississement osseux sur le calcanéum au niveau de la jonction tendon. Visuellement, cela ressemble à une bosse dans le talon. La croissance osseuse provoque l’étirement de l’aponévrose au-delà de la norme sous diverses charges.
  2. Les infections. Divers virus introduits dans le corps humain. Très souvent, les infections sexuellement transmissibles deviennent l'agent causal de la maladie du tendon d'Achille.

Comment traiter l'hygroma des articulations? Apprenez à éliminer les sels des articulations.

Selon les rapports de l’OMS, il existe plusieurs causes courantes d’inflammation de la bourse: Il convient d’accorder une attention particulière aux signes et symptômes. Une référence précoce à un spécialiste réduit la durée du traitement de l'achillobursite et affecte le pronostic favorable du traitement. Tous les patients à risque doivent faire attention aux symptômes caractéristiques suivants:

  1. Puffiness à la jonction du tendon au calcaneus.
  2. Syndrome douloureux avec localisation dans la région du sac périarticulaire.
  3. L'impossibilité de porter des chaussures normales.

Dans les premiers stades du processus inflammatoire, la physiothérapie de la bursite du tendon d’Achille peut aider sans prescrire un traitement médicamenteux.

Symptômes et signes d'inflammation du tendon d'Achille

1. L’apparition de douleurs coupantes aiguës, localisées dans la région du talon et donnant à la région située sous le mollet. La nature de la douleur - brûler, grandir, tirer. Dans ce cas, le syndrome de la douleur est parfois si élevé que la personne est totalement incapable de faire un pas complet sur sa jambe.

2. L'augmentation de la température corporelle est possible avec la progression de l'inflammation.

3. Rougeur de la peau dans la région du tendon enflammé.

4. L'apparition du resserrement caractéristique des os de la cheville, qui se manifeste lors du déplacement du pied.

5. Le développement d'un fort gonflement des tissus mous dans le tendon d'Achille.

6. Sensation de pulsation dans la jambe.

7. Gêne lorsque vous marchez sur la jambe.

Symptômes de la bursite

Le diagnostic de la tendinite peut être effectué par un spécialiste, à travers un examen général de l'aponévrose calcanéenne. Dans le même temps, les plaintes des patients et la présence de signes associés de pathologie sont notées. Au stade final, la palpation du tendon d’Achille est réalisée et la capacité de la flexion de la cheville à se plier est vérifiée.

À l'avenir, des méthodes de diagnostic plus précises seront utilisées. Ils vous permettent de déterminer la gravité de la lésion et le foyer de l’inflammation.

Les options de diagnostic suivantes sont utilisées:

  • échographie;
  • IRM
  • Radiographie
  • rayon.

Le premier signe de cette maladie est le plus souvent une douleur qui se propage le long du tendon d’Achille le long du dos de la jambe. Vous pouvez aussi regarder:

  • rougeur;
  • gonflement;
  • exacerbation de la douleur en marchant.

Si à cette époque porter des chaussures inconfortables, la situation est encore aggravée. Progressivement, le processus inflammatoire se propage à travers le tendon, même la partie inférieure du triceps gonfle.

Si une rupture du tendon d’Achille se produit, elle est déterminée par un resserrement caractéristique et le site de la blessure devient enflé et douloureux. Une personne est très boiteuse, mais elle ne se met pas sur les pieds.

Nous avons examiné l’achillobursite (symptômes). Le traitement à domicile sera décrit ci-dessous et parlons maintenant du diagnostic de cette maladie.

Diagnostic de la maladie

Le diagnostic n'est pas particulièrement difficile. Le médecin parle au patient, lui pose des questions sur les sensations, les symptômes, sent le pied. L’examen provoque le plus souvent une douleur chez le patient, mais le médecin doit s’assurer que le tendon est intact et intact.

Lorsque très peu de temps s'est écoulé depuis le moment de la rupture, il peut être déterminé par l'œdème de la jambe et du pied, ainsi que par l'hématome. Au cours de l'examen, le médecin découvre une dépression au site de la rupture du tendon. Si vous demandez au patient de plier le pied, il ne sera pratiquement plus en mesure de le faire.

Le médecin suggère une bursite du pied - achillobursite, et les méthodes de traitement seront sélectionnées après spécification des études.

  • Comme les tissus mous sont mal visualisés sur la radiographie, on prescrit à la patiente une échographie pour déterminer l'emplacement de la rupture du tendon.
  • L'IRM est considérée comme une méthode encore plus précise, car la structure du tissu est clairement visible.

Ces deux méthodes ne nécessitent aucune préparation, mais elles confirment ou réfutent le diagnostic du médecin avec précision, et permettent également de déterminer le traitement requis pour l’achillobursite, si le patient nécessite une intervention chirurgicale ou peut être traité par un traitement médicamenteux.

Traitement chirurgical

Le traitement de l'inflammation du tendon d'Achille doit être déterminé par un spécialiste dans ce domaine de la médecine.

Le traitement du tendon d’Achille du talon est effectué principalement par des méthodes conservatrices. Dans les formes sévères de la maladie, l'aponévrose calcanéenne est nécessaire au repos et surélevée. Si le tendon fait mal en marchant, utilisez un bandage serré du bandage.

Au stade initial de la maladie, il est nécessaire de refroidir la zone touchée avec de la glace. Pour soulager la douleur, réduire l'inflammation et rétablir l'aponévrose, le patient se voit prescrire des anti-inflammatoires non stéroïdiens pendant une période de sept à dix jours.

