Qu'est-ce que l'arthrose du pied - symptômes et traitement, causes, comment traiter la maladie du pied

L'arthrose du pied est une maladie dégénérative assez commune des articulations des jambes, localisée non seulement dans les tissus cartilagineux, mais également dans les os et même les muscles. Le plus souvent, la pathologie se manifeste dans l'articulation métatarsophalangienne - l'arthrose du gros orteil est diagnostiquée. La maladie ayant un caractère déformant, sa progression entraînera une perturbation de la structure normale du pied.

Toute la complexité de la pathologie réside dans le fait que le pied se compose d’un grand nombre de petites articulations, de terminaisons nerveuses et de vaisseaux. La lésion du gros orteil survient après 45 ans. L'arthrose d'autres petites articulations est plus fréquente chez les femmes de plus de 35 ans et de plus de 50 ans.

Causes de la maladie

Important à savoir! Les médecins sont sous le choc: «Il existe un remède efficace et abordable pour l’ARTHROSE.» Pour en savoir plus.

Dans la plupart des cas, l'arthrose du pied résulte d'une perturbation de l'apport sanguin aux articulations, d'une usure mécanique du cartilage et du tissu osseux due à l'âge, à une blessure. Il existe de telles causes possibles d'arthrose:

  1. La structure spécifique du pied: pied trop large, courbure des doigts, pieds plats. Pour provoquer une pathologie peut aussi longueur différente des jambes.
  2. Effort physique excessif sur le pied, en particulier chez les athlètes ou les personnes qui travaillent d'arrache-pied.
  3. Blessures, ecchymoses, fractures, coups, déchirures ligamentaires, lésions musculaires.
  4. Hypothermie fréquente arrêt.
  5. Trop de poids corporel, ce qui augmente la charge sur les jambes.
  6. Usure mécanique du cartilage et du tissu osseux due à la vieillesse.
  7. Prédisposition héréditaire
  8. Porter des chaussures trop étroites ou trop grandes, des chaussures à talons hauts.

De tels facteurs peuvent également provoquer une arthrose du pied:

  • perturbations hormonales, dysfonctionnement du système endocrinien;
  • apport insuffisant de micro et macro éléments dans le corps;
  • infections chroniques des articulations des jambes;
  • réaction allergique, maladies auto-immunes;
  • luxation congénitale ou dysplasie de la hanche.

L’arthrose ne peut pas être complètement guérie, mais il est possible d’améliorer considérablement l’état du patient et d’empêcher toute déformation complète des articulations. Par conséquent, le traitement doit commencer après les premiers signes.

Symptômes de l'arthrose du pied

La pathologie se manifeste par les symptômes suivants:

  1. Douleur au pied après une longue marche ou debout, ainsi que gêne après un effort physique.
  2. Gonflement, rougissement de la peau dans la zone touchée. La température locale peut augmenter immédiatement.
  3. Une réaction douloureuse au site d'arthrose aux changements climatiques ou au contact avec de l'eau froide.
  4. Crunch dans les articulations du pied et de la cheville (il apparaît lors du développement du deuxième degré de pathologie).
  5. Fatigue trop rapide des jambes.
  6. Limitation de la mobilité des membres, de la tension et de la raideur des muscles, surtout le matin.
  7. L'apparition de cors dans la plante du pied.
  8. Étant donné que la maladie a une nature déformante, le patient peut subir une perturbation de la marche au fil du temps.

L'arthrose du pied présente également les symptômes suivants:

  1. La douleur dans les articulations des jambes est douloureuse, se brise ou se brûle.
  2. Les ostéophytes apparaissent (croissances osseuses des articulations).
  3. Les articulations deviennent plus épaisses.

Étant donné que l'arthrose des articulations affecte non seulement les tissus des os et du cartilage, mais également les muscles, l'apparition de kystes musculaires peut être un signe de pathologie.

Variétés et degrés de pathologie

Comme mentionné précédemment, le pied se compose d'un très grand nombre de petites articulations, ce qui permet de localiser le processus dégénératif n'importe où. En fonction de cela, l'arthrose peut être classée comme suit:

  1. La défaite de l'articulation sous-talienne.
  2. Arthrose de l'articulation calcanéo-cuboïde.
  3. La défaite de l'épine métatarsienne.
  4. Maladie de l'articulation métatarso-phalangienne.
  5. Dommages aux orteils du pied.

Vous pouvez classer la pathologie et en raison de l'apparition de:

  1. Primaire. La raison du développement dans ce cas réside dans la maladie inflammatoire du pied lui-même ou son traumatisme.
  2. Secondaire. Cette forme de la maladie est causée par des causes qui ne sont pas directement liées à la lésion du pied. Autrement dit, dans ce cas, le "blâme" peut être un échec hormonal ou d’autres facteurs.
  3. Polyarthrose. Cette forme implique la défaite de plusieurs petites articulations.

Le degré de développement de la pathologie et les caractéristiques de son diagnostic

Avant de traiter l'arthrose du pied, celle-ci doit être correctement diagnostiquée. Le degré de développement dépend de la nomination du traitement. Il n'y en a que trois:

  1. Le premier Elle se caractérise par une fatigue rapide des jambes, ainsi que par l'apparition de douleurs après une longue marche ou un travail ardu. Souvent, au premier degré, une personne ne ressent toujours pas de raideur ou de restriction de mouvement et ne consulte donc pas de médecin, ce qui complique le processus de traitement suivant.
  2. Le deuxième degré de la maladie se caractérise par une manifestation plus prononcée des symptômes: la douleur devient durable, plus grave. Il y a déjà un léger épaississement sur les jointures. Les cors apparaissent souvent sur les talons.
  3. Troisième degré Il se caractérise déjà par une déformation importante des articulations du pied, qui se traduit par une boiterie apparente du patient, une limitation sérieuse du mouvement ou son absence totale. Si au cours de cette période, une radiographie d'un membre est prise, il est alors possible de voir l'absence ou le rétrécissement significatif des crevasses articulaires sur celui-ci.

Quant au diagnostic, il implique les manipulations suivantes:

  1. Historique du patient prenant en compte une analyse détaillée de ses plaintes.
  2. Rayon X Il est nécessaire de déterminer l'état de l'articulation, le degré de pathologie.
  3. CT ou IRM. Cette étude nous permet de considérer non seulement les tissus osseux et cartilagineux, mais également l'état des muscles.
  4. Tests de laboratoire. Ils fournissent l'occasion de déterminer la présence d'une inflammation dans le corps.
  5. Mesure des paramètres du pied.

Traitement de l'arthrose du pied

Pour guérir cette maladie est complètement impossible. Cependant, il est nécessaire de mener une thérapie afin que, finalement, le membre ne perde pas complètement sa mobilité.

Traditionnel

Même le "running" ARTROZ peut être guéri à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour.

Ainsi, les médicaments impliquent l'utilisation de tels médicaments:

  • médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens qui non seulement combattent avec succès le processus inflammatoire, mais aident également à éliminer la douleur: ibuprofène, indométhacine, kétonal. Il est nécessaire de suivre de tels cours sur les drogues. Quelle doit être la posologie et combien de temps durera la thérapie, le médecin traitant vous le dira;
  • analgésiques. Ils sont utilisés en cas de douleurs très vives: Spazmalgon, Baralgin, ainsi que des analgésiques. Si la douleur est impossible à maintenir, le patient peut recevoir une injection de corticostéroïdes hydrocortisone, Diprospan. Souvent, vous ne pouvez pas faire de telles injections. Ils ne sont appliqués qu'une fois par semaine et quelques fois par an.
  • chondroprotecteurs. Ce sont les principaux médicaments utilisés pour lutter contre l'arthrose des articulations. Ils contribuent à la restauration du cartilage endommagé et empêchent d'autres dommages: chondroïtine ou glucosamine;
  • médicaments à base d'acide hyaluronique, qui sont injectés directement dans l'articulation touchée. De telles injections aident à améliorer la mobilité de l'articulation: Ostenil, Fermatron, Synvktom.

Pour le traitement, vous pouvez également utiliser une lotion avec Dimexidum.

