La polyarthrite rhumatoïde chez l'enfant à l'âge de 2 ou 3 ans: comment l'identifier et la traiter?

La polyarthrite rhumatoïde chez les enfants âgés de 2 à 3 ans est une pathologie auto-immune grave, dans laquelle il est très difficile de donner un pronostic futur.

Le processus inflammatoire, qui commence dans la cavité articulaire sous la membrane synoviale, se transforme en une lésion du cartilage et du tissu osseux.

Contenu:

Autres modifications pathologiques des muscles et des ligaments, activité altérée des principaux organes vitaux: foie, poumons, cœur, reins.

Les scientifiques ont tendance à croire que les enfants dont l'ADN est un gène qui a développé une maladie grave sont les plus exposés. Mais comme l'étiologie de la polyarthrite rhumatoïde pédiatrique n'est pas bien comprise, on ne peut pas affirmer avec certitude que c'est ce facteur qui est fondamental dans le développement de la maladie.

Que peut causer la maladie?

Les causes de la polyarthrite rhumatoïde peuvent être des modifications internes de la structure du tissu osseux qui se produisent indépendamment (la forme primaire de la maladie) ou le développement d'une pathologie articulaire dans le contexte de maladies et d'affections associées (forme secondaire).

La liste des facteurs provoquant la maladie comprend:

  • Vaccination systématique de l'enfant. Étonnamment, un vaccin banal peut causer des dommages auto-immuns. Cela est dû au fait que les bactéries et virus pathogènes affaiblis sont attaqués par des anticorps produits contre eux. Avec l'accumulation "d'ennemis" dans les articulations, le système immunitaire les traite d'abord, puis continue à se battre avec ses propres cellules, les prenant pour des agents ennemis. Dans les processus internes échoue, et la "guerre" continue dans un cercle vicieux - leur propre rythme.
  • Infections bactériennes et virales. Les événements se développent selon le scénario indiqué dans le paragraphe précédent, à la différence que l'organisme est affecté par des «agents» étrangers non atténués, mais par des micro-organismes actifs et actifs, la défaite pour laquelle la température corporelle atteint souvent des valeurs critiques.
  • Caractéristiques congénitales de la structure du tissu osseux. Les os ont une structure faible et lâche, ou l'enfant a tendance à accumuler du calcium.
  • Blessures. La structure des tissus endommagés est un terreau idéal pour les agents pathogènes. La restauration des articulations osseuses est inévitablement associée au travail du système immunitaire, qui régule le processus de guérison. Et si son «programme» échoue, les événements finissent souvent par diagnostiquer la polyarthrite rhumatoïde.
  • Sensibilité aux facteurs externes. Cette liste peut être poursuivie indéfiniment, en commençant par les réactions à l'un ou l'autre type de produit et en terminant par le changement climatique. L'essentiel est que le corps réagisse à tout changement externe avec une "protestation" forte. Dans le contexte de ces réactions, la polyarthrite rhumatoïde peut facilement se développer.

La maladie se présente sous une forme chronique progressivement progressive.

Soit il commence par une attaque aiguë, dans laquelle le processus de destruction des articulations et des tissus périarticulaires, puis des organes internes se produit très rapidement, entraînant de graves complications.

A perturbé l'activité physique de l'enfant jusqu'à son immobilisation complète.

Comment cela se manifeste-t-il?

La maladie est classée en 2 formes: articulaire et articulaire-viscérale. Chacune d'entre elles se manifeste par une série de symptômes indiquant le degré de propagation de la maladie et les conséquences d'une "agression" auto-immune.

Forme articulaire

Sur les webinaires de E. Komarovsky, vous trouverez une description détaillée des manifestations de la polyarthrite rhumatoïde chez les jeunes enfants et de la façon de la traiter.

La maladie affecte les articulations et les tissus périarticulaires, mais le processus inflammatoire ne s'accompagne pas de manifestations extra-articulaires, telles que: fièvre, fièvre, perte de poids rapide. Si la température augmente, alors seulement aux valeurs subfebrile.

Le processus inflammatoire peut se développer dans différents groupes articulaires: cheville, genou, poignet, épaule.

La première phase de la maladie se caractérise par des manifestations telles que la raideur matinale des articulations. L'enfant bouge un peu plus lentement que d'habitude, refuse de jouer à des jeux, se repose de plus en plus.

Il se peut qu'il se plaint d'un malaise dans un domaine particulier, mais les parents ne comprennent généralement pas l'essentiel de ce qui se passe, sans deviner des informations de nature sérieuse dans les propos des enfants.

Au stade suivant de la maladie, un œdème se forme dans la région de l'articulation malade, la peau à cet endroit devient chaude au toucher et la palpation provoque de fortes sensations douloureuses.

L'activité motrice est réduite - en essayant de se reposer, les émotions bougent en place.

Il cherche une position dans laquelle la douleur n'est pas si forte. L'enfant pleure souvent, montre aux parents quelle place il a sur le corps.

À ce stade, l’inflammation a déjà englouti les tissus périarticulaires, provoquant des spasmes musculaires douloureux.

La destruction ultérieure des articulations entraîne leurs dislocations et subluxations, une déformation visible dans laquelle les articulations sont endommagées (cela est particulièrement visible dans la polyarthrite rhumatoïde des phalanges des doigts et des articulations métatarsophalangiennes).

Enflure grave ne tombe pas, l'enfant dort à peine la nuit. Pour réduire la douleur, des analgésiques sont nécessaires.

Forme articulaire - viscérale

Dans cette forme de maladie, les processus de destruction se déroulent rapidement, à commencer par une attaque aiguë. Le processus inflammatoire couvre d'abord les articulations, puis une grave réaction auto-immune se propage dans le sang dans tout le corps.

Dans le travail des organes internes, il y a de graves défaillances, elles grossissent, grossissent. Pour un enfant de 2 ans, même observer des signes externes de la maladie est un test sérieux pour les parents.

En cas de lésion pulmonaire, des difficultés respiratoires peuvent apparaître. Le tissu pulmonaire gonfle, il se forme une grande quantité de mucus, que la miette peut difficilement et insuffisamment tousser. Une forte détérioration est observée lorsque vous essayez de vous allonger en position horizontale.

L'enfant est enroué, des taches bleuâtres apparaissent dans la région des sillons nasogéniens. Le manque d'oxygène dans le corps menace de graves complications.

L'enfant peut ne pas avoir d'appétit, il perd rapidement du poids, dans un contexte d'inflammation en développement, la température corporelle s'élève souvent de manière beaucoup plus élevée que les paramètres subfébriles.

Avec la défaite du muscle cardiaque, le bébé se plaint de douleurs dans le sternum. La peau devient pâle, des états pré-inconscients peuvent se développer. En essayant de bouger, les symptômes sont aggravés.

Si l'inflammation s'est propagée aux reins et au foie, des processus d'auto-empoisonnement commencent dans le corps. Les reins fonctionnent mal, il y a des irrégularités dans le travail du système urinaire.

Le foie n'est pas capable de neutraliser complètement les substances nocives. La taille des organes augmente considérablement.

Une maladie qui affecte une articulation est appelée monoarthrite. Si les processus destructeurs s'étendent sur 2 à 4 articulations, il s'agit d'une oligoarthrite (forme idiopathique d'arthrite).

Lorsque la polyarthrite se manifeste par de multiples lésions articulaires couvrant au moins 5 articulations osseuses.

Quelles méthodes de thérapie sont utilisées?

Comment traiter la maladie chez un enfant dans 2-3 ans et le risque d'ignorer les recommandations du médecin?

En raison d’une thérapie insuffisante ou mal organisée, la forme polyarthrite rhumatoïde pédiatrique, sans période de rémission, se transforme en une forme arthritique à l’adolescence et son re-développement actif pendant la période pubertaire menace d’invalidité et même de mort.

Par conséquent, les recommandations cliniques du médecin ne peuvent être négligées.

Ils incluent nécessairement:

  • ajustement de la nutrition (l'accent est mis sur le poisson, les fruits de mer, les légumes et les fruits, les céréales, les jus naturels);
  • adhésion au jour;
  • sommeil complet;
  • promenades régulières dans l'air frais.

Le traitement de la toxicomanie comprend:

  • recevant des AINS sélectifs (ne pas provoquer d’irritation de la membrane muqueuse du tractus gastro-intestinal);
  • l'utilisation de préparations à base d'or;
  • thérapie de base à base d'immunosuppresseurs (ralentir "l'agression" du système de défense).

Le complexe de physiothérapie comprend le chauffage par rayons laser et infrarouge, la phono et l’électrophorèse, l’exposition à des courants magnétiques. Des exercices de massage et de techniques simples sont effectués sous la stricte surveillance d'un spécialiste.

Cette vidéo détaille le traitement de la polyarthrite rhumatoïde chez les enfants:

La pathogenèse et l'évolution de la maladie chez les jeunes enfants diffèrent du développement de la pathologie chez l'adulte. Le processus de formation physique chez les personnes matures et âgées est une chose du passé et l'organisme des enfants n'a pas encore grandi.

Les médecins ne peuvent donc pas donner de prévisions rassurantes aux parents qui négligent le traitement de l’enfant.

Si les adultes veulent que leurs enfants continuent à vivre pleinement dans le futur, ils feront face à des procès difficiles. Mais ils valent même le sourire du petit homme autochtone.

Vous pouvez également être intéressé par ces matériaux GRATUITS:

  • Une bonne nutrition pour la santé de la colonne vertébrale et des articulations: 10 composants nutritionnels essentiels pour une colonne vertébrale en santé
  • Êtes-vous inquiet à propos de l'ostéochondrose? Nous vous recommandons de vous familiariser avec ces méthodes efficaces de traitement de l'ostéochondrose des sections cervicale, thoracique et lombaire sans médicament.
  • Est-ce que la douleur causée par l'arthrose du genou ou de la hanche cesse? Le livre gratuit intitulé «Plan pas à pas pour la restauration de la mobilité des articulations du genou et de la hanche pendant l'arthrose» vous aidera à faire face à la maladie à domicile, sans hôpital ni médicament.
  • Livres gratuits: "TOP-7 exercices nocifs pour les exercices du matin, que vous devriez éviter" et "7 erreurs majeures dans l'entraînement physique débutant à la maison et au gymnase" - après avoir lu ces livres, vous apprendrez comment les fonctionnalités de la par rapport aux entraînements pour les personnes qui pratiquent le fitness depuis longtemps.
  • Cours de formation unique gratuit "Les secrets du traitement de l'ostéochondrose lombaire" dispensé par un médecin agréé en thérapie de l'exercice, a mis au point un système unique de récupération de toutes les sections de la colonne vertébrale, qui a déjà aidé plus de 2000 clients!
  • Des techniques simples pour soulager la douleur aiguë lorsque vous pincez le nerf sciatique, voir cette vidéo.

Que se passe-t-il si un enfant souffre d'arthrite et comment le traiter correctement?

On considère que la maladie des articulations est une maladie liée à l’âge, propre aux personnes âgées. Cependant, l'arthrite chez un enfant n'est pas rare du tout, de plus, souvent, une forme de pathologie négligée conduit un jeune patient à un handicap.

Il existe plusieurs types d'arthrite, chacune avec ses propres manifestations et un parcours combinant l'un d'entre eux - des processus inflammatoires dans les articulations des membres, entraînant la destruction du tissu cartilagineux. Un enfant peut tomber malade à tout âge et en 2 ans, et en 5 ans et plus. Par conséquent, il est nécessaire de savoir ce qu'est l'arthrite pour enfants.

