Ostéoporose chez l'enfant et l'adolescent: causes et traitements topiques

L'ostéoporose est une maladie qui touche principalement les femmes du groupe des personnes plus âgées. Mais les enfants et les adolescents sont également touchés par cette pathologie. Jusqu'à récemment, il était très difficile d'établir le fait que les os étaient endommagés avant qu'une fracture ne survienne, car une image radiographique régulière était utilisée pour le diagnostic. En liaison avec le développement de la technologie médicale, la mesure de la densité tissulaire n’est plus un problème et le médecin peut facilement déterminer la croissance lente de la masse osseuse, dont le déficit peut atteindre 40-50%, et identifier l’ostéoporose chez les enfants.

Sur la photo, l'os est normal (à gauche) et atteint d'ostéoporose.

Raisons

Les os de l’enfant grandissent et se forment avant la puberté, et la croissance en longueur est due au tissu cartilagineux et en largeur, en raison de la formation du tissu osseux.

Les raisons du développement de l'ostéoporose chez les enfants peuvent être divisées en deux grands groupes:

Réduire l'intensité de la formation osseuse.

Augmentation de la destruction osseuse.

Fait intéressant, cet équilibre peut être perturbé à tout âge. Dans le cas de la pathologie intra-utérine, parlez de l'ostéoporose congénitale. Cela peut conduire à:

  • la prématurité et l'immaturité de l'enfant;
  • hypoxie intra-utérine (manque d'oxygène) et hypotrophie (perte de poids) en violation du fonctionnement du placenta;
  • accouchements répétés à petits intervalles et grossesses multiples;
  • maladies chroniques de la mère et travail pendant la grossesse sur le lieu de travail avec des horaires irréguliers;
  • intoxication (alcool, tabac, drogues) pendant la gestation.

Chez les enfants de la première année de vie, la maladie est souvent associée aux facteurs suivants:

  • alimentation artificielle mélanges inadaptés;
  • violation des processus d'absorption dans l'intestin;
  • insuffisance de rayons ultraviolets et de carence en vitamine D;
  • violation des règles d'hygiène.

L'ostéoporose chez les adolescents peut être due à:

  • tabagisme et abus d'alcool;
  • malnutrition avec manque de produits laitiers dans l'alimentation;
  • manque d'activité physique;
  • maladies chroniques du tractus gastro-intestinal, des reins, du foie;
  • pathologies systémiques et inflammatoires (tuberculose, collagénose);
  • l'action des substances radioactives et toxiques;
  • immobilisation prolongée pour une raison quelconque.

Certains facteurs de risque d'ostéoporose chez les enfants prennent certains médicaments:

  • les hormones glucocorticostéroïdes utilisées dans le traitement des maladies inflammatoires et auto-immunes;
  • les anticonvulsivants (anticonvulsivants) utilisés pour l'épilepsie;
  • agents chimiothérapeutiques;
  • certains antibiotiques (tétracycline, cyclosporine);
  • médicaments qui réduisent l'acidité de l'estomac (antiacides) pris avec des brûlures d'estomac.

L'équilibre de la synthèse et la destruction du tissu osseux peuvent être perturbés à tout âge et même pendant le développement fœtal

Les symptômes

En règle générale, les symptômes de l'ostéoporose sont absents chez les enfants. Ce n'est que lorsque le tissu osseux est sérieusement endommagé que la colonne vertébrale et les extrémités inférieures peuvent être douloureuses, ainsi que la fatigue, debout ou assis. La douleur n'apparaît que dans une certaine position du corps, devenant progressivement permanente et douloureuse.

Souvent, cette pathologie n’est pensée que par des fractures répétées sans blessures significatives - dites spontanées. Des sites typiques de destruction osseuse se trouvent dans les corps vertébraux, le col fémoral, l'humérus et l'ulna. Des mouvements aigus apparaissent, provoquant des douleurs aiguës et des signes de modification de la forme du membre. Les fractures vertébrales sont généralement compressives, c'est-à-dire sans déplacement. Ils peuvent être déterminés par examen aux rayons X.

L'ostéoporose chez les enfants peut se manifester:

  • croissance plus faible par rapport aux pairs;
  • modifications de la posture - redressement de la flexion lombaire et augmentation de la rondeur thoracique, protrusion abdominale;
  • En raison de la déviation latérale de la colonne vertébrale, des plis cutanés asymétriques peuvent se former sur l'une des surfaces latérales du corps.

Dans l'ostéoporose congénitale, les signes radiographiques les plus distinctifs sont notés: une diminution de la densité et un amincissement de la couche externe d'os, des zones de remodelage tissulaire et une forme inhabituelle de vertèbre en forme de coin, appelée «vertèbre de poisson». Cette maladie peut être difficile à distinguer du rachitisme chez les jeunes enfants. Dans la pratique médicale moderne, la mesure de la densité minérale osseuse (densitométrie) est utilisée pour déterminer la pathologie.

Traitement

L'ostéoporose chez les enfants répond bien au traitement s'il est commencé à l'heure. Les principaux objectifs du traitement:

Élimination des plaintes et stabilisation.

Rétablir l'équilibre entre la production de tissu osseux et sa résorption.

La thérapie symptomatique fait face à la première tâche, qui comprend:

  • L'utilisation d'un régime alimentaire spécial enrichi en protéines, en calcium et en phosphore.
  • La thérapie physique, qui chez les enfants est recommandé de commencer au plus tôt 3 à 4 mois après le début du traitement complexe, en raison du risque élevé de développer des déformations osseuses. En savoir plus: "Gymnastique avec ostéoporose" (l'article ne traite pas de la thérapie par l'exercice des enfants, mais les principes généraux de l'exercice pour les enfants et les adultes sont identiques).
  • En cas de syndrome douloureux sévère, il est possible de prescrire des analgésiques ou de porter des corsets spéciaux.

Les groupes de médicaments suivants sont utilisés pour éliminer directement les causes de l'ostéoporose chez les adolescents:

Suppression de la résorption osseuse. Celles-ci comprennent la calcitonine (naturelle et synthétique) et les œstrogènes, qui sont prescrits en traitement de courte durée.

Stimuler la formation osseuse. Ceux-ci comprennent l'hormone somatotrope recombinante et les stéroïdes anabolisants.

Normaliser le métabolisme en général. Parmi eux, la vitamine D (sous forme pure ou en combinaison avec du calcium) et l'ostéogenon sont de la plus haute importance.

Étant donné que la prescription de médicaments hormonaux dans l’enfance peut nuire à la formation des organes et des systèmes internes, il est préférable d’utiliser des médicaments du troisième groupe. Pour prévenir le développement de l'ostéoporose chez les enfants, vous pouvez prendre du calcium, du magnésium et de la vitamine D.

En général, les principes généraux du traitement de la maladie chez les enfants ressemblent à bien des égards aux principes de la thérapie chez les adultes. En savoir plus sur ces principes dans l'article "Ostéoporose des os".

Peut être utilisé et les remèdes populaires, mais avec une extrême prudence, uniquement sur la recommandation du médecin traitant et sous son contrôle. Thérapie, par exemple, avec des herbes n'est pas "absolument sans danger", comme beaucoup le pensent. Un très grand nombre de médicaments de la pharmacie sont fabriqués à base d'herbes, il existe des plantes toxiques (qui peuvent être utilisées en médecine). Avec l'utilisation à long terme de nombreux agents réellement bénéfiques, diverses nuances peuvent apparaître liées à leurs effets sur le corps.

Résumé

L'ostéoporose chez les enfants n'est pas une phrase, il est tout à fait possible de faire face à ce problème. Les parents doivent adopter une approche responsable en matière de prévention et de détection rapide des symptômes de la maladie. Si vous apprenez aux enfants à faire du sport et à s'alimenter sainement dès leur enfance, vous pouvez garder vos os solides pendant de nombreuses années.

Pourquoi l’ostéoporose des os d’un enfant se manifeste-t-elle et comment peut-on la guérir?

L'ostéoporose est une maladie caractérisée par une faible densité et, par conséquent, une fragilité accrue des os du squelette et une altération du métabolisme osseux. Auparavant, il était supposé que cette maladie affectait principalement les patients adultes, mais aujourd'hui, l'ostéoporose est également retrouvée chez les enfants.

Pourquoi cela se produit, comment diagnostiquer, quels sont les symptômes et le traitement de cette maladie sera discuté ci-dessous.

Causes de l'ostéoporose chez les enfants

La fragilité et la réduction de la densité osseuse chez les patients les plus jeunes surviennent généralement à l'adolescence, souvent avant le début de la puberté. Mais il arrive que cette maladie puisse être diagnostiquée bien avant le moment spécifié.

Il existe 3 types d'ostéoporose chez l'enfant:

Congénitale
Les causes de l'ostéoporose congénitale comprennent les facteurs suivants:

Irina Martynova. Diplômé de l'Université de médecine de l'État de Voronej. N.N. Burdenko. Stagiaire en clinique et neurologue à l'hôpital polyclinique de Moscou. Posez une question >>

  • naissance prématurée (prématurité);
  • manque d'oxygène pendant le développement fœtal (hypoxie);
  • très faible poids de l'enfant (malnutrition);
  • processus pathologiques dans le placenta;
  • double grossesse (et plus);
  • peu de temps entre les naissances;
  • malnutrition de la future mère pendant la gestation;
  • les maladies de la nature chronique de la femme;
  • usage de drogues et de moyens contenant de l'alcool par la mère pendant la grossesse.

