Qu'est-ce que l'arthrite articulaire: symptômes, diagnostic et méthodes de traitement

L'arthrite est l'une des maladies du siècle. Il affecte les articulations d'une personne et ses organes internes.

La maladie apparaît chez les jeunes et les moins jeunes, accompagnée d'un état général désagréable.

Tous les âges sont sujets à l'arthrite.

L'apparition de la maladie n'est pas associée à une faible mobilité, il s'agit d'un dysfonctionnement interne du corps, à la suite duquel une infection pénètre dans le tissu osseux. Comment diagnostiquer l'arthrite des articulations, et s'il faut traiter la maladie?

L'arthrite - qu'est-ce que c'est?

C'est une maladie du corps, dans laquelle les articulations deviennent enflammées.

Ils gonflent (augmentent de taille), sont incapables de se plier et de se redresser, douloureux.

Inflammation de l'arthrite

Raisons

Les causes de l'arthrite sont différentes: infection, hypothermie, défaillance immunitaire, neurologie ou stress.
En outre, l'apparition d'arthrite contribue à la malnutrition, à des troubles métaboliques et à des blessures (souvent chez les sportifs ou les personnes dont le métier est associé à une surcharge constante et à des lésions des articulations).

L'inflammation des poches articulaires est clairement visible à l'œil nu. Les autres manifestations de la maladie ne sont pas toujours visibles (l'inflammation des organes internes au stade initial se produit sans symptômes).

Inflammation des poches articulaires

La principale prévention de l'inflammation douloureuse est le maintien de l'immunité, une bonne nutrition, le rejet de la contraception hormonale, un mode de vie sain. Et le traitement principal est les médicaments anti-inflammatoires, les agents antimicrobiens et les anesthésiques (anti-douleur, pommades, poudres).

Types d'inflammations articulaires

La classification des types d'arthrite est basée sur les différences d'évolution, la localisation de l'inflammation, le nombre d'articulations touchées:

  • Monoarthrite - inflammation d'une articulation;
  • Oligoarthrite - 2 articulations ou plus sont enflammées, mais pas plus de 4;
  • Polyarthrite - la défaite de plusieurs articulations.

À propos du traitement de la polyarthrite, lisez cet article...

Avec une infection généralisée, l'arthrite des bras ou des jambes peut être symétrique ou non.
Si la propagation symétrique de la maladie affecte les mêmes articulations des membres opposés (deux chevilles, ou articulations des doigts, ou arthrite des genoux), cette maladie s'avère souvent être une polyarthrite rhumatoïde. Au cœur du processus immunitaire.
En savoir plus sur la polyarthrite rhumatoïde à partir de la vidéo:

Si les articulations sont touchées asymétriquement, il peut s'agir d'arthrite réactive. Lorsqu'il est possible une inflammation dans diverses articulations, par exemple - l'arthrite de la cheville de la jambe droite et de la hanche gauche.

La raison en est la mauvaise réponse d'anticorps aux cellules de l'articulation.

Pour les maladies concomitantes, l'inflammation psoriasique est excrétée, ce qui se produit à l'arrière-plan du psoriasis. Il est toujours asymétrique, affecte souvent les doigts, détruit la plaque à ongles.
Presque toujours, l'inflammation est aiguë. Mais parfois, il peut se transformer en une forme chronique lente avec des exacerbations périodiques.
Une telle évolution chronique de la maladie est lourde de complications - une destruction irréversible des articulations.

Cela est particulièrement vrai pour l'arthrite des jambes, qui subit des charges motrices maximales.

De plus, les maladies sont classées en fonction du moment de la manifestation et de l'âge du patient.
Dans la classification par âge, l'inflammation des articulations chez les enfants est appelée arthrite juvénile. L'arthrite chez les enfants est une conséquence de l'infection, il se produit souvent sur le fond des allergies ou des blessures. Il est également formé sur le fond de l'ajustement hormonal (en raison de l'immunité réduite). Il est donc considéré comme une maladie chez les adolescentes.

Symptômes de la maladie

Nous listons les symptômes de l'arthrite:

  • Douleur. Dans l'arthrite, des douleurs graves et déraisonnables se forment. Ils ne s'apaisent pas au repos et s'intensifient souvent la nuit. La douleur peut également «errer» dans le corps, se manifester sous différents membres, cheville, genoux, cuisses, épaules, doigts, colonne vertébrale;
  • Déformation: la déformation visible de l'articulation est due à un fort œdème. Les tissus articulaires eux-mêmes ne changent pas de taille (le cartilage n'est pas porté, ni épuisé, ni détruit). En outre, le joint devient rouge et chaud (au toucher);
  • Crunch Un fort craquement sec se produit en raison de la destruction de la couche de cartilage et du frottement des os à l'intérieur de l'articulation.

A cause de quoi les joints peuvent se fissurer, lisez ici...

Puisque l'arthrite est une maladie touchant tout l'organisme, en plus des modifications articulaires, on observe les symptômes d'une maladie courante:

  • la température;
  • faiblesse
  • pour certains types d'arthrite, il peut y avoir écoulement des yeux et des organes génitaux;
  • des frissons

L'inflammation aiguë affecte souvent les grandes articulations. Ainsi, l'inflammation de l'articulation du genou ou de la hanche se forme plus souvent que l'arthrite des doigts ou de la cheville.

Méthodes de diagnostic

Les méthodes modernes de diagnostic peuvent déterminer la présence de changements articulaires dans les premiers stades.
Le diagnostic de l'arthrite utilise les méthodes suivantes:

  • Inspection visuelle - la présence d'œdème, de rougeur;
  • Test sanguin - détermine le nombre de leucocytes et le ROE, qui indique une inflammation;
  • Un test sanguin pour le facteur rhumatoïde - vous permet de diagnostiquer une forme rhumatoïde de la maladie, mais ne détecte pas toujours la présence de corps rhumatoïdes;
  • Analyse de fluide intra-articulaire - détermine le nombre de leucocytes, la présence de pathogènes, les produits de dégradation des tissus articulaires;
  • Arthroscopie - examen de la cavité articulaire à travers un petit trou et prélèvement de liquide synovial (intra-articulaire);

L'arthroscopie permet un diagnostic précis

En savoir plus sur les méthodes de diagnostic du matériel dans cet article...

Traitement: principes généraux

Dans le diagnostic de toute arthrite, le médecin prescrit un traitement complet:

  • Anti-inflammatoires pharmaceutiques pour l'arthrite (non stéroïdiens et hormonaux). Les médicaments non stéroïdiens - réduisent la température et traitent les inflammations (aspirine, diclofénac);
  • Médicaments hormonaux ou glucocorticoïdes - prescrits pour l'inflammation générale sévère et les allergies. Ils ne devraient être utilisés qu'en cas d'absolue nécessité. Si vous pouvez vous passer de glucocorticoïdes, essayez de ne pas les prescrire (surtout s'ils traitent des adolescents, des enfants);
  • Analgésiques - utilisés pour les fortes sensations douloureuses afin de réduire les douleurs arthritiques;
  • Enzymes pour la digestion - améliorent l'absorption des tissus épuisés par la nourriture et la nutrition.

Les recommandations du médecin sur le traitement de l'arthrite se trouvent dans la vidéo:

Il est important de savoir que l'inflammation articulaire non traitée peut provoquer le développement d'arthrose, qui est souvent une maladie liée à l'âge et qui se forme en raison de l'usure du cartilage articulaire.

