Traitement des remèdes populaires arthrose

L'arthrose est une maladie fréquente chez les personnes âgées, les athlètes, les travailleurs de l'industrie lourde et uniquement chez les personnes dont les articulations sont chargées pendant longtemps. Elle apparaît progressivement au fur et à mesure que le tissu cartilagineux des articulations devient plus mince, déformé. Les premières manifestations sont la douleur lors du mouvement, l'inflammation et l'enflure. Suspectant la présence de la maladie à un stade précoce, les patients traitent souvent l'arthrose avec des remèdes populaires qui éliminent efficacement les symptômes primaires.

Lors de la première visite chez le médecin, des examens sont prévus, qui doivent être complétés le plus tôt possible:

  • Radiographie
  • résonance magnétique, tomodensitométrie;
  • test sanguin (général, biochimique).

Ces méthodes d'examen permettent de déterminer le stade de l'arthrose, de le différencier des maladies présentant des symptômes similaires (arthrite), de prescrire le traitement approprié.

Méthodes de traitement des maladies.

Pour l'arthrose, le médecin prescrit un traitement complet des articulations.

  • médicaments anti-inflammatoires;
  • des analgésiques;
  • chondroprotecteurs.
  • massages;
  • électrophorèse;
  • thérapie magnétique au laser;
  • exercice thérapeutique.

Chirurgie dans les derniers stades de l'arthrose, avec déformation irréversible du cartilage, manque de résultats du traitement médicamenteux.

Traitement à domicile:

  • remèdes populaires pour l'arthrose;
  • auto-massage

Méthodes traditionnelles de traitement de l'arthrose.

Il existe de nombreuses recettes pour traiter l'arthrose avec des méthodes traditionnelles et traditionnelles. Mais vous ne devriez pas les choisir uniquement dans le traitement. Les remèdes populaires soutiennent le traitement principal prescrit par le médecin. Mais il n'est pas non plus nécessaire de les exclure complètement - ils contribueront à soulager la douleur et le gonflement dans le domaine de l'arthrose.

Cinq règles importantes dans le traitement national de l'arthrose à domicile:

  1. Avant d'utiliser tout moyen, vous devez consulter un médecin. Il vous dira au moment de choisir une méthode, de souligner les effets secondaires possibles.
  2. En plus de consulter un spécialiste, vous devez vous tester vous-même pour les allergies - appliquez une petite quantité du produit sur la surface interne de votre avant-bras et laissez-le pendant 1-2 heures. Si rien ne se passe, n'hésitez pas à utiliser cette recette.
  3. Suivez la posologie recommandée, le temps d'exposition. Ne signifie plus mieux!
  4. La préparation de fonds pour l'avenir ne convient pas à toutes les recettes. La cuisson est meilleure pendant 1-2 jours, si la durée de conservation n'est pas spécifiée. Cela aidera à éviter les intoxications.
  5. Aux premières manifestations de surdosage, d’empoisonnement, d’allergies, contactez votre médecin!

Examen de recettes populaires efficaces pour le traitement de l'arthrose à la maison.

Avant de traiter l'arthrose des remèdes populaires, vous devez choisir une méthode de traitement. Les compresses, les frictions, les teintures et la décoction d'herbes médicinales aident à soulager la douleur, à réduire l'inflammation et l'enflure.

Compresses.

Appliquer des compresses sur l'articulation douloureuse est préférable pour la nuit - en ce moment, l'articulation est en repos relatif. Cela améliore l'effet thérapeutique de l'agent sélectionné, contribue à la sortie du fluide.

  1. Pour traiter l'arthrose des articulations, le traitement de compresse de chou est un remède populaire éprouvé depuis des siècles. Pour ce faire, vous devez presser le jus de chou frais, le mouiller avec un chiffon de laine épaisse et envelopper la zone de l'arthrose. D'en haut imposer un enveloppement alimentaire et se réchauffer.
  2. Au lieu de jus, vous pouvez utiliser une feuille de chou entière. Il n'est pas nécessaire de le préparer, mais attachez simplement une feuille de chou fraîche à la zone de l'arthrose et réchauffez-la. La compresse soulage la douleur et le gonflement pas pire que la première option.
  3. La compresse de raifort réchauffera l'articulation douloureuse, accélérera les processus métaboliques dans le domaine de l'arthrose. Râpez le raifort sur une râpe, faites chauffer au bain-marie et enveloppez-le dans un chiffon de coton. Sous cette forme, appliquez-vous à l'articulation malade avant le coucher tous les jours.

Teintures.

Ces outils sont utilisés pour un usage externe et interne. Cependant, il convient de rappeler que la teinture est préparée avec de l'alcool. Il est nécessaire d’observer les précautions lors de leur utilisation afin de ne pas provoquer de brûlures de la peau, des muqueuses.

  1. La teinture de pissenlit apporte un soulagement notable déjà pendant 5 à 7 jours de traitement. Vous pouvez le faire cuire à partir de fleurs de pissenlit fraîches ou séchées. Pour ce faire, remplissez la bouteille d'un demi-litre à moitié crue et remplissez-la de vodka. Insister signifie qu'il faut 30 jours dans un endroit sombre et frais. Après cela, filtrer et peut être utilisé pour le meulage local.
  2. Les racines devayasila versent de l'alcool et insistent 2 semaines dans un endroit sombre. Tendez et frottez l'articulation du patient avec de la teinture tous les jours avant le coucher. Après le massage, enveloppez la zone des articulations pour un meilleur effet. Cette procédure soulagera la douleur, l'inflammation et l'enflure.
  3. Pour l’administration orale, ajuster la teinture de moustaches dorées. Les pousses séchées hachent et versent la vodka, insistent 2 semaines. Après cela, la teinture doit être prise une heure avant les repas pour 1 cuillère à thé. Appliquer cette teinture est strictement impossible pendant la grossesse, l'allaitement, les maladies du foie et des reins.

Frotter, pommade.

Dans le traitement de l'arthrose à la maison, vous pouvez appliquer des onguents, des crèmes, des frictions - des remèdes populaires à base d'ingrédients à base de plantes. Ils aident à réchauffer et à engourdir les articulations, ainsi que les pommades pharmaceutiques.

  1. La camomille, la calendula et la pommade de bardane fonctionnent bien avec la douleur et soulagent l’inflammation. Pour sa préparation, vous devez mélanger en quantités égales fleurs de camomille, calendula, racine de bardane, mélanger les herbes avec de la vaseline et laisser reposer pendant 1-2 jours. Utilisez une pommade contre la douleur intense jusqu'à 5 fois par jour.
  2. Un frottement de jaune d'oeuf, de vinaigre et de térébenthine réchauffe l'articulation douloureuse et augmente la circulation sanguine dans sa région. 1 cuillère à café de vinaigre de cidre de pomme et d'essence de térébenthine avec 1 jaune d'oeuf et appliquer sur le composé touché par l'arthrite. La procédure est répétée pas plus de 2-3 fois par semaine.
  3. Il sera utile de frotter le joint douloureux avec du miel. Chauffer une cuillère à soupe de miel dans un bain d'eau et frotter la jonction pendant 10-15 minutes. Pour améliorer l'effet, vous pouvez ajouter 2 à 3 gouttes d'huile essentielle de pin, d'épinette et d'orange au miel.

Décoctions.

Les herbes médicinales soutiendront bien le corps de l’intérieur, aideront à combattre l’inflammation et à réduire la température locale. Les décoctions de cuisson et les infusions sont préférables une fois - les substances utiles s'évaporent rapidement à l'air libre.