Acheté
L'ostéoporose, qui a été diagnostiquée chez un bébé au cours des 12 premiers mois de sa vie, est considérée comme acquise. Les causes de la maladie peuvent être considérées:

  • nourrir l'enfant avec des mélanges de lait artificiels et inadaptés;
  • manque de vitamine D dans le corps du bébé;
  • certaines pathologies intestinales associées à une absorption réduite;
  • rare bébé rester sous les rayons ultraviolets;
  • violation des normes et règles d'hygiène.

Adolescente
Cette forme de la maladie est beaucoup plus commune que l'ostéoporose congénitale ou acquise. Les principaux facteurs influençant le développement de la maladie sont:

  • usage du tabac et de l'alcool;
  • carence en lait et en produits laitiers dans l'alimentation quotidienne;
  • nutrition déséquilibrée;
  • immobilité physique prolongée et mode de vie inactif en général;
  • les effets des substances radioactives et toxiques;
  • processus pathologiques dans les organes du système digestif;
  • maladies rénales et hépatiques chroniques;
  • maladies systémiques;
  • pathologies inflammatoires;
  • maladies du système digestif.

Dans un groupe distinct de causes de l'ostéoporose chez les jeunes enfants, il est nécessaire de répartir la réception de certains médicaments, parmi lesquels:

  • médicaments anticonvulsivants;
  • hormones de la sous-classe des glucocorticostéroïdes;
  • médicaments de chimiothérapie;
  • un certain type d'antibiotique;
  • médicaments prescrits pour augmenter l'acidité de l'estomac.

Le développement de l'ostéoporose chez les enfants et les adolescents est souvent associé à des troubles métaboliques. Les facteurs prédisposant à la maladie peuvent être le diabète sucré, des troubles fonctionnels de la glande thyroïde, la leucémie, des maladies articulaires, etc.

Quelles que soient les raisons, il faut savoir que l’ostéoporose est un trouble pathologique grave qui, outre les fractures fréquentes, entraîne une détérioration de l’état général du patient et une dégradation de sa qualité de vie. L'ostéoporose chez les enfants, comme beaucoup d'autres pathologistes, nécessite l'intervention immédiate d'un spécialiste.

Signes et symptômes

L'évolution de la maladie chez les patients plus jeunes est l'absence de tout symptôme chez la plupart des patients. Ce n’est que pendant la période où le tissu osseux subit une destruction importante que l’enfant peut se plaindre de douleurs à la colonne vertébrale et aux jambes.

En outre, les médecins ont établi un lien direct entre la maladie et la fatigue excessive du bébé en position assise / debout. Le plus souvent, les enfants se plaignent de douleurs à la poitrine, en essayant de prendre la position couchée, car c'est dans cette position que la douleur s'atténue. L’apparition de douleurs périodiques peut dépendre des conditions météorologiques ou de l’état psycho-émotionnel du bébé. En outre, la douleur est lancinante et permanente, en particulier dans toute position particulière du corps.

Comme le montre la pratique, ils ne soupçonnent la présence d'ostéoporose chez un enfant que lorsque des fractures des os se produisent sans raison apparente. Les principales zones de fractures dans ce cas sont les os de l'épaule, du coude et du cou fémoral. En règle générale, les fractures se produisent sans déplacement.

Outre l'apparition de douleur, les symptômes de développement de l'ostéoporose chez l'enfant sont les suivants:

  • L'un des nombreux symptômes de l'ostéoporose est une fracture osseuse qui s'est produite avec un stress minimal sur l'os (blessure légère, mouvement brusque, etc.);
  • croissance plus faible (par rapport aux pairs);
  • changement de posture (saillie de l'abdomen et arrondi du sternum, cyphose, lordose);
  • changement de démarche ("démarche de canard");
  • changement de forme des membres;
  • asymétrie des plis de la peau sur le corps (due à la courbure de la colonne vertébrale dans une direction ou une autre);
  • courbure des os des membres inférieurs;
  • les caries;
  • parodontite;
  • des crampes dans les muscles du mollet, des pieds pendant le repos nocturne;
  • sensation de picotement et picotement sur le corps;
  • maux de tête fréquents;
  • détérioration des plaques à ongles, des cheveux;
  • peau sèche

Il est possible de détecter l'ostéoporose congénitale chez un enfant à l'aide d'un examen radiographique. S'il y a une maladie, un spécialiste, après avoir examiné les images, verra l'image suivante:

  • abaissement de la densité de la couche d'os externe;
  • amincissement de la couche osseuse externe
  • "Reconstruire" un tissu d'un endroit à un autre;
  • les soi-disant "vertèbres de poisson" - une forme inhabituelle en forme de coin.

Il arrive que même avec un examen aux rayons X, l'ostéoporose congénitale et les maladies acquises soient confondues avec des maladies telles que le rachitisme. Pour confirmer ou infirmer le diagnostic, il est nécessaire de procéder à une densitométrie - mesure du tissu osseux de l'enfant.

Principes de traitement

La pathologie décrite dans cet article répond bien au traitement chez les patients pédiatriques. La condition principale d’une thérapie réussie est son début opportun.

    La pharmacothérapie a plusieurs objectifs:
  1. L'apport en calcitonine et en œstrogènes ralentit ou arrête complètement la perte osseuse;
  2. Les préparations de calcium, de vitamine D et d'ostéogenon ont pour effet de prévenir les fractures osseuses;
  3. Les stéroïdes anabolisants et l’hormone recombinante somatotrope stimulent la formation de nouveau tissu osseux.

Étant donné que les médicaments contenant des hormones peuvent avoir un impact négatif sur le corps des enfants, y compris sur le processus de formation et de croissance des organes internes, les experts tentent de recourir à un traitement utilisant seulement du calcium et de la vitamine D.

Pour le traitement de la pathologie chez les enfants, un traitement symptomatique est également utilisé, notamment l'utilisation d'analgésiques et d'AINS, ainsi que le port de corsets spécialement conçus, accompagnés des plaintes de douleur intense de l'enfant. Une fois le traitement médicamenteux complexe terminé, des cours de thérapie par l'exercice sont recommandés pour les patients.

Le début des cours d'éducation physique devrait avoir lieu 3 à 4 mois après le traitement médical, car il existe un risque de déformation des os du squelette.

Un régime alimentaire composé d'aliments riches en protéines, calcium et phosphore constitue également un élément important de la prévention et du traitement de l'ostéoporose.

Le menu quotidien du patient doit inclure:

  • des oeufs;
  • le sarrasin;
  • poisson et fruits de mer;
  • légumes verts frais;
  • des noix;
  • céréales germées, soja;
  • du lait
  • produits laitiers

Intéressant: L’apport quotidien en calcium chez les enfants de moins de 3 ans est de 600 mg; pour les patients âgés de 4 à 10 ans - 800 mg; Les adolescents ont besoin de 1200 mg de calcium par jour. Toutefois, sachez que pour obtenir 100 mg de calcium, vous devez consommer 1 000 ml de lait, 200 g de fromage ou 300 g de fromage cottage. D'accord, l'enfant n'est pas sous la force. Même la consommation constante d'aliments riches en calcium ne contribuera pas à obtenir l'effet souhaité. Le fait est que l'absorption complète de ce minéral ne se fait que grâce à la vitamine D, qui se forme dans l'organisme (ou plutôt dans la peau) sous l'influence des rayons ultraviolets. Par conséquent, des promenades quotidiennes au soleil aideront à surmonter cette maladie désagréable. Rappelez-vous, il est impossible de satisfaire les besoins en calcium des enfants à 100%. C'est pourquoi il est si important de prendre des préparations de calcium et de vitamine D prescrites par un spécialiste.

Nous vous proposons des listes restreintes de médicaments utilisés pour traiter l'ostéoporose chez les enfants, avec le nom des médicaments eux-mêmes:

Préparations pour la prévention de l'ostéoporose

  1. Sels de calcium:
    • Carbonate de calcium
    • Citrate de calcium
    • Lactate de calcium
    • Médicaments complexes
  2. Préparations de magnésium: (magnésium plus, magnerot, etc.)
  3. Etidronovy dérivés de l'acide (ksipifon)

Les médicaments qui suppriment la destruction du tissu osseux

  1. Calcitonines:
    • naturel
    • synthétique (myocalcique, sibacalcine, calcinaire, elcatonine)
  2. Oestrogènes (gel, patch) - cycle court

Médicaments stimulant la formation de tissu osseux

Préparations visant à la fois la formation de nouveaux tissus et le ralentissement de la destruction

  1. Vitamine D
    • cholécalciférol - DZ (videochol, vigantol, DZ BON, solution d’eau Terpol, Oxidevit)
    • métabolites de la vitamine DZ: alfacalcidol
  2. Les préparations combinées de vitamine D et de calcium (Calcium DZ Nikomed)
  3. Osseine - hydroxyapatite (ostéogenon)

L'ostéoporose n'est pas une phrase! La détection précoce et le traitement de la maladie permettront au bébé de retrouver une vie normale. Un amour pour une alimentation saine et un mode de vie actif, transmis à un enfant dès son plus jeune âge, l'aideront à garder ses os solides pendant de nombreuses années.

Os fragiles chez les enfants

L'ostéoporose est une maladie caractérisée par une faible densité et, par conséquent, une fragilité accrue des os du squelette et une altération du métabolisme osseux. Auparavant, il était supposé que cette maladie affectait principalement les patients adultes, mais aujourd'hui, l'ostéoporose est également retrouvée chez les enfants. Pourquoi cela se produit, comment diagnostiquer, quels sont les symptômes et le traitement de cette maladie sera discuté ci-dessous.