Prévisions

L'arthrite est une maladie inflammatoire aiguë. Cela nécessite un traitement immédiat. Sinon, cela devient chronique.

Les formes lancées de la maladie sont des causes d'arthrose, qui provoque des modifications dystrophiques (destructives) des articulations. Ce qui prive une personne de joie et ajoute de la douleur.

Pour traiter une inflammation aiguë et chronique est nécessaire. Il est important de choisir le bon moyen de traitement afin de nuire le moins possible aux autres organes du corps humain.

Quel est le traitement de l'arthrite des articulations des doigts et des orteils - médicaments et remèdes populaires

L'arthrite des articulations des doigts est un processus inflammatoire qui survient sous une forme aiguë ou chronique et conduit à des déformations des phalanges des doigts et des orteils. La maladie est difficile à traiter et s'accompagne d'un syndrome douloureux intense et d'une limitation de l'activité motrice des extrémités.

Les processus inflammatoires affectant les articulations sont une pathologie extrêmement commune: une personne sur six dans le monde souffre d'arthrite de différentes étiologies. Dans le même temps, les médecins notent avec inquiétude que la maladie touche de plus en plus de jeunes personnes valides.

Il est nécessaire de commencer le traitement de l'arthrite en temps voulu, dès les premières manifestations défavorables, sinon la maladie progressera, ce qui entraînera des modifications irréversibles des articulations et une invalidité. Si vous saisissez de l'arthrite aux stades initiaux, le traitement sera couronné de succès et l'affection régressera. Voyons quels sont les premiers signes auxquels vous devez faire attention, ce qui peut déclencher l'apparition de l'arthrite et les méthodes utilisées pour le traiter.

Qu'est-ce qui cause l'arthrite des articulations des doigts et des orteils?

Selon le principal facteur provoquant, l’arthrite des articulations des doigts et des orteils peut être infectieuse, post-traumatique, rhumatoïde, réactive, etc.

Les maladies auto-immunes, somatiques et à allergie infectieuse peuvent donner une impulsion au développement de la maladie. Les lésions des petites articulations se développent souvent à la suite de perturbations métaboliques dans l'organisme et d'un dysfonctionnement des systèmes endocrinien et immunitaire, ou résultent de complications de maladies graves telles que le psoriasis ou la goutte. En outre, les symptômes de la maladie peuvent être causés par les raisons suivantes:

  • Infection bactérienne ou virale transférée (herpès, rougeole, scarlatine, amygdalite, hépatite);
  • Restructuration hormonale du corps pendant la puberté, la grossesse ou la ménopause;
  • Situations stressantes chroniques;
  • Hypothermie sévère.

Une autre cause fréquente est liée à divers types de blessures sportives ou domestiques (luxation, contusion, ligaments déchirés, fractures intra-articulaires). Dans certains cas, l'arthrite peut survenir après une chirurgie des articulations.

Le facteur professionnel joue un grand rôle. Ainsi, l'arthrite des doigts est souvent développée chez les représentants de certaines professions dont le travail est associé à un travail manuel fastidieux (couturières, coiffeuses, bijouteries, tisserands, tricoteurs). Et l'arthrite des articulations des orteils est observée avec des pieds plats ou à la suite d'un stress accru sur les articulations avec un excès de poids. En outre, les manifestations de la maladie sont poursuivies par des danseurs et des danseurs de ballet, dont le travail est directement lié à des charges élevées sur les jambes.

Symptômes caractéristiques

Photo: symptômes de l'arthrite des doigts

Un symptôme typique de l'arthrite, quelle que soit l'étiologie, est une douleur intense et épuisante aux articulations des mains et des pieds. Au stade initial de la maladie, les sensations douloureuses augmentent la nuit, puis deviennent permanentes. Avec la défaite des articulations des jambes, la douleur augmente en marchant, il y a un changement de démarche, une lourdeur dans les jambes, un début rapide de fatigue. Le matin, le syndrome douloureux atteint son apogée. C'est à ce moment-là que la sensation de raideur des pieds ou des mains se manifeste le plus clairement et que la mobilité des articulations est limitée.

Les symptômes de l'arthrite des articulations des doigts de la main se déclarent comme une sensation de douleur et une douleur vive et insupportable. Il existe une restriction importante de la mobilité, le gonflement des doigts, la peau autour des articulations touchées gonfle et rougit. Le plus souvent, les premières manifestations de la maladie et les exacerbations subséquentes commencent en automne, lorsque le temps humide et venteux s'installe.

Avec la forme aiguë de l'arthrite sur le fond du processus inflammatoire, la température augmente, des états fébriles sont notés. La douleur avec une force particulière se déclare la nuit et le matin, épuisant le patient et le privant de sommeil. Il se caractérise par une lésion symétrique des articulations des mains gauche et droite.

Les doigts malades gonflent, les patients atteints de raideur matinale se comparent à la sensation de gants serrés sur leurs mains. La mobilité des articulations diminue fortement, les patients peuvent difficilement s'acquitter de tâches professionnelles quotidiennes et domestiques. À la suite de troubles circulatoires, la peau des mains est amincie, sèche et une atrophie des tissus musculaires se développe progressivement.

L'évolution prolongée de la polyarthrite rhumatoïde a pour conséquence que les doigts sont déformés, pliés, des excroissances pinéales se forment sur les phalanges, un gonflement en forme de fuseau et une subluxation des articulations métacarpophalangiennes.

Dans le cas du rhumatisme psoriasique, une inflammation axiale se développe, caractérisée par un gonflement de toutes les articulations, ce qui rend les doigts épais et prend la forme de saucisses. Dans le même temps, sur la zone d'inflammation, la peau devient bleu violacé. Dans ce type d'arthrite, les articulations sont généralement atteintes de manière asymétrique, c'est-à-dire que la maladie ne peut affecter qu'un seul membre. Une autre caractéristique est le manque de contrainte du matin. Les patients atteints de rhumatisme psoriasique ne remarquent généralement que des difficultés à plier les articulations.

L’arthrite goutteuse est caractérisée par des accès de douleur insoutenables aigus et inattendus (Dans ce cas, nous recommandons un médicament très efficace pour les douleurs articulaires - Pantogor). Dans le cas de la goutte, la lésion est généralement caractérisée par une grosse main ou un pied. L'arthrite de l'articulation du pouce se caractérise par son gonflement, la peau de la zone touchée s'enflamme et devient violette.

Les crises de douleur aiguë peuvent durer plusieurs jours, puis disparaître soudainement. Mais la période de rémission est généralement courte et le syndrome douloureux réapparaît rapidement. Dans l'arthrite goutteuse des extrémités, des nodules jaunâtres et indolores apparaissent dans la graisse sous-cutanée, qui ne sont que des dépôts de sels d'acide urique. Lors de l’exacerbation de la goutte par ces nodules, on peut distinguer la masse de caillé blanc.

L'arthrite des orteils se manifeste par des symptômes similaires, tandis que les articulations de la cheville et du genou sont souvent impliquées dans le processus pathologique. Avec les formes avancées de polyarthrite rhumatoïde, en plus d'une douleur constante insupportable et d'une raideur caractéristique, les orteils des pieds sont déformés et ressemblent à des griffes, ou acquièrent la forme d'un marteau. Si les articulations métatarsiennes sont impliquées dans le processus inflammatoire, la déformation en valgus du pied se développe. Des douleurs sévères hantent la patiente la nuit et empirent le matin.