  1. Faites infuser les feuilles des airelles dans un thermos et laissez reposer toute la nuit. Cette infusion aide à faire face à l'inflammation et à augmenter l'immunité globale du corps.
  2. Mettez des parties égales d'écorce de saule, de feuilles de bouleau et de fleurs de calendula dans de l'eau bouillante. Faites bouillir le mélange pendant 10 minutes, puis laissez-le reposer sous le couvercle pour la même quantité. Prenez le bouillon à refroidir dans 200 ml une demi-heure avant les repas.
  3. Aide au traitement de la décoction d'arthrose du millepertuis et de la camomille. Verser les matières premières sèches avec de l'eau froide, porter à ébullition. Laisser atteindre sous le couvercle pendant 5 à 10 minutes. Prenez le bouillon peut être immédiatement. Pendant la journée, il est conseillé de boire au moins 1 litre.

Autres méthodes de traitement à domicile.

Le traitement de l'arthrose avec des remèdes populaires donne de bons résultats en combinaison avec un traitement médical et une physiothérapie, qui peuvent être effectués à domicile.

Bains de guérison.

Un agréable ajout au traitement sera un bain avec du sel marin et des herbes. Ils soulagent la douleur, soulagent la tension musculaire, soutiennent l'articulation, aident à se détendre après une journée difficile. Vous pouvez utiliser des herbes à choisir. Dans le traitement de l'arthrose, il est préférable d'utiliser de la camomille, du calendula, de la ficelle. Ils aident à stimuler le métabolisme, la circulation sanguine dans les capillaires et les petites artères et veines.

Masser à l'eau salée.

En prenant des bains de sel, il est bon de masser l'articulation douloureuse pour renforcer l'effet bénéfique. Le sel de mer est riche en minéraux utiles pour les articulations, qui renforcent les os des articulations, participent à la régénération du tissu cartilagineux et font partie du fluide articulaire. Le frotter dans l'articulation du patient déclenche également des processus métaboliques, rétablit l'irrigation sanguine des tissus.

Après avoir pris un bain médical, vous pouvez masser doucement l'articulation douloureuse avec une pharmacie ou un onguent à la maison. Toutes les crèmes pour le traitement de l'arthrose sont divisées en 2 types:

  • Réchauffement et amélioration de la circulation sanguine.

De tels onguents peuvent être utilisés pour améliorer la microcirculation, soulager la douleur. L'onguent le plus efficace à base de venin d'abeille ou de serpent et de poivron rouge.

  • Les analgésiques et l'inflammation.

Dans la composition de telles pommades, il y a un agent anti-inflammatoire. La durée d'utilisation de telles pommades est discutée avec le médecin - les substances qu'il contient qui sont fréquemment utilisées peuvent entraîner des effets secondaires.

Conclusion

Le traitement de l'arthrose avec des remèdes populaires est une excellente thérapie de soutien. Des recettes maison qui ont passé l'épreuve du temps aideront à faire face aux principaux symptômes de la maladie, à accélérer la récupération, à retrouver souplesse et mobilité aux articulations. Des articulations saines et solides sont la clé d'une vie longue et heureuse!

Des moyens efficaces pour traiter l'arthrose des articulations

L'arthrose est une maladie grave des articulations, qui se manifeste par une dystrophie progressive du tissu cartilagineux, qui s'amincit et se détruit. Ensuite, l'appareil ligamentaire et le tissu osseux sont impliqués dans le processus. Le traitement de l'arthrose des articulations vise à enrayer la progression de la maladie, à réduire la douleur, à prévenir les complications et à rétablir la mobilité de l'articulation malade.

Il est nécessaire de traiter la maladie de manière globale et sur une longue période, en choisissant un schéma thérapeutique individuel et des agents non pharmacologiques.

Toutes les méthodes de traitement de l'arthrose peuvent être divisées en 4 groupes:

  • non méticotique;
  • médicament
  • chirurgical;

méthodes non conventionnelles de la médecine traditionnelle.

Les patients ont souvent une question: où traiter l'arthrose? Les étapes initiales sont traitées dans un hôpital rhumatologique. Les patients nécessitant une intervention chirurgicale sont hospitalisés en orthopédie ou en chirurgie.

Méthodes sans drogue

Au stade initial de la maladie, les principales méthodes de traitement sont des méthodes sans médicament.

Alimentation équilibrée, mode de vie sain. Pour prévenir la progression de la maladie, les patients doivent observer strictement le régime de travail et se reposer, manger des aliments sains.

Aujourd'hui, il existe des écoles spéciales pour traiter le traitement de l'arthrose. Les cours de formation aident le patient à s'adapter à sa maladie et à le combattre avec succès.

Réduire la charge sur les articulations. En cas de surpoids, il doit être réduit - ceci aidera à normaliser les processus métaboliques et réduira la charge sur les articulations.

Les exercices thérapeutiques sont effectués à un stade non aigu, en décubitus dorsal ou en position assise. La natation et le ski sont très utiles.

Méthodes physiothérapeutiques: exposition à la chaleur sur la zone touchée (bains de paraffine, par exemple), thérapie au laser, échographie, stimulation nerveuse électrique.

Utilisation de divers dispositifs de déchargement. En cas de lésions des jambes, il est recommandé de marcher avec une canne, en cas d'arthrose du genou, on utilise des talons compensés - cela peut réduire la charge sur les articulations et, par conséquent, réduire les manifestations de la maladie.

Le massage améliore la circulation sanguine et aide à rétablir la mobilité articulaire.

Les patients atteints d'arthrose présentent un séjour en spa, qui a un effet bénéfique à la fois sur l'état du système articulaire et sur l'organisme tout entier. L'amélioration du sanatorium devrait avoir lieu en dehors du stade d'exacerbation de l'arthrose, après avoir examiné le médecin et pris en compte ses recommandations.

Médicaments

Le traitement médicamenteux est la principale méthode de traitement. Le choix des médicaments pour le traitement de l'arthrose n'est pas si grand, tous les moyens utilisés peuvent être divisés en deux grands groupes:

  • Les médicaments symptomatiques agissent sur les manifestations de la maladie (analgésiques, anti-inflammatoires non stéroïdiens - AINS, hormones glucocorticostéroïdes). Lorsqu'elles sont appliquées, la douleur et l'inflammation disparaissent rapidement, ce qui améliore la qualité de la vie.
  • Chondroprotecteurs - signifie la restauration du tissu cartilagineux endommagé et de ses processus métaboliques en raison de l'activation du flux sanguin et de la stimulation de l'apparition de nouvelles cellules cartilagineuses.

Les remèdes symptomatiques sont destinés à éliminer les principales manifestations de la maladie et sont prescrits aux patients en premier lieu. Les chondroprotecteurs aident à stopper la progression de la maladie et doivent être pris pendant une longue période.

Médicaments symptomatiques

Le principal et l'un des premiers symptômes de l'arthrose est la douleur. Il aide à éliminer les fonds avec une action analgésique et anti-inflammatoire. Pour une réduction rapide de la douleur, des formes locales de médicaments sous forme de pommades et de gels peuvent être utilisées, mais leur action est brève.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens aident à soulager la douleur et à réduire l'inflammation. Pour le traitement des articulations, il est préférable d’utiliser des AINS sélectifs, qui agissent principalement sur le tissu articulaire sans nuire aux autres organes.

