Symptômes et traitement de la tendinose

Les tendons amincis rendent le système locomoteur vulnérable. La tendinose du calcanéum est un type particulièrement dangereux de ce type d'affection, car elle provoque une inflammation de toute la surface plantaire et du muscle tibial. Cette pathologie chronique conduit à la dystrophie des tissus, limite la mobilité totale et nuit considérablement à la qualité de la vie.

Étiologie et pathogenèse

Avec des charges excessives, les tendons sont sujets à des microtraumatismes constants. La tendinose se manifeste principalement par des lésions dystrophiques de leur attachement aux muscles. Les charges de travail inadéquates s'expliquent souvent par l'activité professionnelle de telles catégories de personnes:

  • Athlètes
    • les athlètes sont fréquemment victimes de blessures au genou et à la cheville;
    • les joueurs de tennis blessent la région de l'humérus, du coude et du poignet;
    • les golfeurs surchargent les ligaments du muscle sous-scapulaire et de l'avant-bras en rotation.
  • Les ouvriers du travail manuel, c’est-à-dire ceux qui chargent les tendons des gros muscles de la cheville, de l’épaule, du quadriceps de la cuisse:
    • les constructeurs;
    • les mineurs;
    • déménageurs.
  • Personnes ayant une activité liée à la présence à long terme de membres en position physiologique non standard, ainsi que celles surchargeant les tendons des petits muscles des mains, des doigts, des poignets:
    • les programmeurs;
    • musiciens et artistes;
    • couturière
L'émergence d'un processus destructeur peut survenir en raison de caractéristiques anatomiques, d'infection par des agents pathogènes, d'une perturbation du métabolisme.

Le début du développement de la tendinose est le pincement des fibres de collagène du cartilage. Progressivement, les ligaments sont calcifiés et remplacés par du tissu osseux. La nutrition et l’approvisionnement en sang du processus étranglé sont brisées, il devient plus mince, devient fragile, perd son élasticité et sa force. Le développement de tels procédés provoque:

  • maladies articulaires chroniques;
  • inflammation ou infection;
  • troubles métaboliques;
  • anomalies congénitales des articulations.
Retour à la table des matières

Signes et symptômes

Une manifestation typique de la tendinose est une douleur dans la région de l'articulation touchée. La phase initiale s'accompagne de douleurs modérées d'origine mécanique, qui ne s'intensifient qu'au pic de la tension physique et s'apaisent au repos. Seulement dans les dernières étapes, la sensation de tirer, une gêne sourde est constamment présente. Lors de la palpation, la douleur augmente considérablement. Sans traitement, la maladie entre dans une phase chronique, où la raideur et l'activité physique se développent rapidement. Lorsque la tendinose est pratiquement absente, la rougeur et le gonflement sont inexistants ou insignifiants. Cependant, si la maladie a une cause infectieuse, ces symptômes peuvent être présents et s'accompagner d'une hyperémie.

La particularité de la tendinose est que la douleur disparaît au repos, alors qu'elle est intense pendant l'exercice.

Types de pathologie

Lésion du coude

Les changements destructifs affectent les extenseurs du poignet, les nadminitoires latéral et médial de l'humérus. Des douleurs à la hausse apparaissent dans la région du coude. Un inconfort est ressenti à la partie extérieure de l'épaule et à l'avant-bras. Il y a une faiblesse dans la main, il est difficile de soulever et de tenir des objets, de serrer le sous-vêtement, la douleur provoque même une simple poignée de main.

Joint d'épaule

La tendinose de l'articulation de l'épaule affecte les tendons du muscle supraspastique responsable de l'abduction du bras. Ce type de maladie survient le plus souvent. Le danger d’une telle pathologie est qu’elle implique toute la capsule de l’épaule dans des modifications destructives, accompagnées de douleurs intenses et de la formation d’adhésions limitant les mouvements actifs et passifs.

Quand un genou est touché

La tendinose du genou affecte les tendons du muscle quadriceps et de la rotule, mais tout l'appareil ligamentaire du genou peut être impliqué dans le processus dégénératif au fil du temps. La douleur survient sous la rotule lors de la marche, de la course, de la flexion / du redressement des jambes. Comme cette pathologie est souvent enregistrée chez les athlètes, elle s'appelle le genou du sauteur.