La douleur, la raideur, le gonflement des articulations ne vous permettent pas de porter des chaussures familières, entravent considérablement les mouvements, réduisent la capacité de travail et nuisent à la qualité de la vie. Au niveau des articulations enflammées, la peau des jambes gonfle, devient hyperémique, douloureuse et chaude au toucher. En raison de la déformation des orteils, le choix des chaussures pose des problèmes. Il est donc nécessaire d’utiliser des semelles spéciales et des modèles orthopédiques de chaussures.

Des lésions des gros orteils peuvent provoquer une arthrite rhumatoïde ou goutteuse du pied ou une polyarthrite. La progression de la maladie au fil du temps entraîne une invalidité du patient et une perte d’efficacité.

Afin de prévenir le passage de la maladie au stade sévère, il convient de consulter un médecin en temps utile, avec les premières «cloches» alarmantes et des sensations désagréables au niveau des articulations. Après l'examen et le diagnostic, le médecin choisira individuellement le schéma de traitement optimal et vous expliquera comment traiter l'arthrite des articulations des doigts.

Pour faire face à la douleur est parfaitement adapté crème Artropant.

Arthrite des articulations des doigts: traitements

En cas d'apparition de tout type d'arthrite touchant les grandes et les petites articulations des extrémités, un traitement complet est appliqué, comprenant des méthodes à la fois médicales et physiothérapeutiques. Dans le traitement de l'arthrite des doigts et des orteils, les médicaments suivants sont utilisés:

  1. Les anti-inflammatoires sous forme de comprimés, d’injections intramusculaires ou d’injections directement dans la cavité articulaire. Afin de soulager l'inflammation, d'éliminer la douleur, le gonflement et d'autres sensations désagréables, des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) ou des corticostéroïdes sont prescrits.
  2. Les agents antibactériens sont utilisés dans l'arthrite infectieuse. Le choix du médicament dépend du type d'agent pathogène, de l'âge, de l'état général du patient et de la tolérance individuelle du médicament. Les antibiotiques sont utilisés sous forme de comprimés ou d'injections intra-articulaires et intraveineuses.
  3. Les chondroprotecteurs - des moyens similaires sont utilisés pour restaurer et régénérer le cartilage, car ils contiennent des substituts naturels du tissu cartilagineux. L'utilisation de tels médicaments ralentit le processus de destruction des articulations et suspend le développement de la maladie.

La progression de la maladie est associée à une altération de la circulation sanguine dans les articulations des extrémités. Par conséquent, le traitement inclut des médicaments qui éliminent le vasospasme, normalisent la circulation sanguine et aident à réduire la pression artérielle.

Des agents externes largement utilisés (pommades, crèmes, gels, teintures) ayant des effets analgésiques et anti-inflammatoires, font des applications de Dimexidum, des bains de pieds manuels et médicaux. Attribuez des complexes de vitamines contenant de la vitamine B1 (thiamine), qui agit comme catalyseur du métabolisme.

La maladie est accompagnée d'une douleur intense et constante qui épuise le patient et provoque des insomnies et des dépressions nerveuses. Par conséquent, au cours du traitement comprennent les sédatifs, les sédatifs, les hypnotiques ou les antidépresseurs.

Dans les cas graves, avec le développement de déformations prononcées, le patient nécessite une intervention chirurgicale, au cours de laquelle une arthroplastie articulaire est réalisée ou une arthroplastie est réalisée.

Au stade de la rémission comprennent les procédures de physiothérapie:

  • Thérapie magnétique
  • Applications de boue
  • Traitement à la paraffine
  • Électrophorèse
  • UHF

En outre, ils effectuent des séances de massage thérapeutique et un cours de gymnastique récréative. Les patients souffrant d'arthrite suivent un traitement thermal avec bains de mer et boue cicatrisante, ce qui contribuera à réduire la fréquence des exacerbations et à améliorer la qualité de la vie.

Remèdes populaires

Les moyens de la médecine traditionnelle sont un bon complément au traitement principal. Cependant, avant de les utiliser, assurez-vous de consulter votre médecin.

  • Compresse de sel marin. Le sel de mer peut être acheté à la pharmacie. Il doit être légèrement chauffé dans une poêle à frire, étalé sur une gaze et appliqué sur les articulations malades et laissé jusqu'à ce que le sel dégage de la chaleur. Après cela, frottez l'huile de sapin dans le joint. Puis réappliquez une compresse de sel marin sur vos doigts.
  • Mélange d'ail. Cette composition est prise en interne comme un puissant agent anti-inflammatoire. Commencez par éplucher et hachez trois têtes d’ail, puis versez le jus de 10 citrons dans ce gruau et ajoutez 5 g de raifort haché. Le récipient contenant le mélange est placé dans un endroit sombre et chaud pendant 20 jours. À la fin du temps imparti, la composition est prête. Son 1 c. dilué dans 200 ml d’eau bouillante et prenez cette quantité de médicament trois fois par jour.
  • Solution thérapeutique pour frotter. Pour préparer une bouteille de verre foncé de 0,5 litre, placez un petit morceau de camphre (avec un pois), puis remplissez 1/3 de la bouteille d'essence de térébenthine, un autre tiers avec de l'huile végétale, puis complétez le reste avec de la vodka. Pour mélanger tous les ingrédients, la bouteille est soigneusement secouée. Le remède recommandé est frotté quotidiennement dans les articulations au coucher. Après la procédure, les bras ou les jambes doivent être enveloppés dans un tissu en laine.
  • Infusion de camomille. Feuilles sèches (2 c. À soupe.), Versez 250 ml d’eau bouillante et laissez agir pendant 40 minutes. Filtre à perfusion prêt et prendre trois fois par jour pour 1/3 tasse, ou utilisé pour frotter les articulations douloureuses.

L'utilisation de recettes populaires au-delà du stade aigu aidera à prolonger l'état de rémission et à enrayer la progression de la maladie.

Traitement de l'arthrite des petites articulations des mains

Pour le traitement des articulations, nos lecteurs utilisent avec succès Artrade. Vu la popularité de cet outil, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.
Lire la suite ici...

Avec un tel problème d'arthrite des doigts, ainsi que les symptômes et le traitement de cette maladie, presque chaque femme doit faire face à l'âge vénérable. Cette maladie ne passe pas par les représentants du sexe fort. L'arthrite du poignet et des doigts est considérée comme une maladie professionnelle. Cette conclusion a été tirée sur la base d'observations cliniques à long terme de patients chez qui on avait diagnostiqué une arthrite des articulations des membres supérieurs.

En règle générale, l'inflammation des articulations des phalanges de la main affecte les personnes dont le type d'activité est associé à la réalisation de divers types de travaux entraînant une tension des muscles carpiens. L'arthrite du poignet peut progresser pour s'emparer de tout le bras. Cette maladie est si dangereuse qu'elle peut priver une personne de son aptitude au travail et la transformer en une personne handicapée sans défense qui est privée de la possibilité de se servir même dans de petites choses.

Une articulation déformée est une source constante de douleur et d’inconfort, transformant la vie du patient en tourment constant. L'arthrite des doigts, comme le montre la photo, provoque le patient et des souffrances morales, car il est obligé de cacher ses mains aux yeux des autres.

Causes de l'arthrite sur les mains

Ce ne sont pas toujours les mains qui souffrent d'arthrite du fait de l'activité professionnelle. Très souvent, cette maladie est secondaire, en raison de pathologies infectieuses, rhumatismales et métaboliques.

