Tout sur l'arthrose des mains: symptômes, traitement efficace

Twisted, noué, doigts raides, "tordu" paume, douleur en essayant de serrer votre main dans un poing. Une condition dans laquelle même une simple lettre devient un travail difficile est toute arthrose des mains. C'est ainsi que se manifeste la forme négligée de cette maladie. Mais avant de l'atteindre, l'arthrose passe par plusieurs étapes peu perceptibles qui ne causent pas autant d'anxiété au patient. Quelles sont ces étapes?

Sur la photo - la défaite de l'arthrose de la main

Causes de la maladie, ou qui choisit l'arthrose

L'arthrose des mains - une maladie dégénérative et destructrice des articulations interphalangiennes des doigts, se développe principalement chez les personnes âgées. Ce diagnostic est posé 20 fois plus souvent chez les personnes âgées de 55 à 70 ans que dans les autres groupes d’âge. Et parmi les patients pour 10 femmes, 1 seul homme. Cependant, les chances de tomber malade ne sont pas les mêmes pour tout le monde. "Prisonniers" de brosses d'arthrose sont le plus souvent:

ceux dont les parents, les grands-pères et les grands-mères ont souffert de maladies des articulations - la principale raison en est une prédisposition génétique;

les travailleurs de l'agriculture et de nombreuses professions, où la main-d'œuvre est associée à une charge importante sur les mains;

les personnes atteintes d'anomalies congénitales de l'anatomie des articulations et des ligaments des mains;

patients atteints de polyarthrite rhumatoïde, psoriasis, diabète.

La survenue d'une arthrose des mains chez les femmes ménopausées est due aux mêmes raisons que l'ostéoporose - une diminution de la synthèse d'œstrogènes par les ovaires (hormones sexuelles féminines).

Manifestations et stades de la maladie

Les symptômes de l'arthrose des mains dépendent de son stade. Le début de la maladie est imperceptible et le développement progressant lentement, de sorte que le patient peut ne pas prêter attention pendant des années à la gêne ressentie dans ses mains et ne même pas penser à l’examen et au traitement. À ce stade, l’arthrose peut prendre de l’ampleur et c’est trop tôt, trop tard, elle se fera sentir - souvent sous une forme déjà négligée.

Étape 1

Au stade initial, l’arthrose de la main provoque un resserrement des doigts lors de la flexion et de la flexion. Les douleurs articulaires, d'abord légères, se produisent périodiquement - pendant les orages magnétiques, après un travail actif, etc. La nature de la douleur est douloureuse, sourde et cambrée, les attaques de douleur aiguë pour ce type de pathologie ne sont pas typiques.

Déjà à ce stade, vous pouvez voir un léger gonflement des articulations interphalangiennes des doigts, qui apparaît également périodiquement.

Étape 2

La douleur dans cette période devient constante, son intensité augmente. Elle s'inquiète surtout de la nuit. Il y a une sensation de brûlure et une pulsation dans les articulations des doigts. Dans le même temps, là où l’enflure se faisait, des phoques se forment - les nodules de Heberden (croissance du tissu osseux). Le plus souvent, ces nodules apparaissent symétriquement des deux mains.

Dans la deuxième phase de l'arthrose, vous pouvez remarquer une légère déformation des doigts. En outre, les patients commencent à s'inquiéter de la limitation de la mobilité des mains.

Étape 3

Au dernier stade de la maladie, la surface cartilagineuse des articulations interphalangiennes est presque complètement détruite. Les croissances osseuses (nodules de Heberden) augmentent et se confondent, provoquant une courbure des doigts et une restriction prononcée de la mobilité. L'ankylose se développe souvent (accrétions de la surface des os des articulations, entraînant leur immobilité totale).

Une douleur intense aux doigts devient un symptôme constant. Et dans les articulations où le cartilage est complètement détruit et où l’ankylose s’est développée, il n’ya peut-être pas de douleur, mais il n’ya pas de mouvement non plus.

Le meilleur traitement pour l'arthrose des mains

Qu'est-ce que la médecine officielle offre?

Le traitement de l'arthrose dépend de sa phase.

    Aux premiers degrés deuxièmes, alors que le cartilage n'est pas encore détruit, les médecins prescrivent activement aux patients des chondroprotecteurs - des médicaments qui améliorent la nutrition et les processus de régénération du tissu cartilagineux. Ces drogues boivent de longs plats.

En même temps que les chondroprotecteurs, prenez des anti-inflammatoires non stéroïdiens (ibuprofène, diclofénac et autres).

Avec le développement de complications, lorsque l'inflammation (arthrite ou synovite) peut rejoindre le processus dystrophique à long terme, une thérapie aux hormones corticostéroïdes (hydrocortisone, cortisol, etc.) est effectuée.

Le traitement médicamenteux est effectué jusqu'à la disparition de la douleur et une réduction significative des autres symptômes.

  • Le traitement de l'arthrose des articulations interphalangiennes comprend un effet manuel: massage à percussion (tapotement de la zone touchée du bout des doigts), pétrissage, étirement des doigts.
  • Bien soulage la douleur et facilite la physiothérapie des mouvements: thérapie magnétique, bains à l’ozokérite et à la paraffine, thérapie au laser, ainsi que des exercices physiques (pincement et desserrement des doigts).
  • Remèdes populaires efficaces

    Un traitement non conventionnel sera beaucoup plus efficace s’il est appliqué aux premiers stades de la maladie. Plus tôt vous remarquez des symptômes, plus vite vous devriez être examiné et, si nécessaire, instaurer un traitement. Voici quelques recettes simples qui, selon les critiques, ont aidé de nombreux patients.

    Compresse d'avoine chaude

    La nuit, faites cuire une bouillie épaisse d'une demi-tasse de flocons d'avoine roulée (sans sel, sans sucre et sans autres additifs). Une fois qu'il a refroidi un peu, mettez-y 1 cuillère à soupe de miel et remuez. Appliquez le porridge sur les articulations douloureuses, enveloppez-le d'un pansement et mettez des gants en tissu. Au bout de 7 à 8 heures, lavez et graissez les mains avec de la crème.

    Ce traitement permet de réduire la douleur et d’autres symptômes désagréables après environ une semaine.

    Frottement miel-alcool

    Mélanger des proportions égales de miel, de glycérine, d'alcool à usage médical et d'iode. Laissez le composé infuser pendant 24 heures et frottez les articulations douloureuses. Vous pouvez appliquer jusqu'à deux fois par jour, pas plus. Le frottement a un puissant effet anti-inflammatoire et chauffant, soulage efficacement la douleur.

    Régime d'arthrose

    Dans les maladies des articulations, le tissu cartilagineux est important pour assurer une bonne nutrition. Cela peut être fait en incluant dans le régime alimentaire des poissons, des noix et des huiles végétales de race de saumon rouge comme sources d'acides gras polyinsaturés. Les vitamines du groupe B et de l'acide folique sont utiles pour les articulations. Ces substances sont nombreuses dans les céréales germées, le pain de grains entiers, les haricots, les produits laitiers, le chou, les bananes et les lentilles. Et de l'alcool et des repas riches en calories doivent être complètement abandonnés.