Après la suppression ou l'élimination complète des symptômes de la douleur, ils commencent à pratiquer une éducation physique bénéfique pour la santé. L'ensemble des occupations comprend des exercices de renforcement et d'étirement légers. Ils aident à rétablir l'aponévrose et renforcent les muscles du mollet.

C'est important. À l'avenir, augmentez progressivement la charge sur le tendon.

Le massage est utilisé pour renforcer l'aponévrose calcanéenne et restaurer son élasticité. Différents fixateurs du pied sont utilisés pour réduire la charge sur l’aponévrose calcanéenne: dans des situations extrêmement difficiles, le gypse et l’utilisation de glucocorticoïdes sont utilisés avec des signes de douleur prononcés. Dans ce cas, des injections (si nécessaire) sont introduites dans les fibres environnantes afin de ne pas contribuer aux complications du tendon d'Achille.

C'est important. En l'absence de résultats positifs dans le traitement pendant six mois ou plus, une intervention chirurgicale est utilisée.

Remèdes populaires

Les tendinites du tendon calcanéen peuvent être traitées avec des médicaments traditionnels. Il existe de nombreuses méthodes de traitement populaires. Ils aident à réduire la douleur et à ralentir le processus inflammatoire. Un tel traitement doit être convenu avec votre médecin.

Méthode de préparation du gypse:

  1. La protéine est mélangée à une cuillère à soupe de vodka et de farine.
  2. La zone touchée est enveloppée d'un bandage élastique.
  3. Le mélange obtenu est étalé sur le bandage et maintenu jusqu'à ce qu'il soit complètement sec.

C'est important. Ces méthodes simples vous diront comment guérir la douleur dans la région du tendon d’Achille.

Le traitement de l'inflammation du tendon d'Achille à la maison avec des remèdes populaires associé au traitement prescrit contribue à l'obtention de résultats positifs.

Le traitement de la tendinite est effectué à l'aide de médicaments, de kinésithérapie et de remèdes populaires. Dans les cas extrêmes, la chirurgie est utilisée.

Une condition préalable est le reste de l'articulation touchée, ce qui élimine toute contrainte. L'option idéale serait d'acheter une bande spéciale qui fixe les articulations et les tendons, ce qui ne limite pas le mouvement du bras ou de la jambe douloureux.

La médecine traditionnelle propose les recettes suivantes contre tout type de tendinite:

  1. Effectuer un massage en utilisant de la glace. Cette procédure aidera à améliorer la circulation sanguine, à soulager l’enflure et à soulager la douleur. Pour faire de la glace, vous devez remplir plusieurs gobelets en plastique avec de l'eau en les plaçant au congélateur. Le massage est effectué 3 fois par jour pendant 15 minutes pour lesquelles la partie supérieure de la glace obtenue est utilisée.
  2. Compresse de sel: un verre d'eau tiède - 1 cuillère à soupe. sel de mer ordinaire. Dans la solution résultante, le chiffon est humidifié, après quoi il doit être pressé. Ensuite, vous devez envoyer la serviette pendant 5 minutes au congélateur, préalablement enveloppée dans une toile cirée. La serviette refroidie est appliquée sur la zone enflammée et conservée jusqu'à ce qu'elle soit complètement sèche. Il est préférable de le réparer avec un bandage.
  3. Afin de réduire rapidement le gonflement et l’inflammation, cette recette est utilisée: de la farine et de l’alcool sont ajoutés à la protéine fouettée - 1 cuillère à soupe chacune, les ingrédients étant parfaitement mélangés. Maintenant, la masse résultante doit être répartie dans un bandage élastique, qui est superposé au point sensible. Le bandage ne doit pas être trop serré. Au bout d'un moment, la masse durcira et deviendra semblable au plâtre. Le pansement doit être changé tous les jours jusqu'à la disparition des symptômes de la maladie.

1. Sang général et urine.

4. Examen et palpation du pied par un traumatologue et un chirurgien.

Après le diagnostic, un traitement est prescrit à la personne en fonction de la négligence de la maladie et des symptômes observés.

1. Les analgésiques (analgésiques) sont utilisés pour traiter le syndrome de la douleur sévère.

2. Les antispasmodiques peuvent être utilisés pour les crises soudaines de douleur.

3. Les antipyrétiques sont prescrits à haute température.

4. médicaments anti-inflammatoires.

5. Préparations pour améliorer la circulation sanguine.

6. complexes de vitamines.

1. massage. Cela doit être fait par un expert. La durée du cours de massage doit comprendre au moins dix séances.

2. Traitement de la boue.

4. L'utilisation de cires de paraffine.

1. Il est conseillé au patient souffrant de douleur intense d’observer le repos au lit. Lorsque la douleur diminue un peu, vous pouvez vous déplacer avec une canne.

Comment guérir l'inflammation du tendon d'Achille

Le tendon d'Achille subit souvent des modifications diverses. Cela peut se produire du fait de sa blessure ou de son âge, lorsque l'amplitude des mouvements dans la section de la cheville diminue progressivement et que l'élasticité antérieure du tendon est perdue. Tout cela peut conduire au développement d'un processus inflammatoire appelé tendinite. L'article décrit comment traiter la maladie et s'il est possible de se passer de la chirurgie.

Des médicaments

Les médicaments, en règle générale, sont efficaces au stade initial du développement de la pathologie, lorsqu'il n'y a pas de symptômes clairement exprimés. Ceux-ci aideront à éliminer le processus inflammatoire et à réduire l'intensité de la douleur. Dans ce cas, des anti-inflammatoires non stéroïdiens, des analgésiques et des antibiotiques sont nécessaires.