Outre l'utilisation de médicaments, vous pouvez également utiliser des méthodes de traitement non médicamenteuses:

  • plâtre "démarrage". Il n'est utilisé que dans les cas graves où une immobilisation complète du pied est requise.
  • porter des supports de voûte plantaire et des semelles orthopédiques spéciales, qui améliorent la microcirculation du sang dans l'articulation, le métabolisme des tissus;
  • supports pour la fixation du membre;
  • massage des pieds. Cela devrait être fait très soigneusement et seulement lorsque la phase aiguë est passée. La thérapie manuelle peut être utilisée pour n'importe quel degré d'arthrose;
  • UHF, phonophorèse, thérapie magnétique et laser. Ces manipulations renforcent l'effet des drogues.
  • bains de boue et hydrothérapie. Ces procédures permettent d’alimenter les joints avec les éléments de "construction" nécessaires, ainsi que de soulager les tensions et les raideurs.

Thérapie d'exercice et traitement chirurgical

Si l'arthrose déformante du pied a atteint le dernier stade de développement et ne peut plus faire l'objet d'un traitement médical, le médecin peut vous prescrire une intervention chirurgicale. L'opération implique soit une fusion complète, soit le remplacement de certains de ses éléments. Dans le premier cas, le pied reste immobilisé. Dans le second cas, les articulations conservent leur mobilité, mais la forme du pied peut légèrement changer.

Le traitement de l'arthrose du pied à l'aide d'une thérapie physique est également utile à n'importe quel stade de la maladie. Il aide à développer ou à maintenir la mobilité des membres. Les exercices les plus courants:

  1. Vous devez vous tenir à une courte distance du mur (50 cm), posez vos mains sur le mur, au niveau de la poitrine. Dans le même temps, une jambe est tirée en arrière et redressée (le talon doit rester appuyé contre le sol). Au-dessus de la deuxième jambe est placé le poids corporel maximum, il devrait donc être dans une position légèrement pliée plus près du mur. Une personne doit se pencher contre le mur et les ligaments et le système musculaire du pied doivent être tendus. Dans cette position, vous devriez rester quelques secondes. Il est nécessaire de répéter cet exercice 3 fois avec chaque jambe.
  2. Afin d'éviter de déformer l'arthrose du pouce, ceux-ci doivent également être formés. Pour ce faire, vous devez envelopper la bande de caoutchouc et l'éloigner un peu. Ensuite, vous devez essayer de tirer le pouce vers le haut. Les autres doigts sont entraînés de la même manière.

Traitement folklorique

Pendant le traitement, vous pouvez utiliser non seulement des pommades pharmaceutiques. Ils peuvent être préparés à partir d'ingrédients naturels et traiter l'arthrose à la maison. Dans le même temps, ces pommades ne sont pas moins efficaces, même si elles ne doivent être utilisées que dans des thérapies complexes. Il existe de telles recettes utiles de la médecine traditionnelle:

  1. Bains au sel de camphre. Pour préparer, vous devez mélanger une cuillère à soupe de sel, 10 g de camphre et 80 ml d'ammoniac avec un litre d'eau. Un tel outil peut rapidement soulager même une douleur intense.
  2. Une telle pommade sera également utile: mélangez des parts égales de moutarde sèche, de sel, de miel et de soda. La pommade résultante doit être frottée sur l'endroit affecté au moins 3 fois par jour. La procédure atténuera la douleur.
  3. Infusion d'eucalyptus. Il faut 50 grammes de matières premières sèches et un demi-litre de vodka. Les ingrédients doivent être mélangés et brassés pendant 2 semaines. L'outil est appliqué sur les articulations touchées pendant la période d'exacerbation.
  4. Pommade au bouleau. Il faut 1-2 kg de feuilles sèches ou fraîches pour cuire à la vapeur avec de l’eau bouillante. Une fois que la matière première a bien boité, vous devez l’écraser en la transformant en bouillie. La pommade obtenue est de préférence appliquée sur la zone affectée avec une couche épaisse, puis enveloppée dans du cellophane et laissée dans cet état pendant une heure. Bien supprime la douleur, les rougeurs et l’enflure.
  5. Les feuilles de fougère. Ils ont besoin d'un bon étirement et du jour au lendemain pour s'attacher à l'articulation douloureuse.

Mode de vie et mesures préventives

L'arthrose des petites articulations du pied est une maladie complexe qui doit être prise très au sérieux. Le traitement de la pathologie nécessite certains changements de mode de vie. Nous devrons abandonner la malbouffe, le tabagisme et les boissons alcoolisées. Vous devez manger en petites portions au moins 5 fois par jour. La quantité de liquide consommée ne doit pas être inférieure à 1,5 litre par jour.

La gymnastique simple quotidienne évitera la maladie présentée et renforcera les articulations.

En outre, il existe d'autres mesures préventives qui aideront à éviter le développement de la maladie:

  1. Poids corporel réduit. Dans le même temps, la charge sur les articulations diminuera.
  2. Le renforcement général des défenses de l'organisme qui empêchera l'apparition de processus inflammatoires et de foyers d'infection.
  3. Réduire la quantité de sel.
  4. Traitement en temps opportun des pathologies chroniques.
  5. Éviter les blessures, les ecchymoses et une bonne rééducation dans la période postopératoire.
  6. Portez uniquement des chaussures confortables. Il faut prêter une attention particulière à la qualité de l'ascenseur, au matériau de fabrication, à la correspondance de la taille ainsi qu'à la complétude du pied. L'attention est attirée sur la hauteur du talon: plus il est haut, plus la charge subie par le pied est importante.
  7. Échauffement quotidien et massage de soi.
  8. Marcher sans chaussures sur le sable ou l'herbe.

La maladie peut sérieusement compliquer la vie d'une personne, voire la rendre invalide. Cependant, une prévention et un traitement opportuns peuvent améliorer la situation du patient. Ce sont toutes les caractéristiques de la pathologie. Vous bénisse!

Comment oublier les douleurs articulaires et l'arthrose?

  • Les douleurs articulaires limitent vos mouvements et votre vie bien remplie...
  • Vous vous inquiétez de la gêne, du resserrement et de la douleur systématique...
  • Peut-être avez-vous essayé un tas de médicaments, de crèmes et de pommades...
  • Mais à en juger par le fait que vous lisiez ces lignes - elles ne vous ont pas beaucoup aidé...

Mais l'orthopédiste Valentin Dikul affirme qu'il existe un remède vraiment efficace contre l'ARTHROSE! En savoir plus >>>

Qu'est-ce que l'arthrose des jambes et comment la traiter?

Les articulations des jambes sont beaucoup plus souvent touchées par l'arthrose que les articulations d'autres sites. Cela est dû à la charge de travail importante, qui enseigne sur les membres inférieurs. La maladie se développe sous l'influence de causes externes et internes. Cela dépend aussi bien de l'état général du corps que des symptômes et du traitement de l'arthrose.

L'essence de la pathologie

L'arthrose des membres inférieurs est le processus pathologique associé à la dégénérescence des tissus cartilagineux des articulations des jambes. Le cartilage perd ses fonctions et s'effondre progressivement, de sorte qu'une personne ne peut plus bouger complètement à cause de la douleur. Le résultat de la maladie est une déformation sévère des articulations. Toutes les articulations des membres inférieurs sont sensibles à l'arthrose, mais les genoux sont le plus souvent touchés.

Le plus grand nombre de diagnostics d'arthrose des jambes est enregistré chez les femmes de l'âge climaxérique - 40-50 ans.

Raisons

La maladie commence à se développer en présence des facteurs suivants:

  • Obésité - augmente la charge sur les articulations des jambes;
  • Troubles métaboliques dans le corps - le processus de modification de la nutrition du cartilage;
  • Debout ou assis, immobile;
  • Hypothermie fréquente;
  • Pied plat - modifie la répartition de la charge sur les jambes;
  • Prédisposition génétique.

Les causes directes des changements arthritiques au niveau des articulations des jambes sont les blessures, les maladies inflammatoires, les opérations.

Classification

La pathologie est classée en fonction de la localisation de la lésion et de la cause du développement de modifications dégénératives.