L'arthrite des poignets et des phalanges des doigts peut survenir pour les raisons suivantes:

  1. Âge avancé. C’est un facteur purement mécanique, car au cours de sa vie, une personne fait beaucoup de mouvements avec sa main et ses doigts. Il en résulte une usure normale du tissu osseux et cartilagineux. La vieillesse entraîne une détérioration de la circulation sanguine et des troubles métaboliques, ce qui prive le cartilage de nutriments. Le point culminant chez les femmes est accompagné de changements hormonaux, ce qui affecte négativement les articulations.
  2. Traumatisme subi dans l'enfance ou la jeunesse. Une personne peut avoir une ecchymose, une fracture ou une fissure. Malgré la récupération ultérieure, il reste des traces. Avec l'âge, les dommages oubliés font penser à une inflammation des articulations des mains. Un traumatisme à l'index est une blessure caractéristique des personnes qui utilisent des armes légères ou de chasse.
  3. Facteur génétique. Beaucoup de gens ont une prédisposition à cette maladie. En analysant les observations de patients souffrant d'arthrite des mains, presque tous leurs proches ont été traités pour cette maladie. Forte probabilité de transmission de la maladie à toutes les générations suivantes.
  4. Maladie infectieuse. L'agent responsable de l'inflammation dans les articulations peut très bien être un streptocoque ou un staphylocoque. Ces micro-organismes provoquent un mal de gorge dont le traitement a été mal effectué.
  5. Réaction allergique. L'arthrite déformante se développe sous l'influence de substances chimiquement actives, de piqûres d'insectes, de médicaments puissants ou d'une hypothermie sévère des extrémités supérieures.
  6. La goutte Le plus souvent, cette maladie est une conséquence de la malnutrition. Le résultat est la formation d'un excès d'acide urique dont les sels se déposent sur les articulations. L'arthrite survient, d'abord le pouce, puis l'inflammation englobe tous les doigts.

La médecine n'écarte pas le facteur stress. Des expériences fortes et une fatigue psychologique pourraient bien être les causes de la maladie.

Symptômes de l'arthrite dans les mains

Les signes d'arthrite des mains apparaissent en fonction de la cause qui a provoqué l'apparition de la maladie. Selon le sexe et l'âge du patient, leur manifestation peut varier considérablement.

Il existe une liste de symptômes caractéristiques de toute étiologie de l’arthrite:

  1. Syndrome de douleur Au stade initial de la maladie, cela ressemble à de la douleur. À mesure que la maladie progresse, la douleur devient plus forte et plus longue.
  2. L'apparition d'un inconfort dans les articulations lorsque le temps change. Les mains réagissent aux changements de température, d'humidité et de pression atmosphérique.
  3. L'apparition de rougeur aux articulations ou au poignet. Dans ce cas, il y a une augmentation locale de la température à la place des rougeurs. Le patient ressent des picotements et des brûlures.
  4. Contrainte en mouvement. Au début, ce phénomène se produit après que les mains n’ont pas bougé depuis longtemps. En règle générale, cela se produit le matin. La mobilité ne revient qu'après un long développement des brosses.
  5. Épaississement des articulations du doigt et du poignet. Ce processus n'a pas de tendance inverse. La déformation des articulations augmente constamment, s'arrêtant quelque peu pendant la rémission et le traitement.
  6. La présence de grincement, qui n'est pas caractéristique des mains, lorsque vous vous déplacez avec les doigts. Contrairement aux clics, il s’agit d’une altération de la fonctionnalité des tissus des os et du cartilage.
  7. Dans la forme infectieuse de la maladie, des nodules denses se forment sous la peau.

Avec les cas avancés, le patient a une faiblesse et une fatigue rapide. Le processus inflammatoire peut entraîner une légère augmentation de la température corporelle, une perte d'appétit et une perte de poids.

Stades de l'arthrite dans les mains

Que l’on diagnostique ou non une arthrite du pouce chez un patient ou que l’ensemble de la main en souffre, le développement de la maladie comporte plusieurs étapes:

  1. Dans la première étape, les symptômes de la maladie sont presque imperceptibles. Le patient a des raideurs aux mains après le réveil du matin. Une personne a de la difficulté à effectuer les tâches élémentaires habituelles - ouvrir un robinet ou allumer un réchaud à gaz. Après un peu de développement, la rigidité passe. Pour cette raison, les patients n'attachent pas une importance particulière aux symptômes alarmants et reportent la visite chez le médecin. Et la maladie continue à se développer.
  2. La deuxième phase de l'arthrite se caractérise par des symptômes plus prononcés. Des érosions osseuses apparaissent, provoquant un gonflement et une douleur. Le mouvement des doigts est difficile et s'accompagne d'un craquement et d'un craquement. La rigidité est observée non seulement le matin, mais tout au long de la journée. Lorsqu'il est impossible d'accomplir des tâches officielles, les gens se tournent vers les soins médicaux.
  3. Au troisième stade, les articulations du patient se gonflent. Ce processus s'accompagne de fortes douleurs et de rougeurs. La température de la peau dans la région de la tumeur augmente. La lésion des articulations se produit de manière symétrique sur les deux mains. Effectuer une action devient presque impossible. Pour faire quelque chose avec vos mains, vous devez prendre des analgésiques.
  4. Le quatrième stade est caractérisé par une perte de mobilité des mains. Le cartilage dans les articulations se développent ensemble. Les doigts prennent une position statique. Une personne perd la capacité d'effectuer des opérations simples. En règle générale, après le MSEC, le patient se voit attribuer un groupe de personnes handicapées.

Classification de l'arthrite à la main

En fonction de la cause des changements pathologiques dans les mains, l’arthrite est divisée en plusieurs types:

  1. Infectieux. La maladie se développe en raison de la pénétration d'agents pathogènes dans l'articulation. L'infection se produit en raison de dommages mécaniques ou d'infection dans les vaisseaux sanguins.
  2. Rhumatoïde. Se produit en raison de troubles métaboliques, d'une mauvaise nutrition ou d'une forte hypothermie. Cela commence par les articulations des doigts et s'étend progressivement à toute la main.
  3. Post-traumatique. C'est une conséquence d'une blessure ou d'une blessure. Peut se produire des décennies après les dommages articulaires.
  4. Gouty. C'est une complication de la goutte lorsque les sels d'acide urique se cristallisent dans les articulations. Dans les cas graves, il y a une rupture de la peau et une exposition de l'articulation.

Dans près de la moitié des cas cliniques, l'arthrite des mains est apparue comme une complication des maladies somatiques et des troubles du système immunitaire.

Pronostic de la maladie

Dès qu'une personne découvre la pathologie de son bras, le traitement doit être commencé immédiatement. L'arthrite elle-même ne disparaîtra pas, même si vous maintenez un mode de vie sain et l'absence de mauvaises habitudes. En l'absence de soins médicaux qualifiés, la maladie progressera régulièrement. Le traitement de l'arthrite des doigts permet de l'arrêter à un stade précoce et d'apporter un soulagement partiel au patient.

Une approche intégrée du traitement de la maladie peut économiser la mobilité des doigts. Cela permet à une personne de travailler pleinement sans restrictions, ce qui implique l'attribution d'un handicap. Le pronostic dépend de l'attitude responsable vis-à-vis de la santé du patient.

Plus tôt il se tourne vers un spécialiste et commence à traiter l'arthrite des mains conformément aux recommandations reçues, plus il a de chances de garder ses mains en bon état.

Traitement de l'arthrite sur les mains

Il existe des directives générales sur la manière de traiter l'arthrite aux doigts. Seule leur mise en œuvre complète peut garantir que la lutte contre la maladie sera couronnée de succès.