    Traitez vos mains avec soin et surveillez leur santé - aucune arthrose ne vous surprendra.

    Traitement de l'arthrose des petites articulations des mains

    Le processus chronique de destruction du cartilage articulaire, ses capsules, entraînant une déformation des os, est une arthrose des petites articulations des mains. Ce type de maladie dégénérative dystrophique est irréversible. Par conséquent, lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devez consulter un médecin. Voyons ce qu'est l'arthrose des articulations des mains, combien cette maladie est dangereuse.

    Les stades de la maladie et leurs symptômes

    L'arthrose des articulations interphalangiennes des mains est une maladie chronique. Il n’est pas possible de s'en remettre complètement, mais arrêter la progression de la destruction du tissu cartilagineux fera appel à un traumatologue, orthopédiste, rhumatologue aux premiers symptômes de l'arthrose. C'est une pathologie rare. Elle est considérée comme une "femme", qui est associée à des troubles hormonaux pendant la ménopause.

    Les raisons de la destruction des articulations interphalangiennes des mains sont les suivantes:

    • l'hérédité;
    • caractéristiques du corps;
    • maladies congénitales.

    Avec arthrose secondaire:

    • activités professionnelles;
    • situations stressantes;
    • blessures aux phalanges des doigts;
    • processus inflammatoires - arthrite, synovite;
    • changements d'âge.

    En fonction de la manifestation et du développement de l'arthrose des petites articulations des mains, on distingue 3 degrés de la maladie: I, II et III. Chacun a ses propres caractéristiques. Au stade je

    • Les molécules de protéoglycanes (protéines spéciales) sont détruites, conduisant à la "sécheresse" du cartilage. Perte d'amortissement, propriétés motrices des petites articulations des membres supérieurs. Le tissu conjonctif diminue, il y a friction et déformation des os des phalanges des doigts.
    • Après le réveil, on note une raideur de mouvement, des douleurs légères apparaissent périodiquement, qui passent toutes seules. Quand une personne bouge ses doigts, on entend un craquement, que beaucoup appellent à tort «dépôt de sel».
    • La surface des phalanges des doigts, laissée sans lubrification, est détruite. Il y a une "renaissance" du tissu osseux, des ostéophytes se forment - des excroissances visibles sur la radiographie.
    • Les sensations de douleur sont exacerbées la nuit, après tout travail. Le resserrement des doigts est observé à tous les mouvements. La défaite des petites articulations contribue à limiter la mobilité.
    • Il se caractérise par la rigidité des articulations, qui sont gravement endommagées. Les ostéophytes sont clairement visibles et forment des excroissances nodulaires: proximale (du côté de l'articulation) - Bouchard, distale - Heberden.
    • La douleur devient vive, constante. Les sensations désagréables ne laissent pas même au repos. Périodiquement, il y a des spasmes des muscles des mains, créant une impression "inversée".

    Méthodes de traitement de l'arthrose des mains

    Le traitement de la maladie doit commencer par l'avis d'un médecin qui développera un schéma efficace. La technique est déterminée par un spécialiste, mais pour poser un diagnostic, vous devrez passer de tels examens:

    • Prise de sang (clinique, biochimique). Avec l'arthrose, les marqueurs du processus inflammatoire restent inchangés.
    • Radiographie Sur la base des données radiographiques, le médecin détermine le degré de dommage aux petites articulations et le stade de développement de la maladie.
    • Imagerie par résonance magnétique (IRM). Donne l'image la plus complète de la structure des os, du cartilage, de la capsule articulaire.
    • Échographie.

    Médicamenteux

    Lors de la prescription d'un médicament, le spécialiste doit fournir une large gamme d'effets, en tenant compte du stade de destruction du cartilage hyalin, de la présence / de l'absence de processus inflammatoires, des caractéristiques physiologiques du patient. Le médecin détermine la forme du médicament (suppositoires rectaux; comprimés pelliculés; injections). Selon le stade de la maladie, différents médicaments sont prescrits.

    Fonds pour la réception interne

    Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Bien arrêter le syndrome de la douleur, réduire l'inflammation dans les petites articulations. En fonction de la substance principale dans la composition, on trouve les médicaments suivants:

    • Diclofenac - Voltaren, Diklonak P.
    • Indométacine - Indomin, Metindol.
    • Ketorolak - Ketorol, Ketanov.
    • Kétoprofène - Fastum, Flexen, Ketonal.
    • Ibuprofène - Solpaflex, Brufen.
    • Movalis, Oksikama - NPVS dernière génération.

    Médicaments dilatant les vaisseaux sanguins - Teonikol ou Trental. Nécessaire pour améliorer la circulation sanguine, soulager le syndrome spasmodique, traitement des troubles circulatoires. Non recommandé pour les personnes souffrant d'hypotension artérielle et qui saignent.

    Chondroprotecteurs - médicaments qui restaurent le cartilage endommagé. Pour voir l'effet réel de l'action, un traitement de très longue durée est nécessaire - de 100 à 150 jours par an avec une pause de six mois pendant 3 à 4 ans. Les pharmacies présentent les deux préparations - Don (Italie, glucosamine), Struktum (France, sulfate de chondroïtine) et complexes - Teraflex, Chondroïtine Akos, Chondroxide, etc.

    Produits externes

    • Dimexide est idéal pour le traitement de maladies compliquées par une synovite (œdème et inflammation). Il est utilisé sous la forme de compresses.
    • Bishofit - La saumure à l'huile, qui aide à la résorption des nodules arthritiques sur les mains. Pour ce faire, fabriquez des "mitaines" en enroulant chaque doigt dans un bandage imbibé de Bishofit, mettez des gants en plastique par-dessus et des gants en coton. Partez pour 3 heures.

    Pommades, crèmes, gels:

    • Diclak gel, Voltaren - pour éliminer la synovite.
    • Apizatron, Viprosal - améliore l'élasticité des fibres musculaires, le flux sanguin vers les articulations touchées par l'arthrose.
    • Finalgel, Nikofleks - en stimulant la production d’endorphines, aidez le corps à créer ses propres "médicaments" antidouleurs.

    Injections dans les articulations interphalangiennes des mains. Pas toujours nommé raisonnablement, mais l'efficacité de l'exposition au plus haut de tous les médicaments. Les injections sont appliquées:

    • Glucocorticoïdes - Diprospana, hydrocortisone (cortisol), Prednisolone. Élimine rapidement la douleur liée à l'arthrose secondaire, grevée de synovite.
    • «Prothèses liquides» à base d'hyaluronate de sodium - Dyuralan, Synvisc, Ostenil.