Causes de l'ostéoporose chez les enfants

La fragilité et la réduction de la densité osseuse chez les patients les plus jeunes surviennent généralement à l'adolescence, souvent avant le début de la puberté. Mais il arrive que cette maladie puisse être diagnostiquée bien avant le moment spécifié.

  • congénital
    Les causes de l'ostéoporose congénitale comprennent les facteurs suivants:
    -naissance prématurée (prématurité);
    -manque d'oxygène pendant le développement fœtal (hypoxie);
    -très faible poids de l'enfant (malnutrition);
    -processus pathologiques dans le placenta;
    -double grossesse (et plus);
    -peu de temps entre les naissances;
    -malnutrition de la future mère pendant la gestation;
    -les maladies de la nature chronique de la femme;
    -usage de drogues et de moyens contenant de l'alcool par la mère pendant la grossesse.
  • acquis
    L'ostéoporose, qui a été diagnostiquée chez un bébé au cours des 12 premiers mois de sa vie, est considérée comme acquise. Les causes de la maladie peuvent être considérées:
    -nourrir l'enfant avec des mélanges de lait artificiels et inadaptés;
    -manque de vitamine D dans le corps du bébé;
    -certaines pathologies intestinales associées à une absorption réduite;
    -rare bébé rester sous les rayons ultraviolets;
    -violation des normes et règles d'hygiène.
  • adolescent
    Cette forme de la maladie est beaucoup plus commune que l'ostéoporose congénitale ou acquise. Les principaux facteurs influençant le développement de la maladie sont:
    -usage du tabac et de l'alcool;
    -carence en lait et en produits laitiers dans l'alimentation quotidienne;
    -nutrition déséquilibrée;
    -immobilité physique prolongée et mode de vie inactif en général;
    -les effets des substances radioactives et toxiques;
    -processus pathologiques dans les organes du système digestif;
    -maladies rénales et hépatiques chroniques;
    -maladies systémiques;
    -pathologies inflammatoires;
    -maladies du système digestif.
  • médicaments anticonvulsivants;
  • hormones de la sous-classe des glucocorticostéroïdes;
  • médicaments de chimiothérapie;
  • un certain type d'antibiotique;
  • médicaments prescrits pour augmenter l'acidité de l'estomac.

Le développement de l'ostéoporose chez les enfants et les adolescents est souvent associé à des troubles métaboliques. Les facteurs prédisposant aux maladies peuvent être le diabète sucré, les troubles fonctionnels de la glande thyroïde, la leucémie, les maladies articulaires, etc. Quelles que soient les raisons, sachez que l'ostéoporose est un trouble pathologique grave qui, outre les fractures fréquentes, entraîne une détérioration de l'état général. patient et réduire la qualité de sa vie. L'ostéoporose chez les enfants, comme beaucoup d'autres pathologistes, nécessite l'intervention immédiate d'un spécialiste.

Signes et symptômes

L'évolution de la maladie chez les patients plus jeunes est l'absence de tout symptôme chez la plupart des patients. Ce n’est que pendant la période où le tissu osseux subit une destruction importante que l’enfant peut se plaindre de douleurs à la colonne vertébrale et aux jambes. En outre, les médecins ont établi un lien direct entre la maladie et la fatigue excessive du bébé en position assise / debout. Le plus souvent, les enfants se plaignent de douleurs à la poitrine, en essayant de prendre la position couchée, car c'est dans cette position que la douleur s'atténue. L’apparition de douleurs périodiques peut dépendre des conditions météorologiques ou de l’état psycho-émotionnel du bébé. En outre, la douleur est lancinante et permanente, en particulier dans toute position particulière du corps. Comme le montre la pratique, ils ne soupçonnent la présence d'ostéoporose chez un enfant que lorsque des fractures des os se produisent sans raison apparente. Les principales zones de fractures dans ce cas sont les os de l'épaule, du coude et du cou fémoral. En règle générale, les fractures se produisent sans déplacement.

  • L'un des nombreux symptômes de l'ostéoporose est une fracture osseuse qui s'est produite avec un stress minimal sur l'os (blessure légère, mouvement brusque, etc.);
  • croissance plus faible (par rapport aux pairs);
  • changement de posture (saillie de l'abdomen et arrondi du sternum, cyphose, lordose);
  • changement de démarche ("démarche de canard");
  • changement de forme des membres;
  • asymétrie des plis de la peau sur le corps (due à la courbure de la colonne vertébrale dans une direction ou une autre);
  • courbure des os des membres inférieurs;
  • les caries;
  • parodontite;
  • des crampes dans les muscles du mollet, des pieds pendant le repos nocturne;
  • sensation de picotement et picotement sur le corps;
  • maux de tête fréquents;
  • détérioration des plaques à ongles, des cheveux;
  • peau sèche

Il est possible de détecter l'ostéoporose congénitale chez un enfant à l'aide d'un examen radiographique. S'il y a une maladie, un spécialiste, après avoir examiné les images, verra l'image suivante:
abaissement de la densité de la couche d'os externe; amincissement de la couche osseuse externe «reconstruction» du tissu d'une zone à une autre; les soi-disant "vertèbres de poisson" - une forme inhabituelle en forme de coin. Il arrive que même avec un examen aux rayons X, l'ostéoporose congénitale et les maladies acquises soient confondues avec des maladies telles que le rachitisme. Pour confirmer ou infirmer le diagnostic, il est nécessaire de procéder à une densitométrie - mesure du tissu osseux de l'enfant.

Principes de traitement

La pathologie décrite dans cet article répond bien au traitement chez les patients pédiatriques. La condition principale d’une thérapie réussie est son début opportun.

  1. L'apport en calcitonine et en œstrogènes ralentit ou arrête complètement la perte osseuse;
  2. Les préparations de calcium, de vitamine D et d'ostéogenon ont pour effet de prévenir les fractures osseuses;
  3. Les stéroïdes anabolisants et l’hormone recombinante somatotrope stimulent la formation de nouveau tissu osseux.

En raison du fait que les médicaments contenant des hormones peuvent avoir un impact négatif sur le corps des enfants, y compris sur le processus de formation et de croissance des organes internes, les experts tentent de recourir à un traitement au calcium et à la vitamine D. Pour le traitement de la pathologie chez l'enfant, un traitement symptomatique est également utilisé eux-mêmes, prenant des analgésiques et des AINS, ainsi que portant des corsets spécialement conçus, avec les plaintes de l'enfant de douleur intense. Une fois le traitement médicamenteux complexe terminé, des cours de thérapie par l'exercice sont recommandés pour les patients. Le début des cours d'éducation physique devrait avoir lieu 3 à 4 mois après le traitement médical, car il existe un risque de déformation des os du squelette.

Un régime alimentaire composé d'aliments riches en protéines, calcium et phosphore constitue également un élément important de la prévention et du traitement de l'ostéoporose.

  • des oeufs;
  • le sarrasin;
  • poisson et fruits de mer;
  • légumes verts frais;
  • des noix;
  • céréales germées, soja;
  • du lait
  • produits laitiers

Intéressant: L’apport quotidien en calcium chez les enfants de moins de 3 ans est de 600 mg; pour les patients âgés de 4 à 10 ans - 800 mg; Les adolescents ont besoin de 1200 mg de calcium par jour. Toutefois, sachez que pour obtenir 100 mg de calcium, vous devez consommer 1 000 ml de lait, 200 g de fromage ou 300 g de fromage cottage. D'accord, l'enfant n'est pas sous la force. Même la consommation constante d'aliments riches en calcium ne contribuera pas à obtenir l'effet souhaité. Le fait est que l'absorption complète de ce minéral ne se fait que grâce à la vitamine D, qui se forme dans l'organisme (ou plutôt dans la peau) sous l'influence des rayons ultraviolets. Par conséquent, des promenades quotidiennes au soleil aideront à surmonter cette maladie désagréable. Rappelez-vous, il est impossible de satisfaire les besoins en calcium des enfants à 100%. C’est pourquoi il est si important de prendre les préparations de calcium et de vitamine D prescrites par un spécialiste. Nous vous proposons un tableau succinct des médicaments avec lesquels ils traitent l'ostéoporose chez les enfants, avec le nom des médicaments eux-mêmes:

La fragilité des os chez les enfants

L'ostéoporose est une maladie caractérisée par une faible densité et, par conséquent, une fragilité accrue des os du squelette et une altération du métabolisme osseux. Auparavant, il était supposé que cette maladie affectait principalement les patients adultes, mais aujourd'hui, l'ostéoporose est également retrouvée chez les enfants.

Pourquoi cela se produit, comment diagnostiquer, quels sont les symptômes et le traitement de cette maladie sera discuté ci-dessous.

Causes de l'ostéoporose chez les enfants

La fragilité et la réduction de la densité osseuse chez les patients les plus jeunes surviennent généralement à l'adolescence, souvent avant le début de la puberté. Mais il arrive que cette maladie puisse être diagnostiquée bien avant le moment spécifié.

Le développement de l'ostéoporose chez les enfants et les adolescents est souvent associé à des troubles métaboliques. Les facteurs prédisposant à la maladie peuvent être le diabète sucré, des troubles fonctionnels de la glande thyroïde, la leucémie, des maladies articulaires, etc.

Quelles que soient les raisons, il faut savoir que l’ostéoporose est un trouble pathologique grave qui, outre les fractures fréquentes, entraîne une détérioration de l’état général du patient et une dégradation de sa qualité de vie. L'ostéoporose chez les enfants, comme beaucoup d'autres pathologistes, nécessite l'intervention immédiate d'un spécialiste.