Poignet

Les tendons de destruction et les muscles qui font pivoter l'épaule sont exposés à la destruction. La partie supérieure de la main fait mal, la douleur dans l'avant-bras, s'aggrave lorsque la paume de la main est retournée. La maladie affecte le plus souvent le pouce et l'index du poignet droit, tandis que les gauchers souffrent de fléchisseurs de la main gauche. En raison du pincement mécanique des nerfs et des vaisseaux sanguins, un "syndrome de tunnel" est observé.

Hanche

Selon la localisation de la lésion, une tendinose survient:

  • Les muscles abducteurs. Elle affecte les tendons des muscles moyens, petits et en forme de poire, les douleurs se concentrant à l'extérieur de la cuisse, dans la région de la tête du grand trochanter.
  • Diriger les muscles de la cuisse. La douleur est ressentie lors des mouvements de rotation des hanches.
  • Le muscle iliopsoas, dont les tendons sont attachés à la petite broche. La douleur survient lorsque vous vous appuyez sur la jambe douloureuse et que vous laissez tomber l'abdomen et la surface interne de la cuisse.
Retour à la table des matières

Cheville

Une surtension de la jambe entraîne des modifications dégénératives des ligaments des muscles, qui assurent la supination du pied et renforcent la voûte plantaire. L'accent sur le pied est accompagné de douleurs aiguës qui s'étendent dans le talon, la semelle "s'effondre" constamment, le pied plat se développe. La tendinose du talon affecte le point d'attache le plus fort, mais aussi le plus traumatique. La pathologie provocatrice de la cheville, à l'exception de la principale, porte des chaussures inconfortables.

Les conséquences

En raison des symptômes externes médiocres de la maladie, il est important de commencer le traitement de la tendinose à temps et de suivre les recommandations, car des processus internes destructeurs détruisent rapidement les tendons, forment une ankylose persistante, ce qui limite considérablement la mobilité et peut entraîner une invalidité. Avec un traitement approprié et un ajustement du stress, la probabilité d'une rechute diminue.

Diagnostics

Le diagnostic est établi sur la base des plaintes du patient. Le médecin examine et sonde les tendons, évalue le degré de douleur lors de mouvements passifs et actifs et écoute également les bruits auscultatifs. Pour clarifier le niveau de dommage aux tendons, on utilise des rayons X et des IRM. Les excroissances et les strates ossifiées seront clairement visibles sur les photographies et indiqueront une tendinose ossifiante. Exclure ou confirmer le caractère infectieux de la douleur prescrit une analyse biochimique du sang.

Étapes de traitement

Limite de charge

Traditionnellement, il est recommandé de traiter les tendons par déchargement, et mieux par immobilisation de l'organe endommagé. Si la maladie a frappé le lieu de fixation, utilisez des bandes de plâtre épais, des bandages orthopédiques. Dans le cas de blessures de tendons longs du bas de la jambe, de la hanche ou de l’avant-bras, des bandages élastiques et des bandages serrés. La durée d'immobilisation est attribuée individuellement, en moyenne, pendant 2-3 semaines.

Traitement de la toxicomanie

Ce traitement est prescrit en cas de douleur chronique aiguë. À cette fin, des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens avec une capacité anesthésique, sous forme d'injections, de comprimés, de pommades et de gels locaux, sont utilisés. En cas d'infection, prescrire des antibiotiques ou des corticostéroïdes. Mais si la douleur est uniquement associée à un effort physique et qu’ils sont absents pendant le repos, il n’est pas recommandé d’utiliser des médicaments. L'immobilisation de l'articulation et la limitation de la mobilité fourniront un soulagement adéquat de la douleur.

Physiothérapie

Il est prouvé que les procédures stimulent la circulation sanguine et le flux lymphatique, soulagent la douleur et renforcent l'action des médicaments thérapeutiques. Pour ces objectifs, appliquer une thérapie par ondes de choc et laser, irradiation ultraviolette. L'électrophorèse avec Lidasa est prescrite pour améliorer les processus de récupération. L'adoption de bains de boue et de minéraux accélère le métabolisme et réduit la période de récupération.

Massages et exercices physiques

Le massage thérapeutique est indiqué à n'importe quel stade de la thérapie. Au début, ils se limitent à des manipulations légères et délicates: frotter et caresser la surface. Avec un massage dynamique positif, les mouvements seront plus intenses. Pour le développement des tendons endommagés et la restauration des muscles atrophiés, le chirurgien orthopédiste choisit un complexe spécial de natation et de thérapie physique. Il est nécessaire d'observer strictement le nombre de répétitions et la méthode d'exécution des exercices. La gymnastique est mieux faite sous la supervision d'un instructeur expérimenté. La réhabilitation des sanatoriums et des stations contribue au prompt rétablissement.