Lors de l'utilisation d'anti-inflammatoires non stéroïdiens, vous devez vous rappeler que vous ne pouvez pas utiliser plus d'un AINS. Le médicament doit être changé s'il n'y a pas d'effet du traitement après 2 semaines. Le médecin doit choisir la dose minimale d’AINS dans les pilules, ce qui réduira la douleur.

Les hormones glucocorticostéroïdes ont un double effet. D'une part, l'hormone protège le cartilage de la destruction et soulage le processus inflammatoire, mais d'autre part, elle détruit le tissu cartilagineux lors d'une exposition prolongée. Par conséquent, ils doivent traiter l'arthrose strictement sous la surveillance d'un médecin. Il est souvent plus efficace d’utiliser des glucocorticoïdes sous forme d’injections intra-articulaires, qui ont moins d’effets secondaires.

Chondroprotecteurs

Le schéma de traitement de l'arthrose à l'aide de chondroprotecteurs implique leur utilisation continue à long terme. L'effet de ces fonds intervient tardivement, 2 à 8 semaines après le début de la réception.

Tous les médicaments de ce groupe ont un effet stimulant sur les tissus cartilagineux, dont certains soulagent légèrement la douleur.

Médecine traditionnelle

En plus des méthodes traditionnelles, l’utilisation de la médecine traditionnelle peut avoir un effet positif. Appliquer à:

  • Infusions orales avec des effets anti-inflammatoires.
  • Les remèdes locaux sous forme de perfusions pour frotter, de compresses ou de pommades maison pouvant supprimer l’inflammation et stimuler les processus de régénération du cartilage.

Toutes les méthodes traditionnelles ne doivent être utilisées que sous la supervision du médecin traitant et ne peuvent en aucun cas remplacer le traitement traditionnel principal.

Intervention chirurgicale

Le traitement chirurgical de l'arthrose est utilisé dans les cas où le traitement médicamenteux n'a pas donné l'effet souhaité. Il existe plusieurs types de chirurgie:

L'arthroscopie est une méthode à faible impact pour le traitement et le diagnostic des maladies des articulations. Cette méthode permet à travers de petites incisions, sans ouvrir l'articulation, à l'aide d'un dispositif spécial, d'effectuer une opération et d'évaluer visuellement l'étendue des lésions cartilagineuses. En raison de l'arthroscopie, la période de rééducation et la durée du séjour à l'hôpital sont réduites, le nombre de complications au cours des périodes opératoire et postopératoire est réduit.

L’arthrodèse est l’une des méthodes de traitement chirurgical permettant de créer l’immobilité des surfaces articulaires. Cette technique vous permet de supprimer la douleur, si vous ne pouvez pas utiliser d'autres effets chirurgicaux.

L’arthroplastie est une procédure de remplacement du cartilage articulaire par un coussinet de tissu propre du patient ou de matériaux artificiels. Une telle opération facilite grandement l'état des patients, car elle permet de rétablir une quantité de mouvement suffisante.

Le remplacement des articulations endommagées est un traitement efficace de l'arthrose, cette méthode permet de traiter son degré sévère. Avec des prothèses complètes, remplacez tous les composants de l'articulation. La prothèse est faite d'un métal spécial qui n'est pas perçu par le corps comme un étranger, la durée de vie moyenne de telles greffes est de 10 ans. Après la prothèse, le patient récupère pleinement ses performances.

Des méthodes modernes d’interventions chirurgicales sont en cours de développement, telles que la transplantation de cellules tissulaires et cartilagineuses. Ils visent avant tout à prévenir la progression de la maladie et à en éliminer les principales manifestations.

Malgré le fait que l'arthrose soit considérée comme une maladie incurable, un traitement précoce et complet vous permet d'arrêter le processus de destruction du cartilage et de maintenir au maximum la mobilité des articulations. Le respect total et précis de toutes les recommandations du médecin traitant contribue à éviter les incapacités et améliore de manière significative la qualité de vie des patients.

Comment traiter l'arthrose - médicaments et remèdes populaires, chirurgie pour remplacer l'articulation

La pathologie du cartilage articulaire est considérée comme une maladie courante puisque, selon les statistiques, jusqu'à 15% des habitants de la planète en souffrent. Le traitement de l'arthrose de l'articulation aux premiers stades est effectué avec succès, à la fois avec des médicaments et des remèdes populaires. Avec la progression de la maladie, en plus des médicaments, des traitements chirurgicaux sont utilisés. Les plus courantes sont les pathologies du genou, de la hanche, du cartilage phalangien, se développant sur le fond du vieillissement naturel du corps ou à la suite de blessures, de maladies chroniques ou infectieuses.

Qu'est-ce que l'arthrose?

Lorsqu'une douleur intense survient dans l'articulation, pour toute personne sans différence, on parle de maladie. Cependant, pour pouvoir commencer le traitement à temps, vous devez savoir ce qu'est l'arthrose - une maladie destructrice du cartilage articulaire qui survient à la suite de sa défaite. La maladie commence souvent à gêner les gens après 45 ans, mais il existe des exceptions. La destruction du cartilage est une conséquence de blessures graves, de fractures ou d'efforts physiques excessifs. La maladie se manifeste par des exacerbations périodiques, touchant souvent les orteils, les mains, les chevilles, les articulations de la hanche et les genoux.

"3 plantes qui pénètrent dans les articulations et restaurent le cartilage 20 fois mieux que la chimie du chimiste!"? Lire plus loin.

Puis-je guérir l'arthrose

La maladie articulaire se développe progressivement. Au début, il n’ya presque aucun symptôme, il est donc difficile à déterminer. Premièrement, une personne ressent une douleur articulaire courte, une raideur faible. Cela peut prendre plusieurs années avant qu'un diagnostic ne soit posé. Lorsqu'une personne est dépassée par un tel problème, elle se pose naturellement une question: peut-on guérir de l'arthrose? Avis médicaux sur cet ensemble, mais chaque cas doit être considéré individuellement. Alors, comment se débarrasser de l'arthrose? La thérapie primaire vise à restaurer la structure endommagée de l'articulation.

Méthodes de thérapie

Le choix du traitement dépend de la gravité du processus. Les modifications dégénératives de l'articulation dans cette maladie étant irréversibles, la tâche principale du médecin est de prévenir les complications, de préserver la fonction du cartilage. Il existe plusieurs méthodes et elles sont appliquées dans un complexe. Leurs directions incluent l'amélioration de la nutrition du cartilage, l'élargissement de la gamme de mouvements, l'élimination des comorbidités, la suppression des processus inflammatoires (accumulation de liquide, œdème tissulaire). Pour ce faire, appliquez:

  • traitement médicamenteux;
  • massage
  • physiothérapie;
  • traitement à domicile avec des méthodes traditionnelles;
  • exercices thérapeutiques;
  • intervention chirurgicale.

Traitement de l'arthrose sans chirurgie

Il y a 4 degrés de développement de cette pathologie. Aux stades initiaux (stade 1,2,3), un traitement conservateur est appliqué. Au cours de la période où la destruction du cartilage, des articulations et des tissus environnants entraîne une nécrose à grande échelle, le patient est sauvé par voie chirurgicale (étape 4). Le premier et le stade de la maladie sont traités en utilisant des méthodes douces visant à renforcer l'immunité globale du corps. Au troisième stade de la maladie, un traitement plus grave est appliqué:

  • analgésiques (pilules, injections);
  • médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens;
  • chondroprotecteurs, qui soulagent le gonflement, gonflement;
  • stimulants de la microcirculation;
  • exercice thérapeutique;
  • régime alimentaire spécial;
  • physiothérapie (laser, cryothérapie, ondes magnétiques, etc.).