La localisation des types d'arthrose des jambes suivants:

Selon la cause de l'événement, ils sont distingués:

Les symptômes de l'arthrose des jambes dépendent en grande partie du type de maladie. Les grosses articulations sont plus susceptibles de développer une arthrose post-traumatique et de l'arthrose, les lésions des orteils sont rhumatoïdes.

Les symptômes

Les principaux signes de pathologie sont:

  • Mobilité réduite des membres;
  • Syndrome douloureux de gravité variable;
  • Difformité de l'articulation touchée.

La maladie se développe progressivement, son évolution se déroule en plusieurs étapes, chacune ayant ses propres modifications pathologiques:

  • La première étape est caractérisée par des changements minimes. Pratiquement rien ne gêne une personne, la douleur n'apparaît qu'après une longue charge sur les jambes. Les articulations semblent normales;
  • Les signes de la deuxième étape sont déjà plus prononcés. Le processus de destruction du cartilage commence, de sorte qu'une personne ressent de la douleur dans presque n'importe quel mouvement. Les articulations semblent gonflées et gonflées et leur sensation augmente la douleur. Crunch lors du déménagement;
  • Au troisième stade, les changements les plus prononcés sont observés. Les patients se plaignent de douleurs lorsqu'ils bougent et se reposent. Les articulations des jambes sont déformées, la quantité de mouvement qu'elles contiennent est presque perdue.

Seule la première phase de la maladie est réversible, lorsque les changements dégénératifs ne font que commencer et qu’ils peuvent être arrêtés par un traitement rapide.

Différents types d'arthrose de jambe d'origine présentent certaines particularités sur le plan clinique.

Post traumatique

Dans l’histoire de la maladie, il existe une indication de blessure ou de blessure permanente aux jambes associée à la profession ou au mode de vie. Vous pouvez souvent trouver des signes de fractures et d’autres blessures aux articulations. La maladie se caractérise par le développement progressif, affecte souvent une articulation. La majorité des patients ont noté une météorosensibilité - l'intensification des symptômes survient par temps froid et humide.

Ostéoarthrose

Cette forme de pathologie est caractérisée par une déformation importante du membre. Les articulations de la hanche et du genou sont plus courantes. La maladie se développe principalement chez les femmes en surpoids, âgées de 40 à 50 ans. Caractérisé par une douleur prononcée lors du déplacement, au repos. Quelques années après le début de la maladie, une grave déformation des articulations se développe, conduisant à une immobilité totale de la jambe.

Rhumatoïde

Les orteils souffrent plus souvent. La pathologie est caractérisée par une combinaison de processus inflammatoires et dégénératifs. Les phalanges des doigts ont l'air gonflées et gonflées. Les patients se plaignent de douleurs intenses le matin et de raideurs dans les mouvements.

Ci-dessous, des photos d'arthrose des membres inférieurs à différents stades.

Diagnostics

Toutes les méthodes d'examen standard sont utilisées pour diagnostiquer la maladie. Mais le plus révélateur est l'examen aux rayons X. Avec elle, vous pouvez déterminer le stade de la maladie et le degré de dommage articulaire:

  • Car le premier stade est caractérisé par un léger rétrécissement de l'interligne articulaire. La couche cartilagineuse n'est pas encore déformée;
  • Dans la deuxième étape, l'espace articulaire est réduit de presque la moitié. Le cartilage devient plus fin, des ostéophytes se forment le long de ses bords - des excroissances osseuses;
  • L'arthrose lancée se caractérise par la disparition presque complète de l'interligne articulaire. Le cartilage est absent, il y a un grand nombre d'ostéophytes. L'ostéoporose des os adjacents se développe.

Les rayons X sont effectués en deux ou trois projections, de sorte qu'il est possible d'évaluer l'état de l'articulation de tous les côtés.

Méthodes de traitement

Quoi et comment traiter l'arthrose des jambes - les médecins adhèrent à une approche thérapeutique globale. Le traitement de l'arthrose des jambes est effectué à l'aide d'un régime alimentaire, de médicaments, de recettes de médecine traditionnelle, de la physiothérapie.

Régime alimentaire

La nutrition médicale pour l'arthrite des jambes vise à atteindre les objectifs suivants:

  • Perte de poids;
  • Améliorer la nutrition du tissu cartilagineux;
  • Renforcement des os.

Il est recommandé d'exclure les aliments riches en calories, les aliments gras et frits, les mets délicats à base de viande et de poisson et les sucreries. Le régime alimentaire devrait être constitué de viande et de poisson, de céréales, de fruits et de légumes et de légumes verts. Diverses gelées, viandes en gelée, fruits de mer sont utiles pour l'arthrose.

Lors de l'élaboration d'un régime thérapeutique, il est nécessaire de prendre en compte le besoin en énergie d'une personne et de choisir le bon rapport protéines / lipides / glucides.

Traitement médicamenteux

La médication est la principale étape du traitement de l'arthrose du pied. Le traitement médicamenteux a pour objectif de réduire la gravité des manifestations de la maladie et de ralentir sa progression. Différents groupes de médicaments sont utilisés:

  • AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens). Ils ont un effet anti-inflammatoire et analgésique. Attribuer sous forme de comprimés et de pommades;
  • Chondroprotecteurs. Ces médicaments contiennent les composants principaux du tissu cartilagineux - la glucosamine et la chondroïtine. Ils sont prescrits pour des cours de 3 à 6 mois;
  • Analgésiques. Utilisé à l'intérieur et par voie intramusculaire avec douleurs articulaires intenses;
  • Complexes de vitamines et de minéraux. Nommé pour renforcer le tissu osseux.

Le traitement médical est choisi individuellement par le médecin traitant pour chaque patient.

Remèdes populaires

Le traitement des remèdes populaires est utilisé comme auxiliaire. La médecine traditionnelle connaît de nombreuses recettes qui peuvent soulager les douleurs articulaires et améliorer la nutrition du cartilage. Compresses de légumes usés, lotions, onguents à base de graisse animale.

Sur la possibilité d'utiliser des recettes folkloriques devrait consulter votre médecin.

Physiothérapie et thérapie par l'exercice

La physiothérapie a un effet bénéfique sur les articulations touchées:

  • Thérapie magnétique;
  • Applications de paraffine et d'ozocérite;
  • Courants diadynamiques;
  • Électrophorèse de médicaments.

Les procédures physiques sont effectuées 1 à 2 fois par an avec un cycle de 10 à 15 séances.

Afin de préserver la fonction motrice le plus longtemps possible, les patients souffrant d'arthrose des jambes doivent constamment faire des exercices thérapeutiques. Les complexes de gymnastique sont individuellement spécialisés en physiothérapie, en fonction de la gravité de la maladie.

Les dommages arthritiques aux articulations des jambes sont une maladie chronique qui évolue constamment. Ralentir ce processus permet un traitement complexe initié en temps opportun.

Arthrose des pieds: symptômes et traitement

Maladie chronique des articulations, provoquant une inflammation et la destruction du tissu cartilagineux de nature dégénérative-dystrophique - l’arthrose est donc définie par la médecine. Une cause fréquente de son développement est la détérioration de la microcirculation du sang, des troubles métaboliques, une augmentation du stress des membres inférieurs, par exemple avec un excès de poids. Certaines personnes ont une prédisposition génétique à l’arthrose. Cette maladie nécessite nécessairement un traitement, sinon la destruction complète de l'articulation touchée est possible.

Quelle est l'arthrose des jambes

Maladie L'arthrose affecte souvent les jambes en raison de la forte charge qui leur est appliquée. Pour les membres inférieurs, c'est le plus grand. L'arthrose des jambes est une dégénérescence et une destruction du cartilage intra-articulaire. Selon l'emplacement de la maladie est classée en plusieurs variétés:

  1. Coxarthrose. C'est une arthrose de l'articulation de la hanche. La maladie se développe progressivement, en commençant par la douleur et les restrictions de mouvement dans la zone touchée.
  2. Polyarthrose héréditaire des jambes (maladie de Kellgren). Aussi appelée arthrose primaire généralisée. La maladie est associée à un système musculaire faible ou à une pathologie congénitale du tissu cartilagineux.
  3. Gonarthrose. La maladie affecte les articulations du genou. Avec la destruction complète, l'os est exposé et sa surface est irritée. Le corps compense cela en créant du tissu osseux supplémentaire, qui se transforme en ostéophytes, ce qui provoque des déformations des articulations.
  4. Arthrose des petites articulations du pied, des orteils. Cela se passe primaire et secondaire. Dans le premier cas, la maladie se développe de manière indépendante et dans le second, il s'agit d'une complication d'une autre maladie.
  5. Polyarthrose. Ceci est un groupe entier de maladies dégénératives des articulations: hanche, genou, pied, colonne vertébrale, mains.