Le patient doit suivre ces règles:

  1. Ne pas se soigner soi-même. Bien que seuls les médicaments éprouvés soient vendus en pharmacie, leur utilisation n’est autorisée que sur consultation d’un médecin. Certains médicaments peuvent nuire au patient.
  2. Aller sur un régime thérapeutique. Sa composition peut être recommandée par le médecin traitant. Buvez au moins 2 litres d'eau par jour. N'interrompez pas le régime en raison d'événements importants. Chaque panne est lourde de conséquences et de complications graves.
  3. Arrêtez de fumer et de boire de l'alcool. Les mauvaises habitudes réduisent considérablement l'effet thérapeutique de la consommation de drogue.
  4. Réduire au minimum le fardeau des membres du patient. Les tâches ménagères doivent être déplacées vers l'environnement le plus proche. Si le travail au travail est associé à diverses manipulations des mains, il est conseillé de prendre une feuille d’invalidité.
  5. Adhérez au mode de travail et de repos optimal. Évitez le stress et la surcharge physique.
  6. Effectuez toutes les procédures prescrites par le médecin traitant. Cela concerne les médicaments, les visites en salle de physiothérapie et la gymnastique thérapeutique.

Une telle attitude face au traitement aidera à arrêter la maladie et à entrer dans la phase de rémission.

Traitement de la toxicomanie

Un grand nombre d'articulations sont impliquées dans le processus de destruction de l'arthrite. Pour arrêter le développement de la maladie et sauver le patient de la souffrance, il est nécessaire d'utiliser des médicaments de différents types. Choisir le bon médicament minimise les effets secondaires.

Le traitement est effectué avec de telles préparations:

  • anti-inflammatoire;
  • des analgésiques;
  • restaurer la structure du cartilage;
  • dilatation des vaisseaux sanguins et renforcement de leurs parois;
  • antibactérien et antiviral;
  • complexes de vitamines.

Le traitement comprend l’utilisation de crèmes et de pommades, de comprimés et de pilules. Certains médicaments sont injectés par voie intramusculaire ou intraveineuse. S'il n'y a pas d'amélioration significative après un mois de traitement, on prescrit au patient des antipaludéens ou des corticostéroïdes. En règle générale, une telle décision est prise dans des cas extrêmes, car ces médicaments ont de nombreux effets secondaires.

Physiothérapie

Un cycle de physiothérapie est une méthode utilisée conjointement avec un traitement médicamenteux. Les procédures physiologiques mettent fin aux effets néfastes de la maladie sur les articulations et améliorent considérablement le processus métabolique. Étant donné que les articulations sont sous une fine couche de peau, toute procédure atteint son effet maximal.

En règle générale, les procédures suivantes sont prescrites au patient:

  1. Échographie. Il aide à éliminer le spasme des doigts et à leur rendre la mobilité. Après irradiation, l'état du patient s'améliore considérablement, ce qui est associé à une diminution de la douleur. L'échographie est appliquée après la fin de l'exacerbation de la maladie.
  2. Électrophorèse. Les articulations endommagées sont affectées par un champ magnétique haute fréquence. L'impact du dispositif contribue à la régénération du tissu cartilagineux, soulage la douleur et améliore considérablement la circulation sanguine.
  3. Irradiation avec une lampe à quartz. En règle générale, ce processus ne dure pas plus de 2 minutes. Mais pendant ce temps, le rayonnement de quartz détruit toute l’infection sur la peau des mains, affectant en partie les articulations.
  4. Acupuncture Cette méthode de médecine orientale aide à activer les terminaisons nerveuses, à rétablir la mobilité et la sensibilité des doigts.

Avec le syndrome de la douleur mineure, la thérapie manuelle est utilisée. Masseur élimine la stagnation, soulage les spasmes et le gonflement des tissus mous.

Prévention de l'arthrite

Personne n'est à l'abri de l'arthrite. Cette maladie peut frapper une personne à tout âge. Avec le vieillissement, le risque de maladie augmente considérablement. Cependant, quelques règles simples réduisent considérablement le risque d'arthrite.

La prévention de l'arthrite des doigts implique la mise en œuvre de telles recommandations:

  • éviter les situations comportant des dommages aux mains;
  • mener une image mobile, passer plus de temps à l'air frais;
  • ne pas fumer ni boire de l'alcool de quelque manière que ce soit;
  • manger régulièrement et pleinement, ne pas manger d'aliments riches en purines;
  • garder les mains à l'écart de l'hypothermie et du contact avec des substances chimiquement actives;
  • compléter le traitement de toutes les maladies infectieuses pouvant déclencher l'arthrite;
  • prenez constamment des complexes de vitamines et de minéraux pour fournir aux articulations des nutriments;

C’est assez pour éviter que l’arthrite ne se produise tout au long de la vie.

Goutte: signes chez les hommes et les femmes

La goutte est une maladie qui provoque l'accumulation de cristaux d'acide urique dans les tissus articulaires. Les représentants les plus fréquents de la maladie sont les hommes et les femmes âgés de plus de 40 ans. La principale cause de la goutte chez l'homme et la femme est un trouble métabolique.

Symptômes de la goutte chez les hommes

La maladie se développe non seulement dans les articulations des jambes, mais aussi dans les mains. Le plus souvent, la maladie se développe dans les articulations du coude, du carpe et de l'épaule chez l'homme. Chez les hommes, la maladie progresse rapidement par rapport aux femmes.

Caractériser la goutte chez l'homme est une douleur dans la région d'une certaine articulation. Après une courte période, une rougeur est observée dans la région de l'articulation touchée. La peau du patient gonfle un peu. Lorsqu'ils examinent un médecin de sexe masculin, ils diagnostiquent très souvent les tophi, qui sont des nœuds sous-cutanés.

Chez les hommes, la maladie se présente sous la forme d'attaques. Pendant cette période, les représentants masculins se plaignent de sentiments tels qu'une douleur et un inconfort importants. En touchant la zone touchée, la douleur augmente.

Lors du diagnostic de la santé d'une personne souffrant de goutte sur les jambes, des dépôts d'urate sont observés dans les reins. Une manifestation importante de la maladie est qu’avec le traitement tardif de la pathologie, les articulations chez l’homme commencent à se déformer.

Chez l'homme, la maladie se développe rapidement. Lorsque les premiers signes précurseurs de la maladie apparaissent chez l'homme, le patient doit consulter un médecin.

Signes de pathologie chez les femmes

La maladie chez la femme présente des caractéristiques distinctives. Comme chez l'homme, la maladie se manifeste sous la forme de:

  • rougeur et gonflement de la peau;
  • douleurs dans la région des articulations enflammées;
  • l'apparition de nodules;
  • malformations articulaires.

Chez les femmes, la goutte est un peu différente. Les manifestations de la maladie sont très faibles. La maladie se caractérise par l'absence de complications, même à la ménopause.

Cela est dû au fond hormonal spécial de la femme. Très souvent, chez la femme, les signes de pathologie sont si flous que les médecins ont du mal à poser un diagnostic.

La maladie aux stades initiaux est aiguë et se caractérise par la présence de modifications inflammatoires prononcées. Dans la plupart des cas, les femmes se plaignent de douleur.

Des troubles du mouvement sont très souvent observés dans l'articulation touchée. Ces symptômes chez les femmes sont assez rares. Mes patients utilisent un outil éprouvé grâce auquel vous pouvez vous débarrasser de la douleur en deux semaines sans trop d'effort.