Types d'arthrite

Il existe 3 principaux types d'arthrite:

  1. Les enfants atteints de rhumatisme sont atteints de polyarthrite rhumatoïde, de même que les enfants chez qui on a diagnostiqué une petite arnée, un érythème annulaire, des nœuds rhumatismaux, ainsi que toute manifestation de streptocoque - maux de gorge, scarlatine, pharyngite.
  2. Dans la polyarthrite rhumatoïde juvénile, l'inflammation se produit dans l'articulation, de nature chronique. Ce type de maladie est extrêmement dangereux en raison de son effet sur les organes internes; cœur, poumons, reins et ainsi de suite. Les enfants de 3 ans souffrent de ce type d'arthrite.
  3. Un enfant atteint de spondylarthrite ankylosante juvénile a des problèmes de colonne vertébrale, c'est cet organe qui souffre de ce type de pathologie. De plus, les articulations des orteils et des mains sont affectées. Ce type de maladie se développe chez les enfants de 5 ans et plus.

Il y a aussi l'arthrite réactive, elle est causée par une infection extra-articulaire, c'est ce qu'on appelle l'arthrite post-entérocolitique et urogénitale.

Causes de la maladie

L'arthrite apparaît dans le corps pour diverses raisons. Certains d'entre eux sont encore mal compris et l'arthrite apparue pour une raison inconnue est appelée idiopathique. L'arthrite peut se développer à la suite de la réponse du système immunitaire à un agent pathogène externe. Dans ce cas, les anticorps produits par le corps pour lutter contre l'infection endommagent eux-mêmes la membrane synoviale de l'articulation. Dans ce cas, la maladie devient chronique. La pathologie peut être une maladie héréditaire transmise par les parents au niveau des gènes.

Souvent, des maladies du tractus gastro-intestinal, telles que la colite, ainsi que la salmonellose et la dysenterie peuvent également être un catalyseur du développement de l'arthrite. Cela peut sembler paradoxal, mais l'urétrite, la gonorrhée ou la tuberculose, auparavant considérée comme une maladie purement chez l'adulte, peut également toucher les enfants de deux ou trois ans. L’état insalubre du domicile de l’enfant, l’humidité chronique, le froid et la faiblesse du système immunitaire entraînent l’apparition de telles maladies.

Manifestations symptomatiques

Le principal symptôme de l'arthrite de presque tout type est la douleur. Les pieds peuvent faire mal, les mains ou les doigts - tous les endroits où il y a des articulations. Plus difficile avec les enfants jusqu'à trois ans, ils ne peuvent pas clairement expliquer leurs sentiments aux adultes. Dans cette situation, c'est un adulte qui peut remarquer les symptômes de l'arthrite chez un enfant.

En plus de la douleur chez un enfant malade, les symptômes suivants sont observés:

  1. Augmentation de la température corporelle.
  2. Perdu votre appétit.
  3. L'enfant perd du poids rapidement.
  4. Le matin, les articulations sont si douloureuses que l'enfant ne peut pas se tenir debout si ses articulations sont dans les jambes.
  5. La démarche change, l'enfant commence à boiter.
  6. Les tissus mous autour de l'articulation douloureuse se gonflent.
  7. Avec des antécédents infectieux d'arthrite, une diarrhée avec une cystite est possible. À propos, ces symptômes apparaissent plus tôt que d'autres pendant 10 à 15 jours.
  8. L'enfant devient paresseux, inactif, constamment vilain, il s'agit d'une manifestation de l'intoxication générale de l'organisme, provoquant une infection arthritique.

Selon le type de maladie, les symptômes suivants peuvent survenir:

  1. Polyarthrite rhumatoïde juvénile. Avec ce type d'arthrite, les articulations des genoux, des poignets et des chevilles sont généralement atteintes. La défaite est symétrique, c'est-à-dire soit immédiatement au genou, soit aux deux mains, etc. La maladie est accompagnée de douleur intense, d’enflure et de fièvre sur le site de la blessure. Avec ce type de maladie, les jeunes enfants de moins de 3 ans risquent de ne plus pouvoir marcher. Ce type d'arthrite n'est pas rarement accompagné de maladies systémiques du foie, de la rate, des éruptions cutanées apparaissent sur la peau. L'augmentation de la température corporelle avec ce type d'arthrite devient un phénomène permanent. Les articulations sont déformées et jusqu'à 25% des enfants malades deviennent handicapés.
  2. Spondylarthrite ankylosante juvénile. Ce type de maladie affecte principalement les articulations des jambes. De plus, cela se produit de manière asymétrique, c'est-à-dire qu'un genou peut faire mal à une jambe et à l'autre cheville. Le plus souvent affecte les articulations de la cheville et des orteils, il est extrêmement rare articulation de la hanche. Dans certains cas, ce type d'arthrite affecte même la colonne vertébrale. La pathologie est accompagnée d'insuffisance rénale complète et d'insuffisance aortique. La maladie est extrêmement dangereuse et peut même être fatale.
  3. L'arthrite réactive se caractérise par un développement rapide. Dès l'apparition de 1 à 3 semaines après l'infection par un virus ou une bactérie à l'origine de la maladie, les premiers symptômes peuvent apparaître. Il peut s'agir d'une conjonctivite, d'une inflammation de l'œil et d'une plaque blanche pouvant également apparaître sur les muqueuses de la bouche ou des organes génitaux. Des boutons apparaissent sur la peau. Le coeur ne bat pas exactement, ce qui parle d'une arythmie en développement.

Les ganglions lymphatiques atteints de cette forme d'arthrite gonflent de manière notable, l'enfant est extrêmement faible, ne peut pas se déplacer seul, les muscles deviennent léthargiques et faibles. Heureusement, ce type d'arthrite est bien traité et, avec le bon traitement, les conséquences sont minimes, voire nuls.

Diagnostic de l'arthrite chez les enfants

Une anamnèse collectée par le pédiatre pour le diagnostic ne suffit pas. Pour déterminer le type exact de la maladie, sa gravité et surtout son origine, il faut montrer l’enfant aux spécialistes les plus différents. Vous aurez donc peut-être besoin des conseils d'un rhumatologue, d'un ophtalmologue, d'un dermatologue, d'un néphrologue, d'un cardiologue pour enfants. Il est très important de déterminer quel type de virus ou de bactérie est causé par l'arthrite.

En outre, l'enfant est examiné par divers matériels de diagnostic. La radiographie est réalisée pour les enfants suspects d'arthrite et l'état des articulations est étudié à l'aide d'ultrasons ou de tomodensitométrie. À l'aide de ces mesures, le médecin tente de détecter les conséquences de la maladie. ostéoporose, ankylose des articulations, érosion osseuse. En outre, le sang de l'enfant est prélevé pour analyse. Les échantillons de sang sont examinés pour détecter la présence de micro-organismes pathogènes, ainsi que directement pour les rhumatismes.

D'autres excréments biologiques sont également étudiés avec soin au laboratoire - il s'agit d'une analyse d'urine et de matières fécales. Il est rare qu'un diagnostic se fasse sans étudier le liquide synovial extrait de l'articulation touchée à l'aide d'une ponction. Pour déterminer la présence de pathologies dans le muscle cardiaque, un électrocardiogramme est administré à l'enfant.

Traitement de l'arthrite chez les enfants

Traitement de l'arthrite chez les enfants, un événement complet qui comprend non seulement des médicaments, mais aussi de la physiothérapie, des massages et une série d'exercices spéciaux. Dans les cas graves, l'enfant est envoyé en traitement dans une clinique hospitalière. Des prothèses spéciales sont parfois installées sur les jambes de l'enfant pour empêcher l'articulation de se déformer au cours de l'évolution de la maladie. Afin que le pied plat ne se développe pas, des semelles orthopédiques sont insérées dans les chaussures de l'enfant.

Les médicaments prescrits pour le traitement doivent être plus efficaces que les médicaments non stéroïdiens. Malheureusement, il ne sera pas possible de se passer d'antiviraux ou d'antibactériens, mais chaque médicament est prescrit individuellement, en tenant compte de la possible réaction allergique et de tous les effets secondaires.

La dysbactériose provoquée par la prise de médicaments est immédiatement arrêtée par un régime alimentaire spécial et des colonies de bactéries vivantes, également prescrites par un médecin. Si cela n'est pas fait, l'enfant peut développer un ulcère ou une gastrite. Lorsque la rémission survient, il est très utile d’emmener un enfant dans un sanatorium ou un centre de villégiature, la mer salée et le soleil brûlant, qui ont un effet bénéfique sur le corps de l’enfant. Exercice très utile. Un physiothérapeute doit les mesurer, mais les parents doivent aussi comprendre que la course à pied et le cyclisme ont un effet très bénéfique sur l’état des articulations de l’enfant.

Traitement des remèdes populaires

Le traitement de l'arthrite chez les enfants est possible et les remèdes populaires, cependant, ils doivent toujours être utilisés en association avec un traitement traditionnel et uniquement avec l'autorisation du médecin traitant. Le bain de paraffine est le plus couramment utilisé lorsque l’articulation touchée est traitée avec de la paraffine fondue.

Dans les stations balnéaires, les traitements tels que les bains de boue sont populaires. Douleurs aux articulations, et en effet tout le corps est recouvert de boue médicinale. Diverses compresses à base de plantes d'herbes médicinales sont utilisées, ainsi que des pommades et des crèmes à base de celles-ci. Cette mesure arrête la douleur intense dans l'articulation touchée. L’utilisation de toute plante doit être discutée avec le médecin, les enfants âgés de 3 à 5 ans sont extrêmement sensibles à diverses allergies.

Régime de l'arthrite

Une très grande influence sur l'état d'un petit patient souffrant d'arthrite a un régime alimentaire approprié. Un nutritionniste choisira individuellement le régime optimal, mais il existe des recommandations générales à la suite desquelles les parents peuvent accélérer le processus de guérison. Tout d’abord, nous devons comprendre que le régime alimentaire de l’enfant doit être varié. Le corps du bébé doit recevoir de grandes quantités de vitamines et de fibres, il est donc nécessaire d’inclure dans son régime alimentaire des légumineuses, des légumes et des fruits frais. Pour soulager les douleurs articulaires, le jus de cerise fraîchement pressé aide très bien.

Il est strictement déconseillé d'utiliser des conserves et des produits contenant des colorants artificiels. Le lait, bien que utile pour les bébés, mais avec l'arthrite, il devrait être consommé par petites portions ou il est préférable d'abandonner complètement pendant un moment. La viande et le sucre devraient également être limités.

Joints enflammés, l'huile de poisson est très utile, elle peut être administrée à un enfant sous forme pure ou dans des plats de poisson. Le poisson à ce fond devrait être frit. L'huile de poisson pure est absorbée à raison de 1 gramme de substance pour 25 g. poids de l'enfant.

Seuls les parents peuvent s'apercevoir que quelque chose ne va pas chez leur enfant, le bébé lui-même ne comprend pas toujours ce qui lui arrive et ne peut pas se plaindre de sa santé. L’attention des parents et une assistance rapide peuvent donc en définitive être le facteur décisif dans la lutte contre l’arthrite infantile.

Polyarthrite rhumatoïde chez un enfant: symptômes et traitement

La polyarthrite rhumatoïde est la maladie chronique la plus courante des articulations d'origine non traumatique. Cette maladie auto-immune grave touche 6 à 19 enfants sur 100 000, et 50% d’entre eux sont des enfants de moins de 5 ans. L'incidence des filles est deux à trois fois plus élevée que celle des garçons. Dans le contexte des lésions articulaires, un processus auto-immun se développe également dans les organes internes et entraîne des conséquences irréversibles. Cette maladie est également appelée polyarthrite rhumatoïde juvénile (juvénile) (ci-après dénommée JRA).

L’attention portée à cette maladie s’explique par ses graves conséquences: la polyarthrite rhumatoïde conduit à un nanisme secondaire (retard de croissance et développement de l’enfant) et à une invalidité précoce due aux effets irréversibles de la maladie. C'est pourquoi il est important de reconnaître les symptômes de la polyarthrite rhumatoïde à temps et de suivre le traitement prescrit par le médecin.