Types d'arthrose des petites articulations du pied

Les membres inférieurs d'une personne ont une structure complexe. Un exemple est le pied, composé de nombreuses petites articulations. Pour cette raison, le processus dégénératif peut être localisé dans n’importe quelle zone du pied. Compte tenu du lieu de développement de l'arthrose déformante du pied, on entend:

  1. Joint talon-cuboïde. Cette partie du pied est formée par la surface articulaire postérieure du cuboïde et la partie cuboïde du calcanéum. Cette articulation joue un rôle important dans l'augmentation de l'amplitude des mouvements.
  2. Joint subtalaire. Situé entre le calcanéum et le ramus.
  3. Plus joint palatin. De tous, subit le plus souvent des changements dégénératifs. Si métatarsophalangien. l'articulation devient raide, elle cause de la douleur en marchant.
  4. Articulations multiples en forme de colonne vertébrale. Ils sont situés à la jonction des os sphénoïdaux et métatarsiens, sont plus souvent touchés avec les os métatarsophalangiens.
  5. Les orteils. Arthrose souvent marquée des articulations interphalangiennes du pied ou du pouce. La maladie provoque une perte d'élasticité du cartilage hyalin.

Causes de l'arthrose du pied

Parmi toutes les raisons pour lesquelles des processus dégénératifs sont développés dans le cartilage, la plus fréquente est la charge élevée sur les membres inférieurs. Si elle dépasse la capacité des articulations, celles-ci commencent à se décomposer - une arthrose des jambes se développe. Cela est particulièrement vrai pour les athlètes, les danseurs, les porteurs, les constructeurs. Le facteur de sécurité et la limite des charges admissibles sont individuels pour chaque personne.

Certaines personnes présentent une dysplasie de l'articulation ou une anomalie congénitale du cartilage, à la suite de laquelle même un effort modéré entraîne la destruction. Les autres causes de lésions arthritiques sont les suivantes:

  • microtraumas;
  • blessures articulaires ou ligamentaires;
  • pieds plats;
  • opérations humaines;
  • altération du métabolisme;
  • l'hypothermie;
  • maladies héréditaires;
  • chaussures inconfortables.

Les symptômes

La maladie est classée en plusieurs étapes en fonction des symptômes et de la nature de leur gravité. À un stade précoce, l’arthrose du pied est presque imperceptible. Une personne ressent de la douleur après un long séjour debout ou avec des poids. Le précurseur peut être un crunch, en particulier dans les genoux. Le danger est que ces symptômes d'arthrose du pied ou d'autres articulations sont perçus comme très fatigués, car ils disparaissent après le repos.

En conséquence, les modifications arthritiques sont plus souvent détectées aux deuxième et troisième étapes. Chacun d'eux est accompagné de certains symptômes:

  1. Deuxième étape La douleur devient plus prononcée et prolongée, est douloureuse dans la nature. Cela se produit non seulement après l'exercice, mais avec des mouvements mineurs. Le soulagement n'apporte même pas de repos. La contrainte des mouvements se développe, car le patient préfère ne pas surcharger le point sensible. Le résultat est une diminution de la flexibilité, une atrophie de certains muscles. Au-dessus de l'articulation, il y a un gonflement et une rougeur de la peau.
  2. La troisième étape. À ce stade, la douleur est déjà insupportable, ce qui explique pourquoi une personne limite déjà sa mobilité par réflexe. Le patient prend des poses qui ne causent pas de gêne. Vous ne pouvez vous déplacer qu'avec un fauteuil roulant ou des béquilles.

Diagnostics

Demander l'aide d'un médecin dont vous avez besoin dès les premiers symptômes. Le spécialiste examinera l'état de l'articulation et évaluera la présence de signes caractéristiques. Si vous soupçonnez une arthrose des jambes, un certain nombre de procédures sont prescrites pour confirmer le diagnostic, telles que:

  1. Rayon X Sur la photo, vous pouvez évaluer l'état de la zone touchée et voir les premiers changements dégénératifs.
  2. Échographie. C'est un moyen rapide et sûr de détecter les modifications tissulaires que d'autres méthodes de diagnostic ne peuvent pas identifier. La procédure est prescrite si le médecin n’est pas complètement sûr que le patient souffre d’arthrose.
  3. Ordinateur, imagerie par résonance magnétique. Utilisé pour évaluer l'état des structures osseuses et des tissus mous.
  4. Arthroscopie La procédure permet d'étudier en détail l'état de l'articulation.
  5. Tests sanguins, test CRP (protéine C-réactive dans le sang) et acide urique. Différencier l'arthrose des autres pathologies en présence des nodules du patient dans la cavité articulaire.

Traitement de l'arthrose des jambes

La particularité de la maladie est qu'il est impossible de s'en débarrasser complètement. Vous ne pouvez qu'améliorer la condition et ralentir le développement de processus dégénératifs dans le tissu cartilagineux, empêchant ainsi sa destruction. Pour cette raison, le traitement vise à:

  • élimination de la douleur;
  • augmentation de l'activité motrice de l'articulation;
  • réduction de l'inflammation.

La thérapie repose sur le rejet des mauvaises habitudes, sur un mode de vie actif et sur le port de chaussures confortables. Des médicaments contre la douleur sont prescrits pour éliminer la douleur. Un certain nombre d'autres médicaments prescrits restaurent le tissu cartilagineux et d'autres éliminent l'inflammation. Les suppléments aux médicaments sont la physiothérapie, la physiothérapie et la médecine traditionnelle. On offre au patient un certain nombre des traitements suivants:

  • bains de boue;
  • porter des chaussures orthopédiques;
  • massage des points douloureux;
  • thérapie manuelle;
  • des supports et des semelles spéciaux pour le cou-de-pied qui améliorent les processus métaboliques des tissus affectés;
  • opération dans le cas d'un état en cours d'exécution.

Traitement médicamenteux

Pour arrêter l'arthrose des jambes et soulager les symptômes de la maladie, seuls des médicaments peuvent aider. En fonction de l'état du patient et des signes d'arthrose dont il souffre, prescrire des médicaments des groupes suivants:

  1. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Il existe différentes formes de déblocage de ces fonds. Des exemples de comprimés sont le diclofénac, l'indométhacine, le paracétamol, le nimésulide, l'ibuprofène. Parmi les onguents, Indovazine, Ketoprofen, Artrozilen, Ketonal, Fastum-gel apportent de bons résultats.
  2. Les médicaments anesthésiques d'action centrale. Les représentants de ce groupe de médicaments sont des opioïdes ayant un effet narcotique. Le résultat est un seuil de sensibilité inférieur. Le tramadol est un exemple de ce moyen.
  3. Analgésiques conventionnels. En cas de douleur intense, les opioïdes ne sont pas les seuls utilisés. Des remèdes tels que Baralgin et Spazmalgon aident à éliminer ce symptôme. Lorsqu'il n'y a pas de force pour supporter la douleur, des injections de corticostéroïdes sont données - Diprospana ou Hydrocortisone. Ils ne font pas plus d'une fois par semaine. Parmi les analgésiques locaux, l’apisatronum est utilisé.
  4. Hondoprotecteurs. Accélère la restauration du tissu cartilagineux. Contient les éléments structurels du cartilage lui-même. Dans ce groupe d’agents, on utilise souvent Teraflex, Arthru, Alflutop, Stoparthrosis.
  5. Les médicaments pour la lubrification des articulations. Ceux-ci incluent les médicaments Fermatron, Ostenil, Hyalur. Ils sont basés sur l'acide hyaluronique.