Intervention chirurgicale

Lorsque tendinose lésion dystrophique des tendons entraîne la mort, c’est le lieu de la fixation des ligaments qui est le plus vulnérable. Avec les changements pathologiques, le développement de la nécrose des tissus ou de l'ankylose des articulations, l'opération ne peut être évitée. Si, après 6 mois de traitement conservateur, le patient continue à souffrir de douleur chronique, il s'agit également d'une indication de la transplantation plastique du tendon endommagé. Pour le rétablissement nécessitera un cours de rééducation de 3 à 6 mois.

Prévention

La cause principale de la tendinose étant une surcharge physique excessive, il est nécessaire de réchauffer soigneusement les muscles avant de commencer les séances d’entraînement, d’éviter les mouvements brusques et de soulever des poids, d’utiliser des dispositifs de protection spéciaux qui protègent contre les étirements. Une alimentation équilibrée devrait comprendre des légumes et des fruits verts, des variétés de poisson et de viande faibles en gras, du mucopolysaccharide et des produits laitiers. Le régime quotidien devrait comprendre de la gelée et des gelées, des œufs de poule et du foie.

Traitement de la tendinose au talon

Trois causes de la maladie Symptômes caractéristiques Diagnostic Méthodes de traitement Pronostic

La tendinose est une lésion dégénérative dystrophique (amincissement, fragilité, usure et autres modifications) des tendons et des ligaments musculaires sans inflammation. Elle est souvent confondue avec une tendinite, mais il s’agit de maladies différentes: une inflammation aiguë ou subaiguë des tendons et des ligaments survient en cas de tendinite, un processus chronique chez les patients atteints de tendinite, une inflammation nulle ou insignifiante.

Comme beaucoup d'autres maladies du système musculo-squelettique, la tendinose se déroule sournoisement, en commençant par une douleur à peine perceptible ou simplement un inconfort au niveau de l'articulation ou des muscles à laquelle les gens ne font pas attention ou ne l'oublient pas rapidement. Sans traitement, la maladie devient rapidement de nature chronique, entraînant des modifications graves, difficiles à inverser dans les tissus des tendons et des ligaments, au point de provoquer leur nécrose (nécrose). Une défaite sévère est accompagnée de douleurs chroniques, gêne le mouvement et réduit considérablement l'activité physique et la qualité de vie.

Si vous commencez un traitement dès les premiers stades de la maladie et continuez à prévenir les exacerbations, vous pouvez oublier pour toujours la tendinose. Par conséquent, en cas de douleurs mineures aux articulations, aux muscles et aux tendons, vous devez contacter l'orthopédiste et le traumatologue le plus tôt possible et, en son absence, le chirurgien ou le thérapeute.

En outre dans l'article - un examen détaillé de la maladie: causes, symptômes caractéristiques, méthodes de diagnostic, traitement et pronostic.

Trois causes de la maladie

La tendinose résulte de charges insuffisantes (excessives) sur les muscles et les articulations, provoquant un microtraumatisme des tendons et des ligaments, ainsi que dans le cas d'un raidissement prolongé des articulations, ce qui nuit à l'approvisionnement en sang et à la nutrition des tissus. Ceci est possible dans les trois cas suivants:

Activités sportives. Les athlètes professionnels et les amateurs qui consacrent beaucoup de temps à l’entraînement dans un sport en particulier sont souvent affectés par certains groupes de tendons et de ligaments. Les joueurs de football et les athlètes subissent une surcharge de tendons et de ligaments dans la région de la cheville et du genou (genou sauteur); chez les joueurs de tennis, au niveau de l’épaule, du coude (coude du joueur de tennis) ou du poignet; les golfeurs et les joueurs de baseball souffrent de tendons extenseurs et de muscles qui font tourner l’avant-bras, etc.

Travail physique dur. Chargeurs, mineurs, constructeurs, excavateurs subissent souvent la défaite des tendons des gros muscles (épaule, hanche, tibia).

Des charges prolongées, en particulier lorsque le membre se trouve dans la même position non physiologique: par exemple, les informaticiens et les machines à écrire qui ont longtemps serré la souris ou qui travaillent beaucoup au clavier souffrent de tendons de petits groupes musculaires (main, doigts, poignet et avant-bras). Il en va de même pour les pianistes, les couturières, les employés de bureau.