Médicaments non stéroïdiens pris par voie orale

Indométacine est un représentant des médicaments non stéroïdiens utilisés dans le traitement de la tendinite. Le médicament est prescrit sous forme de comprimés pour administration orale. Les premiers changements positifs s'observent après plusieurs jours d'administration sous la forme d'une diminution de l'intensité du syndrome douloureux. Les symptômes indésirables surviennent assez rarement.

Il est possible de traiter l’inflammation du tendon d’Achille à l’aide de comprimés de Diclofenac ou par injection intramusculaire. 30 minutes après la prise du médicament, une diminution de la douleur est observée.

Posologie quotidienne - 1 seul comprimé. L’acéclofénac, qui est le plus souvent utilisé dans le traitement de la tendinite chez les patients âgés, peut être appelé un analogue du Diclofénac.

Un autre remède efficace est Aethol Fort, qui a un effet anesthésique et anti-inflammatoire. La réduction de l'intensité de la douleur survient 1 heure après la prise du médicament. Le médicament est utilisé comme premiers soins pour les douleurs sévères.

Traiter la maladie peut et signifie comme Piroxicam et Lornoxicam. Le premier médicament a non seulement des effets anti-inflammatoires et analgésiques, mais aussi des antiplaquettaires. Le piroxicam est plus couramment utilisé pour traiter la tendinite, qui survient au stade aigu. Le second médicament (le lornoxicam), en règle générale, est administré par voie intramusculaire, mais n’est pas utilisé dans le traitement des tendinites, si une personne présente simultanément une maladie gastro-intestinale.

Les comprimés de diclofénac - un outil efficace dans la lutte contre les tendinites de toute région

Préparations locales

Le cours du processus inflammatoire dans le tendon d’Achille peut être corrigé en appliquant des pommades rafraîchissantes et chauffantes. Le premier est prescrit dans la phase aiguë de la maladie. Ils contiennent du menthol, ce qui aide à soulager la zone touchée. En plus des pommades, il existe des sprays dont l'action commence immédiatement après l'irrigation. Gevkamen, Menovazin, Efkamon sont des exemples de liquides de refroidissement.

L'utilisation de pommades chauffantes est prescrite pour arrêter le processus inflammatoire, dû à l'amélioration de la circulation sanguine dans le service concerné. Avec l'aide de l'acide nicotinique, du camphre, des huiles essentielles et d'autres substances contenues dans des agents chauffants, il est possible d'améliorer de manière générale l'état et la mobilité de la section de la cheville. Des exemples peuvent être appelés Kapsikam, Finalgon, Nikofleks.

Des préparations non stéroïdiennes sous forme de pommades peuvent être distinguées, telles que Voltaren, Indomethacin et Ketoprofen, et des préparations hormonales - Hydrocortisone et Prednisolone. Nikoflex, Apizatron, Viprosad et d’autres sont considérés comme étant combinés.

Physiothérapie

La physiothérapie peut porter un coup aux symptômes et au processus inflammatoire en général avec la tendinite. Cette technique n'est prescrite qu'en période de rémission de la maladie, en l'absence de manifestations cliniques prononcées. La thérapie physique aide à réduire l'intensité de la douleur et à améliorer l'élasticité des tissus. Cela peut être une thérapie au laser, une thérapie magnétique, une électrophorèse avec des médicaments, une thérapie par ondes de choc.

Pendant le traitement de la tendinite du tendon d’Achille prescrit pour le massage et le complexe médico-sportif. Un tel événement médical, tel qu'un massage, est autorisé uniquement au stade de rémission de la maladie. Le traitement et complexe sportif est également effectué après le soulagement des symptômes prononcés. Les techniques aident à développer le tendon touché, à améliorer la mobilité des articulations et à restaurer la force musculaire.

Vous pouvez compléter le traitement principal par un massage à domicile.

Le traitement par ondes de choc le plus souvent prescrit, considéré comme l’un des plus efficaces dans le traitement de la tendinite d’Achille. Lors de la manipulation, la zone d'inflammation est affectée par des ondes acoustiques de fréquence infrasonore. À ce moment, l'activation de la circulation sanguine locale, la stimulation des processus métaboliques et la restauration des tissus endommagés se produisent. Comment le médecin détermine-t-il comment traiter l’inflammation du tendon d’Achille d’une technique de physiothérapie particulière?

Intervention chirurgicale

Le traitement chirurgical des tendinites est prescrit dans les cas suivants:

  • si le cours de la maladie est compliqué, il se produit un rétrécissement des vaisseaux qui nourrissent le tendon;
  • si une rupture de tendon a été diagnostiquée;
  • si le traitement conservateur n'apporte pas de résultats positifs dans les 1,5 à 4 mois suivant son utilisation;
  • s'il y a des changements dégénératifs prononcés dans le processus inflammatoire.

Dans ce cas, une des deux techniques chirurgicales peut être prescrite: arthroscopique, consistant à pratiquer une petite incision dans laquelle sont insérés un équipement vidéo et des outils spéciaux, et l'opération habituelle, effectuée sous contrôle visuel. Après le soulagement du processus inflammatoire, il est nécessaire d’appliquer l’attelle au membre afin de restaurer le tendon et d’éviter les lésions.