Causes de la polyarthrite rhumatoïde

Actuellement, la cause exacte de la polyarthrite rhumatoïde n'est pas claire. Le processus est basé sur un échec immunologique, à la suite duquel des anticorps sont produits contre leurs propres cellules articulaires dans le corps - ils sont perçus comme des étrangers et sont détruits. La réponse immunitaire a un mécanisme complexe. Initialement, le processus n'est localisé que dans la membrane synoviale qui tapisse la cavité articulaire: un processus inflammatoire se développe, la microcirculation est perturbée. Et puis les anticorps résultants endommagent tous les tissus et toutes les structures de l'articulation.

Les facteurs provocateurs du développement de la maladie peuvent être:

  1. Facteurs environnementaux:
  • tous agents infectieux: bactéries (streptocoques, staphylocoques), virus (herpès, rubéole, grippe, infections respiratoires aiguës), mycoplasmes et autres micro-organismes;
  • dommages traumatiques à l'articulation;
  • l'hypothermie;
  • insolation excessive (exposition prolongée au soleil);
  • changement climatique brutal;
  • vaccination.
  1. Facteurs internes:
  • modification de l'équilibre hormonal pendant la puberté;
  • violation des processus métaboliques (métaboliques) avec la formation de radicaux libres qui détruisent les membranes cellulaires.
  1. Prédisposition héréditaire: la JRA se développe souvent chez les enfants de familles dont la maladie est présente chez l'adulte.

Les symptômes

Chez les jeunes enfants, la polyarthrite rhumatoïde se présente sous la forme articulaire-viscérale ou articulaire.

L'évolution de la polyarthrite rhumatoïde peut être aiguë, subaiguë et chronique.

La forme articulaire viscérale a un cours aigu, articulaire (monoarthrite) - cours subaigu. JRA chronique chez les enfants est rare.

Au cours de la phase aiguë de la manifestation de changements pathologiques des organes internes apparaissent d'abord sur le fond d'une intoxication grave, et seulement alors il y a des signes d'inflammation des articulations.

En subaiguë, la fonction articulaire est perturbée dans un premier temps et seulement après l'apparition de signes d'inflammation de l'articulation. L'absence de traitement au cours de cette période est la raison du passage du processus subaigu à un processus aigu: la forme articulaire-viscérale ou généralisée de la polyarthrite rhumatoïde se développe.

Maladie articulaire

Cette forme est trouvée dans 65-70% des cas de JRA. Elle se développe progressivement, commence plus souvent par la défaite d'une grosse articulation - cheville ou genou (une monoarthrite apparaît dans 10% des cas). Au cours de la maladie, une articulation similaire de l'autre côté est enflammée en quelques semaines. Une caractéristique distinctive de la maladie est la symétrie des lésions des grosses articulations.

Il y a un gonflement marqué de l'articulation; la démarche est perturbée, les enfants commencent à boiter. La raideur matinale (en cas d'inflammation des grosses articulations) est particulièrement caractéristique et diminue progressivement ou disparaît complètement au cours de la journée. La rigidité matinale est l'une des caractéristiques diagnostiques distinctives de la polyarthrite rhumatoïde. Il est vrai que chez les jeunes patients, il n’est pas toujours possible de suivre.

Pour les enfants, la lésion des grosses articulations est plus caractéristique, bien que de petites articulations des doigts des membres puissent être atteintes. Dans ce cas, les enfants arrêtent de jouer, s’habillent, mangent. Les tout-petits peuvent arrêter de marcher et refuser de porter des chaussures si leurs orteils sont touchés. La capacité de libre-service est perdue, les compétences acquises précédemment sont perdues.

Variante oligoarticulaire de la maladie: non pas une, mais plusieurs (2-4) grandes articulations sont simultanément atteintes de manière asymétrique. La maladie se manifeste par des douleurs articulaires modérées à température normale et par plusieurs ganglions lymphatiques élargis. Des lésions oculaires spécifiques dans la forme articulaire de la polyarthrite rhumatoïde chez les enfants entraînent souvent une diminution ou une perte de l’acuité visuelle.

La forme articulaire a un cours bénin avec des exacerbations peu fréquentes. En dépit de la lente progression de la maladie, celle-ci entraîne toujours une déformation des articulations. Ils acquièrent une forme sphérique ou en forme de fuseau, altérant la mobilité des articulations.

Les muscles atrophiés et les modifications sclérotiques des tissus périarticulaires (tendons et ligaments) entraînent le développement de contractures (une limitation nette de la mobilité de l'articulation). Les joints peuvent être fixés dans n'importe quelle position. des luxations et des subluxations d'articulations, des déformations des extrémités peuvent se former.

Joint-viscéral

La forme articulaire-viscérale est la forme la plus grave de polyarthrite rhumatoïde chez les enfants. Il présente les symptômes suivants: apparition aiguë, forte fièvre, augmentation marquée du nombre de ganglions lymphatiques, hypertrophie de la rate et du foie, douleur aiguë aux articulations, gonflement et rougeur prononcés. Des éruptions allergiques peuvent survenir. Dans la période aiguë de la maladie, la douleur peut être si intense que même un contact léger (par exemple, des feuilles) provoque une douleur intense. Avec une diminution de l'activité du processus, la douleur ne survient qu'avec la sensation de l'articulation et avec le mouvement.

Les dommages symétriques des grosses articulations sont caractéristiques, mais des petites articulations peuvent également être impliquées dans le processus. Pour la forme articulaire-viscérale, une lésion des articulations vertébrales dans la région cervicale est typique, et les articulations maxillo-faciales et l'articulation sterno-claviculaire peuvent être affectées. Non seulement les mouvements actifs mais aussi les mouvements passifs sont limités. La progression rapide de la maladie entraîne un dysfonctionnement persistant des membres.

Il y a souvent des signes de lésions auto-immunes aux organes internes accompagnés de symptômes d'intoxication grave et de complications. L'implication des organes internes dans le processus pathologique est associée au développement d'une vascularite rhumatoïde (inflammation de petits vaisseaux). L'affection du coeur se manifeste par une myocardite (inflammation du muscle cardiaque), une néphropathie - glomérulonéphrite et une amylose des reins. Les maladies des poumons sous forme de pneumosclérose diffuse, la plèvre sous forme de pleurésie sont rares. Une amylose commune des organes internes peut également se développer.

Forme articulaire généralisée

Peut circuler sous la forme de:

  • oligosustavnogo arthrite chronique juvénile, caractérisée par un long cours bénin avec une lésion d'une, souvent du genou, commune;
  • arthrite chronique juvénile polyarticulaire: a une forme ondulatoire; plusieurs grosses ou une combinaison de grosses et de petites articulations sont touchées.

Diagnostic de la maladie

Il n'y a pas de symptômes spécifiques aux premiers stades de la maladie, donc son diagnostic au cours de cette période est difficile. Bien que la maladie soit basée sur un processus auto-immunitaire, l'indicateur de laboratoire (facteur rhumatoïde) n'est pas détecté dans la JRA dans 50% des cas.

Pour diagnostiquer, les médecins utilisent un certain nombre de paramètres cliniques, radiologiques et de laboratoire.

Très utile pour le diagnostic précoce de la maladie est l’échographie (échographie). Il peut déjà révéler des changements caractéristiques lorsqu'il n'y a aucun signe radiologique.

Les changements viscéraux aident à clarifier la tomodensitométrie.

D'autres méthodes de diagnostic sont également utilisées: électrocardiographie (ECG), examen du fond d'œil, culture bactériologique, test de Mantoux, etc.

Traitement de la polyarthrite rhumatoïde chez les enfants

Le traitement des enfants doit commencer immédiatement après le diagnostic de polyarthrite rhumatoïde: c'est le seul moyen de ralentir le processus inflammatoire et la progression rapide de la maladie, d'améliorer le pronostic pour une guérison rapide.

Un traitement complet doit être effectué pendant une longue période et par étapes: non seulement dans la période aiguë (ou subaiguë), mais également dans la période de rémission. Le traitement est effectué dans un hôpital, une clinique et un sanatorium. Le traitement vise à réduire l'activité du processus pathologique et à prévenir les rechutes. Ralentir le dysfonctionnement des articulations évitera au patient une invalidité précoce et améliorera sa qualité de vie.

Traitement de la toxicomanie

Pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde sont utilisés:

  • traitement symptomatique (anti-inflammatoires non stéroïdiens et corticostéroïdes);
  • traitement immunosuppresseur (utilisation d’immunosuppresseurs).

L'aspirine, l'indométacine, la butadione, Voltaren, Brufen sont utilisés à partir d'anti-inflammatoires non stéroïdiens. Dans certains cas, utilisez une combinaison de ces médicaments. Afin de réduire les risques d'effets secondaires du tube digestif, les médicaments sont utilisés sous forme de gélules et de bougies. Ce sont des médicaments à action rapide: ils peuvent combattre l'inflammation et éliminer la douleur, mais ils ne peuvent empêcher une destruction supplémentaire des articulations. Ralentissez le processus de destruction des médicaments immunosuppresseurs (médicaments à action lente).

Le choix du médicament, sa posologie et la durée du traitement sont déterminés par le médecin. En cas de fièvre prolongée, on préfère l’indométacine - elle a un effet antipyrétique prononcé. Voltaren, avec une toxicité et des effets secondaires relativement faibles, a un bon effet anti-inflammatoire. Avec un processus de faible activité, plus souvent avec une forme articulaire, prescrits Brufen et Ibuprofen, ils ont également une toxicité minimale.

Les corticostéroïdes ne sont prescrits aux enfants que dans les cas très graves de forme articulaire-viscérale et de processus articulaire généralisé. Les médicaments hormonaux dans certains cas combinés avec des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens. Il est déconseillé d'utiliser des médicaments hormonaux jusqu'à ce que l'enfant atteigne l'âge de cinq ans. Dans certains cas, l'administration intra-articulaire de médicaments à base de corticostéroïdes est utilisée.

Le traitement de la polyarthrite rhumatoïde repose sur l'utilisation d'immunosuppresseurs. Le pronostic de la maladie dépend de leur efficacité. Le traitement immunosuppresseur est prescrit immédiatement lorsqu'un diagnostic est posé. Le traitement doit être continu et long: même pendant la rémission, les enfants doivent prendre des doses d'entretien pour éviter la récurrence de la maladie.

Parmi les immunosuppresseurs, on utilise des dérivés de la série des 4-aminoquinoléines (Delagil, Plaquenil) qui réduisent le taux d'anticorps et de complexes immuns en circulation. L'effet des médicaments est observé à partir de la 4ème semaine d'administration et son efficacité maximale - après 4 à 6 mois. Pendant le traitement, une surveillance systématique de l'oculiste est nécessaire pour exclure les effets secondaires des médicaments.

Les préparations d'or ont également un effet immunosuppresseur: une suspension huileuse (Crisanol) ou une solution aqueuse (Sanocrezin), mais leur utilisation pour le traitement des enfants est limitée en raison de graves effets indésirables allergico-toxiques.

Avec les anti-inflammatoires non stéroïdiens, dans certains cas, un autre médicament important est prescrit - le Kuprénil ou la D-pénicillamine. Il agit sur les cellules immunocompétentes, aide à réduire le taux de facteur rhumatoïde et le degré de modification fibreuse des organes et des tissus. L'efficacité se manifeste après 2-3 semaines, le traitement dure plusieurs mois.

Avec une activité immunologique excessive du processus inflammatoire et avec l'inefficacité de la thérapie primaire avec des immunosuppresseurs, avec une version allergique septique de la maladie, des cytostatiques sont prescrits: azathioprine, Leikeran, 6-mercaptopurine et autres agents chimiothérapeutiques. Le traitement avec ces médicaments est effectué dans un hôpital.

Dans la polyarthrite rhumatoïde, on utilise l'administration intra-articulaire non seulement de corticostéroïdes, mais également de cytostatiques et de médicaments provoquant la coagulation de la membrane synoviale (sa nécrose de surface). De tels médicaments incluent Varicoïde.