Opération

Si le traitement médicamenteux était impuissant, une intervention chirurgicale est prescrite. Appliquez trois opérations d'arthrose: arthroscopie, arthroplastie, prothèses. Dans le premier cas, une aiguille est insérée dans l'articulation touchée, avec laquelle les zones douloureuses sont retirées, puis polies. Les prothèses sont une opération plus compliquée dans laquelle non seulement la zone touchée est enlevée, mais une nouvelle prothèse est construite pour la remplacer sous la forme d'une prothèse artificielle que le corps ne rejette pas, et le port ne cause pas de gêne.

Comment traiter l'arthrose

Les médicaments sont disponibles sous forme de bougies, gels, solutions pour injections, comprimés, pommades, gélules, comprimés. En plus du traitement conservateur à la clinique et à la maison, les patients se reposent dans des sanatoriums, produisant un effet bénéfique sur tout le corps. Les principaux médicaments contre l'arthrite, lorsque la maladie est au stade aigu, sont destinés à soulager la douleur. Parmi les autres médicaments utilisés;

  • Vitamines B (cyanocobalamine, thiamine);
  • agents de désensibilisation (Pipolfen, Suprastin);
  • hormones surrénales (prednisolone, hydrocortisone).

Pilules

Les AINS (diclofénac, ibuprofène, nimésulide) aident à éliminer la douleur. Cependant, leur utilisation prolongée efface le tableau de la maladie et le patient est convaincu que la pathologie a disparu, mais la maladie continue de progresser car les médicaments anti-inflammatoires ne font que soulager la douleur. Soulage l'inflammation, l'enflure et la douleur des corticostéroïdes (Hydrocortisone, Loracort), mais ces pilules arthritiques entraînent une dépendance et de multiples effets secondaires.

Les chondroprotecteurs, dont les substances actives sont la chondroïtine, la glucosamine, sont affectés. Ils contribuent à la restauration des processus métaboliques du cartilage, activent l'introduction d'acide hyaluronique dans l'articulation pour sa mobilité. Les médicaments de ce groupe ont un effet retardé, ainsi leur utilisation est indiquée à partir de six mois.

Les injections

Les médicaments injectables soulagent rapidement la douleur et réduisent les symptômes actifs. Les médicaments intramusculaires, intraveineux ou intra-articulaires ne doivent être administrés que par un professionnel de la santé. Ces fonds ne sont pas en mesure de sauver le patient de la cause du développement de la maladie, mais réduisent efficacement ses manifestations négatives. Les injections d'arthrose les plus couramment utilisées sont:

Comment traiter l'arthrose

N'oubliez pas les onguents simples et populaires, soulageant les patients des douleurs articulaires au stade primaire du développement de la pathologie. Le traitement ne supprime pas la maladie, mais au détriment de l’accélération de la circulation sanguine accélérera le processus de réparation des tissus. Pommade particulièrement efficace:

  1. Vishnevsky. Moyens diffère effet chauffant et irritable. La pommade crée un film sur la peau qui active les terminaisons nerveuses et réduit le transfert de chaleur.
  2. L'héparine. Le médicament aura des effets antithrombotiques différents. L'agent après l'application agit sur la zone enflammée.
  3. Traumel. Remède homéopathique, rétablissant efficacement l'hémorragie, réduisant les poches, stoppant le syndrome de la douleur.

Comment traiter l'arthrose du genou

La prévalence de la localisation de la gonarthrose du cartilage endommagé est à la première place. La pathologie de l'articulation du genou affecte généralement les personnes âgées. Les principaux signes de la maladie - le développement de la synovite, la mobilité limitée des genoux. Le traitement de la gonarthrose comprend plusieurs techniques combinées. Les tâches principales du médecin sont de développer un corset musculaire fort du genou, d’améliorer la mobilité de l’articulation et de prévenir l’ankylose. Le traitement de l'arthrose des articulations du genou comprend des médicaments et l'introduction de greffes liquides:

Traitement de l'arthrose de la hanche

La coxarthrose est une pathologie progressive dans laquelle le tissu cartilagineux de l'articulation de la hanche est déformé. Son stade initial est caractérisé par une douleur dans le TBS, mais ne cause pas beaucoup d'inquiétude. Sans traitement rapide, la pathologie progresse, provoquant éventuellement un handicap. Le traitement de l'arthrose de la hanche au premier stade consiste à restaurer la structure du cartilage par des méthodes conservatrices. La phase finale ne se prête pas à un traitement médicamenteux. L’opération vise donc à remplacer le cartilage. Des exercices spéciaux sont organisés pour rétablir l’activité.

Traitement de l'arthrose de la cheville

La clé du succès du traitement des lésions du cartilage du pied est un diagnostic opportun. Le traitement comprend la normalisation du poids, la physiothérapie, les médicaments, les analgésiques, les pommades et la physiothérapie. Pendant la thérapie, une nutrition adéquate joue un rôle important: la gélatine et les plats contenant de la gélatine sont présentés au patient.

Traitement de l'arthrose des doigts

Lorsque les articulations des doigts sont déformées, la pathologie se caractérise par une diminution de leur mobilité, une flexion et une douleur intense. Dans les cas avancés, le patient ne peut pas prendre indépendamment une fourchette ou un autre objet. Le traitement de l'arthrose des doigts comprend une thérapie complexe, comme dans d'autres formes de la maladie. Afin d'éviter une maladie grave, il est préférable de prendre des mesures préventives à l'avance: gardez vos poignets au chaud, effectuez des efforts modérés sur vos doigts.

Traitement de l'arthrose de la colonne vertébrale

Les articulations de la colonne vertébrale sont également sujettes à une atrophie, car le cartilage intra-articulaire s'use au cours de la vie. La maladie s'accompagne de douleurs aux jambes, aux bras et à l'arrière de la tête, qui dépendent de l'emplacement du pincement du nerf spinal. Si la maladie ne peut pas être guérie, une intervention chirurgicale est appliquée au dernier stade de la maladie: dénervation (exclure la douleur en détruisant thermiquement les terminaisons nerveuses) ou en transplantation (remplacement de la vertèbre par une artificielle).

Traitement de l'arthrose du coude

Le site de localisation de la chondrose de l'articulation du coude est la zone des noms. La maladie se caractérise par une diminution du liquide synovial dans l'articulation, ce qui entraîne une augmentation du frottement, une augmentation des ostéophytes. Le traitement de l'arthrose du coude comprend la nécessité de faire des exercices qui développent un point sensible, le refus de surcharger le coude, l'utilisation de médicaments et, dans les cas graves, l'intervention chirurgicale.

Remèdes populaires

Les recettes de nos ancêtres permettent à la maison de se débarrasser de la déformation du cartilage au cours de la première phase de la maladie. Les remèdes populaires contre l’arthrose ou la polyarthrose augmentent l’effet des autres méthodes. Ils comprennent l'utilisation de décoctions, pommades, teintures à base d'ingrédients naturels. Les remèdes populaires les plus efficaces:

  • une compresse de feuilles de chou fraîches, qui doivent être appliquées sur un point sensible pour la nuit;
  • bains de soda-sel (3 cuillères à soupe de sel et de soda dans une bassine d’eau chaude), à ​​prendre 15 à 20 minutes par jour.