Signes et symptômes

L'évolution de la maladie chez les patients plus jeunes est l'absence de tout symptôme chez la plupart des patients. Ce n’est que pendant la période où le tissu osseux subit une destruction importante que l’enfant peut se plaindre de douleurs à la colonne vertébrale et aux jambes.

En outre, les médecins ont établi un lien direct entre la maladie et la fatigue excessive du bébé en position assise / debout. Le plus souvent, les enfants se plaignent de douleurs à la poitrine, en essayant de prendre la position couchée, car c'est dans cette position que la douleur s'atténue. L’apparition de douleurs périodiques peut dépendre des conditions météorologiques ou de l’état psycho-émotionnel du bébé. En outre, la douleur est lancinante et permanente, en particulier dans toute position particulière du corps.

Comme le montre la pratique, ils ne soupçonnent la présence d'ostéoporose chez un enfant que lorsque des fractures des os se produisent sans raison apparente. Les principales zones de fractures dans ce cas sont les os de l'épaule, du coude et du cou fémoral. En règle générale, les fractures se produisent sans déplacement.

  • L'un des nombreux symptômes de l'ostéoporose est une fracture osseuse qui s'est produite avec un stress minimal sur l'os (blessure légère, mouvement brusque, etc.);
  • croissance plus faible (par rapport aux pairs);
  • changement de posture (saillie de l'abdomen et arrondi du sternum, cyphose, lordose);
  • changement de démarche ("démarche de canard");
  • changement de forme des membres;
  • asymétrie des plis de la peau sur le corps (due à la courbure de la colonne vertébrale dans une direction ou une autre);
  • courbure des os des membres inférieurs;
  • les caries;
  • parodontite;
  • des crampes dans les muscles du mollet, des pieds pendant le repos nocturne;
  • sensation de picotement et picotement sur le corps;
  • maux de tête fréquents;
  • détérioration des plaques à ongles, des cheveux;
  • peau sèche

Il est possible de détecter l'ostéoporose congénitale chez un enfant à l'aide d'un examen radiographique. S'il y a une maladie, un spécialiste, après avoir examiné les images, verra l'image suivante:

abaissement de la densité de la couche d'os externe; amincissement de la couche osseuse externe «reconstruction» du tissu d'une zone à une autre; les soi-disant "vertèbres de poisson" - une forme inhabituelle en forme de coin.

Il arrive que même avec radiographie

étude sur l'ostéoporose congénitale

et acquis confondu avec une maladie telle que le rachitisme. Pour confirmer ou infirmer le diagnostic, il est nécessaire de procéder à une densitométrie - mesure du tissu osseux de l'enfant.

Principes de traitement

La pathologie décrite dans cet article répond bien au traitement chez les patients pédiatriques. La condition principale d’une thérapie réussie est son début opportun.

  1. L'apport en calcitonine et en œstrogènes ralentit ou arrête complètement la perte osseuse;
  2. Les préparations de calcium, de vitamine D et d'ostéogenon ont pour effet de prévenir les fractures osseuses;
  3. Les stéroïdes anabolisants et l’hormone recombinante somatotrope stimulent la formation de nouveau tissu osseux.

Étant donné que les médicaments contenant des hormones peuvent avoir un impact négatif sur le corps des enfants, y compris sur le processus de formation et de croissance des organes internes, les experts tentent de recourir à un traitement utilisant seulement du calcium et de la vitamine D.

Pour le traitement de la pathologie chez les enfants, un traitement symptomatique est également utilisé, notamment l'utilisation d'analgésiques et d'AINS, ainsi que le port de corsets spécialement conçus, accompagnés des plaintes de douleur intense de l'enfant. Une fois le traitement médicamenteux complexe terminé, des cours de thérapie par l'exercice sont recommandés pour les patients.

Le début des cours d'éducation physique devrait avoir lieu 3 à 4 mois après le traitement médical, car il existe un risque de déformation des os du squelette.

Un régime alimentaire composé d'aliments riches en protéines, calcium et phosphore constitue également un élément important de la prévention et du traitement de l'ostéoporose.

  • des oeufs;
  • le sarrasin;
  • poisson et fruits de mer;
  • légumes verts frais;
  • des noix;
  • céréales germées, soja;
  • du lait
  • produits laitiers

Intéressant: L’apport quotidien en calcium chez les enfants de moins de 3 ans est de 600 mg; pour les patients âgés de 4 à 10 ans - 800 mg; Les adolescents ont besoin de 1200 mg de calcium par jour. Toutefois, sachez que pour obtenir 100 mg de calcium, vous devez consommer 1 000 ml de lait, 200 g de fromage ou 300 g de fromage cottage. D'accord, l'enfant n'est pas sous la force. Même la consommation constante d'aliments riches en calcium ne contribuera pas à obtenir l'effet souhaité. Le fait est que l'absorption complète de ce minéral ne se fait que grâce à la vitamine D, qui se forme dans l'organisme (ou plutôt dans la peau) sous l'influence des rayons ultraviolets. Par conséquent, des promenades quotidiennes au soleil aideront à surmonter cette maladie désagréable. Rappelez-vous, il est impossible de satisfaire les besoins en calcium des enfants à 100%. C'est pourquoi il est si important de prendre des préparations de calcium et de vitamine D prescrites par un spécialiste.

Nous vous proposons une courte table sur les médicaments avec lesquels ils traitent l'ostéoporose chez les enfants avec les noms des médicaments eux-mêmes:

L'ostéoporose chez un enfant - qu'est-ce que c'est et comment traiter la fragilité osseuse

Plus récemment, l'ostéoporose était considérée comme une maladie chez les personnes âgées. Mais aujourd'hui, cette pathologie est de plus en plus retrouvée chez les enfants. Qu'est-ce que l'ostéoporose? Et pourquoi une maladie chez l’adulte affecte-t-elle le corps d’un enfant?

L'ostéoporose - qu'est-ce que c'est

Une maladie dans laquelle la densité osseuse diminue et la fragilité augmente, le métabolisme osseux est perturbé, appelé ostéoporose.

Chez l'homme, le système squelettique est formé presque jusqu'à 30 ans. Les os grossissent en raison de la formation de tissu osseux. Et en longueur - grâce au cartilage.

L'ostéoporose chez les enfants peut se développer à la suite de:

  • formation osseuse insuffisante
  • destruction osseuse excessive

La pathologie est assez dangereuse. Après tout, cela affecte l'organisme en croissance, non encore formé. De plus, le risque de blessure grave augmente.

Causes et types de maladie

Le plus souvent, la maladie se retrouve chez l'enfant pendant la puberté. Cependant, la maladie elle-même peut se développer bien avant son diagnostic.

Les médecins, analysant les causes de l'ostéoporose, la divisent en 3 types:

  • congénital
  • acquis
  • adolescent

La base de la pathologie congénitale sont de tels facteurs:

  • hypoxie (déficit en oxygène) du fœtus
  • bébé prématuré
  • grossesse multiple
  • processus pathologiques survenant dans le placenta
  • malnutrition pendant la grossesse
  • maladie maternelle chronique
  • grossesses fréquentes et accouchement
  • consommation d'alcool par la future mère

Les causes de l'ostéoporose acquise, qui se fait sentir au cours de la première année, sont cachées dans les facteurs suivants:

  • rare séjour dans la rue sous les rayons du soleil
  • carence en vitamine D
  • utilisation de mélanges artificiels non adaptés par un enfant
  • maladies intestinales dans lesquelles l'absorption est altérée
  • mauvaise hygiène

La pathologie adolescente se développe en arrière-plan:

  • consommation d'alcool chez les adolescents, dépendance au tabac
  • maladies systémiques
  • malnutrition (manque de produits laitiers fermentés dans l'alimentation)
  • exposition à des substances toxiques et radioactives
  • hypodynamie
  • maladies du système digestif
  • affections rénales chroniques, foie
  • maladies inflammatoires

L'ostéoporose adolescente la plus souvent diagnostiquée.

Facteurs prédisposants

Contribuer à la formation de la maladie à un jeune âge:

  1. Utilisation de certains médicaments (anticonvulsivants, glucocorticoïdes, antibiotiques, chimiothérapie, médicaments réduisant l’acidité de l’estomac).
  2. Maladies entraînant des troubles métaboliques (anomalies de la thyroïde, maladies des articulations, diabète, leucémie, glomérulonéphrite).

Symptômes principaux

L’absence de manifestations cliniques est une caractéristique de la maladie chez les patients jeunes. La maladie peut être asymptomatique pendant longtemps.

Vous pouvez constater des écarts pour les motifs suivants:

  • périodiquement, l'enfant se plaint de douleurs dans les jambes, la colonne vertébrale
  • une longue position assise ou debout provoque une fatigue intense
  • dans la position couchée, la gêne passe complètement
  • douleur articulaire associée aux changements de temps et d'humeur de l'enfant

La douleur n'est pas la seule manifestation de l'ostéoporose.

La progression de la pathologie est accompagnée des symptômes suivants:

  • fractures osseuses déclenchées par un effort léger (mouvement brusque, blessure mineure)
  • violation de la posture (ventre bombé, sternum arrondi, lordose se développe, cyphose)
  • petite taille
  • promenade de canard spécifique
  • courbure de la colonne vertébrale, articulations des jambes
  • plaintes de "chair de poule" rampante
  • maux de tête
  • crampes périodiques aux pieds, aux mollets (surtout la nuit)
  • maladies des dents (parodontite, carie)
  • ongles cassants, cheveux coupés ternes
  • peau sèche

Complications possibles

La pathologie est dangereuse pour ses conséquences graves. La fragilité du système osseux peut entraîner de graves fractures de la colonne vertébrale et des articulations.