    Homéopathie

    La médecine classique vise à traiter les symptômes de l'arthrose. L’homéopathie a pour particularité de restaurer l’ensemble du corps, son équilibre. Un médecin homéopathe expérimenté dresse un tableau complet de l'état du patient en tenant compte du facteur temps, des effets de la chaleur, du froid, des changements climatiques, de l'humeur psycho-émotionnelle, de l'influence des moments physiologiques, etc.

    L'homéopathie classique alloue des médicaments:

    • Actea spicata;
    • Polygonum aviculare;
    • Caulophyllum;
    • Colchicum;
    • Viola odorata.

    La médecine classique a emprunté l'expérience de l'homéopathie pour se débarrasser de la maladie. Le médicament complexe Heel, appelé Zeel T, soulage l'inflammation, soulage la douleur et a la capacité de stimuler la production de chondrocytes. En combinaison avec l'onguent Traumeel C, le remède combat efficacement la destruction des articulations, la régénération des tissus et la réduction des poches.

    Physiothérapie

    Dans le traitement de la maladie, d'excellents résultats montrent des bains locaux d'ozokérite pour les mains; enveloppements de paraffine qui stimulent la circulation sanguine accrue, ayant un effet de réchauffement. Après avoir éliminé le syndrome douloureux, les médecins utilisent activement des procédures physiothérapeutiques:

    • action des ondes de choc;
    • traitement ultra haute fréquence (UHF);
    • thérapie magnétique;
    • thérapie au laser;
    • traitement cryogénique
    • thérapie à l'ozone.

    Il existe des domaines de la médecine qui aident à éliminer les douleurs articulaires par des méthodes non conventionnelles:

    • Hirudothérapie. Les substances injectées avec des sangsues ont un effet similaire à celui des injections de substituts de liquide articulaire.
    • Acupuncture (acupuncture) - effets sur certains points (méridiens, canaux).
    • Kinésithérapie isométrique. Cela implique le traitement de la maladie par le mouvement, en surmontant la douleur. La kinésiologie est basée sur les principes de l'entraînement en force, sous la supervision d'un médecin.
    • Utilisation de compléments alimentaires. Tiens, le sulfate de chondroïtine et Celadrin contribuent à la réduction des syndromes douloureux. Les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments, nécessitent une utilisation à long terme, conduisent à une réduction / retrait de l'utilisation des AINS.

    Gymnastique thérapeutique, exercices et massages

    Le massage aidera avec l'arthrose à stimuler le flux sanguin des vaisseaux sanguins, arrête les processus stagnants, l'atrophie des tissus. En effectuant vous-même les exercices ci-dessous, vous vous débarrasserez des spasmes musculaires entourant l'articulation qui s'effondre:

    • Frottez doucement chaque doigt de la paume à l'ongle, puis massez la main, l'avant-bras.
    • Mouvement circulaire, frotter les brosses ensemble.

    Les exercices thérapeutiques pour les mains accélèrent le mouvement de la lymphe, contribuant à la disparition de l'œdème, de l'inflammation. Il renforce les muscles, prévient l'accrétion du tissu osseux, aide au traitement de l'arthrose. Pour cet ajustement:

    • Utilisez une petite balle en caoutchouc pour réchauffer les doigts.
    • Classes dans toute entreprise liée à la mobilité de la main.
    • Amour pour taper sur la table. C'est l'exercice parfait.
    • Serrer les bras dans un poing avec un doigt dilué.

    Suivre un régime

    Une nutrition bien organisée, une abondance d'oligo-éléments, des vitamines dans les aliments sont un facteur positif dans le traitement des articulations. Lorsque vous choisissez un régime, faites attention à ces moments-là:

    • l'alimentation devrait favoriser la perte de poids;
    • jeter les aliments riches en graisse;
    • la fréquence de consommation de nourriture - au moins 5 fois par jour en petites portions;
    • restauration rapide - tabou;
    • réduire la quantité de sel;
    • limiter la consommation de «mauvais» glucides;
    • refuser de boire de l'alcool.

    Remèdes populaires

    Les méthodes traditionnelles de thérapie sont efficaces si elles complètent le traitement médicamenteux et physiothérapeutique correctement choisi. Réchauffer des compresses, des bains, frotter agit parfois mieux que des pommades, sans provoquer de réactions allergiques, chimiques. Lors du premier stade de la maladie, ils contribueront à arrêter de prendre une partie des médicaments, en particulier des AINS.

    Décoctions

    Voici quelques recettes pour cuisiner des décoctions:

    • Bouillon sur les bourgeons de bouleau. 1 cuillère à soupe l matières premières, versez un verre d'eau, faites bouillir pendant 10-15 minutes. Laisser de côté et laisser infuser jusqu'à refroidissement. Filtrer, diluer avec de l'eau bouillie à 250 ml. Prendre 3-4 p. 50 ml par jour avant les repas.
    • Teinture de Bardane. Plantez les racines (1 c. À soupe). Versez de l'eau (250 ml), faites bouillir et laissez cuire pendant une demi-heure. Laisse-toi, laisse-toi refroidir. Utilisez un demi-verre 3 fois par jour avant les repas.
    • Teinture alcoolique de coquilles de noix. Versez un pot d'un litre sur les "épaules" avec un mot et des partitions. Remplir de vodka jusqu'au cou. Un mois plus tard, la teinture sera prête. Prendre 1 c. pas plus de 3 fois par jour.
    • Émietter les branches de la viorne: pour 1 litre de liquide, il faudra 200 g de brindilles. Faire bouillir pendant 15 minutes, laisser reposer. Une demi-heure avant les repas, prendre 100 ml de bouillon (2 à 3 fois par jour).

    Traitement de l'arthrose et des petites articulations des mains

    Les facteurs dont les conséquences affectent la santé des personnes sont nombreux et variés. Ces dernières années, l'arthrose des mains est de plus en plus diagnostiquée. Cette maladie est considérée comme le type primaire. En d'autres termes, la maladie n'est pas provoquée par des facteurs externes. Les symptômes et le traitement de l'arthrose de la main nécessitent une action rapide. Changements signalant un dysfonctionnement grave du corps - métabolisme lent. Souvent, la maladie est diagnostiquée chez les femmes et les retraités.

    Causes de l'arthrose des articulations de la main et des doigts

    L'arthrose de la main est une maladie qui provoque des modifications importantes des articulations interphalangiennes des doigts. Les principales raisons, les impulsions pour la réalisation du développement sont dans le monde de la médecine:

    • sur les types de travaux de rue lourds avec une surfusion et des charges constantes;
    • les travailleurs d'usine utilisant des outils vibrants (tels que des rectifieuses, des marteaux rotatifs, des perceuses et des marteaux-piqueurs);
    • dans les blanchisseries, lorsque le travail des femmes s'accompagne d'un travail à l'eau froide;
    • dans l'agriculture;
    • dans le monde du sport (joueurs de football, joueurs de tennis, joueurs de basket et autres);
    • la génétique;
    • blessure à un membre;
    • un manque important d'œstrogènes dans le corps de la femme provoque le développement de la résorption osseuse;
    • modifications congénitales du tissu articulaire;
    • la polyarthrite rhumatoïde;
    • diabète sucré;
    • psoriasis.