Méthodes de traitement de l'arthrose

Contenu de l'article

Traitement

Au stade initial de l'arthrose, des techniques conservatrices sans intervention chirurgicale sont utilisées. Parallèlement, les méthodes de correction utilisées permettent de freiner l'évolution de la maladie, de maintenir l'activité motrice, de réduire la gravité des principaux symptômes de l'arthrose et d'améliorer globalement la qualité de la vie.

I. Traitement médicamenteux:

Ii. PRP-thérapie.
Iii. Exercice thérapeutique.
Iv. Massage et thérapie manuelle.
V. Thérapie de traction.
Vi. Physiothérapie

Techniques de physiothérapie largement utilisées pour l'arthrite:

  • thérapie magnétique;
  • UHF;
  • inductothermie;
  • thérapie par ultrasons;
  • balnéothérapie;
  • traitement chirurgical.

Traitement de l'arthrose avec des médicaments

Il est largement admis chez les patients que la prise de médicaments à effet anesthésique (par voie orale sous forme de pilule ou par injection intramusculaire) est la méthode la plus importante pour soulager la douleur en cas d’arthrose. En fait, l’usage de médicaments est une technique de soulagement rapide de la douleur, qui ne devrait être prescrite que pendant la période aiguë. Le fait est que les médicaments largement prescrits à ces fins ont des effets secondaires graves qui augmentent avec l’absorption prolongée et surtout avec un apport incontrôlé. Nous parlons d’effets indésirables des systèmes digestif, cardiovasculaire, nerveux qui, avec une probabilité élevée, peuvent mener le patient à un lit d’hôpital (saignement de l’est, perturbations du rythme cardiaque, effets sur le foie et les reins, etc.).

Anti-inflammatoires non stéroïdiens

Les AINS sont des anti-inflammatoires non stéroïdiens, dont beaucoup sont disponibles sans ordonnance et largement acceptés par les patients. Ce groupe comprend les médicaments de différentes structures chimiques, dont les plus connus sont le diclofénac, l’indométacine, le naproxène (AINS classiques) et les médicaments plus modernes - le méloxicam, le nimésulide, le kétorolac. Ces fonds ont un effet anti-inflammatoire et analgésique prononcé, peuvent réduire la douleur dans l'articulation et le tissu musculaire adjacent, mais n'affectent pas le développement de la maladie. Ils ne sont utilisés que pour réduire les symptômes, à tous les stades de la maladie. Efficace en cas de synovite concomitante (accumulation de liquide dans l'articulation).

GCS - Les glucocorticostéroïdes (hydrocortisone, triamcinolone, bétaméthasone) ont un puissant effet anti-inflammatoire et analgésique. Leur administration quasi articulaire est recommandée et efficace. Cependant, les patients ont souvent une attitude négative à l’égard de l’utilisation de ces médicaments en traitement, ce qui est associé à de possibles effets secondaires: complications infectieuses, détérioration des ligaments, de la surface articulaire et dégénérescence du cartilage. Mais avec la gestion périarticulaire, le risque de ces complications est minime.

Les chondroprotecteurs, la glucosamine et la chondroïtine sont des composants naturels du cartilage qui, une fois ingérés, contribuent à la restauration progressive du cartilage, en normalisent la densité et l'élasticité. Ces ingrédients actifs sont généralement utilisés en association, font partie de divers médicaments et de moyens auxiliaires. Les chondroprotecteurs n’ont pas d’effet analgésique rapide, mais l’utilisation prolongée de médicaments à base de médicaments, associée à une restauration partielle du tissu cartilagineux, s’améliore. Recommandé à tous les stades de la maladie.

PRP thérapie

Le traitement par la PRP (PRP - plasma riche en plaquettes) ou la biorevitalisation du plasma, le traitement par autoplasme, est l’une des méthodes les plus modernes de la médecine réparatrice, utilisée dans les blessures sportives et les maladies monétaires et dystrophiques des articulations. La technique est activement utilisée à l'étranger, en Russie, elle est utilisée dans certaines cliniques.

La procédure consiste essentiellement à introduire du plasma enrichi en plaquettes directement sur le site de la blessure, dans ce cas - dans l'articulation. La préparation à l'introduction est obtenue à partir du sang du patient. La méthode est donc considérée non seulement comme hautement efficace, mais également sans danger pour l'homme. Les facteurs de croissance et autres substances biologiquement actives (sérotonine, bradykinine, prostaglandines, etc.) contenues dans le plasma riche en plaquettes contribuent à l'activation des processus de régénération et de synthèse de leurs propres substances basiques.

Le plasma résultant, enrichi en plaquettes, est injecté à la fois périarticulaire et directement dans l'articulation touchée, permettant ainsi une réparation partielle du tissu, principalement du cartilage.

La méthode la plus applicable pour l'arthrose de stade 1-2. Il donne de bons résultats et vous permet de retarder le développement rapide de la maladie en raison de la libération de facteurs de croissance par les plaquettes. La méthode est relativement nouvelle, mais s'est révélée très efficace. Le traitement par PRP a été utilisé pour la première fois en chirurgie. Aujourd'hui, cette technique est utilisée avec succès dans de nombreux domaines de la médecine, notamment la rhumatologie et l'orthopédie, la neurologie et la cosmétologie. Le traitement par autoplasma permet d’augmenter la durée de fonctionnement de l’articulation sans autre intervention agressive.

Les protecteurs de liquide synovial sont un groupe de préparations à base d'acide hyaluronique, qui sont injectés directement dans la cavité articulaire (injection) et jouent le rôle d'un fluide lubrifiant visqueux lorsque le liquide synovial naturel est presque totalement absent (il joue le rôle de lubrification des surfaces articulaires). Utilisé dans les derniers stades de l'arthrose.

Les dispositifs médicaux de ce groupe sont également appelés «prothèses pour liquide synovial», «substituts biologiques pour le liquide synovial». L'effet après l'administration de médicaments est long - de 6 à 13 mois, en fonction du dispositif médical utilisé.

D'autres groupes de médicaments sont utilisés - antispasmodiques, relaxants musculaires, vitamines du groupe B à des doses thérapeutiques (élevées), mais ils n'ont tous qu'une importance auxiliaire dans le traitement de l'arthrose.

Physiothérapie

Des exercices spéciaux de gymnastique thérapeutique peuvent et doivent être utilisés même en période d'exacerbation, à tous les stades de l'arthrose. De telles mesures peuvent réduire la douleur et empêcher de sévères restrictions sur le mouvement des articulations. Cependant, chez les patients souffrant d'arthrose, la méthode est impopulaire, car la plupart d'entre eux croient à tort qu'en cas de douleur, il est nécessaire de limiter les mouvements. En revanche, le démarrage opportun des exercices physiques contribue à une récupération plus rapide et à la réduction des symptômes, tout d’abord de la douleur.

Entraînement physique thérapeutique particulièrement efficace dans l'eau, mouvement de l'articulation en position de déchargement (couché, assis, suspendu), marche modérée sur une surface plane. Si nécessaire, par exemple avec un syndrome douloureux prononcé, un bandage spécial peut être appliqué sur l'articulation. Toutefois, un entraînement physique doit être démarré le plus tôt possible.

Massage et thérapie manuelle

Les méthodes d'effets mécaniques sur les articulations, les muscles et les ligaments peuvent réduire l'intensité de la douleur, augmenter la mobilité, améliorer la circulation sanguine et le métabolisme des articulations touchées, soulager les spasmes musculaires et normaliser la fonction musculaire.