Physiothérapie

Au cours de la dernière période, diverses méthodes physiothérapeutiques sont associées au traitement: photothérapie, traitement par courants, paraffine, boue. Le médecin choisit la méthode de traitement pour chaque enfant individuellement, en fonction de la forme et du stade du processus.

Pendant la rémission, le massage, la physiothérapie et les traitements thermaux à profil balnéologique sont utilisés pour restaurer la fonction des articulations.

Les parents ne devraient pas être impliqués dans les remèdes populaires, car ils apportent rarement un soulagement de cette maladie agressive. Un délai de traitement avec les méthodes de la médecine classique peut être très coûteux: des changements irréversibles se produiront dans l'organisme des enfants.

Prévisions

Malheureusement, la polyarthrite rhumatoïde est une maladie qui dure toute la vie. Avec de fréquentes rechutes, avec un cours agressif de la maladie, des organes internes sont affectés, la fonction des articulations est altérée de manière significative. Cela conduit à une détérioration de la qualité de vie et à un handicap.

Ce n’est qu’avec un traitement approprié et en temps opportun, en appliquant toutes les recommandations du médecin, que vous pourrez obtenir une rémission à long terme et ralentir le développement du processus, afin de garantir à l’enfant une qualité de vie satisfaisante.

La récupération est possible uniquement avec l'oligoarthrite sans destruction de l'articulation. Le pronostic le plus difficile que le médecin puisse donner avec une arthrite viscéro-articulaire. Dans la polyarthrite rhumatoïde, les enfants doivent faire l'objet d'un suivi régulier par un rhumatologue, un oculiste, un orthopédiste, un physiothérapeute et un physiothérapeute.

Les vaccinations prophylactiques et les médicaments prescrits qui augmentent l'immunité sont contre-indiqués chez les enfants; ils devraient éviter la moindre hypothermie et une exposition prolongée au soleil.

Avec le médecin traitant, il convient de déterminer la charge de l’enfant à l’école et à la maison.

Prévention

Il n’existe pas de prévention primaire spécifique de la polyarthrite rhumatoïde. Une prophylaxie non spécifique est réalisée chez les enfants présentant une réactivité accrue, des maladies allergiques, une prédisposition génétique et des foyers d'infection chroniques. Cela inclut de tels événements:

  • surveillance médicale régulière;
  • traitement des foyers d'infection chroniques;
  • exclusion des contacts avec des patients infectieux;
  • prévention de l'insolation excessive et de l'hypothermie.

Résumé pour les parents

La polyarthrite rhumatoïde n’est pas toujours facile à diagnostiquer à un stade précoce. Cela dépend beaucoup de l'attention des parents envers leur enfant. Si un enfant se plaint de douleurs articulaires, lorsque de jeunes enfants changent de comportement, ils doivent consulter un médecin. Lors de l'établissement de ce diagnostic chez un enfant, il convient de traiter son traitement très sérieusement, patiemment et attentivement, en suivant toutes les recommandations du médecin.

Quel médecin contacter

Si des douleurs articulaires apparaissent, vous devez contacter un rhumatologue ou un pédiatre. Si les organes internes sont endommagés, il peut être nécessaire de consulter un cardiologue, un néphrologue, un ophtalmologiste et d’autres spécialistes. Le traitement non médicamenteux est important dans le traitement de ces patients, dans le but de rétablir la mobilité articulaire. Pendant la rémission, il sera utile de recevoir le traitement d'une masseuse, d'un physiothérapeute ou d'un chiropraticien. La polyarthrite rhumatoïde étant associée à une pathologie immunitaire, il est recommandé de consulter un immunologiste. Le dentiste, spécialiste ORL, aidera à soigner une infection chronique.

Arthrite chez un enfant de 3 ans symptômes et traitement

L'arthrite infantile est un terme collectif décrivant des processus inflammatoires d'étiologies diverses qui se sont développés dans une ou plusieurs articulations d'un enfant de moins de 16 ans.

Aujourd'hui, l'arthropathie inflammatoire est une maladie répandue qui est enregistrée chez un enfant sur mille. Dans la plupart des cas, l'arthrite est diagnostiquée chez les enfants âgés de 3 à 4 ans, bien qu'en orthopédie, il y ait de très petits patients de la première année de vie.

Le plus souvent chez un enfant, les foyers d'inflammation se situent dans les articulations du pied et des doigts, dans les articulations radiocarpiennes, de la cheville, de la hanche et du genou. Les articulations de l'épaule et du coude sont moins vulnérables chez l'enfant.

La maladie peut se présenter sous la forme d'une monoarthrite, d'une pathologie touchant une articulation, ou dans le cadre d'une polyarthrite, de lésions de deux segments anatomiques ou plus.

L'arthrite infantile peut être de nature chronique avec de longues périodes de rémission et des rechutes épisodiques, dont la fréquence varie en fonction d'un ensemble de facteurs négatifs. En outre, le développement du processus inflammatoire peut se dérouler rapidement sous une forme aiguë.

  • Types et causes
  • Les symptômes
  • Traitement
  • Recommandations pour les parents

L'arthrite est classée en fonction des raisons étiologiques qui ont provoqué l'apparition de la maladie. Les types les plus courants d'enfants souffrent d'arthropathie:

  • réactif;
  • infectieux;
  • rhumatoïde juvénile;
  • allergique;
  • post-traumatique.

Le type le plus courant d'arthropathie inflammatoire, enregistré chez 87 patients sur 100 000 enfants. Cette forme inflammatoire non suppurative se développe dans la très grande majorité des cas à la suite d’infections aiguës ou persistantes (latentes) dans le corps de l’enfant.

La majorité d'entre elles sont des infections bactériennes intestinales ou urogénitales causées par la famille des entérobactéries bacillaires et des parasites intracellulaires de la classe des chlamydiaes. Dans de rares cas, la cause de l'arthrite réactive est une infection des organes des voies respiratoires.

À risque - enfants présentant une prédisposition génétique à une infection chronique en raison d'une réponse immunitaire insuffisante, appelés porteurs de l'antigène d'histocompatibilité HLA-B 27.

Développe dans le contexte de pénétration dans la cavité articulaire des agents pathogènes dans les lésions ouvertes de l'articulation, lors d'une intervention chirurgicale ou d'une ponction. Le plus souvent, les responsables de la maladie chez les jeunes enfants de moins de 5 ans sont les bactéries gram-négatives, le staphylocoque et le bacille de l'hémophilus. Les agents responsables de l’arthrite infectieuse chez les enfants d’âge scolaire sont les streptocoques, les gonocoques et les staphylocoques.

Les symptômes de la maladie apparaissent chez les enfants peu de temps après une attaque virale sur l'organisme de la famille des parvovirus, rubéole, oreillons, pathogènes de l'hépatite B.

La forme chronique de l'arthrite infectieuse est caractéristique lorsqu'elle est exposée à des champignons pathogènes et à des bâtonnets de Koch (l'agent responsable de la tuberculose).

Polyarthrite rhumatoïde juvénile

La cause non ambiguë de l'arthrite juvénile n'a pas été établie. La plupart des médecins attribuent cette pathologie à des perturbations auto-immunes, à la suite desquelles le système immunitaire de l’enfant commence à attaquer ses propres cellules.

La polyarthrite rhumatoïde juvénile se manifeste dans le groupe d’âge des moins de 16 ans avec une fréquence moyenne de cinq patients pour mille habitants. Selon les statistiques, cette maladie progressive se produit plus souvent chez les filles. De plus, plus les symptômes de l'arthropathie sont apparus tardivement, plus l'évolution de la maladie et le traitement étaient difficiles.

En cas de traitement inopportun, incorrectement effectué, inconsistant ou non complexe de la polyarthrite rhumatoïde juvénile peut entraîner une incapacité de l'enfant.

En milieu médical, plusieurs classifications de pathologie sont utilisées:

  • sur l'échelle des foyers d'inflammation: systémique, oligoarthrite (lésion d'une, deux ou trois articulations), polyarthrite (couvrant deux articulations ou plus);
  • pathogenèse (mécanisme et vitesse de développement des symptômes de la maladie): forme aiguë, subaiguë, chronique;
  • en termes de localisation de l'inflammation: aspect articulaire, forme viscéro-articulaire (le processus pathologique, en plus des articulations, recouvre de nombreux organes internes).

La polyarthrite rhumatoïde systémique juvénile (maladie de Still) est un type dangereux d'arthropathie inflammatoire rhumatoïde juvénile.

Le processus inflammatoire dans les articulations chez les enfants peut provoquer une variété d'allergènes, à l'action desquels une réaction anormale du corps se produit. Parmi les provocateurs:

  • poussière domestique;
  • produits d'hygiène agressifs de qualité inférieure;
  • laine et duvet animaux;
  • piqûres d'insectes;
  • pollen végétal;
  • produits alimentaires;
  • helminthes.

Très souvent, la cause de l'arthrite allergique chez un enfant de moins d'un an est une réaction à l'administration de médicaments de vaccination selon le calendrier de vaccination.

Chez les enfants, en raison d'imperfections du système immunitaire, les symptômes de lésions inflammatoires chroniques des articulations peuvent s'intensifier lorsqu'ils sont exposés à des allergènes conditionnés, par exemple: une température ambiante extrêmement basse.

Ce type peut se développer chez les enfants en raison de la sensibilité particulière du système musculo-squelettique incomplètement formé aux effets mécaniques. L'arthrite survient quelques semaines ou quelques mois après des fractures osseuses, des lésions des tissus mous, des dislocations articulaires, des dommages à l'appareil ligamento-capsulaire, des entorses et des ruptures du ligament.

La raison du développement du processus inflammatoire: la rupture des capillaires et des veines dans la région lésée, ce qui provoque une réponse intense du corps à la violation de l'intégrité de ses propres tissus. Si l'inflammation se développe sans la présence d'un agent microbien, l'arthrite post-traumatique est appelée aseptique. Des blessures ouvertes peuvent entraîner une infection tissulaire et le développement d’une arthrite septique aiguë (purulente).

L'arthrite infantile se manifeste par une variété de symptômes cliniques, différents pour un type particulier de maladie, mais il existe également des manifestations communes de la maladie.

Le symptôme principal de l'arthrite chez un enfant est une douleur dans l'articulation touchée. La douleur peut être de nature différente et se manifester par une sensation de tiraillement, souvent irradiée, sous forme de picotement dans les muscles des parties anatomiques du corps les plus proches. Dans la forme chronique, la douleur est exprimée de manière non intensive, mais dans le développement aigu de la maladie, l'arthralgie peut être très forte et ne pas s'arrêter au repos.

Assez souvent chez les bébés des premières années de la vie, le seul symptôme d'inconfort est un changement de comportement du bébé. La miette devient agitée et capricieuse, ne peut pas être au même endroit, informe sur la douleur avec un grand cri. Les enfants plus âgés peuvent indiquer aux parents la région où se produisent des arthralgies.

Dans la première phase de la maladie, l'enfant se plaint d'une sensation de raideur et déclare qu'il est difficile pour lui d'effectuer certains mouvements. Au fur et à mesure que l'arthropathie progresse, le bébé refuse d'effectuer des mouvements actifs du membre affecté, préférant donner au bras ou à la jambe une position dans laquelle l'inconfort sera moins intense.

À l'apogée de la maladie ou dans la forme aiguë de l'inflammation, les symptômes du processus pathologique sont:

  • gonflement des articulations;
  • gonflement des tissus adjacents;
  • décoloration de la peau sur l'articulation touchée;
  • augmentation de la température cutanée.