    L'arthrose des articulations interphalangiennes des mains se développe indépendamment des restrictions d'âge. En tant que provocateurs, ils servent non seulement une profession, mais aussi l'absence de traitement adéquat et opportun, la goutte et d'autres malheurs.

    Stades de développement et symptômes de la maladie

    Le développement se déroule en plusieurs étapes. Lors de l’examen, un médecin relève les symptômes de l’arthrose des mains et détermine la gravité de la maladie. Le début du processus reste souvent invisible pour le patient. Après tout, le développement de la maladie appartient au progressif lent.

    Dr Bubnovsky: «Un produit bon marché n ° 1 pour rétablir un apport sanguin normal dans les articulations.» Aide au traitement des ecchymoses et des blessures. Le dos et les articulations ressemblent à l'âge de 18 ans, il suffit de les enduire une fois par jour. "

    Maladie de stade 1

    Le symptôme initial est un resserrement qui se produit au moment de plier les doigts. Plus tard, les articulations commencent à faire mal. Ceci est particulièrement suivi lors d'orage magnétique. La douleur est justifiée par le travail actif. Au stade initial, le syndrome douloureux est diagnostiqué comme étant douloureux, cambré ou terne. Il n'y a pas d'attaque aiguë.

    Un examen minutieux dans la salle de médecine vous permet de voir un petit gonflement dans les endroits du pli des doigts.

    Étape 2

    La manifestation de la douleur devient plus forte. Son intensité augmente considérablement. Le symptôme devient permanent. La nuit, la douleur devient brûlante et brûlante. Au lieu du gonflement passé, apparaissent les phoques. Ce sont des nodules de Heberden connus dans le monde de la médecine. Ils appartiennent aux excroissances constituées de tissu osseux. Le phénomène se développe de manière symétrique sur les mains.

    Le diagnostic détecte la déformation des doigts. Il y a une limitation de la mobilité.

    Étape 3

    A ce stade, les articulations sont détruites. Les premières émergences commencent à augmenter. En conséquence, fusionner les uns avec les autres. Ce processus se termine par une courbure sévère des doigts, une limitation importante de la mobilité des membres.

    L'ankylose apparaît sur le fond du développement de la maladie. Ce diagnostic signifie la fusion des surfaces osseuses dans les articulations. Sans le type de thérapie approprié, la mobilité est complètement limitée.

    La dernière étape est caractérisée par une douleur intolérable, constante.

    Caractéristiques

    L'autodiagnostic de la maladie est un processus complexe et fastidieux. Le manuel du médecin comprend des centaines de caractéristiques symptomatiques. Par conséquent, il est possible de détecter une arthrose de la main de l’une des manières suivantes:

    • douleur aiguë, intense lors d'un travail physique actif;
    • resserrement caractéristique lors du mouvement des membres;
    • les conditions météorologiques changeantes mènent à la douleur;
    • gonflement des articulations, gonflement;
    • sensation de tension dans les mains.

    L'arthrose des petites articulations des mains est également diagnostiquée par des signes extérieurs:

    • changement de doigt (longueur, largeur);
    • déformations.

    Tous les symptômes et manifestations de la maladie doivent conduire à un médecin dans un hôpital ou une clinique. Cette étape permettra d'éviter les problèmes de santé ultérieurs.

    Comment distinguer l'arthrose et l'arthrite

    Dans la pratique médicale, il existe des situations où un médecin ne voit pas la différence entre arthrose et arthrite. Mais ils présentent des différences tout à fait distinguables entre le mécanisme d’occurrence et le tableau clinique réel.

    L'arthrite articulaire fait référence à des lésions inflammatoires des articulations. 2 types de développement de pathologie sont diagnostiqués - aiguë et chronique.

    Pour plus de clarté, les différences présentent le tableau suivant.

    1. les infections;
    2. la goutte;
    3. blessure;
    4. hypothermie

    Thérapie

    • traitement anti-inflammatoire;
    • des hormones;
    • gymnastique;
    • massage
    • opération;
    • hondoprotecteurs;
    • physiothérapie.
    • facteurs déterminants et leur élimination ultérieure;
    • des analgésiques;
    • anti-inflammatoire;
    • gymnastique;
    • physiothérapie.

    Il existe également une forme mixte - arthrose et arthrite. Cela implique que l'articulation est sujette à une inflammation et à une déformation simultanée.

    Diagnostic de la pathologie des mains

    Le diagnostic dans un hôpital ou une clinique est déterminé par le médecin traitant. Souvent, dans les rendez-vous, les méthodes suivantes sont indiquées:

    • IRM
    • analyses de sang en laboratoire;
    • Radiographie;
    • type d'instrument d'examen (radiographie, arthroscopie ou échographie);
    • biochimie;
    • analyse d'urine.

    La liste de rendez-vous inclut également une ponction commune si nécessaire. Effectuer des mesures de diagnostic vous permet de spécifier le diagnostic - arthrite, arthrose des mains et son traitement.

    Traitement de l'arthrose des mains

    Développement de plusieurs schémas thérapeutiques dans le domaine médical, permettant de prendre en compte le stade de la maladie. Par conséquent, la maladie peut être guérie plus efficacement.

    La première étape de la thérapie est la mise en œuvre de mesures simples. Aux stades graves de l’arthrose, il est nécessaire de choisir des options plus complexes. Le processus de traitement et son efficacité dépendent des facteurs suivants:

    • l'état de santé du patient;
    • humeur
    • situation financière.

    La méthode initiale de thérapie comprend des méthodes simples du schéma:

    • déterminer les causes et l'étendue de son développement;
    • contrôle du poids en vue de sa réduction ultérieure;
    • éducation physique.

    Un professeur d'un établissement médical recommande la désignation du régime numéro 2 en cas de complications. Ils comprennent:

    • les hondoprotecteurs, qui permettent de restaurer le tissu cartilagineux;
    • onguent anti-inflammatoire, crème pour l'enlèvement ultérieur de rezi;
    • le support responsable de la fixation des joints.

    Les symptômes et le traitement de l'arthrose de la main du troisième ou du deuxième stade nécessitent un principe thérapeutique différent. La liste des rendez-vous comprend souvent:

    • injections intra-articulaires hormonales;
    • membres de soulagement de la douleur;
    • intervention chirurgicale;
    • médicaments non stéroïdiens pour soulager le processus inflammatoire.

    Schéma de traitement complexe

    L'arthrose interphalangienne expose la vie du patient à des changements. Pour accélérer le processus de guérison, le médecin traitant détermine le schéma thérapeutique du complexe.

    Dans un premier temps, un bracelet orthopédique est prescrit. Il est nécessaire de l'utiliser dans les moments de différents chargements. La coupe au poignet est réduite par des crèmes spécialisées.