Symptômes caractéristiques

Tendinose se produit avec des symptômes typiques, selon lesquels un médecin expérimenté peut facilement poser un diagnostic:

douleur dans la région des ligaments et des tendons affectés, aggravée par l'effort physique; difficulté à bouger dans les membres - d'abord à cause de la douleur, puis à cause de la rigidité qui se forme.

Dans les premiers stades de la douleur modérée, apparaissant seulement à la fin de la charge ou à son apogée. À l’avenir, sensation de malaise et de douleur sourde, tirant déjà au repos, sensations désagréables ou douleur lorsque vous appuyez ou ressentez la jonction des muscles. Sans traitement, le processus devient chronique avec des douleurs constantes et sourdes qui limitent fortement l'amplitude de mouvement et l'activité physique du patient. Mais l'apparition d'un gonflement, d'un œdème, d'une rougeur de la peau sur le tendon, parlera davantage de tendinite que de tendinose.

Selon les causes et la localisation du processus pathologique, la tendinose présente certaines particularités:

(si la table n'est pas complètement visible - faites-la défiler vers la droite)

Diagnostics

La tendinose est généralement facilement diagnostiquée par les plaintes classiques et sur la base des données d'inspection. En cas de doute sur le diagnostic et la nécessité d’exclure l’arthrite et d’autres lésions articulaires et osseuses, on procède à une radiographie qui ne montre généralement pas de modification de la tendinose, mais il s’agit par exemple de l’arthrite et de l’arthrose. Le degré d'endommagement des tendons et des ligaments, le processus de localisation et la profondeur de la lésion peuvent être diagnostiqués par IRM.

Méthodes de traitement

La tendinose est traitée de manière conservatrice et opératoire.

Traitement conservateur

La thérapie conservatrice comprend les méthodes suivantes:

Immobilisation primaire obligatoire (immobilisation): à l’aide du gypse longt (le bandeau est un bandeau dense et stable qui conserve la forme) - dans le cas où la tendinose est localisée dans la zone de fixation des tendons aux articulations; et avec l'aide de bandages élastiques, si la maladie capture les tendons longs dans la projection des muscles (jambe inférieure, avant-bras). Immobilisation prescrite pour soulager la douleur.

Les médicaments de thérapie médicamenteuse, qui ne sont utilisés que dans le cas de douleurs chroniques aiguës ou douloureuses. Utilisez des anti-inflammatoires non stéroïdiens ayant un bon effet analgésique sous forme d'injections ou de comprimés: kétorol, nurofène, analgine, diclofénac. Si la tendinose est accompagnée de douleur uniquement pendant l'activité physique, aucun médicament n'est indiqué, car un soulagement adéquat de la douleur peut être obtenu par l'immobilisation.

Compresses froides, la glace sur la zone touchée est utilisé uniquement pour la douleur, pour les 1-3 premiers jours. Par la suite, ils pratiquent déjà des procédures de réchauffement et d’absorption (physiothérapie).

Physiothérapie - laser, électrophorèse avec novocaïne pour soulager la douleur ou avec vitamines, magnétothérapie, etc.

Le massage est utilisé dès les premiers jours de traitement. Tout d’abord, faites un massage doux, avec l’utilisation prédominante de mouvements caressants et de frottements superficiels. Au fur et à mesure que l'état s'améliore, ils se tournent vers des techniques plus actives: le frottement en profondeur, le malaxage et les vibrations, ajoutent des éléments de thérapie physique.

Massage avec tendinose du tendon du talon

Physiothérapie. La charge sur les tendons et les ligaments affectés n'est complètement exclue qu'en présence de douleur. À l'avenir, il est recommandé de faire des exercices strictement dosés pour rétablir progressivement l'activité fonctionnelle des muscles et des articulations et prévenir la raideur. La formation en gymnastique est effectuée sous la supervision d'un médecin ou d'un instructeur de thérapie par l'exercice. Le patient doit expliquer les mouvements autorisés et interdits et leur intensité.

Opération

L'opération est représentée dans quatre cas:

avec des changements prononcés dans les tendons et les ligaments;

dans le développement de processus de nécrose tissulaire;

douleur douloureuse chronique, portant gravement atteinte à la qualité de vie du patient;

en cas de raideur et de risque de formation d'ankylose (fusion des articulations).

Pendant l'opération, l'excision des sites tissulaires nécrotiques, l'élimination du tissu cicatriciel et la connexion des extrémités disséquées (plastiques) sont effectuées.