L'évolution de l'arthrite chez les femmes diffère de celle des signes de la maladie chez l'homme et de la localisation. La maladie de la première articulation métatarsophalangienne du pied est le plus souvent touchée.

Mais chez les femmes, la maladie survient dans la plupart des cas au niveau de la cheville. Très souvent, la maladie chez la femme peut se manifester par une polyarthrite dont la localisation sont les petites articulations des mains.

Pour le traitement des articulations, nos lecteurs utilisent avec succès Artrade. Vu la popularité de cet outil, nous avons décidé de l’offrir à votre attention.
Lire la suite ici...

Les symptômes de la pathologie chez les femmes sont très rarement affichés sur la santé des reins. Le développement le plus commun de la goutte chez les femmes est observé dans l'obésité. En outre, cette maladie peut être accompagnée d'hypertension. Et les patients peuvent être diagnostiqués avec le diabète.

Au cours de la maladie chez les femmes devient une voix rugueuse. En outre, la femme a observé le développement de l'hirsutisme. L’apparition de traits faciaux masculins est un signe de la pathologie chez la femme.

Les symptômes de la goutte chez les femmes sont légèrement différents de ceux des hommes. Cela est dû à une violation du fond hormonal chez la femme.

Étapes de la maladie

Les premiers signes de la goutte sont très diverses, il s’agit d’une maladie qui évolue constamment. Cela entraîne un changement des symptômes chez les hommes et les femmes. Absolument tous les stades de la pathologie présentent des symptômes différents:

  • Au début, le patient présente une goutte rhumatoïde caractérisée par des lésions des articulations aux mains. Les attaques de la maladie sont bénignes et les signes moins prononcés. Les attaques peuvent durer quelques heures ou plusieurs jours;
  • En outre, le patient souffre de goutte oligosymptomatique, caractérisée par une faible manifestation des symptômes ou par leur absence complète. Au cours de cette étape de la pathologie, l’image des symptômes est sombre. Dans certains cas, les patients peuvent se plaindre d'une affection mineure. En cas de traitement tardif de ce stade, des complications seront observées chez les hommes et les femmes;
  • L'étape suivante est rénale, ce qui conduit à un dysfonctionnement des reins. Le plus souvent, elle se manifeste sous la forme d'une pyélonéphrite. Dans certains cas, ces manifestations sont exacerbées par des calculs rénaux ou une insuffisance rénale;
  • Après l'écoulement de la goutte rénale, le stade allergique commence. Il est détecté chez des patients dans de très rares cas. Au cours de son parcours, il se produit une inflammation aiguë des articulations, caractérisée par une couleur pourpre. C'est pourquoi la maladie est souvent confondue avec la polyarthrite.
  • La goutte subaiguë se caractérise par une douleur peu prononcée. À ce stade, les patients gonflent les articulations. Le processus inflammatoire est de courte durée. Les signes et les accès de la maladie passent d'eux-mêmes;
  • La forme la plus grave est le partiaryeskaya, qui se caractérise par une douleur intense aux articulations des jambes. Après un certain temps, une déformation articulaire est observée. Au cours du développement de cette pathologie, les patients se plaignent de l'apparition d'un inconfort dans la région du tendon. L'homme est très difficile à déplacer. Certaines personnes ne peuvent pas marcher du tout. Avec le traitement tardif de la maladie, le système musculaire sera affecté.

La maladie peut se dérouler alternativement par étapes. Chez les hommes et les femmes, il existe également un cours distinct d'un certain type de pathologie.

Caractéristiques du traitement

Le traitement de la goutte chez l'homme et la femme vise à réduire les symptômes, à réduire les niveaux d'acide urique et à éliminer l'arthrite goutteuse. En raison de l'inhibition des urates entrant dans l'organisme, leur nombre est considérablement réduit, ce qui a un effet bénéfique sur le processus de traitement.

Pour que les urates ne pénètrent pas dans le corps du patient, un régime spécial est recommandé. Dans le régime alimentaire devrait être des protéines animales et végétales dans une quantité minimale. C'est pourquoi, en présence de signes de goutte, il est interdit aux patients d'utiliser en grande quantité:

La viande et le poisson ne peuvent être consommés que par des patients bouillis. Il est nécessaire de privilégier les variétés faibles en gras. Il est strictement interdit aux patients d’utiliser du thé et du café forts, des boissons alcoolisées, des épices, du sel, des produits de confiserie avec une crème grasse.

Pour assurer une efficacité élevée du traitement, il est nécessaire de prendre certains médicaments. Pour réduire la quantité d'acide urique prend Allopurinol. Afin d'éliminer les urates du corps d'un patient, les médecins prennent rendez-vous avec Etymid, Urodan, Urolesan, Sulfinpyrazone, etc.

En outre, on prescrit aux patients présentant des signes de goutte des médicaments classés comme anti-inflammatoires non stéroïdiens, ce qui garantit une efficacité élevée du traitement. L'ibuprofène, le diclofénac, l'indométacine sont le plus souvent recommandés.

La goutte est une maladie grave des articulations. Les manifestations de la pathologie chez les hommes et les femmes peuvent différer entre elles. Malgré cela, lorsque les premiers symptômes apparaissent, le patient doit consulter un médecin qui établira le diagnostic correct et prescrira un traitement rationnel.

Arthrose des mains: traitement, symptômes et photo des articulations

L'arthrose des petites articulations des mains est la principale pathologie. Par conséquent, pour la manifestation de la maladie, des facteurs externes ne sont pas nécessaires. La pathologie commence à se développer en raison d'une défaillance des processus métaboliques du corps.

Comparée à l'arthrose et à la coxarthrose plus courantes, la risarthrose est une maladie plutôt rare. En règle générale, les femmes présentant une insuffisance hormonale pendant la ménopause sont sensibles à cette maladie. En outre, certains patients ont une prédisposition génétique à la survenue d'une arthrose des doigts.

Le traitement d'une telle maladie devrait être conservateur. Au stade initial, grâce au traitement bien choisi, il est possible d'obtenir d'excellents résultats et de ralentir la progression de la maladie.

Pour que le traitement de l'arthrose du doigt soit efficace, les médecins sont attentifs aux raisons pour lesquelles la pathologie s'est développée. La forme et la forme de la pathologie sont tout aussi importantes. Le traitement détermine les symptômes et les manifestations de la maladie.

La classification internationale des maladies, CIM 10, distingue 2 types d'arthrose déformante des doigts. Pour la première espèce nodulaire est caractérisée par la formation de phoques dans les articulations interphalangiennes des doigts.

Et si des modifications se produisent dans les articulations proximales, le patient reçoit un diagnostic de nodules de Bouchard, les Heberdins distales. Dans ce cas, l'arthrose des mains présente des signes visuels brillants, tels que l'apparition d'un compactage et d'une déformation dans la zone des phalanges des doigts, comme sur la photo.

La rhizarthrose est une arthrose dans la région des mains, à laquelle la base du pouce est affectée. La rhizarthrose est accompagnée de modifications dégénératives de l'articulation carpométacarpienne et métacarpophalangienne.

L'inflammation de l'articulation du poignet de la main est une maladie très rare. Il se développe suite à une blessure à la main (fracture, luxation).

Malgré le fait que les complications post-traumatiques soient rares, après une luxation ou une fracture, le patient doit faire attention aux symptômes caractéristiques de la pathologie.

Lors de la détection de toute manifestation, il est nécessaire de prendre rendez-vous avec un arthrologue ou un rhumatologue.