    Hondoprotectors s'est avéré positif. Ce sont des substituts inefficaces dans la dernière étape de la consommation illettrée.

    Dans un régime complexe, la thérapie articulaire comprend une option physiothérapeutique. En conséquence, le système circulatoire s’améliore. Le complexe comprend:

    • la cire de paraffine;
    • thérapie au laser;
    • thérapie de boue;
    • application d'ozokérite;
    • compresser avec du dimexide;
    • thérapie manuelle;
    • massage

    N'oubliez pas que la nouvelle génération de médicaments à l'efficacité prouvée ne donne pas beaucoup de résultats. Seules la prise simultanée de médicaments et la thérapie par l'exercice constituent une garantie d'amélioration de l'état du patient.

    Traitement traditionnel

    Coxarthrose des mains après le diagnostic est déterminé par la commission médicale nécessite la nomination d'un traitement traditionnel et complet.

    1. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont considérés comme des traitements classiques. Avec leur aide, il est possible de réduire le processus inflammatoire et le membre malade. Pour la coxarthrose, on utilise des pommades, des pilules et des injections anesthésiques.
    2. Médicaments vasodilatateurs conçus pour normaliser la circulation sanguine dans l'avant-bras. Élimine également le gonflement au site de la maladie. Il est recommandé de compléter le cours avec des relaxants musculaires.
    3. La compresse est considérée comme une excellente option pour soulager le gonflement. Vous permet de vous passer de médicaments coûteux. Nommé par le médecin de la mer Morte, sel, paraffine ou produits d'abeille.
    4. Pour le traitement de l'articulation du coude, les hondoprotecteurs sont prescrits au premier stade. Convient également à la prévention du développement de la maladie.
    5. Un antibiotique est un remède contre une variante infectieuse de l'arthrose, au cours de laquelle les articulations commencent à se déformer. Les causes sont la gonorrhée, la grippe et la syphilis.
    6. La gymnastique est pratiquée dans des centres de rééducation, des cours de pilates en groupe ou de yoga.
    7. Les activités de physiothérapie sont liées au type de thérapie de guérison. C'est l'impact d'un laser, des aimants, de la saleté. Les séances d'acupuncture et d'hirudothérapie sont recommandées pour le patient.

    Recettes folkloriques

    Célèbre en Russie, Dr. med. conseille aux médecins de pratiquer deux types de thérapies - médicamenteuses et non conventionnelles. Un tel complexe montre des résultats étonnants dans les premiers stades. Un si petit secret aide à réaliser des améliorations rapidement.

    1. Compresse d'avoine réduit la douleur, les symptômes de la maladie sont réduits. Cuire la bouillie regard épais. Il est interdit d'ajouter d'autres indigènes (sucre, grains de sel, herbes). Lorsque la bouillie devient chaude, ajoutez une cuillère de miel (salle à manger). Mélangez la composition, appliquez sur la peau. Bandages d'articulation enflammés, et la brosse est cachée sous les gants en tissu. Une telle structure reste la nuit. Le matin, la composition est lavée, la peau est enduite de crème.
    2. Le bain pour arthrose a également un effet bénéfique. Pour sa préparation doit être la poussière de foin verser de l'eau bouillante.
    3. Traiter la maladie et les compresses de gélatine. Sur un verre d'eau (seulement tiède), on ajoute 1 cuillère de gélatine. Après gonflement, il est appliqué sur la main et enveloppé dans une pellicule plastique.
    4. Dans la deuxième étape, la propolis est utilisée sous la forme d'un frottement. Il est dissous dans un bain d'eau, versez dans l'huile d'olive. Le mélange refroidi est doucement frotté dans l'articulation de l'épaule.

    Physiothérapie

    La compresse de paraffine ne peut pas remplacer la thérapie par l'exercice. Après tout, le système développé par des centaines de médecins vous permet de restaurer la mobilité des doigts. Diminue progressivement les douleurs articulaires. Après les radiographies et le diagnostic, les médecins déterminent le plan de traitement. Il comprend les entraînements et les charges dynamiques:

    • serrer le poing;
    • massage des paumes et des doigts;
    • imitation de mouvement-promenade avec des brosses;
    • rouleau de tambour d'exercice.

    En peu de temps, la maladie peut être guérie avec un extenseur à la maison. Cette option de traitement est considérée comme la principale condition de prévention.

    Quel médecin traite l'arthrose des mains et des doigts?

    Dans le BPI, de nombreuses données sont fournies pour chaque maladie. L'arthrose est considérée comme une option grave et dangereuse. Par conséquent, le traitement a impliqué plusieurs médecins:

    • orthopédiste;
    • rhumatologue;
    • traumatologue;
    • médecin de famille;
    • thérapeute;
    • chirurgien.

    Ces derniers ne s'intéressent pas aux remèdes populaires ni aux drogues. Après radiographie et échographie, un spécialiste étroit réfléchit aux paramètres de la première prothèse. Il sera implanté au moment de l'opération.

    Indépendamment de la spécialisation du médecin, le code de l’ICD est indiqué sur la carte. Arthrose secondaire est prescrite comme 19,2, primaire - 19,0.

    Recommandations préventives

    Le degré de développement de la maladie dépend du schéma thérapeutique et des mesures préventives. Il y a 2 types /

    1. Primaire, dont le but est d'empêcher le développement de pathologies. Si dans la vie du patient, il y a au moins un seul signe, ceux-ci sont nommés: réduction de la charge énergétique, thérapie par l'exercice, renforcement de l'immunité, natation.
    2. Secondaire, ce qui ne permettra pas à la maladie de progresser. Pour cela, le poids corporel diminue, la charge dynamique augmente, le sommeil augmente jusqu'à 8 heures.

    Comment les recettes populaires m'ont aidé - expérience

    Les patients recherchent des recettes pour éliminer le rezie. Diagnostiqué sur l'efficacité de l'exposition à des compresses, des teintures et des pommades. Sur les photos présentées sont des changements visibles après les remèdes populaires.

    Nemerova Olga, 52 ans. Le diagnostic d'arthrose n'a pas été long. Mais les schémas de la thérapie classique n'ont pas apporté de soulagement. Selon les critiques, j'ai trouvé un massage par percussion. Cela a aidé à oublier rezhy.

    Nikita Kirillov, 45 ans. On m'a aidé à améliorer la situation avec les thés médicinaux pour arthrose. Au lieu de feuilles de thé standard, on a récolté de l'ortie, de la consoude, du millepertuis et du thym.

    Mukhina Anna, 46 ans. Il était une fois, ma grand-mère avait conseillé d'utiliser de l'huile d'infusion aromatique contre la douleur. Cette méthode a longtemps été oubliée en vain. Il apporte un soulagement à tout le monde. Un mélange de fleurs de camomille, d’aiguilles de pin, d’herbes d’hysope, de feuilles de cyprès et d’eucalyptus se compose de parties égales. Verser l'herbe avec de l'huile végétale conventionnelle. Il est infusé pendant 2 semaines. Ensuite, vous devez vous frotter au coucher dans les endroits enflammés.