Remèdes populaires

Les tendinites peuvent également être guéries à domicile, mais uniquement si la maladie ne se manifeste pas à un stade avancé. Vous pouvez suivre certaines recommandations:

  • massage quotidien avec des glaçons (15 minutes par séance);
  • ajouter dans le processus de cuisson du curcuma, qui contient dans sa composition une substance qui contribue à l'affaiblissement du syndrome douloureux et à l'élimination des processus inflammatoires;
  • faites du gypse fait maison en utilisant des protéines de poulet (1 protéine est mélangée à 1 cuillère à soupe d'alcool, fouettée et ajoutez 1 cuillère à soupe de farine; la masse obtenue est étalée sur un pansement et ligotée à l'endroit malade; il est recommandé de changer le pansement quotidiennement);
  • préparer le gypse à la maison en utilisant du sel (on dissout 1 cuillère à soupe de sel dans 200 ml d'eau, puis on humidifie la gaze en solution et on la met au congélateur pendant 5 minutes;
  • ensuite, on applique de la gaze sur la zone douloureuse et on la bloque pour la laisser refroidir complètement).

Un massage avec de la glace aidera à se débarrasser de l'enflure et à réduire la douleur.

À partir d'herbes médicinales, vous pouvez préparer des infusions et des décoctions:

  • consoude, calendula (1 cuillère à soupe de matières premières sont mélangées et versées dans un verre d'eau bouillante, puis mises à feu et cuites pendant 15 minutes; ensuite, l'agent laisse infuser pendant 2 heures; une section de gaze est humidifiée dans le bouillon fini et appliquée sur le patient région);
  • nyasyl (3 c. à soupe de matière première est versé dans un demi-litre d’eau bouillante, mis à cuire au feu et bouilli pendant 20 minutes; dans le bouillon fini, humidifiez la section de gaze et appliquez-la sur la zone qui fait mal);
  • branches de pin (la matière première est bouillie pendant 15 minutes dans un rapport de 5 cuillerées à soupe. branches râpées pour 1 litre de liquide; la décoction est ajoutée aux bains qui sont pris pendant 20 minutes par jour);
  • absinthe (on verse 2 cuillères à soupe d'herbe séchée dans un verre d'eau bouillante et on laisse infuser 30 minutes; l'infusion doit être prise par voie orale pendant 1 cuillère à soupe 2 à 3 fois par jour).

Vous pouvez faire une pommade médicinale à base d'herbes.

Par exemple, la pommade de calendula, qui a un effet anti-inflammatoire, est très efficace pour les ligaments et les tendons blessés. Il est préparé de la manière suivante: les fleurs de la plante sont écrasées et mélangées à parts égales avec la crème pour enfants, puis utilisées pour broyer la zone douloureuse. Ces ingrédients peuvent être remplacés par de la graisse de porc et de l'absinthe.

La tendinite n'est pas une maladie dangereuse qui peut être complètement guérie. Malgré cela, si vous évitez d'aller chez le médecin et ne prenez pas les mesures médicales nécessaires, vous risquez d'avoir des conséquences irréversibles.

Inflammation du tendon d’Achille: causes et symptômes. Méthodes de traitement de l'inflammation du tendon d'Achille

L'inflammation du tendon d'Achille est une maladie assez fréquente qui est le plus souvent observée chez les athlètes après un effort physique intense. Malgré cela, même les personnes non impliquées dans le sport peuvent développer cette maladie. Examinons plus en détail les causes de l’inflammation du tendon d’Achille et les moyens de l’éliminer.

Symptômes et signes d'inflammation du tendon d'Achille

En règle générale, l’inflammation du tendon d’Achille est accompagnée des symptômes suivants:

1. L’apparition de douleurs coupantes aiguës, localisées dans la région du talon et donnant à la région située sous le mollet. La nature de la douleur - brûler, grandir, tirer. Dans ce cas, le syndrome de la douleur est parfois si élevé que la personne est totalement incapable de faire un pas complet sur sa jambe.

2. L'augmentation de la température corporelle est possible avec la progression de l'inflammation.

3. Rougeur de la peau dans la région du tendon enflammé.

4. L'apparition du resserrement caractéristique des os de la cheville, qui se manifeste lors du déplacement du pied.

5. Le développement d'un fort gonflement des tissus mous dans le tendon d'Achille.

6. Sensation de pulsation dans la jambe.

7. Gêne lorsque vous marchez sur la jambe.

Inflammation du tendon d'Achille: causes

En règle générale, le tendon d'Achille est enflammé pour les raisons suivantes:

1. Les pathologies congénitales du développement de ce tendon chez l'enfant conduisent au fait que l'enfant marche constamment seul sur ses doigts. Dans ce cas, même dans des chaussures confortables avec une semelle plate, le bébé ne pourra pas pleinement marcher sur le pied. Avec l'âge, ce problème ne disparaît généralement nulle part, le tendon étant considérablement raccourci. Cela conduit à une inflammation chronique et même à la boiterie.

2. Le pied bot ou le pied plat sont également des défauts congénitaux du développement du pied, en raison desquels il est difficile pour une personne de marcher. Dans ce cas, il peut non seulement enflammer le tendon, mais également subir un gonflement constant des pieds, des douleurs lors de la marche et une fatigue rapide des jambes.

3. Le port constant de chaussures inconfortables, trop petites ou qui frottent, est extrêmement négatif sur l'état général du pied et peut facilement provoquer une inflammation du tendon.