Un petit enfant devient léthargique et apathique. Il refuse de jouer aux jeux actifs habituels. Le bambin ne veut pas sauter, courir, demande souvent aux parents de le chercher. Si les articulations des jambes sont endommagées, il est difficile pour le bébé de s'asseoir sur le pot lorsque les articulations des membres supérieurs sont blessées - le bébé lève et tient à peine la cuillère ou le gobelet.

Il peut avoir du mal à dormir: difficulté à s'endormir, réveils nocturnes fréquents. Dans certains cas, le bébé ne touche pas du tout son corps, ne change pas de sous-vêtement, car même un toucher très prudent apporte un inconfort douloureux.

Si les articulations des membres inférieurs sont endommagées, les premiers pas du matin sont donnés au bébé avec difficulté. Aussi visiblement perceptible lorsque vous marchez. Dans certains types d'arthrite, une éruption cutanée caractéristique apparaît sur la peau: contrairement à d'autres éruptions cutanées, elle ne pique pas et disparaît d'elle-même.

Les symptômes d'intoxication causés par l'activité de bactéries nuisibles sont:

  • température corporelle élevée;
  • frissons sévères;
  • maux de tête;
  • nausées et vomissements;
  • perte d'appétit.

Aux derniers stades de la maladie, on observe des symptômes d’atrophie des muscles squelettiques: les muscles du membre blessé perdent du volume, ils ne se sentent pas élastiques, mais flasques.

La clinique pour l'arthrite infantile peut être divisée en trois aspects:

  1. surmonter les symptômes de la forme aiguë de la maladie et traiter la récurrence d'une maladie chronique par un traitement médical;
  2. programmes de réadaptation visant à consolider les résultats de la pharmacothérapie, notamment: physiothérapie, exercices thérapeutiques, massages spéciaux;
  3. mesures préventives visant à prolonger la phase de rémission et à prévenir l'exacerbation de la pathologie.

Traitement de la phase aiguë de la maladie

En cas d'arthrite aiguë, il est nécessaire de traiter l'enfant dans l'unité de soins hospitaliers, où les conditions nécessaires à la réalisation d'études diagnostiques approfondies sont réunies.

La tâche principale après le diagnostic est d’assurer l’immobilisation de l’articulation lésée en donnant à l’articulation la position physiologique correcte au moyen de dispositifs orthopédiques spéciaux. Cette manipulation médicale présente certaines difficultés pour les enfants dès les premières années de leur vie en raison de leur activité naturelle liée à l’âge et de leur incapacité à limiter consciemment leurs mouvements.

Pour information! La bonne solution dans cette situation est de lui proposer des activités excitantes qui ne comportent pas d'activité physique à ses heures de réveil. Les psychologues doivent aider les miettes à s’adapter à l’immobilité forcée et à prévenir la détérioration de l’état psychologique des parents qui restent à l’hôpital avec l’enfant.

La tâche la plus difficile et la plus importante pour les arthrologues consiste à choisir un programme de traitement médicamenteux, car la plupart des médicaments utilisés traditionnellement dans les centres de traitement de l’arthrite ne peuvent être utilisés avant un certain âge. Par conséquent, si l'état de santé d'un patient minuscule le permet, les médicaments homéopathiques ayant un minimum d'effets secondaires devraient être préférés.

Le traitement étiotropique de l'arthrite réactive et infectieuse implique l'utilisation de médicaments antibactériens, auxquels l'agent responsable de l'inflammation est sensible.

Attention! Le choix des antibiotiques est la prérogative du médecin traitant après une étude minutieuse de l'historique de la maladie, une comparaison des avantages et des menaces du médicament prescrit.

Il est conseillé d’associer les médicaments immunomodulateurs au traitement des formes chroniques d’arthrite (à l’exception des types rhumatoïdes). En pédiatrie, à partir de l'âge de 6 mois jusqu'à 14 ans, on utilise souvent des moyens de nature polypeptidique, par exemple: taktivin (Tactivinum).

Afin de se débarrasser du syndrome de la douleur, l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens est autorisée chez l'enfant. La plupart des pédiatres ne prescrivent pas de médicaments de ce groupe aux bébés de moins de 1 an. En cas de douleur intense, les enfants à partir de 1 an, sous la surveillance d'un médecin, prescrivent des dérivés de l'acide propionique, par exemple: le naproxène (Naproxenum) à une dose calculée en fonction du poids de l'enfant.

Dans des situations critiques, le ministère de la Santé a autorisé l'utilisation de glucocorticoïdes principalement par injection intra-articulaire. Si nécessaire, la méthylprednisolone (Methylprednisolonum) est administrée aux enfants de plus de 12 ans.

Dans la polyarthrite rhumatoïde, un schéma thérapeutique différent est utilisé, y compris les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les immunosuppresseurs.

Recommandations pour les parents

Les étapes suivantes aideront à améliorer l'état d'un enfant souffrant d'arthrite.

Étape 1. Nous faisons le bon régime pour l'enfant. Le menu du jour comprend des fruits et légumes frais, du poisson de mer et des céréales. Nous limitons les mets délicats à base de viande, les friandises culinaires. Nous excluons les boissons gazeuses, les produits contenant des conservateurs.

Étape 2. Nous attachons l'enfant à un mode de vie actif. Pendant la période de rémission, nous organisons des promenades quotidiennes au grand air.

Étape 3. Tous les jours, avec le bébé, nous effectuons des exercices spécialement sélectionnés pour la santé des articulations.

Étape 4. Les traitements à l'eau peuvent améliorer les fonctions du système immunitaire: douche à contraste, nager dans la piscine, nager l'été en eau libre.

Étape 5. Habillez le bébé en fonction des conditions météorologiques. Ne permettez pas l'hypothermie au corps de bébé.

Étape 6. Si vous suspectez une arthrite allergique, nous excluons toute possibilité d'exposition à des allergènes.

Étape 7. Aux premiers symptômes d'indisposition, nous recherchons une assistance médicale qualifiée.

L'arthrite est une inflammation infectieuse d'une articulation ou d'un groupe d'articulations, caractérisée par des rougeurs, des sensations douloureuses, un gonflement et une altération (jusqu'à la perte totale) de la mobilité. Les causes d'occurrence les plus fréquentes sont les lésions articulaires, les maladies infectieuses précédemment transférées, les problèmes d'immunité. L'arthrite chez les enfants n'a pas d'âge limite. La reconnaissance de la maladie est réalisée par radioscopie et tomographie. Un test sanguin est nécessaire pour tester la protéine C-réactive et les anticorps. Cela aidera également à déterminer le statut du facteur rhumatoïde. Il est important que le traitement ne puisse être prescrit que sur la base des raisons pour lesquelles la maladie est apparue.

Symptômes communs

Important à savoir! Les médecins sont sous le choc: "Il existe un remède efficace et abordable contre l'arthrite..."...

Les signes généraux d'arthrite chez les nourrissons et les enfants d'âge préscolaire sont présentés ci-dessous dans le tableau comparatif.

Chez les écoliers, les symptômes de différents types d'arthrite correspondent à ses manifestations chez l'adulte.

Arthrite réactive

La maladie survient 2 à 3 semaines après le traitement des infections, ce qui est souvent dû à une immunité affaiblie.

  • La somnolence apparaît, la température augmente.
  • Souvent, les articulations des jambes gonflent, enflent et deviennent enflammées.
  • L'arthrite réactive des enfants peut entraîner le besoin de traiter l'inflammation oculaire (photophobie, rougeur sévère et larmoiement accru).
  • Les douleurs dans les zones touchées s'aggravent au cours de leur anxiété.
  • Un mois avant la lésion, l'enfant peut avoir de la fièvre et parfois des mictions fréquentes. Il est également caractéristique des infections intestinales et des infections à Chlamydia.
  • Il peut y avoir une douleur dans la région postérieure de la cheville.

Avec quoi est reconnu?

  1. Une étude de la composition des matières fécales est destinée à aider à identifier les traces résiduelles de salmonelles, de shigelles ou de yersinia (bactéries pouvant causer la dysenterie ou la salmonellose).
  2. À l'aide d'un test sanguin, la présence d'anticorps dirigés contre une bactérie révélatrice d'une infection (par exemple, la chlamydia) est détectée.
  3. L'analyse de l'urine est nécessaire pour déterminer la composition quantitative et qualitative des globules blancs et de diverses bactéries.

L'arthrite réactive chez les enfants est traitée avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Les principes les plus importants du traitement:

  • Ne chargez pas les articulations.
  • L'utilisation de médicaments antirhumatismaux pour des complications.
  • L'utilisation d'antistéroïdes dans la détection de la chlamydia.
  • Introduction à l'articulation elle-même hormones non stéroïdiennes, si nécessaire.

Le traitement de l'arthrite réactive chez l'enfant dure de 2 à 3 semaines à un an. Les symptômes commencent progressivement à disparaître dans les 2-3 jours suivant le début de la mise en œuvre des mesures thérapeutiques. Les effets irréversibles de l'arthrite ne causent pas. Le traitement doit être effectué aussi efficacement que possible pour éviter les récidives.

Polyarthrite rhumatoïde

La maladie se développe 2 à 3 semaines après le traitement d'une infection à streptocoque (mal de gorge, pharyngite ou scarlatine). Le plus souvent, l'arthrite chez les enfants apparaît pour la première fois dans 5-15 ans.

  • La température augmente.
  • Le mouvement des membres est inconfortable et douloureux.
  • Les grosses articulations deviennent souvent enflammées et gonflées. La peau au site d'inflammation devient rouge et chaude.
  • Aspect symétrique de l'inflammation.
  • L'inflammation dure de 2-3 à 7 jours.

Avec quoi est reconnu?

  1. Une échographie du coeur ou un ECG est effectué pour détecter une éventuelle maladie cardiaque rhumatismale.
  2. La numération globulaire complète indique le niveau de globules blancs et la RSE.
  3. La fluoroscopie n'est pas recommandée.
  4. Une analyse générale de la composition du sang pour déterminer la teneur en anticorps anti-streptocoques est la méthode décisive pour la reconnaissance de la maladie.

La polyarthrite rhumatoïde chez l’enfant nécessite l’administration d’anti-inflammatoires et une solution de contrainte au lit, non seulement pendant une augmentation de la température, mais également après une normalisation de son niveau au bout d’un mois.

  • Des médicaments non stéroïdiens sont nécessaires pour soulager la douleur. S'ils sont inutiles, faites appel aux médicaments hormonaux.
  • Les antibiotiques combattent les streptocoques.

La maladie ne détruit pas les articulations elles-mêmes, donc, après un traitement réussi, la mobilité précédente revient. Cependant, la polyarthrite rhumatoïde pédiatrique peut causer une malformation.

Arthrite allergique infectieuse

Les enfants de moins de trois ans sont les plus exposés à cette maladie, bien que chaque enfant puisse être touché. L'arthrite septique (comme on l'appelle aussi) chez les enfants se développe en raison de l'ingestion de champignons, de virus ou de bactéries. Le plus souvent, cela se produit en raison de l'infection d'une zone spécifique de la peau. Il peut également servir de dysenterie, de botulisme ou de salmonellose, de gonorrhée (infection héréditaire). Ce type d'arthrite est considéré comme une maladie plus grave que celles énumérées ci-dessus.

  • Un groupe d'articulations (généralement de grande taille) peut immédiatement s'enflammer.
  • L'appétit est nettement pire, la somnolence (dans certains cas, l'excitabilité) augmente, les nausées apparaissent, parfois elles provoquent des vomissements.
  • La douleur augmente pendant l'anxiété des zones touchées. En raison de leur intensité, les bébés peuvent ne pas bouger du tout, ce qui ajoute une impression de paralysie.
  • L'élévation de température peut être absente.

Avec quoi est reconnu?

  1. La méthode la plus appropriée pour de tels signes serait d'évaluer la composition du liquide synovial. L'excès de champignons, de bactéries et de globules blancs indiquera la présence d'arthrite chez un enfant.
  2. Parfois, il est possible de spécifier le diagnostic en effectuant une échographie.
  3. Un test sanguin général de haute qualité est nécessaire pour détecter une inflammation dans le corps.