    Traitement de l'arthrose du poignet

    L'arthrose: faits et chiffres

    La plupart des gens nous obligent à traiter l’arthrose au moment même où les articulations osseuses sont partiellement détruites. Cette étape de la maladie et la solution au problème de la destruction n'impliquent plus un traitement complet. Les médecins tenteront principalement de ralentir les processus destructeurs, d’éliminer le syndrome douloureux et de restaurer de façon relative la fonction motrice. Dans certains cas, cela ne peut être réalisé que par la chirurgie et la pose d'implants.

    Les principales causes de la dégénérescence articulaire

    L'arthrose des mains commence à se développer bien avant l'apparition des symptômes et reste souvent non diagnostiquée. La détection précoce de la maladie dépend des soins prodigués au patient. La prévention aide également à éviter son développement chez les personnes prédisposées à la pathologie - ceci est particulièrement important en présence d'un facteur héréditaire. Ces mesures sont nécessaires d'urgence pour les personnes porteuses d'infections spécifiques. Les changements dégénératifs dans l'articulation du poignet peuvent être le résultat d'une blessure, d'une alimentation déséquilibrée et même d'un travail dur.

    Dans la littérature scientifique, il est habituel d'isoler trois causes principales de la dégénérescence articulaire, responsable de l'arthrose:

    • blessures caractéristiques de personnes effectuant des travaux manuels pénibles;
    • facteur héréditaire associé à des troubles métaboliques et à une prédisposition génétique;
    • dommages osseux infectieux.

    Dans les cas cliniques, une combinaison de causes et de symptômes est généralement observée, ce qui influe considérablement sur le développement du processus destructeur. Les poignets de la main ou des doigts peuvent être affectés même en l'absence de symptômes caractéristiques dans d'autres articulations. Il tient compte du fait que la multiplicité des maladies osseuses, leurs manifestations particulières et tout un ensemble de causes possibles ne permettent pas la mise au point de mesures médicales générales pour lutter contre cette maladie de la part du corps médical. La prévention dépend en grande partie des mesures prises par l'individu au niveau individuel.

    L'arthrose en chiffres

    Caractéristiques de la manifestation et de l'évolution de la maladie:

    1. Selon des recherches menées par des scientifiques américains, environ 2% des moins de 45 ans sont atteints d'arthrose, 30% des personnes âgées de 45 à 64 ans et jusqu'à 85% des plus de 65 ans.
    2. La plupart des cas - chez les femmes, une arthrose du poignet et des zones interphalangiennes chez les femmes se produisent 10 fois plus souvent.
    3. 60 à 70% des patients se plaignent de douleurs aiguës ou constantes lors des mouvements.
    4. 80% des personnes atteintes d'arthrose souffrent d'une mobilité réduite de la zone endommagée.
    5. Les articulations du genou et de la hanche sont le plus souvent touchées, car elles ont une charge naturelle importante (par exemple, réduire le poids de 1 kg réduit la charge sur le genou de 4 kg). En second lieu en fréquence se trouvent les articulations interphalangiennes distales des mains (près des ongles) et de la cheville.
    • presque toutes les personnes âgées sont à risque, les femmes tombent malades plus tôt;
    • la fréquence des lésions aux mains et aux doigts vient en deuxième position, chez les femmes - 10 fois plus souvent;
    • L'arthrose du poignet et des articulations distales au stade du processus chronique se manifeste par une douleur aiguë.

    La pathologie se prête à la prévention, au traitement et à la réduction de l’influence des processus dystrophiques sur le tissu osseux. Aux premières manifestations peuvent être complètement guéri.

    Les premiers symptômes: comment se manifestent et développent la dégénérescence des articulations

    La cause fondamentale de la maladie est la dégénérescence des articulations, qui se traduit par la perte d'élasticité du cartilage et son amincissement. Le tissu cartilagineux spongieux élimine les frottements osseux et joue le rôle d'amortisseur de choc. En conséquence, les troubles métaboliques entraînent une réduction et pratiquement un arrêt de la synthèse du liquide synovial dans le sac articulaire. C'est un substrat nutritif transparent de structure semblable à un gel, de cartilage et d'os hydratant et nourrissant.

    Au cours de l'étape suivante, la maladie peut se manifester de différentes manières. Avec l'amincissement du cartilage, le frottement des épiphyses des os augmente, les microtraumatismes chroniques sont caractéristiques - l'articulation commence à s'effondrer. Une hyperplasie survient en présence de processus ostéodystrophiques, des segments articulaires individuels commencent à se développer, des modifications coniques apparaissent. Cela se manifeste dans des processus infectieux ou à la suite de blessures, lorsque la croissance osseuse est associée à des processus de récupération et à une tentative de réparation du corps par une méthode de remplacement.

    Accumulation des premiers symptômes

    Les premiers symptômes de dégénérescence des articulations des mains et des mains (par ordre croissant):

    1. Douleur après un effort physique, qui passe au repos.
    2. Douleur des articulations chez les femmes au milieu et à la fin du cycle menstruel, ainsi que la détérioration des conditions météorologiques.
    3. Gonflement et resserrement faciles lors du pliage et du lissage, peau pâteuse.
    4. Augmentation de la douleur lors du déplacement avec une brosse.
    5. Changements hypertrophiques, augmentation de la taille des articulations, croissance du tissu osseux (nodules de Heberdan et de Bouchard).
    6. Perte de mobilité

    Les premiers symptômes de l’état pré-arthritique sont associés à l’apparition de douleurs, puis un resserrement et des poches apparaissent. Le stade avancé est caractérisé par la croissance des os, résultant de la croissance conjointe des articulations, entraînant une perte totale de mobilité.

    Avec une immunité affaiblie, la destruction des articulations osseuses se produit sans hypertrophie marquée. Sur les mains avant que les doigts ne soient endommagés, puis la main et le poignet. La maladie peut survenir individuellement.

    Causes de la dégénérescence des articulations - conditions pré-arthritiques

    Comprendre le problème aide à former un ensemble individuel de méthodes pour restaurer les fonctions de la main et éviter les incapacités. Toutes les causes sont susceptibles de prévention, les mesures et les méthodes aident à maintenir la matrice osseuse en bonne santé, à condition que le dépistage précoce des premiers symptômes ou des caractéristiques du mode de vie permettant de faire face aux manifestations héréditaires.

    Les changements primaires résultent d'une perturbation chronique de l'équilibre eau-sel dans le corps. Raisons - dans le manque de consommation d'eau et de nutrition médiocre. Les cellules sont régulièrement au bord de la déshydratation, ce qui perturbe la synthèse des fluides physiologiques et la nutrition du cartilage.