Encore plus dangereux porte des chaussures à talons hauts. Cela s’explique par le fait que lorsqu’il porte des chaussures à talons, le tendon d’Achille se raccourcit progressivement, puisqu’il n’a plus besoin de s’étirer pour marcher sur une semelle plate normale. Au fil du temps, le problème est tellement retardé que lorsqu'une femme décide de faire du sport et de chausser des baskets, elle ne fait que marcher inconfortablement. Cela conduit à une inflammation.

4. Une charge physique excessive sur le pied entraîne une surcharge et une inflammation du tendon. Ceci est généralement observé chez les athlètes pendant la période d’entraînement intense.

5. Disbolism dans le corps.

6. Taux de cholestérol élevé.

7. A précédemment souffert d'une blessure au pied.

Méthodes de traitement de l'inflammation du tendon d'Achille

Avant de commencer le traitement, la maladie doit être diagnostiquée. Pour ce faire, le patient doit mener de telles études et procédures:

1. Sang général et urine.

4. Examen et palpation du pied par un traumatologue et un chirurgien.

Après le diagnostic, un traitement est prescrit à la personne en fonction de la négligence de la maladie et des symptômes observés.

La pharmacothérapie implique la nomination de tels groupes de médicaments:

1. Les analgésiques (analgésiques) sont utilisés pour traiter le syndrome de la douleur sévère.

2. Les antispasmodiques peuvent être utilisés pour les crises soudaines de douleur.

3. Les antipyrétiques sont prescrits à haute température.

4. médicaments anti-inflammatoires.

5. Préparations pour améliorer la circulation sanguine.

6. complexes de vitamines.

Un traitement de physiothérapie est prescrit après la pharmacothérapie. Il prévoit les procédures suivantes:

1. massage. Cela doit être fait par un expert. La durée du cours de massage doit comprendre au moins dix séances.

2. Traitement de la boue.

4. L'utilisation de cires de paraffine.

Le traitement traditionnel de l’inflammation du tendon d’Achille présente les caractéristiques suivantes:

1. Il est conseillé au patient souffrant de douleur intense d’observer le repos au lit. Lorsque la douleur diminue un peu, vous pouvez vous déplacer avec une canne.

2. S'il est impossible de marcher sur une jambe pour une meilleure immobilisation, il est recommandé de serrer le pied avec un bandage élastique. Vous pouvez également imposer une attelle en plâtre.

3. Au moment du traitement, il est important d'éliminer complètement tout stress physique sur la jambe douloureuse.

4. Appliquer des compresses froides sur la jambe douloureuse.

5. Porter des chaussures de fixation spéciales.

Le traitement chirurgical est prescrit aux patients en l'absence de l'effet attendu du traitement médicamenteux. Il est généralement pratiqué avec une forte lésion du tendon et sa rupture.

L'opération elle-même consiste à coudre les extrémités d'un tendon cassé ou endommagé avec des fils synthétiques. Dans ce cas, l'opération est généralement effectuée par une méthode fermée (sans incision chirurgicale ouverte).

La durée de récupération après un tel traitement est généralement de un à trois mois. Pendant cette période, une personne devrait suivre ces recommandations:

1. Évitez tout effort physique sur les jambes.

2. Traitez la zone de l'opération avec des solutions antiseptiques afin que les plaies guérissent plus rapidement. Des pansements stériles et des onguents cicatrisants peuvent également être appliqués. Dans ce cas, tous les moyens utilisés doivent être discutés avec votre médecin, notamment en ce qui concerne les médicaments par voie orale.

3. Un mois après l'opération, il est nécessaire de porter en permanence un bandage de fixation en plâtre.

4. Pour améliorer la circulation sanguine, le pied doit souvent être élevé au-dessus du bassin. Pour ce faire, il vous suffira de mettre un oreiller haut sous votre jambe.

5. Si vous ressentez une douleur intense ou une suppuration, il est important d'informer immédiatement le médecin.

Inflammation du tendon d'Achille: traitement et prévention

Pour prévenir le développement d'une inflammation du tendon d'Achille, vous devez suivre ces recommandations médicales:

1. Arrêtez temporairement de faire du sport s'ils causent des douleurs à la jambe. Il faut généralement une à deux semaines aux muscles pour se "reposer" et revenir à la forme afin de reprendre des charges sportives. Si pendant ce temps la douleur ne passe pas, alors la pause devrait être prolongée. Dans ce cas, il est strictement interdit de s'entraîner avec une douleur visible.

2. En cas de gonflement des jambes, elles doivent être rembobinées avec un bandage élastique pour rétablir la circulation. Aussi aider et froid compresse avec de la glace, qui sont autorisés à épingler pas plus de vingt minutes.

3. Pour soulager la fatigue des jambes, un massage devrait être administré. Des huiles de massage peuvent également être utilisées pour cela.

4. Vous devez utiliser des semelles orthopédiques pour chaussures afin qu'elles soulagent les pieds. De plus, des talons spéciaux sous le talon permettent désormais de réduire la tension du tendon et aident à se débarrasser de l'inflammation existante.

5. Des chaussures à talons hauts peuvent être portées, mais uniquement dans des cas particuliers et non pour la journée.

6. À chaque fois, avant un effort physique intense sur les jambes, il est recommandé de faire un entraînement spécial pour les pieds.

7. Il est nécessaire de sélectionner des chaussures avec un dos solide, qui permettra de bien fixer le pied.

8. Lorsqu’un premier soupçon d’inflammation du tendon survient, il est important de consulter immédiatement un médecin et de ne pas nuire à votre état, sinon, éviter les complications dangereuses.