Ces blessures peuvent immobiliser l'enfant pendant une longue période et peuvent parfois être à l'origine d'un handicap.

Méthodes de diagnostic

Après avoir remarqué des symptômes désagréables, les parents doivent contacter un pédiatre pour poser un diagnostic correct.

Le médecin vous prescrira les tests suivants pour détecter l'ostéoporose:

  1. Radiographie Les images montrent une diminution de la densité, une forme modifiée des vertèbres.
  2. Biochimie sanguine. Nommé pour évaluer la quantité de calcium dans le corps.
  3. Échographie. Permet de révéler l'amincissement d'un tissu osseux.
  4. Densitométrie. La principale étude utilisée pour mesurer la densité minérale.

Si le diagnostic est confirmé, le traitement nécessaire sera administré par un orthopédiste, un traumatologue, un endocrinologue et un rhumatologue.

Méthodes de traitement

Comment guérir un enfant? Malgré le sérieux et la complexité de la pathologie, elle est parfaitement traitée dans l'enfance. L'essentiel est de consulter un médecin à temps et de se conformer pleinement à ses recommandations.

Le traitement vise à réduire la douleur, à rétablir l'équilibre entre la production et la destruction du tissu osseux et à stabiliser l'état du patient.

Le traitement suivant résout ces problèmes:

  • traitement médicamenteux
  • aliments diététiques
  • thérapie d'exercice complexe

Traitement médicamenteux

  1. Médicaments contre la douleur. Pour réduire l’inconfort et la douleur, utilisez des AINS, des analgésiques. Les enfants sont des médicaments recommandés à base de paracétamol ou d'ibuprofène.
  2. Calcitonine, œstrogène. Ces fonds permettent une perte plus lente de tissu osseux. Parfois, ils sont capables d'arrêter complètement le processus destructeur. Efficace: Myokaltsik, Kalsinar, Sibakaltin, Elkatonin.
  3. Calcium avec vitamine D. Les médicaments activent la formation de nouveaux tissus. Ils vous permettent de ralentir les processus de destruction et constituent une excellente prévention des fractures. Quand l'ostéoporose est prescrite: Ostéogenon, Calcium D³ Nycomed, Videhol, Vigantol.
  4. Médicaments hormonaux. Ils sont conçus pour stimuler la formation de nouveaux tissus. Ces médicaments sont prescrits extrêmement rarement. La norditropine est une excellente hormone recombinante somatotrope.

Nourriture diététique

Améliorer de manière significative l'état du jeune patient permettra le bon régime alimentaire. Un enfant souffrant d'ostéoporose nécessite une nutrition enrichie en calcium et en phosphore. Le régime devrait contenir une quantité accrue de protéines.

Les nutritionnistes conseillent d'enrichir le menu du jour avec de tels produits:

  • sarrasin, flocons d'avoine, gruau d'orge
  • des oeufs
  • produits laitiers
  • verts frais
  • noix (pistaches, noix, noisettes, amandes)
  • fruits de mer, poisson
  • produits laitiers
  • céréales germées
  • haricots, pois
  • soja

Gymnastique

Le traitement de l'ostéoporose ne sera pas complet sans un effort physique. Des cours de gymnastique sont recommandés après un traitement médicamenteux complet, après environ 3-4 mois.

Prévention de la pathologie

La prévention des maladies repose sur l'exclusion des facteurs qui déclenchent la formation de l'ostéoporose.

  • de l'enfance pour apprendre à l'enfant au sport
  • fournir une nutrition équilibrée
  • promenade quotidienne dans la rue
  • parler des dangers de l'alcool, du tabagisme
  • maintenir en temps opportun le corps des multivitamines
  1. Il est strictement interdit de commencer l’éducation physique sans la recommandation d’un médecin. Depuis la probabilité de la formation de déformations des articulations et de la colonne vertébrale.
  2. Pour réduire la douleur liée à l'inconfort, il peut être recommandé au patient de porter un corset spécial.

L'ostéoporose est une pathologie grave caractérisée par une fragilité accrue des os. Cette maladie peut entraîner de nombreuses malformations et même un handicap. Cependant, un traitement opportun et correct ne laissera pas à la pathologie une chance unique de progresser davantage.

Ostéoporose chez les enfants

Ostéoporose chez les enfants - causes, symptômes, traitement

Les informations fournies ne sont pas destinées à l'automédication. Sa précision et son applicabilité dans votre cas ne sont pas garanties. Contactez un médecin spécialiste!

L'ostéoporose n'est pas considérée comme une maladie infantile - ses victimes sont généralement des femmes d'âge moyen ou des retraités. Cette maladie est rarement rencontrée chez les enfants et les adolescents.

Parents d'un enfant qui souffre d'un relâchement du tissu osseux, il n'est pas facile de trouver au moins quelques informations fiables sur les spécificités des manifestations de cette maladie à un âge précoce.

Nous essaierons de compenser au moins partiellement le manque d'informations de ce type.

Pathogenèse de l'ostéoporose chez les enfants

Les principales caractéristiques de la maladie chez les filles et les garçons sont les caractéristiques génétiques de l'organisme - syndrome d'Ehlers-Danlos, dysplasie mésectodermique, syndrome de Marfan, homocystinurie, lysinurie, etc.

Chez les très jeunes enfants, l'ostéoporose est généralement due à une prématurité grave.

La pathologie osseuse pédiatrique est souvent associée à d'autres anomalies du système musculo-squelettique, en particulier une scoliose. La scoliose précède le développement de modifications ostéoporotiques chez 51% des adolescents.

En outre, le rachitisme, l'anémie, l'endocrinopathie, la dystonie vasculaire, les maladies du tractus gastro-intestinal, la paralysie cérébrale, l'anorexie, l'hypogonadisme, la néphrite, la tubulopathie, l'hépatite, la trachéobronchite, le diabète et la santé des enfants.

La circonstance décisive est parfois des troubles hormonaux de divers types. Il n’est pas surprenant que le risque de manifestation de la maladie soit maximal aux stades critiques de l’âge. Nous les listons:

  • 1 an;
  • la période de 2,5 à 3,5 ans;
  • 6-7 ans;
  • l’apparition de la puberté vers 13 ans (parfois un peu plus tôt ou plus tard).

Enfin, il ne faut pas négliger les facteurs contrôlés, à savoir la qualité des aliments. Manque de vitamines C et D, carence en calcium, la nourriture végétarienne est dangereux.

Caractéristiques et symptômes de la maladie à un âge précoce

L'ostéoporose chez les enfants est généralement définie comme juvénile. Cette forme de la maladie se caractérise par une apparition rapide. En quelques semaines, des douleurs très visibles dans le dos, les jambes et les bras commencent à tourmenter l'enfant.

La posture est progressivement perturbée et la démarche change, la croissance ralentit sensiblement. Les fractures ou les microfractures des os sont probablement accompagnées d'une charge mineure.

De nombreux enfants présentent des symptômes neurologiques - paresthésies (picotements, chair de poule dans les extrémités) et maux de tête concomitants.

Le tableau clinique peut changer pour le mieux en plusieurs mois ou quelques années.

Il est assez difficile de détecter l'ostéoporose chez un enfant:

  1. Premièrement, les pédiatres considèrent toujours que les faits concernant l’apparition de cette maladie chez les enfants d’âge préscolaire et les écoliers sont très rares;
  2. Deuxièmement, les premiers signes de cette maladie sont objectivement difficiles à différencier, même avec l'utilisation d'un équipement de diagnostic spécial.

Comment traiter l'ostéoporose infantile?

Malheureusement, le problème est mal compris par les spécialistes de la médecine moderne. Il n'y a pas de médicament spécifique ou de procédure spécifique qui aide clairement à la densité osseuse insuffisante

En pratique, on utilise approximativement les mêmes schémas thérapeutiques que pour le traitement des adultes avec un diagnostic similaire.

L’organisation de la nutrition clinique spécialisée joue un rôle important (vous pouvez lire à ce sujet ici). L'immobilisation pour le moment des attaques les plus puissantes est recommandée pour la prophylaxie, la thérapie préventive de l'exercice est strictement supervisée par l'instructeur, le massage sous l'eau, le corset et la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens.

En plus des médicaments, les analgésiques prescrivaient des préparations de sels de calcium. comprimés hormonaux et bisphosphonates, vitamines.

Ostéoporose chez les enfants

Les enfants souffrent d'ostéoporose? Oui!
En effet, jusqu'à récemment, l'ostéoporose était considérée comme le lot des personnes âgées. Il y a environ 30 ans, le célèbre endocrinologue Charles Dent a été l'un des premiers à souligner le lien qui existe entre l'enfance et cette maladie dangereuse, qualifiant l'ostéoporose des personnes âgées de maladie pédiatrique. À partir de la période prénatale, la formation d’organes et de tissus dans le corps de l’enfant, incl. développement du squelette et du tissu osseux de sa génératrice, dont le composant structural est le calcium. Son accumulation survient dans l'enfance et l'adolescence, est atteinte et détermine la force du tissu osseux chez un adulte à l'avenir.

L'ostéoporose est une maladie squelettique métabolique caractérisée par une diminution de la masse osseuse et une altération de la microstructure osseuse, entraînant une augmentation de sa fragilité et un risque de fracture. L'ostéopénie - un état intermédiaire entre l'ostéoporose et la normale, est essentiellement «pré-maladie».

Pourquoi l'ostéoporose survient?