    Ces processus sont exacerbés par des blessures permanentes résultant de travaux manuels pénibles. Cela peut être une hypothermie, la présence constante des mains dans l’eau, l’utilisation de réactifs chimiques, l’exercice excessif. Dans le cartilage et les épiphyses des os, apparaissent des micro-inflammations et des crevasses, qui se resserrent avec un nouveau tissu osseux, les ostéoblastes. Ce processus peut être accompagné d'une violation de la mobilité, augmentant progressivement l'hypertrophie.

    Des processus inflammatoires des articulations interphalangiennes des doigts peuvent survenir à la suite d'un travail manuel intensif et d'une violation du trophisme des tissus de la main. L'hypothermie, le gonflement dû à l'eau et l'utilisation de surfactants entraînent une dystrophie des petits et des gros vaisseaux. En conséquence, l'approvisionnement en sang est perturbé et un processus inflammatoire se produit. Plus tard, il y a une douleur, donc - un resserrement et des poches. Des changements dégénératifs peuvent survenir même avec un niveau de nutrition suffisant.

    Prévention et traitement des remèdes populaires pour les articulations de la main

    Tab. 1. Mesures de prévention et de traitement du stade initial d'arthrose des mains et des doigts

    Est-il possible d'éliminer l'arthrose de la main, quels sont ses symptômes et son traitement?

    L'arthrose de la main et des doigts est un type d'arthrose déformant. C'est le nom de la pathologie de nature dégénérative-dystrophique, pour laquelle le processus de destruction progressive du tissu cartilagineux devient un phénomène caractéristique. Ces changements négatifs entraînent une altération du fonctionnement de l'articulation. En outre, l'arthrose des articulations des mains provoque des lésions des structures périarticulaires (membrane synoviale, ligaments articulaires, muscles périarticulaires et tendons). L'arthrose de la main nécessite un traitement compétent et durable.

    Il est à noter que l'arthrose des articulations des mains, comparativement à une maladie similaire des articulations du genou ou de la hanche, est une maladie relativement rare. Les femmes sont souvent sensibles à cette pathologie, due à une perturbation hormonale ou à une prédisposition génétique.

    Chez les patients souffrant d'arthrose des mains, la synthèse et la maturation du collagène présentent un défaut. Expliquer ces violations n'est toujours pas possible. Cependant, des problèmes similaires sur le pinceau sont souvent associés à d'autres raisons, qui seront discutées plus loin.

    Quelles sont les actions nécessaires pour éviter le développement d'arthrose de la main, ainsi que la manière de traiter cette maladie - nous en discuterons dans cet article. Le traitement efficace de l'arthrose dépend de l'identification correcte des causes qui provoquent la réaction inflammatoire de l'articulation de la main.

    Raisons

    L'arthrose des articulations interphalangiennes des mains est associée aux facteurs négatifs suivants:

    • les blessures;
    • diabète sucré;
    • déséquilibre hormonal.

    L'arthrite des mains, ainsi que l'arthrose au niveau de l'articulation, provoquent un excès de poids.

    Les formulaires

    L'arthrose sur les mains est divisée en 2 formes, qui dépendent de la localisation de la réaction inflammatoire:

      Arthrose nodulaire. Cette maladie se caractérise par la formation de nodules nodulaires (denses, comme l'os) sur les articulations des doigts entre les phalanges (distale et proximale). Si les dommages aux articulations distales sont appelés nodules de Heberden, un état similaire des articulations proximales est appelé nodules de Bouchard.

  • La base du pouce sur la main affecte la risarthrose. La raison en est le problème de l'articulation métacarpophalangienne et carpaco-métacarpienne.
  • En outre, la pathologie du poignet, mais extrêmement rare. Comment traiter correctement ces types d'arthrose - seul le médecin est au courant.

    Qui contacter?

    Ce que le médecin traite de cette pathologie, nous allons analyser en détail. Le traitement de l'arthrose des mains est confié à un arthrologue à profil étroit. Cependant, un tel médecin administre rarement des cliniques publiques et travaille dans des centres de diagnostic médicaux privés.

    Dans les établissements médicaux urbains, le diagnostic et le traitement de cette maladie comprennent:

    Le choix du médecin qui traitera l’arthrose des articulations des mains d’un patient dépend des facteurs suivants:

    • quel médecin reçoit dans l'établissement sélectionné;
    • gravité des manifestations de la pathologie.

    Le traitement médicamenteux aux stades précoces, en l’absence de déformation des articulations, est prescrit par un rhumatologue, aux stades ultérieurs, le traumatologue-orthopédiste s’occupera de ces problèmes. Si le patient ne sait pas quoi faire avec le médecin, il est préférable de contacter le médecin généraliste local.

    Les symptômes

    En fonction de la gravité du processus inflammatoire, l'arthrose de l'articulation du carpe est divisée en trois étapes. Chacun a ses propres symptômes:

    1. L'arthrose des mains au stade initial est caractérisée par des douleurs périodiques douloureuses, qui dérangent souvent la personne la nuit. Cet inconfort est encore aggravé par la tension musculaire, ainsi que par l'apparition de petits œdèmes dans la zone touchée. Pendant cette période, le mouvement des doigts n’est pas encore difficile.
    2. Pour la deuxième étape, la douleur caractéristique du patient pendant le jour et la nuit est considérée comme un signe caractéristique. La douleur est fortement prononcée lors de la charge sur les phalanges des doigts. Le patient a des problèmes avec les mouvements de ses doigts, il y a un resserrement désagréable. L'atrophie des muscles des doigts affectés progresse ou avec le pinceau de la main droite ou gauche. À ce stade de développement du processus inflammatoire, il se produit une augmentation du volume des articulations.
    3. Le troisième degré de dommage est caractérisé par une diminution de la mobilité du doigt affecté, une destruction des articulations du cartilage articulaire et des os, la formation de nodules à cet endroit, des formations de Heberden, dans lesquelles il existe un dommage symétrique à la surface distale latérale ou dorsale des articulations entre les doigts, accompagné de brûlures et douleurs, et une hyperémie des articulations inflammatoires. L’apparition de nodules de Bouchard chez un patient est lourde de lésions aux articulations moyennes des doigts. Le processus est lent et les exacerbations des nodules de Bouchard ne sont pas typiques. La progression de l'inflammation dans les deux cas, lorsque l'arthrose des articulations de la main se développe, provoque leur déformation et le développement d'une mobilité réduite

    Une déformation totale ou partielle de la main n’affecte pas le fonctionnement des organes internes des organes internes.

    Traitement

    Le traitement de l'arthrose est un événement complexe qui comprend les types de traitement suivants:

    • des médicaments;
    • chirurgical (dans les cas extrêmes);
    • réhabilitation.

    Le traitement est choisi en fonction de leurs causes et des symptômes de la maladie. Les médicaments destinés au traitement constituent la base de la pharmacothérapie. Lorsque la douleur est présente, des brûlures et d’autres symptômes et traitements similaires visent à éliminer ces phénomènes.