Thérapie de traction

Dans les conditions d'un hôpital ou d'un sanatorium médical, une thérapie par traction est possible - il s'agit d'une extension de l'articulation (hanche, genou) utilisant une technique spéciale avec l'utilisation de divers poids. Le schéma d'étirement standard est conçu pour 28 jours, avec une augmentation progressive de la charge et du temps d'exposition. Les techniques classiques et plus modernes sont utilisées avec des simulateurs. Leur efficacité est presque la même, mais les simulateurs sont plus confortables pour le patient.

Physiothérapie

L'utilisation de diverses méthodes de physiothérapie dans les phases initiales de l'arthrose permet d'obtenir un soulagement significatif de la douleur et d'augmenter la mobilité dans la région des articulations touchées. Les cours de physiothérapie aident à ralentir le processus pathologique et à allonger la période sans exacerbations.

Techniques de physiothérapie largement utilisées pour l'arthrite

La magnétothérapie est un effet local par un champ magnétique basse fréquence constant ou variable. Dans la zone de l'articulation touchée, les processus métaboliques sont accélérés, la circulation sanguine et l'apport de nutriments aux structures articulaires sont accélérés, et les processus de régénération et de synthèse de substances propres nécessaires au fonctionnement de l'articulation sont activés. La magnétothérapie a des effets anti-œdémateux, anesthésiques, anti-inflammatoires pratiquement dès la première séance, ce qui a un effet positif sur l'état général du patient. La magnétothérapie est utilisée avec succès dans les hôpitaux et les sanatoriums, où des équipements médicaux de diverses modifications sont utilisés. Un avantage considérable pour les patients souffrant d’arthrose est la possibilité de suivre des traitements de magnétothérapie indépendants à domicile, tels que prescrits et sous la supervision du médecin traitant. L'utilisation en temps voulu d'appareils portables de thérapie magnétique permet de mettre fin aux douleurs en développement, à l'apparition d'une exacerbation ou de suivre un traitement prophylactique, c'est-à-dire de maintenir une santé normale. Un point positif de la thérapie magnétique peut également être appelé l'effet bénéfique des procédures sur l'état des systèmes cardiovasculaire et nerveux. Étant donné que la majorité des patients souffrant d'arthrose sont des personnes d'âge moyen et âgées, atteintes d'un ensemble de maladies chroniques existantes (hypertension artérielle, cardiopathie ischémique, athérosclérose, etc.), un effet sédatif et stabilisateur léger de la thérapie magnétique sera très utile.

La thérapie par ultrasons est plus souvent associée à l'exposition à des médicaments anti-inflammatoires, analgésiques, à effet restaurateur (hydrocortisone, sulfate de chondroïtine, indométacine, etc.) - phonophorèse ou phonophorèse. Les ultrasons augmentent la perméabilité des tissus aux médicaments, leur effet principal est donc renforcé. Même sans composant médicamenteux, la méthode est très efficace contre l'arthrite: les ultrasons ont un effet mécanique sur les tissus (micro massage), activent les processus immunitaires et régénérants locaux dans l'articulation et les muscles adjacents, ainsi que des effets anesthésiques et anti-inflammatoires.

La thérapie au laser est l'une des procédures les plus courantes et les plus utilisées. L'effet thérapeutique est basé sur l'expansion réflexe des vaisseaux sanguins au-dessus du nid du processus pathologique. Cela conduit à une amélioration du flux sanguin local, à une augmentation du métabolisme, à l'élimination des produits métaboliques oxydés et à une réduction de l'intensité de la douleur. La thérapie au laser due à la faible profondeur de pénétration a un effet systémique minimal, tout en renforçant l'effet thérapeutique d'autres procédures.

La thérapie par ondes de choc est une méthode d'exposition à haute énergie. Il est basé sur l'effet piézoélectrique. L'effet de la décharge piézoélectrique sur le foyer pathologique est obtenu par un certain nombre d'effets. Les cellules non viables sont détruites, ce qui conduit à l'activation de l'immunité locale. Les cellules hibernantes (inactives) sont stimulées, ce qui contribue aux processus de régénération. Dans le même temps, l'intensité du syndrome douloureux est considérablement réduite (bien que la procédure elle-même soit douloureuse). L’avantage incontestable de la méthode est son utilisation tous les 4 à 7 jours.

Thérapie diadynamique - une méthode d’effets thérapeutiques sur les courants d’impulsion diadynamiques du corps. Les courants diadynamiques utilisés dans cette méthode excitent rythmiquement les récepteurs de la peau, ce qui conduit indirectement à l'activation des mécanismes physiologiques descendants de suppression de la douleur et à une diminution de la douleur du patient, allant jusqu'à l'analgésie complète. Par conséquent, ces procédures sont efficaces pour le syndrome de la douleur grave.

Électromyostimulation - choc électrique sur le tissu musculaire. Avec l'arthrose des grosses articulations, le travail des muscles environnants est perturbé, ce qui entraîne une atrophie des uns et une surcharge des autres. La démarche se développe. Lorsqu'ils sont exposés à un courant électrique alternatif dans le cadre d'un programme spécial, les muscles se contractent rythmiquement, produisant une certaine quantité de travail, ce qui conduit à la restauration de leur volume et de leur fonction.

Cryothérapie - une méthode de traitement simple et efficace, malheureusement rarement utilisée. Une exposition locale à basse température réduit la sensibilité des récepteurs de la douleur et la synthèse de substances biologiquement actives qui stimulent le développement de l'inflammation. Après la cryothérapie, il se produit une dilatation réflexe des vaisseaux sanguins, l’accélération du flux sanguin local et l’activation des processus de récupération. Cette méthode est particulièrement efficace en combinaison avec la thérapie par ondes de choc.

Balnéothérapie

L'hydrothérapie est effectuée dans les conditions de sanatorium-resort - des bains médicaux, parmi lesquels sont particulièrement efficaces pour le traitement de l'arthrite au radon. Il existe un effet général sur le corps des produits de désintégration radioactifs du radon dissous dans l'eau. L'effet le plus important est l'activation des processus métaboliques.

Un effet similaire, bien que moins prononcé, est caractéristique des bains à base de boues thérapeutiques (péloïdes), de sulfure d’hydrogène et de dioxyde de carbone.

Traitement chirurgical

Les techniques chirurgicales sont utilisées aux derniers stades de l'arthrose, lorsque la mobilité de l'articulation est sévèrement limitée ou absente, ce qui affecte la qualité de vie du patient. Dans le monde entier, diverses techniques de remplacement des endoprothèses articulaires sont utilisées, ce qui vous permet de rétablir pleinement l'amplitude des mouvements et de ramener le patient à la vie active à tout âge.

La tactique et le montant de l'intervention chirurgicale sont déterminés par le médecin traitant. Le choix est basé sur des paramètres tels que l'état général du patient, son âge et la présence de maladies concomitantes, d'embonpoint et autres. Les meilleurs résultats après endoprothèse ont été obtenus chez des patients jeunes et d'âge moyen (restauration presque complète de l'amplitude de mouvement), mais chez les personnes âgées, la condition s'est nettement améliorée, car après une opération et une restauration réussies, ils peuvent subvenir entièrement à leurs besoins quotidiens et se déplacer non seulement dans l'appartement, mais aussi pour sortir, ne vous limitez pas à communiquer.

Prévention

L'arthrose appartient au groupe des maladies de la marche directe et se développe principalement à la suite de modifications des articulations liées au vieillissement, renforcées par l'influence de facteurs négatifs externes. L'attention portée à l'état du système musculo-squelettique, à la prévention des maladies des articulations et au traitement précoce de l'arthrose permet de maintenir l'activité physique et d'éviter des interventions médicales massives à l'avenir.