De nombreux facteurs peuvent affecter un enfant seul ou en combinaison, empêchant ainsi la formation adéquate des os. Tout d’abord, il s’agit de facteurs de risque génétiquement hérités, ainsi que de troubles hormonaux dans le corps de l’enfant. Les facteurs de risque importants sont le rachitisme différé, la prématurité, le mode de vie, la présence de maladies chroniques, la prise régulière de médicaments, l’immobilité prolongée. Il est important que, dans la plupart des cas, l'ostéoporose chez les enfants soit un processus secondaire, c'est-à-dire une complication d'une maladie existante. L'incidence croissante de l'ostéoporose a été baptisée épidémie silencieuse.

Faiblesse générale, fatigue, diminution des performances scolaires, tremblements et crampes musculaires, peau sèche, ongles et cheveux cassants, caries et parodontite - tout cela est une manifestation de la carence en calcium dans le corps et une manifestation ultérieure de l'ostéoporose imminente - une diminution de la longueur corporelle et du taux de croissance de l'enfant, douleur osseuse, courbure de la colonne vertébrale et la manifestation la plus grave de celle-ci est une fracture osseuse.

Comment identifier l'ostéoporose chez un enfant?

Ce n’est qu’à la fin du siècle dernier qu’une méthode extrêmement informative et sûre pour la détection précoce et fiable de l’ostéoporose, la densitométrie à rayons X, reconnue comme «l’étalon or du diagnostic», a été inventée et a commencé à être introduite dans la pratique médicale.

Le développement de l'ostéoporose chez les enfants

L'ostéoporose chez les enfants est diagnostiquée beaucoup moins souvent que chez les adultes. Malgré cela, la maladie est considérée comme dangereuse car elle affecte le corps en pleine croissance, qui n’est toujours pas formé. La pathologie se traduit par une diminution du niveau de minéraux contenus dans les os, ce qui entraîne une perte de force du squelette.

Au cours de l'ostéoporose, tous les os du système musculo-squelettique sont raréfiés et leur masse diminue.

En raison du développement à long terme de la maladie, le risque de blessure, en particulier de fracture, est accru. Une chute accidentelle, une ecchymose ou une foulure peut entraîner des blessures graves chez un enfant malade. Par conséquent, l'ostéoporose chez les enfants nécessite un traitement obligatoire et efficace visant à renforcer le squelette, à prévenir les blessures et à restaurer les os endommagés.

La pathologie doit être traitée non seulement à cause des fractures probables, mais également afin que le système musculo-squelettique de l'enfant continue à se développer pleinement. On sait que le squelette du corps humain ne se forme finalement qu’à l’âge de 30 ans, et si, avant cette date, des troubles orthopédiques existaient, il pourrait en résulter des modifications dégénératives et irréversibles.

Pendant la période de croissance active, il est extrêmement important de protéger le corps des enfants contre diverses maladies pouvant provoquer des violations de son développement.

La perte de résistance des os est due à la lixiviation du phosphore et du calcium - le principal matériau de construction des structures. Cela conduit à de multiples causes directes et indirectes, parmi lesquelles il y a plusieurs raisons principales:

  1. troubles hormonaux dans le corps;
  2. trouble métabolique;
  3. prédisposition génétique.

Il existe également des facteurs prédisposant à la survenue de perturbations de l'activité de l'organisme, conduisant à l'épuisement du tissu osseux. Ceux-ci comprennent:

  • diabète sucré;
  • les maladies du système musculo-squelettique de nature inflammatoire, en particulier l'arthrite;
  • pathologies du système circulatoire - leucémie et autres;
  • dysfonctionnement thyroïdien;
  • maladies du système endocrinien;
  • perturbation de l'absorption du calcium dans l'organisme dans le contexte de l'apparition de pathologies du tractus gastro-intestinal;
  • problèmes de reins et de foie.

L'ostéoporose chez les enfants peut progresser en l'absence de maladies graves et de facteurs prédisposants. La cause des lésions osseuses est souvent un traitement médicamenteux avec des médicaments qui ont un effet négatif sur la structure du squelette. Les médicaments qui favorisent la pathologie comprennent les glucocorticoïdes, les hormones, les anticonvulsivants (antiépileptiques) et certains autres.

L'affaiblissement des structures osseuses et musculaires survient souvent dans le contexte d'un mode de vie sédentaire, de carences en vitamines et d'une mauvaise alimentation.

Si nous parlons d'ostéoporose, due à une prédisposition héréditaire, il est intéressant de considérer une maladie telle que le syndrome de Lobstein. Dans de tels cas, la fragilité des os est observée chez les bébés dès la naissance ou même à partir de la période de développement intra-utérin.

Symptômes de l'ostéoporose chez les enfants

En règle générale, l'ostéoporose chez les enfants est asymptomatique et pendant longtemps, les parents n'ont aucune idée d'une maladie évolutive. Cela se poursuit jusqu'à ce que l'affaiblissement des os ne cause pas de dommages aux vertèbres ou aux autres os du squelette. Les conséquences de l'ostéoporose s'accompagnent de symptômes sévères et donnent une anxiété grave à l'enfant.

À la suite de la lixiviation des minéraux du tissu osseux, les minéraux deviennent poreux et vulnérables. Le premier est la courbure de la colonne vertébrale, qui provoque un affaissement du dos, comme dans la scoliose. La distorsion de la courbure de la colonne vertébrale se manifeste par une tension constante et par l'absence de spasmes. L'aplatissement des vertèbres conduit souvent à un pincement des nerfs. Dans ce cas, il y a une douleur intense, la mobilité est altérée. Les modifications pathologiques déformantes des structures peuvent être complétées par une inflammation, qui complique considérablement l'évolution de l'ostéoporose.

Traitement et prévention

Pour prévenir le développement de la pathologie orthopédique chez les enfants, il est nécessaire d'appliquer des mesures complètes visant à:

  • inhibition de l'action destructive de la maladie;
  • renforcer le squelette et augmenter sa force;
  • normalisation des processus d'absorption du calcium dans le corps;
  • amélioration du métabolisme;
  • augmentation des niveaux de calcium et de phosphore;
  • réduire les risques de fractures et de blessures.

La tâche principale du traitement consiste à éliminer la cause de la diminution de la masse osseuse.

Si, chez l'adulte, l'ostéoporose est traitée à l'aide d'un traitement médicamenteux, complété par des procédures physiothérapeutiques, de nombreux médicaments ne peuvent pas être utilisés chez les enfants. Les préparations de calcium et de vitamine D3, auxquelles s'ajoutent la thérapie physique, la correction de la nutrition et d'autres méthodes naturelles de médecine traditionnelle et traditionnelle, jouent un rôle essentiel dans le traitement pharmacologique de la pathologie chez les enfants et les adolescents.

Partager avec des amis:

Symptômes et signes de l'ostéoporose chez les enfants

L'ostéoporose est principalement une maladie qui affecte les femmes âgées. Cependant, il arrive aussi que cette maladie ne passe pas chez les enfants et les adolescents. Les os dans l'enfance et l'adolescence se développent et se forment jusqu'à la puberté. En largeur, ils se développent précisément en raison de la formation de tissu osseux, alors qu'en longueur, la croissance est due au cartilage. Chez les enfants atteints d'ostéoporose, les symptômes sont principalement divisés en deux groupes principaux. Il s'agit d'une destruction accrue du tissu osseux et d'une diminution du processus de formation des os. À l'heure actuelle, il n'est pas difficile de déterminer la densité du tissu osseux. Le médecin peut ainsi détecter complètement la croissance lente de l'épaisseur des os et déterminer ainsi l'ostéoporose au stade initial.

Dans le corps de l'enfant en croissance constante, le métabolisme est intense. Le tissu osseux des enfants doit être constamment mis à jour avec des vitamines, en particulier du calcium. Et pour cela, vous avez besoin d'une nutrition adéquate, d'une vie physique active et d'un long séjour à l'air frais et au soleil. Chez les enfants, une défaillance osseuse peut ne pas se manifester. Ils ne se plaignent de rien et la maladie peut déjà progresser.

Causes de la maladie chez les enfants et les adolescents

L'équilibre des minéraux dans les os peut être perturbé à tout âge. Si cela s'est produit pendant la période prénatale, on peut alors parler d'ostéoporose congénitale.

Les raisons suivantes y mènent:

  1. Si l'accouchement est répété après une courte période.
  2. Hypoxie (manque d'oxygène) et hypotrophie (perte de poids) chez le fœtus en violation du fonctionnement du placenta.
  3. Maladies de la mère lorsqu’elles portent un fœtus.
  4. Travailler dans une production dangereuse ou tout simplement un travail difficile pendant la grossesse.
  5. Mauvaise organisation du travail et du repos, mauvaises habitudes, grossesse multiple.

Les enfants de la première année peuvent souffrir d'ostéoporose en raison des symptômes suivants:

  • Violation de l'hygiène,
  • alimentation au biberon,
  • problèmes intestinaux
  • manque d'ultraviolets et de vitamine D.

Chez les adolescents, le développement de l'ostéoporose est principalement associé à:

  1. En cas d'intoxication due à la consommation d'alcool, le tabagisme.
  2. Avec une mauvaise nutrition.
  3. Utilisation insuffisante de produits laitiers.
  4. Activité physique inadéquate.
  5. Maladies chroniques des reins, du foie et du tube digestif.
  6. Processus inflammatoires dans le corps.
  7. L'action du rayonnement.