En postopératoire, après la cicatrisation et la cicatrisation des tendons, il est recommandé de suivre une thérapie par l'exercice avec exercices d'étirement, ce qui permet de rétablir la longueur normale du tendon et de rétablir la mobilité dans son intégralité.

Prévisions

En cas de traitement rapide, le pronostic est favorable.

Cependant, chez les athlètes, les tendinoses, surtout répétitives (peuvent être récurrentes), peuvent poser la question de la possibilité de poursuivre une carrière sportive et, dans certains cas, les médecins recommandent l'abandon du sport professionnel. La décision est prise individuellement, en fonction du degré de risque de complications sévères (raideur, nécrose des tendons), de l'âge du sportif, du niveau de ses performances et d'autres facteurs.

Dans d'autres groupes de patients (non sportifs), une tendinose peut également se reproduire, mais ceci peut être évité sans restrictions sérieuses - uniquement en suivant les recommandations du médecin (activité physique mesurée, exercices pour décharger les muscles et étirement des ligaments).

Comment traiter les tendinoses du genou

La tendinite est également connue sous le nom de tendinose (lat. Tendo-tendon et inflammation). Comme beaucoup de maladies associées au système musculo-squelettique, l'inflammation des tendons se produit dans un premier temps presque imperceptiblement. Cependant, vous pouvez oublier cette maladie pour toujours, si vous détectez ses premiers signes en temps utile et consultez un médecin.

De cet article, vous pouvez en apprendre davantage sur les tendinoses des tendons, leurs symptômes, le traitement des tendinoses du genou et du calcanéum.

Le concept de tendinose

La tendinose de l'articulation du genou est une maladie accompagnée d'une inflammation des tendons situés dans la région du genou. Cette pathologie est plus fréquente chez les athlètes et les personnes dont les muscles et les articulations sont soumis à un effort physique constant. En conséquence, les ligaments et les tendons reçoivent des microtraumatismes, la circulation sanguine se détériore.

Lisez aussi plus sur la tendinite au genou. Ses causes, méthodes de diagnostic et de traitement.

Causes de la maladie

Les principales causes de tendinose sont les suivantes.

Activités sportives

Chez les amateurs comme chez les sportifs, un certain groupe musculaire ou ligament est souvent affecté. Pour le golf et le baseball, il s'agit généralement d'une lésion des tendons des muscles de l'avant-bras et des extenseurs.

Pour les joueurs de tennis - la zone de la ceinture scapulaire, du coude et du poignet. Les athlètes, à égalité avec les footballeurs, sont soumis à une lourde charge à la cheville et au genou.

Travail physique excessif

Le plus souvent, les constructeurs, les mineurs, les chargeurs et les creuseurs sont susceptibles de perdre de gros muscles, tels que les épaules, les cuisses et les cuisses.

Charges, lorsque les membres sont dans une position non physiologique pendant une longue période

Cet article concerne les pianistes, les employés de bureau et les personnes qui travaillent longtemps devant un ordinateur. Ce dernier ne s'applique pas seulement aux compositeurs. Si vous ne voulez pas que l’enfant souffre de tendons d’un petit groupe de muscles (doigts, mains, poignets, avant-bras), surveillez la durée de son séjour à l’ordinateur.

Autres causes de tendinite:

  1. Infections bactériennes.
  2. Pathologie fongique.
  3. Arthrose ou arthrite du genou.
  4. Mauvaises chaussures.
  5. Les allergies
  6. Faible immunité.
  7. Changements d'âge.
  8. Pieds plats ou autres pathologies du pied.
  9. Les changements pathologiques de la colonne vertébrale et une violation de la posture.
  10. Un long cours d'antibiotiques.
  11. Traumatisme

Symptômes de tendinose du genou

Il y a 4 stades cliniques de la tendinose.

Dans la première étape, les sensations de douleur dans la zone du genou ne se produisent pas dans un état de détente ou avec un effort physique modéré. La douleur n'apparaît qu'avec un stress physique accru.

Dans la deuxième étape, des douleurs sourdes sous forme de convulsions et une gêne sont déjà ressenties lors d'un effort normal, quelque temps après la fin de l'entraînement, elles se font encore sentir.

Dans la troisième étape, les symptômes sont extrêmement similaires à la deuxième en apparence. Cependant, la différence est que l'inconfort ne disparaît pas, même après huit heures de relaxation complète du membre.

Au quatrième stade, des larmes ou une déchirure complète du tissu apparaissent.