L'arthrite infectieuse-allergique chez les enfants peut être fatale si elle n'est pas traitée correctement. Que faut-il pour éviter cela?

  • Hospitalisation urgente de l'enfant.
  • Traitement antibactérien (prescrit en fonction du type d'agent pathogène chez l'enfant). Dure habituellement environ un mois.
  • Dans un cas particulièrement difficile, une autopsie est effectuée sur l'articulation touchée, suivie d'un lavage avec des agents antibactériens.

La détection rapide de l'arthrite allergique infectieuse chez les enfants et le début du traitement permettront d'éviter les complications. Le plus souvent, après sa convalescence, l'enfant retrouve une mobilité normale.

Spondylarthrite ankylosante juvénile

Il s'agit d'une inflammation chronique dont les causes sont inconnues de la science. Cette arthrite est également appelée spondylarthrite ankylosante.

  • L'apparition d'un œdème au site d'inflammation.
  • Quand il se réveille, l'enfant bouge avec raideur pendant environ 30 minutes.
  • Asymétrie de l'inflammation.
  • Un signe clair de ce type d'arthrite chez les enfants est une douleur soudaine aux vertèbres ou aux jambes.
  • Des dommages aux articulations de la colonne vertébrale sont possibles, ce qui entraîne des sensations douloureuses dans la région lombaire et les jambes.
  • L'arthrite est souvent accompagnée de colite ulcéreuse et d'uvéite.

Avec quoi est reconnu?

  1. L'examen immunogénétique révèle un complexe de gènes HLA-B
  2. Le facteur rhumatoïde dans le diagnostic de cette arthrite chez les enfants est négatif!
  3. La radioscopie de la colonne vertébrale, des os, des articulations révèle des symptômes inflammatoires et de déformation, des dépôts de sels de potassium entre le cartilage, des disques vertébraux.
  4. Un test sanguin qualitatif et quantitatif général révèle un processus inflammatoire.
  • Il est nécessaire de respecter strictement les prescriptions médicales en matière de traitement médicamenteux.
  • Exercice (habituellement la natation). Mais des soins spécialisés sont nécessaires.
  • Des médicaments non stéroïdiens sont prescrits pour réduire l'intensité de la douleur. Dans le même but, des agents antirhumatismaux et biologiques sont également utilisés.

Une longue période de maladie peut conduire à une déformation partielle (parfois à la destruction) des articulations et donc à une invalidité.

Polyarthrite rhumatoïde juvénile

La polyarthrite rhumatoïde juvénile, comme le type d'arthrite décrit ci-dessus, est chronique et les causes de son apparition sont inconnues. Bien que les premières attaques surviennent chez des adolescents, leur apparition chez les enfants âgés de 1 à 4 ans est plus probable.

  • Au réveil, l'enfant bouge d'une heure environ avec raideur.
  • La maladie dure environ 5-7 semaines.
  • Groupes d'articulations le plus souvent enflammés (grands).
  • 75% des enfants ressentent des douleurs lors des mouvements, tandis que les autres ne se plaignent pas.
  • Une déformation irréversible des articulations est possible (elles restent considérablement élargies).
  • Boiterie possible en cas de lésion de la hanche, de la cheville et des genoux.
  • Les températures peuvent monter jusqu'à 40 ° C

Avec quoi est reconnu?

  1. Une numération globulaire complète peut confirmer la présence de processus inflammatoires.
  2. Pour déterminer ce type d'arthrite, il est nécessaire d'effectuer un test sanguin afin de déterminer le niveau de protéine C-réactive, d'anticorps antinucléaires et de facteur rhumatoïde.
  3. La radioscopie est nécessaire pour détecter l'ostéoporose, l'érosion et le rétrécissement de l'espace intra-articulaire.
  4. La TDM et la RMN peuvent évaluer le degré de dommage à l'articulation et à l'os.
  • Une approche intégrée
  • Régime alimentaire avec des aliments riches en calcium (produits laitiers, pois, brocoli).
  • Mode de vie actif. Mais vous ne pouvez pas continuer à faire de l'exercice si vous ressentez une douleur au lieu de la défaite.
  • La nomination de moyens non stéroïdiens pour soulager le gonflement et réduire l'intensité de la douleur.
  • L'utilisation de médicaments antirhumatismaux et hormonaux.
  • En cas d’inefficacité des remèdes ci-dessus, des médicaments biologiques sont prescrits pour renforcer le cartilage et les os sur le site de la blessure.

Le plus souvent, après la récupération, l'enfant retourne à la normale. Une maladie prolongée peut entraîner une déformation et la destruction des articulations, une perte de mobilité et une invalidité.

Le rhumatisme psoriasique juvénile

UPA apparaît souvent chez les enfants atteints de psoriasis, qui peut toutefois se transformer en problèmes de peau.

  • L'arthrite peut être caractérisée à la fois par une symétrie de l'inflammation et une asymétrie.
  • L'UPA peut provoquer une déformation des articulations endommagées.
  • Les doigts gonflent et grossissent.
  • Il n’ya pratiquement aucune inflammation des grosses articulations (coudes ou genoux).
  • Les sensations de douleur changent d’intensité, leur fréquence varie souvent.
  • Après le lever du matin, le mouvement peut être limité.
  • En même temps, plusieurs articulations des doigts (jambes ou mains) sont enflammées à la fois.
  • L'inflammation de la colonne vertébrale peut être accompagnée de douleurs au dos.

Avec quoi est reconnu?

  1. Une numération globulaire complète peut détecter des processus inflammatoires dans le corps de l'enfant.
  2. L'utilisation de la ponction des articulations est déterminée par le taux de leucocytes sanguins (augmenté avec ce type d'arthrite).
  3. Le facteur rhumatoïde est généralement négatif.
  4. La radiographie révèle la destruction et la déformation des tissus.
  • Physiothérapie (surtout des exercices thérapeutiques sous la supervision d'un spécialiste).
  • Évitement maximum du stress sur les articulations.
  • Compresses chaudes pour réduire la douleur.
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens pour traiter les articulations et soulager l'inflammation.
  • But des médicaments antirhumatismaux.

Pour le traitement et la prévention de l'arthrite, nos lecteurs utilisent la méthode de traitement rapide et non chirurgicale recommandée par les rhumatologues les plus réputés en Russie, qui ont décidé de s'opposer au chahut pharmaceutique et ont présenté un médicament qui TRAITAIT VRAIMENT! Nous nous sommes familiarisés avec cette technique et avons décidé de la proposer à votre attention.

60% des enfants ne présentent pas de malformations articulaires après avoir été atteints d'une maladie. Cependant, dans d'autres cas, le remplacement de l'endoprothèse est parfois requis.

Chers lecteurs, partagez votre opinion sur l'article dans les commentaires.

Comment oublier les douleurs articulaires et l'arthrite?

  • Les douleurs articulaires limitent vos mouvements et votre vie bien remplie...
  • Vous vous inquiétez de la gêne, du resserrement et de la douleur systématique...
  • Peut-être avez-vous essayé un tas de médicaments, de crèmes et de pommades...
  • Mais à en juger par le fait que vous lisiez ces lignes - elles ne vous ont pas beaucoup aidé...

Mais l’orthopédiste Valentin Dikul affirme qu’il existe un remède vraiment efficace contre ARTRITA!

Les principales causes d'inflammation de la hanche ou d'arthrite chez un enfant sont les blessures, les réactions allergiques, les infections et les troubles immunitaires. Chez un enfant, cette maladie s'accompagne souvent de modifications locales des articulations: douleur, rougeur, mobilité limitée et gonflement. En outre, l'arthrite infantile provoque parfois de la fièvre et une faiblesse dans tout le corps.

Qu'est-ce que l'arthrite chez un enfant

Tout un groupe de maladies est uni sous le concept "d'arthrite chez les enfants". Ces maladies se produisent avec une inflammation des articulations. La principale cause de dommages est l’infection, les traumatismes et les réactions allergiques. On distingue l'arthrite aiguë et chronique chez les enfants. La maladie peut évoluer favorablement ou laisser de graves conséquences, plusieurs articulations ou une. La maladie se développe progressivement et ne peut donc être diagnostiquée qu’à un certain stade. Le plus difficile à reconnaître la maladie chez le nouveau-né.

Le processus inflammatoire se déroule de manière agressive, avec des exacerbations et des douleurs périodiques. Bien que les enfants ne peuvent pas toujours se plaindre de la douleur émergente. Le développement de la maladie peut être suspecté. Si le bébé commence à agir, son humeur change de façon dramatique, il évite les mouvements et ne mange pas. Si les parents ont remarqué ce comportement, alors vous devriez immédiatement consulter un médecin, être examiné. La progression de la maladie peut entraîner une immobilisation des extrémités, une amylose du cœur, une restriction partielle de la mobilité.

L’arthrite chez les nourrissons est considérée comme la plus difficile à diagnostiquer, car ils ne peuvent toujours pas se plaindre de la douleur. Cela complique également la tâche d'un tel moment - l'enfant ne sait pas encore marcher. Chaque type de maladie a ses propres caractéristiques. Cependant, il existe des caractéristiques communes similaires:

  • boiter lors d'une promenade ou pendant les jeux (le bébé n'est pas autorisé à toucher l'endroit affecté);
  • rougeur et gonflement;
  • difficulté de mobilité;
  • caprices déraisonnables du bébé;
  • changement de démarche;
  • douleurs articulaires chez un enfant;
  • refus de manger;
  • difficulté à lever un bras ou une jambe.

Si au moins l'un de ces symptômes se manifeste, il est urgent de consulter un médecin. Les symptômes généraux de la maladie incluent toujours:

  • ganglions lymphatiques élargis situés près du site d'inflammation;
  • température corporelle élevée;
  • perte de poids spectaculaire;
  • l'apparition d'éruptions cutanées et de démangeaisons près du point sensible.

L'arthrite chez un enfant apparaît pour diverses raisons. Dans ce cas, la maladie a plusieurs types qui résultent de certaines circonstances. Par exemple, les mauvaises conditions de vie contribuent au développement de la maladie, en particulier si la pièce est sombre et humide et que les moisissures se multiplient. Les autres causes de la maladie sont:

  • Prédisposition génétique. Apparaît rarement chez les enfants.
  • L'hypothermie Pendant cet état, le métabolisme est perturbé, l'inflammation des articulations commence.
  • Maladies infectieuses (bactériennes et virales). En cas de maladie, les bactéries et les virus sont transmis par le sang dans tout le corps et même dans les tissus de l'articulation, où ils provoquent l'inflammation.
  • Blessures. Violer la sécrétion fluide de l'articulation, cela devient beaucoup, ça durcit et une abrasion du cartilage se produit.
  • Avitaminose et immunité réduite. Si les tissus ne reçoivent pas la quantité requise de vitamines et de micronutriments, le cartilage commence à se déformer.
  • Manque de soleil. Le manque de vitamine D, indispensable aux os, contribue au développement de processus irréversibles: troubles métaboliques des cellules du cartilage et des os.

En outre, des maladies telles que l'hépatite B, la rubéole et l'arthrite virale peuvent apparaître chez les enfants. La maladie rhumatoïde survient souvent avec un défaut génétique dans le système immunitaire. Les maladies infectieuses de l'intestin et du système urogénital donnent également des complications sous la forme d'arthrite réactive de l'articulation. Les causes du type juvénile de la maladie ne sont pas encore connues des médecins, mais elles semblent souvent dues à une prédisposition génétique.