En outre, les raisons du développement de l'ostéoporose chez les enfants et les adolescents comprennent la prise de certains médicaments. Ceux-ci peuvent être des antibiotiques, tels que la tétracycline, des médicaments contre les brûlures d'estomac (antiacides), des hormones glucocorticoïdes, qui sont utilisés dans le traitement des maladies auto-immunes et des processus inflammatoires, des comprimés pour l'épilepsie (anticonvulsivants).

Habituellement, dans l'enfance, les symptômes de l'ostéoporose ne se manifestent pratiquement pas. Il est possible de noter une douleur dans la colonne vertébrale ou les membres inférieurs, ainsi que de la fatigue en position debout ou assise, lorsque le tissu osseux est significativement affecté. Les douleurs se manifestent à une certaine position du corps et deviennent progressivement douloureuses et constantes. Le plus souvent, on pense à la pathologie de l'ostéoporose chez les enfants et les adolescents lorsque des fractures se produisent, sans raison. Les sites de fracture typiques de cette maladie sont l'humérus, les os du coude et le cou de la cuisse. Fractures généralement sans déplacement. Avec des mouvements brusques, la douleur survient. Peut aussi changer la forme du membre.

Les premiers symptômes incluent une peau sèche, des crampes musculaires, en particulier la nuit, des cheveux et des ongles en mauvais état, des douleurs dans la colonne vertébrale et les articulations. Vous ne devriez pas attendre les premières fractures aléatoires. Lorsque les premiers symptômes apparaissent, il est préférable de consulter immédiatement un médecin. La douleur dans le bas du dos et les articulations peut disparaître ou réapparaître, en fonction de l'état émotionnel de l'enfant ou des conditions météorologiques. Un autre symptôme de l'ostéoporose infantile est une douleur à la poitrine prolongée et douloureuse. L'enfant veut souvent s'asseoir ou s'allonger, car c'est seulement après que la douleur a disparu.

La rachite, la dystonie végétative et vasculaire, les maladies gastro-intestinales, l'anorexie, la paralysie cérébrale et d'autres maladies se reflètent très mal sur la densité osseuse. L'ostéoporose se manifeste surtout à des stades critiques de l'âge. Il s’agit de la première année de vie, l’âge allant de 2,5 à 3,5 ans, 6 à 7 ans et une période de croissance active et de puberté à partir de 12 ans environ (peut-être tôt ou tard). L'ostéoporose (juvénile) chez les enfants se manifeste par un changement de démarche ou de posture. Les fractures (microfractures) des os sont également susceptibles d'être même relativement peu chargées. De nombreux enfants présentent parfois des symptômes neurologiques, tels que la chair de poule et des picotements dans les membres, ainsi que des maux de tête.

Les signes d'ostéoporose dans l'enfance comprennent: une petite taille par rapport à ses pairs, un changement de posture, un gonflement de l'estomac et une rondeur de la poitrine. Si l'ostéoporose est congénitale, les signes radiologiques sont évidents: amincissement de la couche externe des os, diminution de la densité osseuse, vertèbres inhabituelles en forme de coin, parfois appelées vertèbres de poisson. Parfois, chez les jeunes enfants, l'ostéoporose est confondue avec le rachitisme. Ensuite, pour déterminer le diagnostic exact, la densitométrie est prescrite - mesure de la densité minérale osseuse.

Traitement de l'ostéoporose chez les enfants

Cette maladie est très bien traitable dans l'enfance. Les tâches principales résolues par le traitement visent à éliminer les plaintes du patient et à stabiliser son état, ainsi qu'à rétablir l'équilibre entre la résorption du tissu osseux et sa production. Ces tâches sont résolues par une thérapie symptomatique comprenant un régime spécial enrichi en calcium, phosphore et protéines, une thérapie physique (qui commence 4 mois après la thérapie complexe), permettant ainsi de déformer les os fragiles. En cas de syndrome douloureux prononcé, des analgésiques et le port du corset sont prescrits.

Pour éliminer les signes et les symptômes de l'ostéoporose chez les enfants et les adolescents, les groupes de médicaments suivants sont utilisés:

  • Stimuler la formation osseuse. Ce sont des stéroïdes anabolisants et une hormone de croissance recombinante.
  • Suppression de la résorption osseuse. C'est la calcitonine, l'œstrogène, qui sont nommés par des cycles courts.
  • Normaliser l'ensemble du processus métabolique. C'est de la vitamine D avec du calcium et de l'ostéogenon.

Cependant, le traitement avec des médicaments hormonaux est indésirable pendant l'enfance et l'adolescence, car ils nuisent à la formation des systèmes internes et des organes. Il est préférable d'utiliser des suppléments de calcium. vitamine D, magnésium.

La prévention de l'ostéoporose chez les enfants devrait commencer par un apport régulier de calcium dans le corps. Cet élément ne peut pas lui-même être synthétisé dans le corps, il doit provenir de l'extérieur. Il est important d'enrichir l'alimentation de l'enfant en nutriments essentiels et d'éliminer complètement les fast-foods néfastes. Les enfants malades se voient prescrire un régime comprenant des haricots, de la farine d'avoine et du poisson. Tous les produits contenant de la caféine et les boissons sont exclus. C’est seulement en respectant toutes les prescriptions du médecin que l’on peut guérir de l’ostéoporose.

Le problème de l'ostéoporose chez les enfants est que les premiers signes de cette maladie sont difficiles à différencier et les pédiatres considèrent que l'ostéoporose chez les enfants est extrêmement rare. Ce problème est plutôt mal étudié par les médecins et donc l'ostéoporose est traitée chez les enfants comme chez les adultes. Il n'y a pas de préparations spéciales ni de procédures spécifiques développées pour le traitement de l'ostéoporose chez l'enfant. Des analgésiques, des sels de calcium, des bisphosphonates, des vitamines sont prescrits.

Si, tôt ou à l'adolescence, un enfant présente une carence en calcium, il devrait déjà courir un risque d'ostéoporose. Même un léger changement dans le métabolisme calcium-phosphore ne peut être ignoré par les médecins professionnels. La bonne nouvelle pour les parents dont les enfants souffrent encore d'ostéoporose est que la médecine moderne dispose de méthodes permettant de diagnostiquer la maladie à un stade précoce. C'est la densitométrie. Auparavant, l'ostéoporose présentait des convulsions dans les jambes la nuit, des picotements et une chair de poule, une faiblesse et une fatigue rapide. Mais le diagnostic n'a été posé qu'après la première fracture. Aujourd'hui tout a changé.
L'ostéoporose chez les enfants est loin d'être un verdict, et elle peut vraiment y faire face. Les parents devraient simplement assumer la responsabilité d'identifier la maladie et de la prévenir. Les enfants devraient apprendre dès leur plus jeune âge à bien s'organiser et à faire du sport. Cela aidera à garder les os en bonne santé et forts pendant une longue période.

Symptômes et traitement de l'ostéoporose infantile

Beaucoup de gens savent que l'ostéoporose est une maladie de la vieillesse qui se développe principalement chez les femmes après 45 ans. Mais tout le monde ne sait pas qu’il existe une ostéoporose juvénile, que l’on observe chez les enfants et les adolescents.

Comment se développe la maladie

À un jeune âge, les os humains se forment en raison du tissu cartilagineux (allongement du squelette) et de l'apparition de tissu osseux (expansion osseuse).

Il y a deux groupes de causes d'ostéoporose à un jeune âge:

  • Déformation accrue du tissu osseux.
  • Réduire le taux de formation du squelette.

Il n’ya pas si longtemps, il a été découvert que cet équilibre pouvait être perturbé à tout moment de la vie. L'ostéoporose congénitale existe. Cela peut survenir à la suite d'un développement intra-utérin. Il peut être induit:

  1. prématurité du fœtus;
  2. l'hypoxie intra-utérine ou l'hypotrophie avec altération de la fonctionnalité du placenta;
  3. transportant des jumeaux ou accouchements répétés dans un court laps de temps;
  4. maladie maternelle chronique ou travail d'hygiène inapproprié pendant la période de procréation de l'enfant;
  5. intoxications diverses pendant la grossesse.

Les symptômes de l'ostéoporose juvénile peuvent se développer au cours de la première année de la vie d'un enfant. Les facteurs suivants peuvent affecter ceci:

  • dysfonctionnement des intestins;
  • nourrir les enfants mélange inadapté;
  • manque de rayonnement solaire et hypovitaminose (surtout insuffisance de vitamine D);
  • non-respect des normes d'hygiène.

Chez les enfants de la puberté, la maladie peut être causée par:

  1. l'usage d'alcool et de produits du tabac;
  2. alimentation déséquilibrée;
  3. mode de vie sédentaire;
  4. maladies chroniques du tube digestif, du foie et des reins;
  5. pathologies accompagnées d'inflammation (collagénose, tuberculose);
  6. exposition aux radiations et aux toxines;
  7. immobilité prolongée pour une raison quelconque.

L'effet des médicaments

L'ostéoporose à un jeune âge peut être causée non seulement par diverses pathologies et maladies, mais également par l'influence de certains médicaments. Provoquer le développement de l'ostéoporose chez les enfants peut:

  • les hormones de nature glucocorticostéroïde, qui sont habituellement prescrites pour le traitement des maladies auto-immunes et inflammatoires;
  • les anticonvulsivants utilisés pour l'épilepsie;
  • substances de chimiothérapie;
  • certains antibiotiques;
  • des substances qui réduisent l'acidité dans l'estomac (antiacides), qui sont utilisées pour supprimer les brûlures d'estomac.

Souvent, l'ostéoporose chez les enfants ne présente aucun symptôme spécifique. L'enfant ne peut que se plaindre d'une douleur dans la région de la colonne vertébrale ou des jambes ou d'une fatigue rapide lorsqu'il est debout ou assis, dans les cas où le tissu osseux est très affecté. Premièrement, la douleur disparaît lorsque l'enfant occupe une certaine position, mais plus tard, elle devient permanente et douloureuse.