En l'absence de traitement rapide de l'inflammation du tendon d'Achille, une personne peut développer les complications suivantes:

1. Douleur chronique à la jambe, à cause de laquelle il ne pourra tout simplement pas marcher sur le pied. Cela conduira à boiter.

2. Tendance à la rupture du tendon. Dans le même temps, la rupture du tendon apportera beaucoup plus de douleur et prolongera considérablement le déroulement du traitement.

3. Développement d'une tendinite ou d'une tendinose - état dans lequel la structure du tendon est déformée. Cela conduit à sa fragilité et à sa tendance à se rompre.

4. Un gonflement chronique du bas des jambes, qui non seulement conduira à une altération de la circulation sanguine, mais compliquera également considérablement le processus de port de chaussures (en raison du gonflement du pied, les chaussures étroites ne pourront tout simplement pas être portées).

5. La fièvre et la faiblesse apparaissent comme une conséquence de l'inflammation persistante et du stress dans le corps.

Causes et traitement de l'inflammation du tendon d'Achille

Le tendon d’Achille est très gros, ce qui explique pourquoi il est plus susceptible d’être affecté. L'inflammation du tendon d'Achille est caractérisée par certains symptômes et nécessite un traitement qualifié.

Causes du processus pathologique

Ce tendon est quotidiennement exposé à un effort physique élevé et à l'influence de facteurs négatifs pouvant entraîner une inflammation. Les causes de l'inflammation du tendon d'Achille sont:

  • Sports professionnels, en particulier la course à pied et la danse. Dans ce cas, le tendon est soumis à des charges excessives fréquentes;
  • Traumatisme tendineux;
  • Porter des chaussures inconfortables, des chaussures à talons hauts;
  • Maladies inflammatoires des os et des tissus mous du pied et de la cheville. Dans ce cas, l’infection est transmise par le sang et la lymphe au tissu sain proche;
  • Pathologie congénitale du tendon. Naissance avec un tendon court;
  • Violation des processus métaboliques dans le corps, ce qui entraîne le dépôt de sels (urates) dans les tissus mous;
  • La goutte;
  • Pathologie chronique des membres inférieurs;
  • Un âge plus avancé peut aussi causer une inflammation. Avec l'âge, divers changements se produisent dans le corps. En particulier, le tissu conjonctif devient moins élastique, ce qui peut entraîner des microtraumatismes et une inflammation.

Symptômes de l'inflammation du tendon d'Achille

Le tableau clinique d'inflammation ou de tendinite à achinite est brillant. Déjà par la présence de symptômes caractéristiques lors de l'examen, le médecin peut établir un diagnostic précis. Tous les symptômes sont progressifs et l’état du patient ne fait qu’empirer avec le temps.

Symptômes pathologiques de l'inflammation du tendon d'Achille:

  • Douleur dans la région du tendon (tiers inférieur de l'arrière de la jambe). La douleur augmente avec le mouvement et la marche. Il est à noter qu'au repos, la douleur peut diminuer de manière significative, voire même disparaître complètement;
  • Gonflement à la cheville. Cela est dû à une augmentation de la taille du tendon enflammé;
  • Hyperémie de la zone touchée. La peau devient rouge;
  • Hyperthermie locale, c’est-à-dire augmentation de la température sur le site de l’inflammation. La peau devient chaude au toucher;
  • Croquer dans la zone du tendon lors du déplacement et de la marche;
  • Le muscle gastrocnémien est tendu, ce qui peut se manifester par des sensations désagréables et même douloureuses;
  • Le mouvement des pieds peut être difficile.

Si cette pathologie n'est pas traitée ou si le mauvais traitement est choisi, le processus inflammatoire devient chronique. Cela se manifeste par des douleurs lors d'efforts physiques, qui ne vont pas jusqu'au bout, même après un long repos.

Inflammation du tendon d'Achille au talon

L'inflammation peut se produire dans n'importe quelle partie des achilles. Si une inflammation survient dans la partie du talon (la jonction du tendon et du calcanéum), la maladie est appelée achillobursite. Caractéristiques du processus inflammatoire dans la région du talon:

  • Douleur au talon et à la cheville, qui augmente avec la charge exercée sur le pied;
  • Un homme ne peut pas se tenir sur la pointe des pieds ni faire un saut;
  • Gonflement dans l'articulation de la cheville, avec gonflement des deux côtés de l'articulation;
  • Les mouvements des pieds sont très limités et parfois impossibles. Le patient ne peut pas marcher sur le membre affecté.

Comment traiter l'inflammation du tendon d'Achille

Le traitement de l'inflammation du tendon d'Achille peut être: conservateur (médicament, thérapie par l'exercice, massage et physiothérapie) a souvent une dynamique positive et est effectué chirurgicalement dans les cas graves. S'il y a une légère douleur à l'Achille, les chirurgiens et les traumatologues recommandent ce qui suit:

  • Assurer le reste du membre blessé:
  • Refuser de porter des chaussures inconfortables, des talons hauts;
  • Appliquez un sac de glace ou faites des compresses froides sur la zone touchée;
  • Éviter les mouvements brusques du pied;
  • Utiliser un bandage élastique pour fixer le tendon

Si, après avoir appliqué les mesures ci-dessus, il n'y a pas d'amélioration, il est nécessaire de procéder à un traitement médicamenteux.