    Pour résoudre ce problème, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés. Les AINS aident à soulager rapidement la douleur, mais sont symptomatiques. Ces médicaments, utilisés pour traiter l'arthrose des mains, réduisent la production de prostaglandines (médiateurs inflammatoires produits dans la zone enflammée). Les prostaglandines provoquent des douleurs, dilatent les vaisseaux sanguins et augmentent la perméabilité de leurs parois. Ce phénomène conduit à la sortie à travers les parois minces des capillaires de l'exsudat (contenu liquide). L’exsudat, qui comble progressivement l’espace articulaire, commence à provoquer de façon indépendante une douleur arquée.

    L'inconvénient des anti-inflammatoires non stéroïdiens est leur incapacité à les utiliser pendant une longue période, ce qui est nécessaire pour une guérison complète. L'utilisation des AINS pendant une longue période est lourde de défaite de la couche muqueuse de l'estomac, ce qui peut provoquer le développement d'une gastrite ou de lésions ulcéreuses. La réception des médicaments de cette classe est limitée à un traitement ne dépassant pas deux semaines.

    Le traitement de l'arthrose de la main implique également l'utilisation de médicaments qui activent la synthèse du tissu cartilagineux de l'articulation. Ces médicaments sont à base de glucosamine et de chondroïtine. La tâche principale de ces médicaments est la restauration progressive du cartilage, ainsi que l'élimination de l'inflammation et la réduction de la douleur. Il faut comprendre que, lorsque le diagnostic d'arthrose des mains est établi, le traitement par la glucosamine et la chondroïtine dure jusqu'à six mois, car l'effet immédiat de la prise de ces médicaments ne se produit pas.

    En cas d'arthrose de la main, la maladie peut être combattue à l'aide d'un traitement médicamenteux local. Les procédures de physiothérapie ne sont prescrites qu’après l’arrêt des symptômes aigus de la maladie. Pour le traitement de l'arthrose des mains, les procédures locales suivantes sont prescrites:

    • électrophorèse utilisant de la paraffine et de l'ozokérite;
    • thérapie magnétique;
    • irradiation laser;
    • radiothérapie.

    Leur action vise à réduire les changements dégénératifs dans les tissus articulaires, à réduire la réponse inflammatoire et à réduire la douleur. Certains patients se demandent s'il est possible de guérir l'arthrose avec des remèdes maison.

    Méthodes non traditionnelles

    Lorsqu'un patient a une arthrose des phalanges, les spécialistes n'interdisent pas, parallèlement au traitement médical principal, l'utilisation de recettes de guérisseurs traditionnels. Comment traiter l'arthrose des mains avec leur aide - le médecin traitant vous le dira.

    Outre les drogues, les remèdes traditionnels aident également à lutter contre la douleur et le gonflement des mains. En médecine traditionnelle, les bains avec décoctions et infusions d'herbes médicinales sont souvent recommandés pour lutter contre cette maladie:

    Faciliter de manière significative l’état de l’application quotidienne de telles procédures pendant 2-3 mois. Il est utile de combiner le bain avec une décoction et une compresse au miel et au sel. Pour préparer la composition pour la vinaigrette, vous devez prendre les mêmes proportions de sel et de miel et appliquer le mélange préparé sur les articulations douloureuses. La procédure est souhaitable pour effectuer la nuit.

    L'application de l'argile, qu'il est préférable d'acheter dans une pharmacie, est utile pour cette pathologie. Vous pouvez également appliquer des feuilles de chou fraîches. Certains patients sont aidés par des compresses à base de pommes de terre hachées ayant des zones verdâtres. Gruau de cette racine un peu de chaleur et attache à la place enflammée la nuit.

    Certains guérisseurs recommandent que l’arthrose des mains utilise des bandages avec des oignons hachés, mélangés à du kéfir et de la craie. Il est également utile d'introduire dans l'alimentation des tisanes et des orties diurétiques à base de plantes pour la nuit.

    Pour obtenir un effet maximal, il est recommandé de boire des tisanes et des infusions de plantes ainsi que les procédures locales:

    1. Bouillon à base d'écorce de saule. La composition de cet ingrédient contient des tanins avec un excellent effet anti-inflammatoire. En outre, une décoction est un antidouleur. Besoin de prendre un demi-litre d'eau 1 c. matières premières soigneusement broyées. Amener le mélange à ébullition, puis laisser bouillir pendant environ dix minutes. Ensuite, refroidissez le médicament et buvez 50 ml quatre fois par jour. En outre, le bouillon préparé peut être utilisé pour des bains thérapeutiques.
    2. Incroyablement aussi infusion de feuilles de canneberge. Pour la recette, vous avez besoin de 2 c. l feuilles fraîches, pré-écrasées, qui doivent être placées dans un thermos et verser une paire de verres d'eau bouillante. Mélange insister 12 heures. Boire 100 ml trois fois par jour sous forme de chaleur avant les repas. Une décoction soulage l'inflammation et la douleur.

    L'activité physique est l'une des composantes de la santé en thérapie générale.

    Gymnastique

    Les médecins recommandent en présence d'arthrose touchant les mains d'effectuer les exercices simples suivants:

    1. Les mains doivent être placées sur la table et frapper légèrement vos doigts sur le dessus de la table. Les mouvements doivent ressembler à jouer du piano.
    2. Il est nécessaire d’écarter au maximum les doigts en étendant la main afin d’obtenir la plus grande distance possible entre votre majeur et votre pouce. Après cela, ils doivent se déplacer le long du mur, comme s'ils effectuaient des étapes.
    3. Placez les deux mains devant vous, puis connectez rapidement l'index et le pouce, puis le milieu et le pouce. Alors, reliez tous les doigts.

    Lorsque l'arthrite arthrose des mains et son traitement est diagnostiqué, la prévention doit être effectuée par le patient. Ensuite, vous n'avez pas à chercher d'informations sur la façon de guérir l'arthrose. Ignorer ces recommandations est lourd de complications désagréables pour le patient.

    Intervention chirurgicale

    Une intervention chirurgicale est certainement prescrite pour la défaite de la pathologie progressive du pouce. La diarthrose, pour soulager la douleur, immobilise autant que possible. Une telle intervention est appelée arthrodèse. Les chirurgiens professionnels pratiquent une plasticité rigoureuse de la diarthrose en éliminant autant que possible toutes les excroissances importantes provoquées par l'arthrose des articulations des mains.

    Conclusion

    La pathologie, qui détruit les tissus osseux et cartilagineux, cause beaucoup de gêne au patient. Il est important de consulter rapidement un médecin pour obtenir de l'aide et prévenir la progression de la maladie. Le début opportun du traitement des symptômes primaires de la formation du processus inflammatoire dans la main, ainsi que le respect de toutes les exigences des spécialistes, devient un gage de la dynamique positive du traitement de la maladie.