Souvent, la présence d'ostéoporose chez un adolescent commence à être présumée après une fracture récurrente survenue sans blessure particulière. Les endroits les plus communs de violation de l'intégrité du tissu osseux sont les corps vertébraux, le col fémoral, l'humérus et l'ulna. Si l'enfant fait un mouvement brusque, il peut y avoir une douleur aiguë et les symptômes d'une forme modifiée du membre.

Pour les vertèbres, une fracture de compression est typique, pour laquelle le déplacement n'est pas caractéristique.

Symptômes permettant de suspecter l'ostéoporose chez un enfant:

  1. faible croissance par rapport aux autres enfants du même âge;
  2. réformation de la posture, consistant à arrondir la région de la poitrine, à redresser la déflexion dans le bas du dos, au ventre en saillie;
  3. avec la courbure de la colonne vertébrale, des plis cutanés asymétriques peuvent apparaître sur un côté du corps.

En cas d'ostéoporose congénitale, les symptômes de rayons X les plus prononcés sont les suivants:

  • diminution de la densité et amincissement de la couche osseuse externe;
  • forme inhabituelle des vertèbres ("vertèbres de poisson").

Les symptômes de l'ostéoporose à un jeune âge peuvent être confondus avec les symptômes du rachitisme. Aujourd'hui, afin de diagnostiquer l'ostéoporose chez les enfants, la densité minérale des tissus osseux est mesurée. La technique s'appelle la densitométrie.

Objectifs et méthodes de traitement

La thérapie aide très bien à traiter les enfants avec un diagnostic d'ostéoporose juvénile, mais seulement si vous faites appel à des spécialistes à temps. Le traitement a les objectifs suivants:

  1. Il soulage les symptômes et stabilise l'état du patient.
  2. Reprend l'équilibre entre la formation du tissu osseux et sa destruction.

Pour effectuer la première tâche, un traitement symptomatique est prescrit comme suit:

  • donner à l'enfant une diète spéciale riche en protéines, en calcium et en phosphore;
  • mise au point d'une série d'exercices physiques à effectuer au plus tôt un quart après le début du traitement complexe. Sinon, il existe une forte probabilité de nombreuses violations dans le squelette;
  • Si la douleur est présente parmi les symptômes de la maladie, le traitement comprend l'administration d'analgésiques et le port d'un corset de soutien spécial.

Pendant le traitement, les médicaments suivants peuvent être utilisés pour combattre les causes de la maladie:

  1. substances pour supprimer la résorption du tissu osseux. Ce sont des calcitonines d'origine naturelle et artificielle et des œstrogènes;
  2. médicaments qui induisent la formation d'os. Ils se composent d'hormone de croissance et de stéroïdes;
  3. moyens de normaliser l’état général du patient. La vitamine D est le plus souvent utilisée pendant le traitement.

Étant donné que le traitement des enfants avec l'utilisation de substances hormonales peut ne pas être le meilleur effet sur la santé des enfants, la préférence va aux médicaments de ce dernier groupe. Pour prévenir l'ostéoporose à un âge précoce, les enfants peuvent recevoir des médicaments contenant du magnésium, du calcium et de la vitamine D.

Symptômes et traitement de l'ostéoporose infantile

Beaucoup de gens savent que l'ostéoporose est une maladie de la vieillesse qui se développe principalement chez les femmes après 45 ans. Mais tout le monde ne sait pas qu’il existe une ostéoporose juvénile, que l’on observe chez les enfants et les adolescents.

Comment se développe la maladie

À un jeune âge, les os humains se forment en raison du tissu cartilagineux (allongement du squelette) et de l'apparition de tissu osseux (expansion osseuse).

Il y a deux groupes de causes d'ostéoporose à un jeune âge:

  • Déformation accrue du tissu osseux.
  • Réduire le taux de formation du squelette.

Il n’ya pas si longtemps, il a été découvert que cet équilibre pouvait être perturbé à tout moment de la vie. L'ostéoporose congénitale existe. Cela peut survenir à la suite d'un développement intra-utérin. Il peut être induit:

  1. prématurité du fœtus;
  2. l'hypoxie intra-utérine ou l'hypotrophie avec altération de la fonctionnalité du placenta;
  3. transportant des jumeaux ou accouchements répétés dans un court laps de temps;
  4. maladie maternelle chronique ou travail d'hygiène inapproprié pendant la période de procréation de l'enfant;
  5. intoxications diverses pendant la grossesse.

Les symptômes de l'ostéoporose juvénile peuvent se développer au cours de la première année de la vie d'un enfant. Les facteurs suivants peuvent affecter ceci:

  • dysfonctionnement des intestins;
  • nourrir les enfants mélange inadapté;
  • manque de rayonnement solaire et hypovitaminose (surtout insuffisance de vitamine D);
  • non-respect des normes d'hygiène.

Chez les enfants de la puberté, la maladie peut être causée par:

  1. l'usage d'alcool et de produits du tabac;
  2. alimentation déséquilibrée;
  3. mode de vie sédentaire;
  4. maladies chroniques du tube digestif, du foie et des reins;
  5. pathologies accompagnées d'inflammation (collagénose, tuberculose);
  6. exposition aux radiations et aux toxines;
  7. immobilité prolongée pour une raison quelconque.

L'effet des médicaments

L'ostéoporose à un jeune âge peut être causée non seulement par diverses pathologies et maladies, mais également par l'influence de certains médicaments. Provoquer le développement de l'ostéoporose chez les enfants peut:

  • les hormones de nature glucocorticostéroïde, qui sont habituellement prescrites pour le traitement des maladies auto-immunes et inflammatoires;
  • les anticonvulsivants utilisés pour l'épilepsie;
  • substances de chimiothérapie;
  • certains antibiotiques;
  • des substances qui réduisent l'acidité dans l'estomac (antiacides), qui sont utilisées pour supprimer les brûlures d'estomac.

Souvent, l'ostéoporose chez les enfants ne présente aucun symptôme spécifique. L'enfant ne peut que se plaindre d'une douleur dans la région de la colonne vertébrale ou des jambes ou d'une fatigue rapide lorsqu'il est debout ou assis, dans les cas où le tissu osseux est très affecté. Premièrement, la douleur disparaît lorsque l'enfant occupe une certaine position, mais plus tard, elle devient permanente et douloureuse.

Souvent, la présence d'ostéoporose chez un adolescent commence à être présumée après une fracture récurrente survenue sans blessure particulière. Les endroits les plus communs de violation de l'intégrité du tissu osseux sont les corps vertébraux, le col fémoral, l'humérus et l'ulna. Si l'enfant fait un mouvement brusque, il peut y avoir une douleur aiguë et les symptômes d'une forme modifiée du membre.

Pour les vertèbres, une fracture de compression est typique, pour laquelle le déplacement n'est pas caractéristique.

Symptômes permettant de suspecter l'ostéoporose chez un enfant:

  1. faible croissance par rapport aux autres enfants du même âge;
  2. réformation de la posture, consistant à arrondir la région de la poitrine, à redresser la déflexion dans le bas du dos, au ventre en saillie;
  3. avec la courbure de la colonne vertébrale, des plis cutanés asymétriques peuvent apparaître sur un côté du corps.

En cas d'ostéoporose congénitale, les symptômes de rayons X les plus prononcés sont les suivants:

  • diminution de la densité et amincissement de la couche osseuse externe;
  • forme inhabituelle des vertèbres ("vertèbres de poisson").

Les symptômes de l'ostéoporose à un jeune âge peuvent être confondus avec les symptômes du rachitisme. Aujourd'hui, afin de diagnostiquer l'ostéoporose chez les enfants, la densité minérale des tissus osseux est mesurée. La technique s'appelle la densitométrie.

Objectifs et méthodes de traitement

La thérapie aide très bien à traiter les enfants avec un diagnostic d'ostéoporose juvénile, mais seulement si vous faites appel à des spécialistes à temps. Le traitement a les objectifs suivants:

  1. Il soulage les symptômes et stabilise l'état du patient.
  2. Reprend l'équilibre entre la formation du tissu osseux et sa destruction.

Pour effectuer la première tâche, un traitement symptomatique est prescrit comme suit:

  • donner à l'enfant une diète spéciale riche en protéines, en calcium et en phosphore;
  • mise au point d'une série d'exercices physiques à effectuer au plus tôt un quart après le début du traitement complexe. Sinon, il existe une forte probabilité de nombreuses violations dans le squelette;
  • Si la douleur est présente parmi les symptômes de la maladie, le traitement comprend l'administration d'analgésiques et le port d'un corset de soutien spécial.

Pendant le traitement, les médicaments suivants peuvent être utilisés pour combattre les causes de la maladie:

  1. substances pour supprimer la résorption du tissu osseux. Ce sont des calcitonines d'origine naturelle et artificielle et des œstrogènes;
  2. médicaments qui induisent la formation d'os. Ils se composent d'hormone de croissance et de stéroïdes;
  3. moyens de normaliser l’état général du patient. La vitamine D est le plus souvent utilisée pendant le traitement.

Étant donné que le traitement des enfants avec l'utilisation de substances hormonales peut ne pas être le meilleur effet sur la santé des enfants, la préférence va aux médicaments de ce dernier groupe. Pour prévenir l'ostéoporose à un âge précoce, les enfants peuvent recevoir des médicaments contenant du magnésium, du calcium et de la vitamine D.