La physiothérapie occupe une place de choix dans le traitement des maladies de l'appareil locomoteur. La gymnastique ne produit un effet bénéfique qu’après la fin de la période d’exacerbations, au moment de la disparition de la douleur intense. Les exercices ne doivent pas causer d'inconfort ni d'effort aux articulations. Cela exclut les saccades, les mouvements brusques, les tensions excessives. Le rythme de l'exercice doit être mesuré.

Chaque jour, vous devez faire au moins une heure. Commencez l'entraînement avec une petite charge. Il augmente progressivement. Les médecins recommandent à la fin du gymnase de faire un massage. En général, la thérapie physique est utile comme suit:

  • augmentation de l'élasticité des ligaments;
  • surmonter la rigidité;
  • prévenir le développement de la contracture persistante;
  • stabilisation et augmentation de la résistance des articulations au stress;
  • soulager les crampes et la douleur;
  • renforcement musculaire;
  • améliorer l'humeur et la vitalité;
  • stimulation de la circulation sanguine dans les zones à problèmes.

Gymnastique pour les pieds

Avant de commencer les exercices, il vaut la peine de se frotter légèrement le pied pour réchauffer les muscles et éviter de se blesser pendant l'entraînement. Ensuite, vous pouvez procéder à la gymnastique de base. Vous devez vous asseoir sur le sol, étirer vos jambes et vous pencher en alternance, puis redressez vos doigts. Il est nécessaire de faire jusqu'à 10 redressements de ce type. Les suivants sont des mouvements circulaires de la cheville dans le sens horaire et antihoraire. Suivant consiste à effectuer quelques exercices de base:

  1. En position assise, touchez alternativement le sol avec les talons et les orteils. Cela devrait être fait jusqu'à 30 fois.
  2. Tiens-toi droit, avance une jambe, mets-le sur l'orteil. Effectuer 30 mouvements circulaires du talon. Répétez la même chose avec l'autre jambe.
  3. Allongez-vous sur le dos, pliez les genoux, posez vos talons contre le sol. Dans cette position, pliez / dépliez les jambes à la cheville.

Régime alimentaire

Le succès du traitement dépend non seulement de la drogue et de la gymnastique. Joue un rôle important et la nutrition. L'alimentation aide à réduire le poids, ce qui a un effet positif sur les membres inférieurs, car leur charge diminue. L'essentiel est que le régime alimentaire ne soit pas privé des vitamines et des minéraux nécessaires. Pour ce faire, suivez les règles de nutrition suivantes:

  • ne pas utiliser de produits contenant des additifs chimiques;
  • ne pas faire frire les aliments, mais cuire, cuire au four, mijoter ou cuire à la vapeur;
  • manger fractionné - souvent, mais en petites portions;
  • ne pas manger 3-4 heures avant le coucher;
  • exclure frit, salé, épicé;
  • limiter le sel ou le refuser complètement;
  • dans le régime alimentaire comprennent plus de variétés à faible teneur en matières grasses de viande et de poisson, de lait et de produits laitiers;
  • choisissez parmi les glucides complexes - les céréales et le pain complet;
  • fournir au corps le calcium nécessaire pour utiliser du yogourt, du céleri, du persil, de l'aneth et des épinards naturels;
  • les légumes doivent être utilisés courgettes, citrouilles, brocolis, carottes;
  • fournir à l'organisme de la vitamine E, inclure dans le régime alimentaire des amandes, des noix et des pignons de pin, des noisettes, du germe de blé.

Remèdes populaires

Avant d'utiliser des remèdes populaires, il est nécessaire de savoir qu'il ne s'agit que d'une méthode de traitement auxiliaire. Les médicaments, le régime alimentaire et la thérapie physique sont utilisés comme thérapie principale. Les recettes folkloriques augmentent seulement leur efficacité, aidant à soulager rapidement la douleur et l'inflammation. Ces propriétés ont des décoctions, des bains, des lotions aux plantes médicinales. Parmi les recettes efficaces figurent les suivantes:

  1. Mélanger un verre d'eau de miel avec 1 c. gélatine. Buvez cet outil quotidiennement sur un estomac vide.
  2. Prenez quelques feuilles de chou, hachez-les, mettez-les dans une casserole. Ensuite, pétrissez-les avec tolkushki ou simplement avec les mains. La masse résultante est transférée à la centrifugeuse. Squeeze jus humidifier un petit morceau de tissu de laine. Attachez-le à la plaie pendant 30 à 40 minutes. Il est préférable d'effectuer la procédure tous les soirs.
  3. Mélanger en proportions égales le miel, l'alcool, la glycérine et la solution d'iode. L’agent résultant trempe un morceau de coton et lubrifie la plaie dans la direction du bas vers le haut.
  4. Quelques branches de pin avec des aiguilles de pin et des tubercules de topinambour, les plongent dans un bain avec de l’eau moyennement chaude. Ajoutez 2 c. l miel et 1 kg de sel de mer. Prendre un bain pendant 15 minutes. Après séchage de la peau et fabrication d'un filet d'iode sur le point sensible.
  5. Lavez 2 oignons, épluchez et hachez les enveloppes. Faites-le bouillir avec des oignons dans un litre d'eau jusqu'à ce que le légume soit bien cuit. Dans le futur, filtrer le bouillon et boire 1 cuillère à soupe. trois fois par jour avant les repas.

Traitement chirurgical

Pour la chirurgie de l'arthrose des pieds, on a recours en cas de maladie grave. L'indication est l'inefficacité de la pharmacothérapie. L'opération est prescrite pour les douleurs sévères qui ne suppriment pas le médicament. Il existe plusieurs options de traitement chirurgical:

  1. Arthroplastie. C'est une opération à faible impact. Cela implique l'enlèvement de la partie déformée du cartilage articulaire, la croissance des os et le broyage pour rendre la surface de l'articulation lisse.
  2. Endoprothèses L'opération consiste à remplacer l'articulation par une prothèse spéciale: métallique ou combinée. Il répète la surface de la structure, qui remplace. Le matériau de la prothèse ne provoque pas de rejet, ne blesse pas les tissus environnants et ne s'oxyde pas.
  3. Arthrodèse. Il s’agit d’une opération visant à créer une ankylose artificielle, c’est-à-dire réparer le point sensible dans un état d'immobilité totale.

Prévention de l'arthrose du pied

Les mesures visant à prévenir le développement d'une telle maladie sont principalement liées au mode de vie. La première étape consiste à abandonner les chaussures inconfortables. Pour réduire la charge sur les membres inférieurs, il est conseillé de porter des chaussures uniquement avec des talons bas. Cela est particulièrement vrai pour les femmes atteintes d'arthrose au talon. Les jambes doivent pouvoir se reposer. Ils sont utiles pour les longues marches lentes, la natation, le cyclisme. Les mesures suivantes aident également à éliminer les problèmes articulaires:

  • bonne nutrition pour prévenir la prise de poids;
  • réduction du risque de blessure;
  • porter des chaussures orthopédiques à semelle souple et ayant de bonnes propriétés d’amortissement;
  • renforcer l'immunité en durcissant, en prenant des vitamines;
  • traitement rapide des maladies endocriniennes;
  • exercice modéré;
  • prévention de refroidissement excessif.

Arthrose des articulations de la jambe

L'idée fausse selon laquelle l'arthrose des membres inférieurs est une maladie des personnes âgées a longtemps été dissipée. L'arthrose est une maladie non inflammatoire caractérisée par des lésions pathologiques destructrices de la structure du cartilage articulaire hyalin. En raison du fait que la cause la plus fréquente de cette maladie est la surcharge mécanique des articulations, ses localisations principales sont les grandes et les petites articulations des membres inférieurs, qui sont quotidiennement exposées à des charges élevées. L'arthrose des membres inférieurs aux premiers stades ne se manifeste presque pas, ce qui contribue à sa progression ultérieure. Plus tard, lorsque le cartilage ne remplit pas une fonction de dépréciation, il se produit une destruction des surfaces articulaires, une déformation ou une adhésion. De tels troubles pathologiques apportent douleur et souffrance au patient, se développe une immobilité totale ou partielle de l'articulation touchée.

Pourquoi l'arthrose des articulations des jambes se produit-elle?