Attention! Outre la douleur, qui est causée par un effort physique, une tendinose caractéristique ou un signe de tendinose est une douleur aiguë ou douloureuse lors de la palpation (pression sur l'articulation du genou, principalement sur la rotule).

Dans de rares cas, il existe un léger œdème local ou une hyperémie de la zone touchée. Il peut également y avoir des restrictions de mouvement (flexion / extension) et l'apparition d'un crunch au genou lors du mouvement.

Symptômes de tendinose du calcanéum

Les symptômes de tendinite de ce type sont assez prononcés et caractéristiques. Les plus évidents d'entre eux sont:

  • douleur sourde et légère au pied au début, qui finit par devenir aiguë et devenir chronique;
  • rougeur de la peau dans le pied;
  • augmentation de la température locale;
  • inconfort lors de la palpation;
  • bruits de craquement superflus lors du déplacement du pied;
  • la douleur va jusqu'à la jambe;
  • douleur quand le temps change;
  • il se produit un gonflement du pied ou de la jambe.

La tendinite du pied est généralement détectée par des tests de laboratoire confirmant ou infirmant la présence d'une infection. Après cela, nommer une radiographie, IRM / CT, une échographie.

Que donnent les tests de diagnostic?

  1. Études de laboratoire. Détecter et signaler les modifications uniquement dans les cas où la tendinite est causée par une infection ou un processus rhumatoïde.
  2. Radiographie Ne montre que la pathologie dans les derniers stades, qui est généralement associée au dépôt de sels et en cas de maladie à la suite d'une arthrite.
  3. IRM / TDM: la résonance magnétique et la tomodensitométrie peuvent révéler des lacunes et d’autres déformations du tendon sujettes à une intervention chirurgicale immédiate.
  4. Échographie. Aide à identifier les changements dans la structure des tissus ou dans la réduction des tendons.

Chaque maladie peut être améliorée et traitée avec plus de succès au stade initial. Par conséquent, un diagnostic correct et opportun de la tendinite ne fera que jouer entre vos mains. En plus de déterminer le stade de développement de la maladie, vous pouvez également connaître l'emplacement exact des dommages.

D'accord, la conclusion du médecin: "La tendinite du ligament latéral externe de l'articulation du genou stade 2" donne plus de chances de guérison rapide que la lente "Vous avez une tendinose typique".

Traitement des tendons

Selon la cause de la maladie, i. Selon la présence ou l'absence d'infection, on peut distinguer deux types de tendinite: la tendinite infectieuse et la tendinite non infectieuse (aseptique).

C'est important! Déterminer les causes de l’inflammation des tendons est un facteur important dans la bonne désignation d’un traitement, ce qui, dans les plus brefs délais, vous mènera à un prompt rétablissement.

En nommant un traitement, on devrait être guidé non seulement par les causes de la maladie, mais aussi par le stade de son développement.

Traitement de tendinose du genou

Dans les conditions cliniques modernes, le traitement de la tendinose peut être classé comme suit:

  1. Massages Il est utilisé dès les premiers jours de traitement, en commençant par caresser et frotter légèrement, en atteignant au fur et à mesure qu'il s'améliore, en frottant en profondeur et en pétrissant.
  2. Traitement de la toxicomanie. Prescrire des anti-inflammatoires et des analgésiques du groupe des non-stéroïdes.
  3. Physiothérapie Magnétothérapie nommée, électrophorèse avec adjonction de novocaïne ou de vitamines, laser, etc.
  4. Intervention chirurgicale. Les opérations sont présentées dans 4 cas principaux: avec raideur et menace de fusion des articulations; au cours du processus de nécrose tissulaire; avec des changements évidents dans les tendons et les ligaments; douleur chronique qui affecte la qualité de vie du patient.
  5. Médecine traditionnelle. Implique l'élimination de la douleur, tout en agissant de l'intérieur et de l'extérieur.
  6. Thérapie d'exercice. La thérapie physique n'est exclue qu'en présence d'un syndrome douloureux intense. Dans d’autres cas, la thérapie physique est un élément indispensable, car vous permet de restaurer progressivement la mobilité de l'articulation et de l'amener à un fonctionnement normal.

Cependant, la première chose dont vous avez besoin est de minimiser la charge sur l'articulation du genou. Pour cela, vous pouvez utiliser des béquilles ou une canne. Il existe une option d'immobilisation dans laquelle le genou douloureux est moulé. Aussi, n'oubliez pas de compresses froides dans les 1-3 premiers jours. Après trois jours, passez au réchauffement et aux procédures résorbables.