Classification de l'arthrite chez les enfants

Parmi le grand nombre de variétés d'arthrite infantile, les principales formes sont les suivantes:

  • Infectieux. Les infections fongiques, virales et bactériennes contribuent à cette maladie. Le site de la lésion est la cavité de l'articulation, dans laquelle les agents pathogènes lymphatiques ou sanguins tombent.
  • Réactif. Maladie aseptique inflammatoire qui affecte les membres inférieurs. La cause de la maladie est une infection bactérienne préalablement transmise.
  • Arthrite rhumatismale. Aspect pathognomonique du rhumatisme chez l'enfant. La cause de la maladie est une infection à streptocoque.
  • Forme systémique juvénile de la polyarthrite rhumatoïde. L'étiologie de l'occurrence de la maladie - hérédité grave. À risque d'adolescents et d'enfants d'âge scolaire.
  • Spondylarthrite ankylosante (spondylarthrite ankylosante juvénile). Cette maladie affecte souvent les enfants en bas âge.

Polyarthrite rhumatoïde juvénile

La maladie de Stilla ou la polyarthrite rhumatoïde juvénile chez les enfants est observée chez les patients de moins de 16 ans. La maladie est souvent caractérisée par une inflammation chronique des articulations. Cette espèce est la forme auto-immune la plus dangereuse de la maladie, c.-à-d. Lorsque l’immunité d’une personne accepte ses tissus comme étrangers, elle tente donc de les détruire. Au cours de la maladie, une énorme quantité de liquide s’accumule dans l’articulation, ce qui durcit et détruit ensuite le cartilage. Les principaux symptômes de la forme juvénile sont:

  • perte d'appétit;
  • articulation rougie, enflée, altérée;
  • pleurer;
  • douleur le matin;
  • la rigidité est notée;
  • augmentation de la température;
  • croissance lente d'un membre douloureux.

Spondylarthrite ankylosante juvénile

Dans ce type, il existe une lésion des articulations des doigts, des jambes, des genoux et du métatarse, plus rarement - cheville, hanche, sternoclaviculaire et costale, articulations des membres supérieurs. La maladie commence de manière aiguë. La température monte jusqu'à subfebrile, moins souvent - les nombres fébriles, les symptômes d'intoxication apparaissent. Pour la maladie se caractérise par le développement de l'achillobursite, enthésopathie, rigidité de la colonne vertébrale. Les principaux symptômes de la spondylarthrite ankylosante:

  • les poches;
  • raideur matinale;
  • l'uvéite;
  • se sentir fatigué dans la région lombaire;
  • néphropathie;
  • changement de posture;
  • mouvement limité.

Arthrite réactive chez les enfants

Trois semaines après une infection intestinale ou urinaire, une arthrite réactive peut se développer. Les articulations douloureuses commencent à gonfler, la peau devient tendue, rougit. En raison de fortes douleurs, la fonction motrice et de soutien des articulations est altérée. Le moment de commencer le traitement de l'arthrite réactive chez les enfants a un pronostic positif. La maladie, dans la plupart des cas, subit un développement inverse. L'anémie, l'adénopathie périphérique, la fièvre, l'hypotrophie musculaire sont des manifestations courantes de la forme réactive. Les principaux symptômes de la maladie:

  • la forme des joints et leur couleur peuvent changer;
  • boiterie;
  • les articulations ne font pas mal symétriquement;
  • en se déplaçant, la douleur est vive;
  • érosion de la muqueuse buccale;
  • rarement conjonctivite, larmoiement, rougeur des yeux, photophobie;
  • Avant l'apparition d'une inflammation au cours du mois peut être une forte fièvre, une diarrhée, des mictions fréquentes.

Cette forme d'arthrite survient dans le contexte d'infection des articulations par des microorganismes pathogènes. Les agents responsables de l'infection sont souvent les streptocoques et les staphylocoques. En règle générale, la maladie survient chez les enfants de moins de 6 ans, alors qu'elle affecte l'articulation de la hanche. L'arthrite infectieuse ou septique chez les nouveau-nés est causée par une infection gonococcique transmise par une mère malade.

En outre, les bébés peuvent tomber malades à cause des manipulations effectuées à l'hôpital, par exemple, à l'aide d'un cathéter inséré. Cette forme de la maladie commence, en règle générale, soudainement. Rarement, les symptômes augmentent sur plusieurs mois. Cela s'accompagne d'une augmentation des douleurs articulaires. En outre, les signes de la maladie sont:

  • des frissons;
  • douleur à l'aine;
  • gonflement croissant;
  • fièvre
  • nausée, vomissement;
  • douleur aiguë en mouvement;
  • changer les contours de l'articulation.

Au moindre soupçon de maladie, les parents doivent contacter un pédiatre de toute urgence. En raison de l'évolution polysymptomatique de la maladie, plusieurs spécialistes du diagnostic de l'arthrite chez l'enfant peuvent participer au diagnostic: un rhumatologue, un ophtalmologue, un dermatologue, un néphrologue et un cardiologue. Lors de la collecte des antécédents du médecin, faites attention aux relations entre la maladie et les infections virales passées, les rhumatismes. Après un examen général pour le diagnostic, le médecin peut orienter le patient vers:

  • ponction articulaire;
  • Radiographie
  • examen immunogénétique;
  • Échographie;
  • numération globulaire complète;
  • résonance magnétique ou tomodensitométrie;
  • biopsie de la membrane synoviale;
  • examen bactériologique de l'urine et des matières fécales;
  • Echo KG, ECG (pour exclure les dommages cardiaques).

Traitement de l'arthrite chez les enfants

L'inflammation des articulations nécessite un long traitement complet. En règle générale, la thérapie prend plusieurs années et si un diagnostic tardif était posé ou si un traitement incorrect était effectué, alors la maladie devrait être combattue pendant toute la vie. Les antibiotiques et autres médicaments ne sont prescrits que par un médecin, car dans chaque cas, le traitement médicamenteux peut varier. Le traitement de la maladie chez les enfants comprend:

  • physiothérapie;
  • médicaments anti-inflammatoires;
  • massage
  • un régime qui comprend la consommation d'aliments riches en vitamine D et en calcium;
  • injections de glucocorticostéroïdes;
  • chevauchement des pneus;
  • dans les cas graves, chirurgie;
  • thérapie physique;
  • moyens de la médecine traditionnelle.

L'approche du traitement de l'arthrite infantile implique un traitement pathogénétique, symptomatique et causal. À cette fin, des immunomodulateurs spécialement sélectionnés, des agents antibactériens, des glucocorticoïdes, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés. Les médicaments suivants sont souvent utilisés pour le traitement symptomatique:

  • Indométacine. Médicament non stéroïdien à effet antipyrétique et analgésique. Le médicament s'est imposé comme un excellent agent anti-œdème et anti-inflammatoire. Améliore la mobilité de l'articulation.En cas d'utilisation prolongée, l'apparition de manifestations cutanées indésirables sous forme de rougeurs, de brûlures, de démangeaisons et de rougeurs peut survenir.
  • Naproxen. Un anti-inflammatoire efficace, indiqué dans le traitement de la polyarthrite juvénile et rhumatoïde. Lors de l'utilisation de l'outil, la raideur matinale, la douleur et l'enflure des articulations diminuent. Le naproxène est prescrit à 5 mg / kg toutes les 12 heures. Le seul inconvénient - vous ne pouvez pas prendre le médicament chez les enfants de moins de 10 ans.
  • Acide acétylsalicylique. Médicament à effet antipyrétique prononcé, anti-inflammatoire, analgésique. Traitement médicamenteux conservateur obligatoire. Les avantages de ce médicament sont son efficacité, mais il est contre-indiqué en cas de troubles de la coagulation.

L'utilisation continue de médicaments peut entraîner des effets secondaires négatifs. Augmentez l'efficacité et réduisez le dosage de médicaments capables de physiothérapie. Il est possible de traiter la maladie en utilisant les méthodes physiothérapeutiques suivantes:

  • Champs magnétiques. En raison de l'impact du champ de force sur les zones touchées du corps, améliore le processus métabolique, augmente le tonus vasculaire, réduit l'inflammation.
  • Électrophorèse. En règle générale, le traitement de la maladie commence par l'électrophorèse. Le courant électrique passe dans les couches profondes de la peau sur la zone touchée, puis à cet endroit, le médicament a un effet maximal. Le travail de la drogue commence instantanément.
  • Échographie. L'effet de la réception est basé sur la pénétration du médicament dans les tissus sous l'influence des ondes à haute fréquence. Cette procédure améliore les processus métaboliques dans l'articulation, aidant à préserver le cartilage encore intact.

Le massage thérapeutique doit être effectué uniquement pendant la période de rémission. Les séances devraient être faites tous les jours. Une forme privée de manipulation implique le traitement des lieux malades seulement. La procédure ne dure pas plus de 30 minutes. L'objectif principal des premières séances est la relaxation musculaire, c'est pourquoi on utilise un frottement et un frottement de la surface. Lors d'un massage pour l'arthrite, il est interdit de pousser ou de tapoter. Après la cinquième fois, il y a un effet direct sur les articulations douloureuses, la technique devient plus intense. La massothérapie a les effets positifs suivants:

  • réduit la douleur;
  • empêche les dépôts de sel;
  • aide à la reprise des mouvements des membres malades;
  • empêche l'atrophie musculaire;
  • stimule l'élimination de l'excès de liquide articulaire;
  • facilite l'accès de l'oxygène aux muscles;
  • améliore la circulation sanguine dans les tissus.

Un traitement efficace avec des méthodes traditionnelles peut être complété par des méthodes non conventionnelles. Ils devraient être effectués après avoir consulté un médecin. L'argile est souvent utilisée pour soulager le gonflement, qui est utilisé sous la forme de compresses chaudes sur les articulations douloureuses. Les enfants de plus de 6 ans font souvent des enveloppements avec la décoction de chardon. Pour la préparation de la perfusion aura besoin de 200 ml d'eau bouillante et une cuillère à soupe d'herbes. Le mélange obtenu est maintenu sur le feu pendant une demi-heure, puis il est étiré pendant 15 minutes, puis il est filtré, un morceau de tissu est humidifié et placé sur un point sensible. Autres recettes populaires:

  • Les emplâtres à la moutarde sont un remède bien connu contre l'arthrite. Ils devraient être collés pendant la nuit sur un point sensible. Quand cette articulation se réchauffe bien.
  • Les bains de conifères contribuent également à la maladie. Les branches d’épinette fraîchement cueillies doivent être bouillies avec de l’eau bouillante, puis insister 25 minutes, puis diluer la perfusion avec de l’eau chaude. Le bain devrait être pris environ 30 minutes, ensuite vous devez vous allonger au lit sous une couverture de laine.

L'arthrite est considérée comme une maladie qui accompagne une personne tout au long de sa vie. Pour que la rechute de la maladie ne cause pas d'invalidité et ne soit pas devenue chronique, vous devriez contacter un spécialiste après l'apparition des premiers signes de la maladie. Avec un traitement approprié en temps voulu, l'enfant est capable de mener une vie à part entière, même sans penser à la maladie. Dans ce cas, l'activité physique doit être limitée, n'effectuant que des exercices légers. Les sports professionnels pour ces enfants sont interdits.

On considère que la maladie des articulations est une maladie liée à l’âge, propre aux personnes âgées. Cependant, l'arthrite chez un enfant n'est pas rare du tout, de plus, souvent, une forme de pathologie négligée conduit un jeune patient à un handicap.

Il existe plusieurs types d'arthrite, chacune avec ses propres manifestations et un parcours combinant l'un d'entre eux - des processus inflammatoires dans les articulations des membres, entraînant la destruction du tissu cartilagineux. Un enfant peut tomber malade à tout âge et en 2 ans, et en 5 ans et plus. Par conséquent, il est nécessaire de savoir ce qu'est l'arthrite pour enfants.