L'étiologie de cette maladie n'est pas entièrement comprise. Sur la base de données cliniquement validées, les raisons de son apparition peuvent être:

  • anomalies héréditaires du développement du squelette musculaire et osseux;
  • fractures, luxations, subluxations, entorses et autres blessures et maladies des os, ainsi que de l'appareil articulaire;
  • augmentation du stress sur les articulations des membres inférieurs;
  • surpoids;
  • long séjour dans le froid et humide;
  • porter longtemps des chaussures étroites et inconfortables ou des chaussures à talons hauts;
  • déséquilibre hormonal;
  • maladies du tissu conjonctif congénitales et génétiquement causées;
  • complications de maladies virales et infectieuses;
  • dysfonctionnement des glandes endocrines;
  • troubles du système immunitaire;
  • détérioration des conditions locales de circulation sanguine.
Les articulations des jambes sont beaucoup plus souvent touchées par l'arthrite que les articulations d'autres sites.

Les athlètes professionnels dont le sport est associé à une augmentation des charges sur les membres inférieurs (footballeurs, cyclistes, biathlètes, skieurs, patineurs artistiques, haltérophiles et autres) tombent dans la zone de risque.

L'affiliation professionnelle peut également provoquer le développement d'arthrose des jambes:

  • Les enseignants et les éducateurs des établissements préscolaires.
  • Les marins.
  • Danseurs professionnels.
  • Movers.
  • Pilotes
  • Ouvriers agricoles.

Avec l'âge, la nutrition du tissu cartilagineux se détériore, le processus naturel de vieillissement de l'organisme se produit, ce qui peut également provoquer l'apparition d'arthrose des membres inférieurs.

Types d'arthrose des membres inférieurs

Compte tenu de la localisation de la maladie, celle-ci est divisée en types:

  1. Arthrose des articulations de la hanche - coxarthrose. Il affecte une ou les deux grosses articulations de la hanche. La destruction du cartilage hyalin se produit de manière graduelle, ne se laissant pas connaître au tout début. Par la suite, une boiterie et une sensation de douleur aiguë se développent, quelle que soit la charge exercée sur l'articulation. Cela affecte les personnes en âge de travailler. Parmi les raisons qui ont contribué à son développement, notons: blessures antérieures, luxation congénitale de l'articulation de la hanche, dysfonctionnement endocrinien, changements liés à l'âge. L'absence de traitement entraîne une perte de capacité à se déplacer de manière autonome.
  2. Arthrose déformante de la cheville. La majeure partie des patients atteints de cette maladie - les personnes jeunes et d'âge moyen. La perturbation de la circulation sanguine locale, les blessures et les malformations héréditaires sont les principales causes de son apparition. Compte tenu de la charge supportée par les articulations de la cheville, en violation de la structure du cartilage hyalin et d'une diminution de ses propriétés de dépréciation, les surfaces articulaires subissent des déformations.

Toutes les articulations des membres inférieurs sont sensibles à l'arthrose, mais les genoux sont le plus souvent touchés.

  • Arthrose du genou - gonarthrose. Maladie cartilagineuse destructive couvrant les surfaces articulaires de l'articulation du genou. Aux premiers stades de la maladie, le cartilage perd son élasticité et des larmes se forment. Aux stades ultérieurs, la couverture cartilagineuse des épiphyses sous l'influence de l'action destructive de la maladie est stratifiée et fragmentée, mettant à nu les surfaces articulaires sous-jacentes. Les charges excessives, les maladies vasculaires, les blessures et le surpoids conduisent au développement de la maladie. En cas de maladie grave, le processus pathologique affecte l'articulation dans son ensemble, y compris l'appareil ligamenteux, les tendons et la capsule musculaire.
  • Arthrose du pied et des orteils des membres inférieurs. Il affecte les grandes articulations des pieds et de multiples articulations interphalangiennes. Affecte le plus souvent les gros orteils (il est très important d’éliminer la goutte et la polyarthrite rhumatoïde). L'arthrose des orteils est plus fréquente chez les femmes en raison de l'impact quotidien sur les articulations des orteils avec des chaussures inconfortables et étroites. L'arthrose affecte également l'articulation ramo-naviculaire, les articulations des os métatarsiens, les articulations de la partie médiane (arcade) du pied. Le développement incontrôlé de la maladie affecte la qualité de la vie et entrave le mouvement indépendant.
  • Selon qu’une ou plusieurs articulations sont concernées, elles déterminent:

    • dommages à une articulation - monoarthrose;
    • atteinte de plus de 2 articulations - polyarthrose;
    • oligoarthrose quand pas plus de 2 articulations sont atteintes.

    Symptômes de l'arthrite

    Les manifestations symptomatiques de l'arthrose de différentes articulations des membres inférieurs sont similaires. Les différences dans les manifestations de la maladie dépendent du stade de développement et du degré d'endommagement des surfaces articulaires.

    Les symptômes de l'arthrose des jambes dépendent en grande partie du type de maladie

    Selon la classification généralement admise de l'arthrose, il existe trois degrés de développement de la maladie:

    1. Le premier Les manifestations cliniques sont rares. Les changements dans la structure du tissu cartilagineux sont insignifiants - perte d'élasticité tout en maintenant l'intégrité Sensation de douleurs et de fatigue de l'articulation touchée.
    2. La seconde Des larmes de cartilage apparaissent, il est progressivement stratifié en fibres. L'épiphyse n'est pas nue. La lumière articulaire est rétrécie. Il y a des douleurs qui augmentent avec la charge, limitant la mobilité de l'articulation, des craquements ou des craquements se font entendre lors des mouvements.
    3. Troisième. Ce degré est caractérisé par la fragmentation du tissu cartilagineux, l'exposition des surfaces articulaires des os sous-jacents, la compression des faisceaux nerveux et des vaisseaux sanguins. En l'absence de traitement, une déformation articulaire persistante se développe. Le patient ressent une douleur aiguë, les mouvements sont limités ou impossibles. A ce stade, le handicap est déterminé en fonction de la gravité et de la localisation du processus pathologique.

    L'arthrose du pied présente des symptômes d'arthrose similaires à un autre endroit:

    • Fatigue extrême des articulations osseuses sous stress.
    • Sensation de douleurs et d'inconfort après des mouvements monotones prolongés.
    • Rigidité de l'articulation après un repos prolongé.
    • L'apparition de manifestations sonores (cliquetis, craquement, craquement) lors du déplacement ou du repos sur un membre douloureux.
    • Douleur, d'abord causée par une charge de divers degrés, puis permanente, insupportable.
    • Gonflement des tissus paraarticulaires.
    • Modifications des contours de l'articulation, déterminées visuellement et par radiographie.
    • Palpation douloureuse.
    • Atrophie musculaire, troubles de l'appareil tendineux-ligamentaire.
    • Rougeur de la peau sur l'articulation osseuse endommagée.
    • Le développement de la rigidité persistante de l'articulation.

    Un diagnostic précoce donne un pronostic favorable pour le traitement de cette maladie.

    Diagnostics

    Lors de l'examen initial, le médecin se base sur les plaintes du patient, son examen visuel, la palpation de l'articulation et se familiarise avec l'anamnèse. Le tableau clinique initial de l’arthrose des membres inférieurs est semblable aux manifestations cliniques d’autres maladies touchant les articulations.

    Toutes les méthodes d'examen standard sont utilisées pour diagnostiquer la maladie.

    Pour le diagnostic différentiel (exclusion des maladies inappropriées pour les symptômes ou le mécanisme du développement), prescrire des études de diagnostic en laboratoire et au moyen d'un instrument:

    1. Imagerie par résonance magnétique et calculée.
    2. Échographie.
    3. Etude biochimique du sang.
    4. Analyse pour la protéine C-réactive (facteur rhumatoïde).
    5. Analyse clinique du sang, de l'urine.
    6. Analyse du liquide synovial (ponction).
    7. Arthroscopie à des fins de diagnostic.
    8. Étude radiographique.

    L'étendue et la nature de la recherche sont déterminées par le médecin traitant sur la base d'un tableau clinique objectif. Le rôle principal dans le diagnostic est la radiographie. La durée du traitement dépend du stade auquel la maladie est diagnostiquée. L'autodiagnostic sur la base de manifestations physiques menace de conséquences irréversibles. Si vous soupçonnez une arthrose, vous ne devez pas retarder la visite chez le médecin.