Traitement de tendinose du calcanéum

Comme dans le cas du genou, le pied doit être complètement immobilisé avec un bandage ou un bandage serré. En aucun cas, exclure la thérapie physique et la thérapie d'exercice. Recommander à utiliser des semelles de la série orthopédique.

C'est important! Contrairement au traitement de la tendinose de l'articulation du genou, dans le calcanéum, ils tentent d'éviter autant que possible la chirurgie.

Prévention des maladies

Afin d'éviter l'apparition de tendinose, vous devez vous échauffer bien avant une séance d'entraînement sportif, ne pas charger le même groupe musculaire pendant une longue période, éviter les mouvements brusques, plier les jambes au niveau de l'articulation du genou pour soulever des poids, alterner les temps de travail et de repos, changer régulièrement le type de charge.

Conclusion

Avec un traitement rapide chez le médecin et un traitement ultérieur de cette maladie, le pronostic est plus que favorable. Cependant, les athlètes professionnels doivent être conscients des rechutes possibles qui pourraient nuire à leur carrière sportive. Par conséquent, les médecins recommandent fortement de refuser les sports professionnels. Bien entendu, les décisions sont prises à titre individuel, en fonction de nombreux facteurs, mais dans un grand nombre de cas, il est préférable d’oublier les charges excessives.

Pour d'autres patients, la possibilité d'une situation récurrente n'est pas non plus exclue, mais il est beaucoup plus facile à éviter, sans restrictions sérieuses. Tout ce qui vous est demandé est de prendre immédiatement rendez-vous avec un médecin, puis de suivre toutes ses recommandations.

Causes de développement, symptômes et traitement de la tendinose du calcanéum

La tendinose du calcanéum est une maladie caractérisée par une inflammation aiguë du tissu tendineux du pied. Il provoque le développement de la dystrophie et se déplace vers les tissus environnants, ainsi que les muscles plantaires et tibiaux. Ceci est dangereux car ces muscles sont responsables du mouvement complet du pied et de la jambe.

La tendinose au talon peut causer de graves problèmes, une limitation de la mobilité, des changements dans la qualité de la vie.

La tendinose de la surface plantaire du calcanéum est caractéristique des athlètes, ainsi que des personnes âgées. Il y a des stades aigus et chroniques. En règle générale, aigu devient chronique s'il n'est pas effectué un traitement approprié.

Dans la forme chronique d'une personne, ils sont tourmentés par des douleurs constantes qui sont très difficiles à arrêter, même avec l'aide d'une opération.

Raisons

Une tendinose de l'os du talon ou d'autres parties du pied peut se développer sous l'influence de plusieurs facteurs majeurs. Parmi les plus importants sont:

  • effort physique intense (caractéristique des athlètes, notamment des coureurs. L'inflammation peut commencer par des dommages mineurs ou une luxation);
  • blessures mécaniques (elles peuvent endommager les terminaisons nerveuses et les fibres des articulations);
  • les pathologies en cours de métabolisme (les os et les muscles peuvent recevoir une quantité insuffisante de calcium, ainsi que d'autres nutriments, ce qui conduit à la formation de croissances osseuses, de processus dystrophiques, etc.);
  • changements liés à l'âge (les personnes âgées souffrent souvent de processus dégénératifs-dystrophiques qui se développent avec l'âge dans les articulations et les tissus);
  • maladies infectieuses (les infections qui touchent le tendon peuvent l’affecter, entraînant des changements dystrophiques);
  • structure pathologique du squelette (en cas de pathologies congénitales ou acquises, la charge peut être répartie de manière inégale, ce qui conduit au fait qu'une jambe commence à souffrir de tendinose);
  • l'influence des médicaments (la prise de certains médicaments peut provoquer des dépôts de sel dans le pied, etc., ce qui entraîne par la suite des processus négatifs dans le pied).

Les symptômes

Les symptômes de la tendinose sont assez prononcés et caractéristiques. Il en existe plusieurs plus évidentes:

  • douleur intense dans le pied (au début, ils peuvent être étouffés et insignifiants, puis devenir aigus et devenir chroniques);
  • la peau dans cette zone rougit sensiblement;
  • il peut y avoir une augmentation de la température locale;
  • sons de craquement ou de claquement lors du déplacement;
  • la palpation est douloureuse;
  • les douleurs vont au tibia;
  • commence à gonfler le pied ou toute la jambe.