Traitement médicamenteux

Le médicament peut traiter le tendon d'Achille en utilisant les groupes de médicaments suivants:

  • Analgésiques (Analgin, Baralgin, Tempalgin et autres). Ces médicaments aident à soulager la douleur et à détendre les muscles tendus du membre inférieur;
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). L'ibuprofène, le Nurofen ou le Naklofen sont les plus couramment utilisés. Ces médicaments aident à soulager la douleur et à réduire l'inflammation, réduisant ainsi les poches.
  • Les agents antibactériens, souvent prescrits des médicaments à large spectre. Ils sont prescrits si la cause de l'inflammation est une infection bactérienne;
  • Les antipyrétiques sont utilisés très rarement, dans le cas où le patient présente une hyperthermie générale avec des valeurs élevées (chez les personnes affaiblies avec une immunité insuffisante);
  • Les complexes de vitamines et de minéraux renforcent les forces de protection et accélèrent la récupération;
  • Glucocorticoïdes. Conduit avec le blocage de ces médicaments qui aident à soulager la douleur intense. Les préparations sont insérées dans les tendons environnants des tissus mous.

Tous les médicaments ci-dessus sont utilisés sous forme de comprimés et d'injections. Faites aussi des compresses avec Analgin pour réduire l’inconfort. Dans certains cas, il peut être nécessaire d'immobiliser l'articulation de la cheville avec un plâtre ou des appareils orthopédiques spéciaux.

L'utilisation de pommades thérapeutiques

Dans le traitement de l'inflammation du tendon d'Achille en utilisant une pommade. Ils ont un effet complexe sur le corps en fonction des principes actifs qui le composent. Les pommades, qui sont prescrites pour l'inflammation de Achille, aident au stade initial de la maladie, ainsi que dans les formes bénignes de pathologie:

Caractéristiques du traitement de l'inflammation du tendon d'Achille

L'inflammation du tendon d'Achille est un processus dégénératif qui se produit dans les tissus mous de la cheville. Les principales causes de cette maladie chez les personnes de plus de 35 ans sont les traumatismes chroniques. La tendinite est souvent diagnostiquée chez les athlètes et les personnes dont le travail est associé à un effort physique accru.

Un traitement précoce permet de restaurer complètement le tissu affecté, sinon le processus pathologique devient chronique.

Le tendon d'Achille est constitué des tissus les plus forts et les plus forts. Sa partie supérieure est située à la jonction de deux muscles. Le fond est fixé au tubercule calcanéen. C'est ce service du système musculo-squelettique qui subit le plus grand stress en marchant. L'effet de la même force dans un cas entraîne le renforcement des tissus, dans l'autre, une diminution de leur élasticité et de leur force. Tout dépend de l'état du tendon au moment du chargement.

La malnutrition des tissus entraîne leur dessèchement. Les produits du métabolisme dans certaines maladies ne sont pas excrétés par le corps, mais commencent à s'accumuler dans les articulations. Les tendons deviennent moins résistants à l’étirement, des microtraumatismes se produisent.

Ces changements se produisent presque toujours chez les personnes de plus de 40 ans. La survenue de lacunes peut être une conséquence du stress accru exercé sur les jambes après un mode de vie sédentaire prolongé. Dans certains cas, la tendinite ne présente aucun signe d'inflammation. Le tissu est restauré au fil du temps, mais il perd l'élasticité requise.

Types de maladie

Les médecins distinguent 3 formes d'inflammation du tendon d'Achille.

  1. La péritendinite est une inflammation des tissus mous entourant la cheville.
  2. La tendinite couvre également le tendon lui-même, sans toucher les zones voisines.
  3. Enthésopathie est un processus inflammatoire au niveau des jonctions des tissus mous et des os. Dans certains cas, conduit à la formation de croissances osseuses.

Le premier signe de toutes les formes d'inflammation est la douleur. Avec un traitement inapproprié, il disparaît pendant un moment, la maladie devient chronique.

Les causes de l'inflammation du tendon d'Achille peuvent être différentes. Tout d'abord, c'est un âge avancé. Les tendons contiennent des fibres d'élastine et de collagène. Le premier lui donne l'élasticité, le second - la force. Le tendon peut augmenter de 5%. Cela permet aux jambes de sauter.

Avec l'âge, les indicateurs ci-dessus se détériorent et même des charges mineures entraînent la rupture des fibres. Par conséquent, les personnes de plus de 35 ans ne devraient pas commencer un entraînement intensif sans entraînement. Cela est particulièrement vrai pour les personnes souffrant de douleur dans la région du talon.

Des lésions du tendon d'Achille peuvent survenir chez les athlètes. Cela est dû à des charges excessives et à une tension excessive des tissus. Avec un entraînement continu, le tendon est incapable de récupérer et perd sa capacité à se détendre. Très souvent, au début de la maladie, elle passe inaperçue. Ensuite, il commence à causer des inconvénients mineurs. Cela indique l'apparition de micro-pauses.

Une autre raison du développement d'une tendinite est considérée comme un pied plat avec une hyperpronation - une rétraction du pied à l'intérieur. Étant dans cette position, le tendon subit un stress inutile lors des mouvements.

Des chaussures inadéquates peuvent également provoquer une inflammation. Le groupe à risque comprend les femmes qui préfèrent les talons hauts. La cause de la tendinite aiguë est souvent une maladie infectieuse.