    Traitement de l'arthrose des jambes

    Dans le diagnostic de l'arthrose des jambes, le traitement vise à éliminer la cause de la maladie, à réduire les manifestations cliniques et à prévenir sa progression. Comment traiter l'arthrose des articulations des jambes et comment éviter son développement ultérieur? Ces questions ont des réponses de médecins spécialisés en spécialisation étroite.

    Parmi les principales mesures de la thérapie complexe, citons:

      Traitement conservateur. Il est basé sur des méthodes non chirurgicales (chimiques, biologiques, physiques) pour traiter la maladie - pharmacothérapie, physiothérapie, thérapie par l'exercice, immobilisation à long terme de l'articulation blessée, phytothérapie, massage, exposition manuelle, traitements alternatifs.

    Quoi et comment traiter l'arthrose des jambes - les médecins adhèrent à une approche thérapeutique intégrée

  • Traitement chirurgical (opératoire). En l'absence d'un effet positif du traitement conservateur, des interventions chirurgicales sont effectuées pour aider le patient. En fonction de l'emplacement de l'articulation touchée et du degré de dommage, les opérations suivantes sont effectuées:
    • arthrodèse;
    • arthroplastie de résection;
    • endoprothèses;
    • ponction articulaire avec de l'oxygène;
    • ostéotomie corrective;
    • arthroscopie thérapeutique.
    1. Méthodes traditionnelles de traitement.
    2. Traitement Spa.

    Tous les types de traitement visent:

    • restauration des processus de diffusion du tissu cartilagineux;
    • réduction des manifestations symptomatiques;
    • restauration de la circulation sanguine locale;
    • normalisation de l'appareil ligamentaire;
    • prévenir le passage de la maladie à la forme chronique.

    Traitement médicamenteux

    La principale méthode de traitement de l’arthrose des membres inférieurs est la pharmacothérapie ou la pharmacothérapie. La prescription de médicaments et la détermination de la posologie optimale sont la prérogative du médecin traitant.

    La médication est la principale étape du traitement de l'arthrose du pied.

    Il convient de noter que les drogues de différents groupes n'ont pas le même effet:

    1. Analgésiques - médicaments pouvant fournir une aide urgente pour soulager une douleur aiguë insupportable. Ketans, Paracetamol, Analgin - ils n'ont aucun effet thérapeutique, mais ne soulagent que la douleur.
    2. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Nimesulide, Diclofenac, Ibuprofen - arrêter le processus inflammatoire, anesthésier, si nécessaire, avoir un effet antipyrétique.
    3. Les corticoïdes (hormones stéroïdes) sont utilisés dans la période de crise lorsque les AINS n'apportent pas le résultat attendu. Kenalog, Prednisolone, Depo-Medrol - est administré par voie intra-articulaire. Conçu pour une utilisation à court terme.
    4. Moyens d'expansion des vaisseaux sanguins et d'amélioration de la circulation sanguine. Cinnarizine, Trental, Stugeron, acide nicotinique.
    5. Des moyens qui stimulent la capacité régénératrice du corps à restaurer le tissu cartilagineux - les chondroprotecteurs. Structum, Teraflex, chlorhydrate de glucosamine, Artra.
    6. Les relaxants musculaires - un moyen de soulager les spasmes musculaires. Sirdalud, le baclofène est utilisé pour réduire l’augmentation de la tension musculaire et des contractures.
    7. Implant lubrifiant inter-articulaire (fluide articulaire artificiel). Fermatron, Synvisc, Hyalur.
    8. Produits d'extérieur à effet irritant et chauffant. Voltaren, Diklak-gel.
    9. Outils orthopédiques pour l'immobilisation et la fixation de l'articulation du patient.
    10. Solutions à usage externe. Le dimexide est utilisé pour améliorer la microcirculation.

    Remèdes populaires

    Avec le traitement de la toxicomanie est un traitement largement utilisé des remèdes populaires. Les recettes de guérison sont simples à préparer, elles peuvent être préparées indépendamment. Les ingrédients actifs sont des matières premières végétales (moulages, tiges, écorces, racines, inflorescences et fruits de plantes), des produits d'origine animale (graisse animale, beurre) et de l'apiculture (miel, propolis, sous-marin). Les matières végétales sont utilisées aussi bien sous forme fraîche que séchée. Le traitement des remèdes populaires implique une utilisation à long terme et a un effet cumulatif. La médecine traditionnelle est auxiliaire et est utilisée dans le complexe des mesures thérapeutiques.

    Le traitement des remèdes populaires est utilisé comme auxiliaire

    Un effet positif a été observé après l'application de ces types de thérapie de guérison:

    1. Compresses utilisant des matières végétales (feuilles de chou, bardane, raifort; extraits de racines d’élecampane, de pissenlit; aiguilles, miel, poudre de moutarde, iode et autres).
    2. Enveloppements au miel, extraits d'algues, boue thérapeutique.
    3. Frotter (extraits d'alcool et d'eau de plantes médicinales, propolis).
    4. Bains contenant des additifs minéraux (boue, bischofit) et des composants végétaux.
    5. Onguents maison à base de graisse de porc, beurre, à base de propolis, de miel, d'extraits de plantes en tant que principes actifs.
    6. Teintures d'alcool et infusions.

    Avant d’utiliser des remèdes populaires, il est important d’exclure la possibilité d’une réaction allergique à l’un des composants. Il est dangereux de déterminer de manière indépendante le diagnostic d'arthrose des membres inférieurs. Les symptômes et le traitement des remèdes populaires doivent être effectués sous surveillance et après consultation d'un médecin pour éviter le développement de complications.

    Phytothérapie

    Parmi les recettes basées sur les effets thérapeutiques des herbes, un grand nombre de celles qui combattent efficacement les manifestations de l'arthrose des membres inférieurs. La phytothérapie est basée sur l'utilisation d'herbes et de plantes et est utilisée comme méthode d'exposition supplémentaire.

    Pour la préparation de décoctions, teintures, compresses, bains et tisanes, utilisez tous les ingrédients à base de plantes connus et abordables:

    • Feuilles de pissenlit, racines et fleurs;
    • inflorescences de lilas blanc;
    • feuilles de chou fraîches;
    • racine et pousses de raifort, bardane (bardane);
    • rhizomes d'herbe de blé, prêle;
    • Potentilla, fleurs de liseron;
    • aiguilles de pin et d’épicéa;
    • racine de genévrier et fruit;
    • bourgeons et feuilles de bouleau;
    • écorce de saule, bouleau.
    Compresses de légumes usés, lotions, onguents à base de graisse animale

    Pour la préparation de thés et décoctions en utilisant des honoraires composés de plusieurs herbes:

    • Jeunes pousses d'ortie, bourgeons de bouleau, inflorescences de thym;
    • feuilles de consoude, fleurs de potentille, fleurs de forêt violette;
    • écorce de saule, jeunes pousses de Dubrovnik, fleurs de cataire.

    Lors de l'utilisation de médicaments à base de plantes, on peut s'attendre à des premiers résultats positifs après un mois et demi. Un herboriste expérimenté vous aidera à choisir la bonne composition de préparations à base de plantes et à élaborer une stratégie de traitement à base de plantes.

    Physiothérapie et thérapie par l'exercice

    L'exercice est la base de la médecine régénérative. Des exercices bien choisis et dosés peuvent restaurer la mobilité des articulations touchées, améliorer l'apport sanguin dans les zones sujettes à des changements pathologiques et aider à optimiser les capacités de régénération du corps. Des exercices de physiothérapie réguliers permettent d'éliminer les foyers d'excitation et d'irritation, ce qui contribue à réduire la douleur. La gymnastique thérapeutique empêche le développement de modifications atrophiques des fibres musculaires. En choisissant un programme d'exercice physique pour l'arthrose des membres inférieurs, le médecin prend en compte la nature des modifications pathologiques, le degré de détérioration de l'articulation, les besoins individuels et les capacités du patient.