Les symptômes

Le traitement médicamenteux de l'arthrose dans les petites articulations des mains ne peut être efficace que si un tableau clinique clair est établi. Ainsi, afin de diagnostiquer la rhizartrose, un examen aux rayons X est prescrit, ce qui permet de détecter les modifications, même au stade initial de la pathologie.

Il existe 3 principaux stades de développement de l'arthrose, dans lesquels se manifestent certains symptômes. Le premier est l'arthrose dans les mains du premier degré. Elle se caractérise par une douleur insignifiante, apparaissant périodiquement. Dans ce cas, les mouvements des articulations sont libres, mais il n'y a presque pas de gonflement.

Au stade initial, il est possible de traiter l'arthrose des mains à la maison en utilisant des remèdes populaires. En règle générale, à ce stade, la nomination de PNPV (pommade, comprimés) n’est pas nécessaire; un traitement de physiothérapie suffit donc. Et si nécessaire, un traitement de restauration est effectué, y compris des chondroprotecteurs.

L'arthrose du second degré de la main se manifeste par des sensations douloureuses plus intenses qui perturbent une personne la nuit lorsqu'elle est au repos.

L'arthrose déformante dans les mains, qui est dans la deuxième étape, est difficile et prend du temps. La tâche principale de la thérapie est d'éliminer les signes de la maladie et de retarder le processus de changements dégénératifs. En comparaison avec le premier stade de la maladie, il est impossible à ce stade de restaurer complètement le cartilage.

L'arthrose, qui est au stade 3 du développement, se manifeste par une déformation évidente de l'articulation. Des symptômes tels que l'apparition de nodules en sont la caractéristique, et les excroissances deviennent particulièrement visibles du côté ou du dos de la main. Comparé à l'arthrose de degré 1 et 2, le stade 3 est chronique, caractérisé par une douleur persistante aux doigts et des brûlures.

Au stade avancé, les médicaments ont peu d’effet. Progression des pathologistes graduelle, de sorte que vous pouvez suivre clairement son développement

Le traitement chirurgical est utilisé dans de rares cas seulement s'il est nécessaire de surmonter la douleur et de se débarrasser de la contracture.

Traitement

Le diagnostic de la risarthrose n'est pas facile en soi, car ses symptômes à un stade précoce ressemblent aux manifestations d'autres pathologies. Le médecin prescrit à la patiente une radiographie de la main et une IRM.

En cas de confirmation du diagnostic, un traitement complet est prescrit au patient, comprenant:

  • AINS;
  • Thérapie d'exercice;
  • vasodilatateurs;
  • des compresses;
  • des antibiotiques;
  • chondroprotecteurs;
  • procédures physiothérapeutiques.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont des remèdes classiques utilisés dans le traitement de l'arthrose des petites articulations des mains à l'aide de la médecine conservatrice. Les AINS réduisent l'inflammation et réduisent l'intensité de la douleur.

Les agents non stéroïdiens peuvent être utilisés sous les formes suivantes:

Cependant, avant de traiter la risarthrose et d'autres types d'arthrose, en utilisant une pommade ou des comprimés anti-inflammatoires, vous devez savoir qu'ils ont un effet négatif sur le fonctionnement du tractus gastro-intestinal.

L’exercice thérapeutique est souvent utilisé dans les méthodes classiques de traitement de l’arthrite. La gymnastique réparatrice spéciale a donc un effet positif. À cette fin, les patients doivent suivre des cours dans des centres où ils pratiqueront le yoga, le pilates et d’autres types d’éducation physique.

Les vasodilatateurs sont nécessaires pour normaliser l'apport sanguin aux doigts de la main. En raison de processus dégénératifs, les muscles s’atrophient, il y a une défaillance des processus métaboliques, entraînant une congestion.

Pour éliminer les poches et améliorer la circulation sanguine, le médecin vous prescrit un traitement par vasodilatateurs. Cependant, la thérapie combinée, dans laquelle des remèdes populaires et des médicaments (relaxants musculaires) sont utilisés pour favoriser la relaxation musculaire, par exemple la pommade d'Ortofen, apporte d'excellents résultats.

Pour éliminer les poches, sans recourir à un traitement médical, vous pouvez utiliser des recettes traditionnelles, parmi lesquelles des compresses. Les compresses à la paraffine, les sels de la mer Morte et les produits apicoles ont une bonne efficacité.

Des antibiotiques sont prescrits en cas d'arthrose infectieuse des articulations interphalangiennes de la main. Par rapport à l'arthrite, les changements dégénératifs ne sont pas provoqués par une inflammation, mais par un manque d'éléments nutritifs. Cependant, l’infection est souvent une condition préalable à la formation de la maladie:

Afin de prévenir la progression rapide de la maladie, provoquée par une infection, il est nécessaire de détruire la cause de l'infection. Par conséquent, déterminer l'infection en plus des diagnostics standard nécessite parfois des tests auxiliaires.

Les chondroprotecteurs sont très efficaces si la risarthrose est à un stade précoce de développement. Ces fonds sont également prescrits pour la prévention.

L'utilisation prolongée de chondroprotecteurs peut complètement restaurer les modifications pathologiques mineures du cartilage et minimiser l'inflammation des articulations des doigts. En outre, ils sont prescrits après un étirement ou une fracture de la main afin de prévenir la survenue d'une arthrose.

L'arthrose des articulations interphalangiennes des mains doit également être traitée par de la physiothérapie. Le médecin, en tenant compte des signes de la maladie, prescrit:

  • thérapie magnétique;
  • Hirudothérapie;
  • thérapie de boue;
  • séances d'acupuncture.

À la maison, pour soulager la douleur et l’enflure, vous pouvez réchauffer les membres avec de la paraffine.

L'un des objectifs thérapeutiques importants est de réduire la charge sur les articulations des doigts enflammées. Pour atteindre cet objectif, le patient à l'époque met le loquet, ce qui limite la mobilité de la main.

Arthrite des petites articulations des mains et des pieds: symptômes de la maladie, causes du développement et méthodes de traitement

L'arthrite des petites articulations est la maladie inflammatoire la plus courante des mains et des pieds. La pathologie concerne principalement les femmes de plus de 40 ans, ce qui est associé aux particularités des activités professionnelles et domestiques. L'arthrite est caractérisée par une douleur et un gonflement des articulations, ce qui limite la mobilité et provoque un inconfort grave. Dans les cas avancés, la pathologie peut entraîner une perte de la fonction motrice des articulations touchées.

Pourquoi les petites articulations sont-elles enflammées?

L'inflammation des petites articulations du pied peut se développer pour différentes raisons, de l'infection au port de chaussures inconfortables.

Les causes du développement de l'arthrite des petites articulations dépendent de la localisation du processus inflammatoire. Les articulations des mains sont enflammées dans la plupart des cas pour les raisons suivantes:

  • caractéristiques de l'activité professionnelle;
  • blessures aux doigts;
  • usure naturelle des articulations;
  • les infections;
  • réactions allergiques;
  • maladies chroniques.

En règle générale, l'arthrite des petites articulations des mains concerne des personnes dont l'activité professionnelle est liée à une charge constante sur cette articulation. Ainsi, les doigts sont souvent enflammés par les pianistes. La maladie est observée chez les personnes dont les mains sont exposées aux vibrations tous les jours.

Les doigts sont facilement blessés. Une ecchymose, une compression de l'articulation ou une fracture du doigt sont potentiellement dangereuses pour le développement de l'arthrite en raison de la perturbation des processus métaboliques locaux. Cela provoque l'arthrite des petites articulations des bras et des jambes.