Types d'arthrite

Il existe 3 principaux types d'arthrite:

  1. Les enfants atteints de rhumatisme sont atteints de polyarthrite rhumatoïde, de même que les enfants chez qui on a diagnostiqué une petite arnée, un érythème annulaire, des nœuds rhumatismaux, ainsi que toute manifestation de streptocoque - maux de gorge, scarlatine, pharyngite.
  2. Dans la polyarthrite rhumatoïde juvénile, l'inflammation se produit dans l'articulation, de nature chronique. Ce type de maladie est extrêmement dangereux en raison de son effet sur les organes internes; cœur, poumons, reins et ainsi de suite. Les enfants de 3 ans souffrent de ce type d'arthrite.
  3. Un enfant atteint de spondylarthrite ankylosante juvénile a des problèmes de colonne vertébrale, c'est cet organe qui souffre de ce type de pathologie. De plus, les articulations des orteils et des mains sont affectées. Ce type de maladie se développe chez les enfants de 5 ans et plus.

Il y a aussi l'arthrite réactive, elle est causée par une infection extra-articulaire, c'est ce qu'on appelle l'arthrite post-entérocolitique et urogénitale.

Causes de la maladie

L'arthrite apparaît dans le corps pour diverses raisons. Certains d'entre eux sont encore mal compris et l'arthrite apparue pour une raison inconnue est appelée idiopathique. L'arthrite peut se développer à la suite de la réponse du système immunitaire à un agent pathogène externe. Dans ce cas, les anticorps produits par le corps pour lutter contre l'infection endommagent eux-mêmes la membrane synoviale de l'articulation. Dans ce cas, la maladie devient chronique. La pathologie peut être une maladie héréditaire transmise par les parents au niveau des gènes.

Souvent, des maladies du tractus gastro-intestinal, telles que la colite, ainsi que la salmonellose et la dysenterie peuvent également être un catalyseur du développement de l'arthrite. Cela peut sembler paradoxal, mais l'urétrite, la gonorrhée ou la tuberculose, auparavant considérée comme une maladie purement chez l'adulte, peut également toucher les enfants de deux ou trois ans. L’état insalubre du domicile de l’enfant, l’humidité chronique, le froid et la faiblesse du système immunitaire entraînent l’apparition de telles maladies.

Manifestations symptomatiques

Le principal symptôme de l'arthrite de presque tout type est la douleur. Les pieds peuvent faire mal, les mains ou les doigts - tous les endroits où il y a des articulations. Plus difficile avec les enfants jusqu'à trois ans, ils ne peuvent pas clairement expliquer leurs sentiments aux adultes. Dans cette situation, c'est un adulte qui peut remarquer les symptômes de l'arthrite chez un enfant.

En plus de la douleur chez un enfant malade, les symptômes suivants sont observés:

  1. Augmentation de la température corporelle.
  2. Perdu votre appétit.
  3. L'enfant perd du poids rapidement.
  4. Le matin, les articulations sont si douloureuses que l'enfant ne peut pas se tenir debout si ses articulations sont dans les jambes.
  5. La démarche change, l'enfant commence à boiter.
  6. Les tissus mous autour de l'articulation douloureuse se gonflent.
  7. Avec des antécédents infectieux d'arthrite, une diarrhée avec une cystite est possible. À propos, ces symptômes apparaissent plus tôt que d'autres pendant 10 à 15 jours.
  8. L'enfant devient paresseux, inactif, constamment vilain, il s'agit d'une manifestation de l'intoxication générale de l'organisme, provoquant une infection arthritique.

Selon le type de maladie, les symptômes suivants peuvent survenir:

  1. Polyarthrite rhumatoïde juvénile. Avec ce type d'arthrite, les articulations des genoux, des poignets et des chevilles sont généralement atteintes. La défaite est symétrique, c'est-à-dire soit immédiatement au genou, soit aux deux mains, etc. La maladie est accompagnée de douleur intense, d’enflure et de fièvre sur le site de la blessure. Avec ce type de maladie, les jeunes enfants de moins de 3 ans risquent de ne plus pouvoir marcher. Ce type d'arthrite n'est pas rarement accompagné de maladies systémiques du foie, de la rate, des éruptions cutanées apparaissent sur la peau. L'augmentation de la température corporelle avec ce type d'arthrite devient un phénomène permanent. Les articulations sont déformées et jusqu'à 25% des enfants malades deviennent handicapés.
  2. Spondylarthrite ankylosante juvénile. Ce type de maladie affecte principalement les articulations des jambes. De plus, cela se produit de manière asymétrique, c'est-à-dire qu'un genou peut faire mal à une jambe et à l'autre cheville. Le plus souvent affecte les articulations de la cheville et des orteils, il est extrêmement rare articulation de la hanche. Dans certains cas, ce type d'arthrite affecte même la colonne vertébrale. La pathologie est accompagnée d'insuffisance rénale complète et d'insuffisance aortique. La maladie est extrêmement dangereuse et peut même être fatale.
  3. L'arthrite réactive se caractérise par un développement rapide. Dès l'apparition de 1 à 3 semaines après l'infection par un virus ou une bactérie à l'origine de la maladie, les premiers symptômes peuvent apparaître. Il peut s'agir d'une conjonctivite, d'une inflammation de l'œil et d'une plaque blanche pouvant également apparaître sur les muqueuses de la bouche ou des organes génitaux. Des boutons apparaissent sur la peau. Le coeur ne bat pas exactement, ce qui parle d'une arythmie en développement.

Les ganglions lymphatiques atteints de cette forme d'arthrite gonflent de manière notable, l'enfant est extrêmement faible, ne peut pas se déplacer seul, les muscles deviennent léthargiques et faibles. Heureusement, ce type d'arthrite est bien traité et, avec le bon traitement, les conséquences sont minimes, voire nuls.

Diagnostic de l'arthrite chez les enfants

Une anamnèse collectée par le pédiatre pour le diagnostic ne suffit pas. Pour déterminer le type exact de la maladie, sa gravité et surtout son origine, il faut montrer l’enfant aux spécialistes les plus différents. Vous aurez donc peut-être besoin des conseils d'un rhumatologue, d'un ophtalmologue, d'un dermatologue, d'un néphrologue, d'un cardiologue pour enfants. Il est très important de déterminer quel type de virus ou de bactérie est causé par l'arthrite.

En outre, l'enfant est examiné par divers matériels de diagnostic. La radiographie est réalisée pour les enfants suspects d'arthrite et l'état des articulations est étudié à l'aide d'ultrasons ou de tomodensitométrie. À l'aide de ces mesures, le médecin tente de détecter les conséquences de la maladie. ostéoporose, ankylose des articulations, érosion osseuse. En outre, le sang de l'enfant est prélevé pour analyse. Les échantillons de sang sont examinés pour détecter la présence de micro-organismes pathogènes, ainsi que directement pour les rhumatismes.

D'autres excréments biologiques sont également étudiés avec soin au laboratoire - il s'agit d'une analyse d'urine et de matières fécales. Il est rare qu'un diagnostic se fasse sans étudier le liquide synovial extrait de l'articulation touchée à l'aide d'une ponction. Pour déterminer la présence de pathologies dans le muscle cardiaque, un électrocardiogramme est administré à l'enfant.

Traitement de l'arthrite chez les enfants

Traitement de l'arthrite chez les enfants, un événement complet qui comprend non seulement des médicaments, mais aussi de la physiothérapie, des massages et une série d'exercices spéciaux. Dans les cas graves, l'enfant est envoyé en traitement dans une clinique hospitalière. Des prothèses spéciales sont parfois installées sur les jambes de l'enfant pour empêcher l'articulation de se déformer au cours de l'évolution de la maladie. Afin que le pied plat ne se développe pas, des semelles orthopédiques sont insérées dans les chaussures de l'enfant.

Les médicaments prescrits pour le traitement doivent être plus efficaces que les médicaments non stéroïdiens. Malheureusement, il ne sera pas possible de se passer d'antiviraux ou d'antibactériens, mais chaque médicament est prescrit individuellement, en tenant compte de la possible réaction allergique et de tous les effets secondaires.

La dysbactériose provoquée par la prise de médicaments est immédiatement arrêtée par un régime alimentaire spécial et des colonies de bactéries vivantes, également prescrites par un médecin. Si cela n'est pas fait, l'enfant peut développer un ulcère ou une gastrite. Lorsque la rémission survient, il est très utile d’emmener un enfant dans un sanatorium ou un centre de villégiature, la mer salée et le soleil brûlant, qui ont un effet bénéfique sur le corps de l’enfant. Exercice très utile. Un physiothérapeute doit les mesurer, mais les parents doivent aussi comprendre que la course à pied et le cyclisme ont un effet très bénéfique sur l’état des articulations de l’enfant.

Traitement des remèdes populaires

Le traitement de l'arthrite chez les enfants est possible et les remèdes populaires, cependant, ils doivent toujours être utilisés en association avec un traitement traditionnel et uniquement avec l'autorisation du médecin traitant. Le bain de paraffine est le plus couramment utilisé lorsque l’articulation touchée est traitée avec de la paraffine fondue.

Dans les stations balnéaires, les traitements tels que les bains de boue sont populaires. Douleurs aux articulations, et en effet tout le corps est recouvert de boue médicinale. Diverses compresses à base de plantes d'herbes médicinales sont utilisées, ainsi que des pommades et des crèmes à base de celles-ci. Cette mesure arrête la douleur intense dans l'articulation touchée. L’utilisation de toute plante doit être discutée avec le médecin, les enfants âgés de 3 à 5 ans sont extrêmement sensibles à diverses allergies.

Régime de l'arthrite

Une très grande influence sur l'état d'un petit patient souffrant d'arthrite a un régime alimentaire approprié. Un nutritionniste choisira individuellement le régime optimal, mais il existe des recommandations générales à la suite desquelles les parents peuvent accélérer le processus de guérison. Tout d’abord, nous devons comprendre que le régime alimentaire de l’enfant doit être varié. Le corps du bébé doit recevoir de grandes quantités de vitamines et de fibres, il est donc nécessaire d’inclure dans son régime alimentaire des légumineuses, des légumes et des fruits frais. Pour soulager les douleurs articulaires, le jus de cerise fraîchement pressé aide très bien.

Il est strictement déconseillé d'utiliser des conserves et des produits contenant des colorants artificiels. Le lait, bien que utile pour les bébés, mais avec l'arthrite, il devrait être consommé par petites portions ou il est préférable d'abandonner complètement pendant un moment. La viande et le sucre devraient également être limités.

Joints enflammés, l'huile de poisson est très utile, elle peut être administrée à un enfant sous forme pure ou dans des plats de poisson. Le poisson à ce fond devrait être frit. L'huile de poisson pure est absorbée à raison de 1 gramme de substance pour 25 g. poids de l'enfant.

Seuls les parents peuvent s'apercevoir que quelque chose ne va pas chez leur enfant, le bébé lui-même ne comprend pas toujours ce qui lui arrive et ne peut pas se plaindre de sa santé. L’attention des parents et une assistance rapide peuvent donc en définitive être le facteur décisif dans la lutte contre l’arthrite infantile.

Traitement de l'inflammation des articulations. Traitement de fréquence. Thérapie par le son.

Douleur dans les articulations chez les enfants: la cause - la croissance de la douleur. Conseils pour les parents - Union des pédiatres de Russie.

Qu'est-ce que l'arthrite? Que chercher? Conseils pour les parents - Union des pédiatres de Russie.

Traitement de l'arthrite chez les enfants

La polyarthrite rhumatoïde - une maladie symétrique

A quelle température appeler un enfant d'ambulance 2-3 ans

L'arthrite chez les enfants - nous traitons les remèdes populaires

Arthrite réactive chez les enfants

Facteurs de transfert pour l'arthrite chez un enfant. Etat amélioré.

comment guérir l'arthrite chez un enfant

Santé Polyarthrite rhumatoïde 17 01 2010

Jour de la polyarthrite rhumatoïde. Les enfants

Dima Semenin, 2 ans, arthrogrypose congénitale

Retour d'information sur le fibriome dans la bouche d'un enfant de 2 à 5 ans