    Les principales règles de la thérapie physique sont les suivantes:

    1. Ne tendez pas l'articulation douloureuse pendant la période aiguë.
    2. Les exercices ne devraient pas causer de douleur.
    3. Évitez la surcharge physique.
    4. L'amplitude des mouvements est augmentée progressivement, en commençant par de petits mouvements.
    5. S'engager régulièrement dans la thérapie physique ou la gymnastique.

    Dans la période aiguë avec l'apparition de la douleur, l'intensité de la charge doit être réduite.

    Afin de restaurer le tonus musculaire, de rétablir la force et l'amplitude des mouvements, il existe des exercices de différentes directions:

    • exercices d'étirement;
    • exercices de mouvement;
    • exercices de force.

    Sous réserve d'un déroulement bien choisi de l'étude, les patients constatent une diminution des poches, des manifestations de douleur, une amélioration de la mobilité des articulations et une amélioration de l'état général.

    Afin de préserver la fonction motrice le plus longtemps possible, les patients souffrant d'arthrose des jambes doivent constamment faire des exercices thérapeutiques.

    Exercices d'étirement

    • Pour le pied: couché sur le dos, les bras tendus sur le côté, les jambes tendues. Pour redresser le plus possible les orteils, puis effectuez un mouvement de recul vers vous-même (comme les mouvements d'un pied en palmes). Courir 20 fois.
    • Pour le genou: allongé sur le lit, redressez les jambes, serrez alternativement le talon aux fesses, pliez le membre au niveau de l'articulation du genou. Faites 25 exercices en douceur.
    • Pour l'articulation de la hanche: étant dans la même position de départ, pliez légèrement la jambe au niveau du genou, allongez alternativement la jambe vers l'arrière du lit en essayant de l'étirer à la longueur maximale. Le nombre de répétitions de l'exercice doit être d'au moins 15.

    Tous les exercices doivent être effectués en douceur, sans effort.

    Exercices de mouvement

    • Pour le pied: nous ne changeons pas la position, faisons des mouvements de rotation dans la file d’attente, d’abord avec le pied droit, puis avec le gauche, comme si vous dessiniez un cercle en l'air avec vos gros orteils. Les mouvements circulaires sont effectués 10 fois dans le sens anti-horaire et la même chose dans le sens horaire.
    • Pour le genou: lever les jambes pliées au niveau des genoux, effectuer des mouvements circulaires, comme en vélo, sur chaque jambe pour effectuer 15 mouvements circulaires.
    • Pour l'articulation de la hanche: sans changer de position, placez vos pieds sur le lit, soulevez le bassin autant que possible au-dessus de la surface du lit, en restant brièvement en haut. Effectuer 20 ascenseurs.

    Exercices de force

    Lors de la réalisation d'exercices de musculation pour l'arthrose des membres inférieurs, il existe un risque de blessure. Par conséquent, l'entraînement en musculation doit être effectué sous la supervision d'un rééducateur. Avant de vous entraîner, vous devez échauffer vos muscles avec un massage ou un entraînement léger. L'un des exercices de force les plus sûrs et les plus efficaces consiste à s'accroupir avec une barre vide. Pendant le squat, le dos doit être légèrement plié en avant, les jambes écartées. En effectuant l'exercice de cette manière, la charge repose sur les muscles fémoral et fessier, tout en déchargeant les articulations du genou, de la hanche et de la cheville. Lorsque des exercices de musculation sur simulateurs sont recommandés pour l'arthrose des membres inférieurs, leur mise en œuvre nécessite la supervision d'un médecin et d'un entraîneur.

    Les exercices physiques thérapeutiques affectent le processus de récupération.

    Régime alimentaire

    Pour obtenir le maximum d’effet thérapeutique, il est supposé utiliser tous les moyens possibles pour améliorer l’état du patient et empêcher le développement de la maladie.

    La nutrition médicale vise à:

    • restauration de la vitalité;
    • enrichissement du corps en vitamines et minéraux;
    • perte de poids;
    • réduire le risque de récidive;
    • stimulation des capacités de régénération.

    La nutrition diététique fournit des produits autorisés à la consommation et ceux dont le nombre est préférable de limiter. La méthode de traitement et de cuisson est également importante.

    Les aliments et plats autorisés comprennent:

    1. Viande diététique (volaille, veau, lapin).
    2. Bouillons de viande et de poisson.
    3. Légumes frais (sauf solanacées), fruits et baies.
    4. Noix, graines de lin.
    5. Produits laitiers fermentés écrémés.
    6. Plats à base de gélatine.
    7. Son et pain de grains entiers.
    8. Protéines de poulet.
    9. Suppléments vitaminiques - minéraux à haute teneur en calcium, manganèse, zinc, soufre, vitamines C, E, P, D3, groupe B, acide folique.
    Il est recommandé d'exclure les aliments riches en calories, les aliments gras et frits, les mets délicats à base de viande et de poisson et les sucreries.

    Il est recommandé de limiter l'utilisation ou d'exclure absolument de tels produits et plats:

    1. Produits fumés chauds et froids.
    2. Légumes salés et marinades.
    3. Citro, limonade et alcool.
    4. Sel de cuisine à utiliser en quantités minimales.
    5. Confiserie (riche en chocolat, graisse de confiserie, glucose), muffins.
    6. Viande rouge
    7. Abats
    8. Cacao, boissons à base de café, thé noir.

    Les aliments doivent être cuits à la vapeur ou bouillis. Frit avec une grande quantité de nourriture n'est pas souhaitable d'utiliser avec l'arthrose. Afin de réduire le poids et d'optimiser le tractus gastro-intestinal, la prise de nourriture devrait être fractionnée. La fréquence optimale de consommation est de 5 à 6 fois par jour, en petites portions.

    Prévention de l'arthrose

    Le traitement de l'arthrose des membres inférieurs prend beaucoup de temps, nécessite la mise en œuvre systématique des prescriptions du médecin, un régime alimentaire et beaucoup de patience de la part du patient. Sur la base des informations ci-dessus, après avoir étudié les causes de l'arthrose des jambes, les symptômes et son traitement par diverses méthodes, on peut noter qu'il est préférable de prévenir l'apparition d'une telle maladie.

    En suivant des directives simples, vous pouvez réduire le risque d'arthrose des membres inférieurs:

    • Évitez les gains de poids soudains. Il est important de respecter un indice de masse corporelle optimal.
    • Prévenir l'hypothermie prolongée des articulations et du corps dans son ensemble.
    • Optimiser le régime en faveur de produits sains et riches en vitamines et minéraux.
    • Mener une vie physiquement active sans surcharger.
    • Abandonnez les chaussures inconfortables et étroites, les chaussures compensées et les talons, utilisez des chaussures à semelles orthopédiques.
    • Prévenir les blessures des membres inférieurs et les traiter rapidement lorsqu'elles se produisent.
    • Limiter le poids de levage.
    • Consulter rapidement un médecin en cas de maladie virale ou infectieuse.
    • Si des symptômes similaires à ceux de l'arthrose apparaissent, demandez immédiatement l'aide d'un établissement médical.
    • N'obtenez aucun travail sur vos genoux.

    L'arthrose de l'extrémité inférieure est incurable, son traitement vise à réduire la douleur, à restaurer la mobilité et à prévenir le développement de récidives. Il est impossible de restaurer complètement le tissu cartilagineux détruit. Sur cette base, il est plus facile de prévenir le développement de la maladie que de rétablir la santé perdue.

    Conclusion

    En suivant des directives simples pour la prévention des maladies des articulations des membres inférieurs, il est possible de garder les articulations en bonne santé. Les mesures de prévention de cette maladie ressemblent à celles qui contribuent à la santé générale du corps et respectent les principes d'un mode de vie sain. Lors de l'établissement d'un diagnostic d'arthrose des membres inférieurs, ne retardez pas la visite chez le médecin. Plus tôt il était possible de diagnostiquer la maladie et de commencer un traitement adéquat en temps opportun, plus il y avait de chances de ralentir sa progression. Le traitement doit commencer immédiatement, après toutes les prescriptions du médecin. Des exercices systématiques, une bonne alimentation et des inspections de routine annuelles réduisent le risque d'arthrose des articulations des jambes. L'automédication augmente le risque d'invalidité et d'invalidité.

    Initialement posté le 2018-07-03 10:17:40.