Poser une question au médecin

Des questions sur “Méthodes et méthodes de traitement de l'arthrose”?
Demandez à votre médecin et obtenez une consultation gratuite.

Causes, symptômes et traitement de l'arthrose

L'arthrose est une maladie dont tout le monde devrait connaître les symptômes. Cette pathologie dangereuse et très commune à un stade précoce peut être presque imperceptible, mais à un stade ultérieur peut causer une douleur insupportable et même conduire à une invalidité. Comment l'éviter - parlons dans notre article.

Pourquoi l'arthrose survient et quand commencer à traiter

Les douleurs articulaires, les «clics» lors des mouvements et la réduction de la mobilité des membres passent souvent inaperçues: la plupart des gens n'attachent pas d'importance à de tels signaux du corps. En attendant, ces symptômes peuvent indiquer une maladie grave - l'arthrose. Si dans la seconde moitié du vingtième siècle, la maladie a été diagnostiquée principalement chez les personnes de plus de soixante ans, les chercheurs parlent désormais d'une incidence accrue après quarante ans. Le groupe à risque est assez vaste: il comprend non seulement les citoyens plus âgés, mais également ceux qui effectuent un travail physique, qui font de l'embonpoint, les athlètes, ceux qui ont subi une blessure ou qui ont une prédisposition génétique. Les femmes sont plus exposées à la maladie que les hommes.

En cas d'arthrose, destruction progressive du cartilage articulaire et déformation du tissu osseux. En conséquence, les patients à un stade précoce éprouvent un peu d'inconfort lors des mouvements, à la seconde phase - douleur intense et mobilité limitée des articulations. La troisième phase - une forme d'arthrose aiguë avec destruction complète ou presque complète du cartilage articulaire - a entraîné, il y a quelques décennies, le patient dans un fauteuil roulant. Les possibilités de la médecine moderne sont beaucoup plus larges. Et bien que les médecins ne soient toujours pas en mesure de se débarrasser complètement de la maladie et de restaurer l'articulation endommagée, une thérapie peut considérablement ralentir le développement de l'arthrose, aider à maintenir la mobilité des membres et éviter une intervention chirurgicale grave. C'est pourquoi il est si important de consulter un rhumatologue dès les premiers symptômes.

Traitement de l'arthrose

Une maladie aussi grave que l'arthrose nécessite une approche globale: traitement médicamenteux, perte de poids, kinésithérapie, kinésithérapie et, si nécessaire, intervention chirurgicale. Le programme de traitement est prescrit par un rhumatologue en fonction du stade et de la localisation de la maladie, des caractéristiques du patient, mais comprend presque toujours toute une gamme de mesures.

Traitement de la toxicomanie

La première tâche qui se pose dans le traitement de l'arthrose est l'élimination de la douleur et de l'inflammation dans l'articulation. Pour ce faire, des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont prescrits, tels que l'ibuprofène [1], le kétorolac [2], le piroxicam [3], le diclofénac [4] et leurs dérivés - sous forme de comprimés, d'injections, de gels, de pommades ou de suppléments rectaux. N'oubliez pas que l'utilisation de ce groupe de médicaments ne fait que soulager les principaux symptômes de la maladie. De plus, l'utilisation à long terme d'AINS peut accélérer le processus de destruction du cartilage. Ils doivent donc être utilisés avec précaution et uniquement selon les directives du médecin.

Dans les cas graves et avec une faible efficacité du traitement avec des anti-inflammatoires non stéroïdiens, les corticostéroïdes sont utilisés pour éliminer la douleur et l’inflammation. En règle générale, ils sont injectés dans le corps par injection directement dans la capsule articulaire. Les corticostéroïdes à usage prolongé aggravent l’état du cartilage, ils ne sont donc prescrits que pour les douleurs sévères. Comme pour les AINS, ce groupe de médicaments sert à éliminer la douleur et l’inflammation et ne ralentit pas l’évolution de l’arthrose.

L'utilisation d'analgésiques (par exemple, analgin [5]) est un autre moyen de soulager le patient de la douleur. Contrairement aux AINS, les analgésiques réduisent l'inflammation dans une moindre mesure, mais sont plus efficaces dans la lutte contre la douleur. Des antispasmodiques sont prescrits en cas de spasmes musculaires - par exemple, Mydocalm [6]. Les deux groupes de médicaments sont le plus souvent utilisés sous forme d'injections pour soulager les symptômes de l'arthrose: ils sont inefficaces pour lutter contre la maladie elle-même.

Les chondroprotecteurs sont l'un des composants les plus importants du traitement médical de l'arthrose: ils saturent le tissu cartilagineux en nutriments, stimulant ainsi la croissance cellulaire. Le groupe de chondroprotecteurs comprend, par exemple, la glucosamine, produite sous la forme de comprimés ou de gélules. Vous ne devez pas vous attendre à un effet rapide de l’utilisation des chondroprotecteurs: une amélioration de l’état du cartilage est perceptible après un long traitement. En outre, ils ne seront d'aucun secours si la maladie atteint le troisième stade, le plus grave.

Les médicaments vasodilatateurs ("Trental" [8], etc.) sont utilisés pour améliorer le flux sanguin et pour éliminer le spasme des petits vaisseaux. La prise de ces médicaments en association avec les honrdoprotectors améliore l’effet de ces derniers: les nutriments pénètrent dans les tissus cartilagineux avec un volume plus important.

Traitement non chirurgical de l'arthrose:

Physiothérapie

  • UHT
    L'utilisation de la thérapie par ondes de choc (thérapie par ondes de choc) pour l'arthrose vous permet d'éliminer l'une des principales causes de la douleur: les processus osseux épineux - les ostéophytes. Sous l'influence des ultrasons, les «pointes» se ramollissent et se dissolvent avec le temps, améliorant ainsi l'efficacité du flux sanguin et des processus métaboliques. Avec tous les avantages, la thérapie de choc n’est efficace que dans les premiers stades de l’arthrose et comporte de nombreuses contre-indications; elle est donc prescrite avec prudence.
  • Myostimulation
    L'utilisation d'impulsions électriques pour la contraction musculaire est recommandée principalement pour les patients alités et en cas de blessures graves, lorsque des exercices physiques nécessaires sont contre-indiqués. Bien que la myostimulation ne soit pas l'objectif le plus courant de l'arthrose, son utilisation contribue à améliorer le tonus musculaire et à améliorer la circulation sanguine, ce qui a un effet positif sur la dynamique de récupération.
  • Phonophorèse
    Cette procédure combine deux types d'exposition à la fois: les ondes ultrasonores et les médicaments. De ce fait, la phonophorèse permet d’augmenter l’effet des médicaments à plusieurs reprises: en association avec les ultrasons, ils sont administrés aux cellules "cibles" et sont absorbés par eux beaucoup plus activement.
  • Thérapie à l'ozone
    L'introduction d'un mélange de gaz dans la capsule articulaire réduit la douleur et l'inflammation, aide à rétablir la mobilité articulaire et améliore la circulation sanguine. En règle générale, l’ozonothérapie est prescrite en plusieurs injections, en fonction de la gravité de la maladie.

La thérapie physique pour l'arthrose est un moyen d'améliorer la circulation sanguine dans la région de l'articulation touchée, ainsi que de renforcer les muscles. En règle générale, le médecin recommande de commencer par des exercices simples, en augmentant progressivement le nombre de répétitions.