Signes d'inflammation

La maladie peut survenir à la fois sous forme aiguë et chronique. Le premier est caractérisé par une augmentation progressive de l'intensité des symptômes. Initialement, le patient ressent de la douleur en courant et en sautant, puis disparaît après un long repos. Cela est dû au fait que les micro-pauses au cours de cette période ont le temps de cicatriser et lorsque des mouvements répétés apparaissent à nouveau. Si non traitée, la tendinite devient chronique. L'intensité des sensations désagréables augmente progressivement. La douleur augmente pendant l'entraînement, elle ne disparaît pas même après un long repos.

Les autres symptômes de l'inflammation du tendon d'Achille sont:

Photo Inflammation du tendon d'Achille

  • sensation de tension du muscle gastrocnémien;
  • rougeur de la peau;
  • augmentation de la température locale;
  • restriction de la mobilité de la cheville.

La douleur peut couvrir toute la zone touchée ou se concentrer sur les articulations des os et des tissus mous. Une personne n'est pas capable de se tenir sur ses chaussettes ou de sauter. Un signe caractéristique de la tendinite est un resserrement de l'articulation.

L'échographie, le scanner et l'IRM sont utilisés pour détecter l'inflammation du tendon d'Achille. Souvent, le diagnostic est établi sur la base des résultats de l’examen initial et de l’enquête auprès des patients. Une caractéristique de la tendinite est le déplacement de la douleur lors de la palpation, effectué après le mouvement du pied. L'examen radiographique révèle la présence de larmes et de modifications dégénératives des tissus mous. En l'absence de calcifications, cette technique est inefficace. L'IRM et l'échographie permettent au médecin de choisir la technique thérapeutique la plus efficace.

Méthodes de traitement

Avec les formes aiguës de tendinite, accompagnées de légères douleurs dans la région du talon, un long repos est montré. À ce moment, il est nécessaire d'exclure toute charge. Pour éliminer le gonflement et les rougeurs, utilisez des compresses froides. Un bandage serré appliqué sur la zone touchée aide à faire face à la douleur.

Si l'inconfort après les procédures ci-dessus ne disparaissent pas, il est nécessaire de consulter un médecin.

Guérir l'inflammation du tendon peut être traité de plusieurs façons. Le médecin peut recommander l'immobilisation de l'articulation. Différents appareils orthopédiques visibles sur la photo aident à cela.

Le traitement médicamenteux commence par l’utilisation d’AINS pour soulager l’inflammation. Avec une tendinite d'origine infectieuse, une antibiothérapie est effectuée. En utilisant des ultrasons, Dolobene et les pommades Voltaren sont injectés dans les zones enflammées. Pour éliminer la douleur la nuit, mettez des compresses avec analgin.

Pendant la période de récupération, des exercices spéciaux et des massages sont présentés.

En fonction des causes d'inflammation du tendon d'Achille, des interventions chirurgicales peuvent être appliquées. Pendant l'opération, le médecin fait une incision sur la peau et coupe le tissu affecté. Dans le syndrome de Haglund, l'ostéophyte est supprimé. Après l'opération, des dispositifs de fixation sont utilisés. Il est permis de marcher sur le pied dans 3-4 semaines. La période de récupération dure 1 à 3 mois.

Traitements alternatifs

Le traitement avec des remèdes populaires est considéré comme auxiliaire, son utilisation n'implique pas l'abandon des méthodes traditionnelles:

  1. Les processus inflammatoires peuvent être éliminés avec la curcumine. Cet assaisonnement possède des propriétés antiseptiques et analgésiques. Il est mangé à 0,5 g une fois par jour.
  2. La teinture à l’alcool aux noix n’est pas moins efficace. 1 verre de cloisons versez 0,5 litre de vodka et insistez pendant 3 semaines. Prendre 2 fois par jour avant les repas. Ce médicament n'est pas recommandé aux personnes atteintes d'une maladie de la thyroïde.
  3. La momie de la solution d'huile est utilisée comme un frottement. La poix de montagne peut être absorbée à l'intérieur, préalablement dissoute dans du lait chaud. Le traitement dure 2 semaines, après quoi une pause de 10 jours est prise.
  4. Des bains de pieds de conifères et des massages au froid aident à améliorer l'état de la tendinite.

À l'aide d'exercices spéciaux, vous pouvez éliminer les symptômes désagréables du tendon du talon et restaurer l'élasticité des tissus mous. Ils réduisent la charge sur l'articulation, accélèrent le processus de guérison après la chirurgie. L'exercice le plus facile est la marche. Avant de vous promener, choisissez des chaussures confortables. Vous devez marcher, rouler le pied du talon à la chaussette. Pendant la période de rééducation après l'opération, la charge sur la jambe doit être augmentée progressivement. Les squats et le jogging sont utiles, mais une telle formation doit être effectuée après un échauffement.

Les exercices dans l'eau ne sont pas moins efficaces. Dans ce cas, le corps humain perd la plus grande partie du poids, ce qui réduit la charge sur les grosses articulations. Toutes les actions doivent être effectuées sous la supervision d'un instructeur expérimenté. Commencez votre entraînement avec des exercices simples, en passant progressivement à des exercices plus difficiles.

Vous pouvez également développer le tendon d'Achille à la maison. Pour cela, ils deviennent face au mur en posant leurs mains dessus. Une jambe - sur le bout, l'autre légèrement pliée. Dans cette position, il est nécessaire de rester au moins 30 secondes. Exercice effectuer 4-5 fois.

Tendinite - une maladie des athlètes et des personnes engagées dans un travail physique. Au début, il peut être complètement guéri, sinon la maladie devient chronique. La complication la plus dangereuse est une rupture de tendon, empêchant en permanence une personne de marcher.