En règle générale, l'arthrite des doigts est une inflammation aseptique qui n'est pas associée aux infections. Cependant, dans certains cas, une inflammation peut survenir en raison d'une infection de la capsule articulaire. Cela se produit lorsqu'il y a un foyer d'infection chronique dans le corps. Ainsi, l'arthrite peut être associée à une amygdalite, une pneumonie, une tuberculose, la syphilis.

Une exposition prolongée à des produits chimiques dangereux sur les mains peut provoquer une réaction allergique grave. Ceci est potentiellement dangereux par le développement d'arthrite allergique de petites articulations. La même maladie peut survenir dans le contexte d'un eczéma allergique persistant aux mains.

Un certain nombre de maladies peuvent entraîner des complications aux articulations. La goutte provoque l'apparition d'arthrite des petites articulations du pied. La maladie se développe en raison du dépôt de sels d'acide urique dans les cavités articulaires. Le psoriasis est une autre pathologie potentiellement dangereuse pour l'arthrite. En règle générale, le processus inflammatoire dans les articulations se produit directement dans la zone d'inflammation de l'épiderme. Ainsi, avec le psoriasis des mains, il existe un risque de développer une arthrite des doigts.

La cause de l'inflammation des phalanges et des articulations métatarsophalangiennes du pied est souvent le port de chaussures inconfortables. Des chaussures à talons hauts trop étroites entraînent une perturbation des processus trophiques dans les pieds. La compression de petites articulations peut causer des perturbations dans le mouvement du liquide synovial, ce qui entraîne une augmentation de la pression à l'intérieur de l'articulation et un début du processus inflammatoire.

Comment se manifeste la maladie?

Le symptôme est une raideur modérément sévère.

L'arthrite des petites articulations est une maladie à progression lente. Le symptôme principal est une raideur modérément prononcée des doigts le matin. En règle générale, il vaut la peine de faire quelques mouvements avec des brosses au fur et à mesure que la rigidité passe. En raison de cette fugacité, ce symptôme alarmant est souvent ignoré.

La maladie progresse et le signe suivant est l'apparition de la douleur matinale. Ils passent également un certain temps après leur réveil. Quand une personne commence à faire les tâches ménagères matinales, le mouvement du liquide synovial dans l'articulation s'améliore, ce qui entraîne une réduction de la douleur.

Faire un diagnostic

Le diagnostic est fait sur la base de l'anamnèse.

Le diagnostic de l'arthrite des petites articulations n'est pas compliqué. Un médecin expérimenté peut poser un diagnostic préliminaire en prenant en compte les antécédents et en examinant les articulations du patient. Pour confirmer la nature du processus inflammatoire, un certain nombre d'examens sont nécessaires:

  • tests rhumatismaux;
  • radiographie;
  • IRM
  • test sanguin;
  • analyse du liquide synovial.

L'étape principale du diagnostic est l'analyse des tests rhumatismaux. Cet examen vous permet de confirmer ou d’exclure une pathologie auto-immune dangereuse - la polyarthrite rhumatoïde. La prochaine étape est la radiographie et l'IRM. Le premier examen permet de déterminer la localisation exacte du processus pathologique. L’IRM est nécessaire pour visualiser l’état des tissus mous autour de l’articulation et du cartilage. Cela élimine l'arthrose.

Une analyse de sang est nécessaire pour déterminer le niveau d'acide urique et évaluer la gravité du processus inflammatoire. Si une infection est suspectée, une ponction articulaire peut être nécessaire pour prélever un échantillon de liquide synovial. Ce liquide est ensuite envoyé au laboratoire et examiné au microscope. Lors du changement de la composition du liquide synovial, une arthrite infectieuse est diagnostiquée.

Principe de traitement

Les anti-inflammatoires et les analgésiques soulagent les symptômes désagréables

Dans l'arthrite des petites articulations, le traitement vise à arrêter le processus inflammatoire. Des anti-inflammatoires et des analgésiques sont nécessaires. En règle générale, le traitement symptomatique soulage rapidement l’inconfort et l’enflure.

Ensuite, il est nécessaire de rétablir l’amplitude normale des mouvements dans les articulations touchées. Méthodes appliquées visant à améliorer le trophisme dans les doigts et les orteils.

Le traitement doit commencer dès l'apparition des premiers symptômes inquiétants. Cela arrêtera rapidement le processus pathologique et empêchera le développement de complications. Sinon, la maladie progresse rapidement et peut affaiblir les doigts. L'articulation cesse de se plier, ce qui entraîne l'impossibilité de prendre soin de soi et de devenir invalide.

Traitement médicamenteux et physiothérapie

La physiothérapie aide à accélérer la récupération

Le traitement médicamenteux est la base du traitement de l'arthrite des petites articulations. Il vise à éliminer les symptômes aigus. Pour le soulagement de la douleur et de l'inflammation, les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés pour l'administration orale:

Ces médicaments sont pris pendant 3 à 10 jours au moment de l'apparition de la douleur. Si l'articulation du pied est touchée et si on diagnostique l'arthrite des petites articulations du pied, le traitement peut être complété par diverses pommades anesthésiques. Ce traitement donne de bons résultats, car lors de l'application de la pommade, un massage léger stimule la circulation sanguine locale. Efficace signifie:

  • Gel de diclofénac;
  • Gel de kétaprofène;
  • pommade Kapsikam;
  • moyens d'Apizartron.

En cas d'œdème grave et d'inflammation sévère, des injections intra-articulaires de corticostéroïdes sont utilisées. La prednisolone est souvent utilisée dans le traitement de l'arthrite. Étant donné que le médicament est injecté directement dans la cavité articulaire, seul le médecin doit administrer les injections.

Pour restaurer la mobilité des articulations après le soulagement des symptômes aigus, utilisez:

  • électrophorèse;
  • UHF-thérapie;
  • thérapie magnétique;
  • bains de boue;
  • compresses chaudes;
  • Exercise thérapeutique et massage.

Avec la défaite des doigts, un bon résultat est obtenu lors de l'utilisation de bains à la paraffine. Pour l'arthrite du pied, il est recommandé de porter une orthèse spéciale. Cela réduit la charge sur vos doigts lorsque vous marchez.

Remèdes populaires

Les bains de pieds cicatrisants associés au traitement général ont un effet positif.

Pour le traitement de l'arthrite des petites articulations de la main, le traitement peut être complété par des méthodes de médecine traditionnelle. À cet effet, il est recommandé d'utiliser des bains chauds, des compresses et des frottements.

  1. Pour réduire l'enflure et la douleur, des bains à aiguilles sont recommandés. Il est nécessaire de verser 200 g d'aiguilles d'épinette ou de pin avec de l'eau bouillante et de faire bouillir pendant 40 minutes. Ensuite, ce bouillon est versé dans un bain pour bras ou jambes, dans lequel les membres malades sont placés pendant 20 minutes.
  2. Une pommade maison aidera à réduire la douleur. Pour ce faire, faites fondre 100 g de beurre au bain-marie en ajoutant lentement 15 g de propolis. La pommade finie est refroidie et appliquée sur les articulations douloureuses sous une compresse pendant 2 heures.
  3. Pour réduire l'œdème, il est recommandé de prendre des diurétiques - décoction de persil, églantier, fenouil.

La prévention de l'arthrite est réduite à l'attitude attentive à leurs propres articulations. Il est important de donner du repos aux mains et aux pieds pour éviter les blessures et les contusions. Des chaussures orthopédiques bien choisies aideront à prévenir le développement de l'arthrite du pied.