Massage (y compris drainage lymphatique) et thérapie manuelle

Le massage et la thérapie manuelle de l’arthrose contribuent au réchauffement de la zone touchée, soulagent les spasmes et la douleur, améliorent la circulation sanguine dans les articulations. Les procédures peuvent être appliquées avec une mobilité limitée des patients.

Mécanothérapie

La thérapie par l'exercice peut être complétée par une mécanothérapie - des exercices utilisant des simulateurs spéciaux. Les appareils vous permettent d’augmenter la charge en gymnastique (en raison de divers agents alourdissants), tout en protégeant l’articulation douloureuse des dommages. Comme la thérapie par l'exercice, la mécanothérapie aide à améliorer la circulation sanguine et à augmenter le tonus musculaire.

Joints de traction

La procédure consiste essentiellement à «étirer» mécaniquement l'articulation dans un appareil spécial pendant 15 à 20 minutes. Cela réduit la charge sur l'articulation, ralentit le développement de l'arthrose et réduit considérablement la douleur du patient. Un cours composé de 10 à 12 sessions, pour le meilleur résultat, est effectué environ une fois tous les six mois.

Thérapie de régime

La correction du poids est un moyen de réduire considérablement la charge de l'articulation et de ralentir le développement de l'arthrose. Bien entendu, le maintien d'un régime alimentaire en soi ne contribue pas à la récupération, mais combiné à d'autres procédures, il peut donner un excellent effet.

Correction de style de vie

Pour lutter contre l'arthrose, le patient devra revoir de manière significative son mode de vie habituel: ne porter que des chaussures confortables, un mobilier confortable, abandonner les talons hauts, les mauvaises habitudes et les efforts physiques excessifs. Dans certains cas, il sera bénéfique de porter une orthèse, des visites régulières à la piscine et au bain. Une liste exhaustive de recommandations sera donnée au médecin traitant en fonction de l'état du patient.

Traitement chirurgical

  • Ponction (intervention peu invasive)
    Il est utilisé pour diagnostiquer la maladie. Une aiguille est insérée dans la capsule articulaire, absorbant une partie du fluide. Cela permet d’obtenir le matériau à tester, de réduire la charge sur la capsule et, si nécessaire, d’injecter des corticostéroïdes directement sur le site de l’inflammation.
  • Arthroscopie
    L'arthroscopie est l'introduction d'un appareil spécial pour arthroscope par le biais de micro incisions dans la peau. Cela vous permet d'examiner soigneusement l'articulation, ainsi que d'éliminer les fragments de cartilage séparés, en éliminant les causes du processus inflammatoire et de la douleur.
  • Ostéotomie périarticulaire
    L'essence de cette procédure chirurgicale consiste à limer les os du patient, puis à les fixer sous un angle différent. L'opération réduit la charge sur l'articulation et élimine la douleur pendant une longue période. Un effet aussi radical est rarement attribué: la charge sur le corps du patient est trop lourde et la période de rééducation longue.
  • Endoprothèses
    Dans les cas où d'autres types de traitement n'ont pas aidé et que la maladie a complètement ou presque complètement détruit les articulations, ils sont remplacés par des prothèses en plastique, en métal ou en céramique. Les endoprothèses sont une opération difficile et coûteuse qui nécessite une rééducation à long terme. De nombreux patients souffrent de douleurs pendant plusieurs mois après la chirurgie. Cependant, l'arthroplastie est souvent la seule alternative à l'immobilisation du patient. La durée de vie des prothèses modernes atteint vingt ans et toutes ces années permettront au patient de vivre pleinement.

Beaucoup de gens confondent les concepts d '"arthrite" et d' "arthrose" - et pourtant, il s'agit de deux maladies différentes (mais qui s'accompagnent parfois l'une de l'autre). L'arthrite est un processus inflammatoire dans les articulations, généralement causé par une infection, qui survient chez les personnes de moins de quarante ans. Confusion des symptômes de la maladie: douleur et gonflement dans la zone touchée ajoute à la confusion.

Symptômes et caractéristiques du traitement de l'arthrose de différents types

En dépit des similitudes dans les symptômes, l'arthrose de différentes articulations a ses propres signes et caractéristiques de traitement. Par exemple, l'utilisation de pommades pour traiter l'arthrose de l'articulation de la hanche est inefficace en raison du muscle et du tissu adipeux qui empêche le médicament d'atteindre le site de l'inflammation. Mais les mêmes onguents se montrent bien lorsqu'ils sont appliqués sur le genou ou le coude. Examinons quels sont les symptômes caractéristiques de l'arthrose des articulations: cheville, genou, coude, épaule, doigts et hanche et quel traitement convient à chacun des cas.

  • Traitement de l'arthrose des articulations de la main (doigts)
    À un stade précoce, la maladie ne se manifeste que par un léger resserrement et une légère douleur lors du mouvement des bras, mais sans traitement, elle devient visible - un épaississement visible se produit dans les phalanges des articulations. La douleur augmente et devient permanente, il y a une sensation de brûlure et de battement dans les doigts. Les AINS et les corticostéroïdes sont utilisés pour soulager la douleur et l'inflammation, afin de ralentir la destruction du cartilage - massages, chondroprotecteurs et étirement des doigts.
  • Traitement de l'arthrose de l'épaule
    Spasmes musculaires douloureux, mobilité réduite des mains, "lumbago" lors du soulèvement et de la traction sur le côté - autant de symptômes d'arthrose de l'épaule. Des massages, une thérapie physique associée à l'utilisation d'antispasmodiques et à des injections d'analgésiques intra-articulaires sont prescrits.
  • Traitement de l'arthrose du coude
    Les symptômes de la maladie de l'articulation du coude sont un resserrement brusque lorsque les bras sont fléchis dans les coudes et le mouvement des mains, "provoquant" une douleur et une faiblesse dans les muscles. Pour se débarrasser de ce type d'arthrose, on utilise des procédures physiothérapeutiques, des compresses et des anti-inflammatoires non stéroïdiens sous forme de pommades.
  • Traitement de l'arthrose de la hanche
    Pour l'arthrose du TBS se caractérise par un craquement «doux» des articulations, des sensations douloureuses ou inconfortables dans le bas du dos lors de mouvements ou de fatigue. Dans le traitement de la maladie, les analgésiques sont prescrits sous forme d'injections, de gélules ou de comprimés, de compresses avec des solutions anti-inflammatoires.
  • Traitement de l'arthrose du genou
    Dans la gonarthrose, les patients se plaignent de sons croquants lorsqu'ils se déplacent, de douleurs dans la région du mollet, en particulier sous des charges lourdes, d'une augmentation de la taille de l'articulation. La thérapie complexe comprend l’UHT, l’étirement des articulations, des exercices de physiothérapie, des anti-inflammatoires non stéroïdiens sous forme de pommades et des compresses.
  • Traitement de l'arthrose de la cheville
    La sensation de picotement, rougeur, crunch, cliquetis dans le pied, fatigue rapide en marchant - ces symptômes indiquent le développement de l'arthrose de la cheville. La physiothérapie, les massages, les bains thérapeutiques et le repos au lit sont efficaces pour traiter ce type de maladie.

Pour éviter l'apparition d'arthrose, en particulier en présence d'une prédisposition, vous devez suivre des règles simples: portez des chaussures confortables, maintenez une activité physique, observez la mesure à l'effort, évitez les blessures et l'hypothermie. Le maintien d'un poids normal est particulièrement important pour prévenir une maladie: chaque kilo supplémentaire augmente la charge sur les articulations.