Diagnostics

Afin de déterminer l’amygdalose du pied, des tests de laboratoire sont effectués, qui devraient confirmer ou infirmer la présence de l’infection. Le patient reçoit également une radiographie, une IRM ou une tomodensitométrie, ainsi qu'une échographie.

Traitement

Le traitement fait appel à des mesures complexes et vise avant tout à éliminer le processus inflammatoire et à réduire la douleur.

Pour cette corticothérapie topique utilisée, ainsi que des agents anti-inflammatoires, des compresses froides.

Le pied est complètement immobilisé avec un bandage ou un bandage.

Les procédures physiothérapeutiques (magnétothérapie, ultrasons, etc.) donnent de bons résultats.

Des exercices de physiothérapie devraient aider à développer une jambe pour restaurer ses performances. À l'avenir, il est recommandé d'utiliser des semelles orthopédiques.

Les mesures opératoires sont évitées et appliquées uniquement si les mesures conservatrices ne fonctionnent pas.

Tendinite Traitement du tendon calcanéen

La tendinite ou tendinopathie d'Achille est un processus dégénératif (inflammation ou lésion tissulaire) qui se produit dans le tendon calcanéen.

Chez les adultes après 40 ans, cette pathologie est due à une diminution de l'élasticité et de l'étirement du tissu conjonctif. Cependant, cette affection est plus fréquente chez les athlètes et les personnes dont l'activité principale est associée à un effort physique excessif.

Une visite opportune chez le médecin vous permet de restaurer rapidement le tissu tendineux endommagé. L'absence de traitement et de prévention peut entraîner une tendinite chronique.

  • Comment est-ce?
  • Formes de la maladie
  • Les causes
  • Symptômes et signes
  • Méthodes de diagnostic
  • Comment traiter?
  • Prévention

Comment est-ce? ↑

Les tendons d'Achille sont l'un des tendons les plus forts du corps humain:

En montée et en descente, en courant sur une surface inégale et inclinée, ainsi qu'en choisissant les mauvaises chaussures avec une semelle dure et un talon souple, ce tendon est haut et inégalement chargé, c'est pourquoi il est le plus souvent soumis à des blessures.

Les lésions sur le site d'attache du tendon à l'os résultent d'une surcharge. La charge sur le tendon d'égale force et intensité dans un cas peut conduire à son adaptation et à son renforcement réussis, et dans l'autre cas, à la réduction de sa force, contribuant ainsi à la survenue de changements dystrophiques. Tout dépend de l'état des tissus au moment de l'exercice.

Diverses violations de la conductivité des tissus peuvent entraîner une détérioration du métabolisme et un assèchement du tissu conjonctif en raison de la perte d'eau.

Les produits d'échange sont peu dérivés, il se produit une accumulation de sel, ce qui réduit considérablement l'élasticité des fibres de collagène et leur extensibilité.

La résistance à la traction du tendon se détériore et diverses micro-ruptures peuvent survenir lors de mouvements brusques.

Des processus similaires se produisent à l'âge de 40 ans et plus.

Mais chez les athlètes et les personnes engagées dans un travail physique, le vieillissement des tissus dans les tendons est accéléré par une surcharge constante et des blessures périodiques aux niveaux cellulaire et tissulaire.

Les experts appellent les tendinites principalement des blessures sportives causées par un stress accru et l’absence de récupération complète normale entre les séances d’entraînement.

De fortes charges exercées sur un muscle peu extensible entraînent une inflammation ou des lésions du tissu conjonctif du tendon d'Achille. Par conséquent, tout mouvement du pied (course, marche, saut) provoque une douleur intense.

En l'absence de mesures adéquates, le tendon peut se détacher du calcanéum ou se rompre.

La survenue de blessures au tendon d’Achille indique une charge importante, entreprise dans le cadre d’une vie sédentaire sans formation préalable, ou une violation du régime d’entraînement et de la surcharge.

Les dommages peuvent être de nature mécanique sans déclencher le processus inflammatoire, mais dans certains cas, une tendinite est associée à une inflammation.

Les tissus micronisés et fissurés guérissent avec le temps, mais deviennent moins élastiques avec de nombreuses cicatrices microscopiques.

Le traitement de l'inflammation dans les tissus du tendon est effectué rapidement avec l'utilisation d'anti-inflammatoires. Les dommages mécaniques nécessitent un traitement à long terme et un entraînement spécial jusqu'à la récupération complète des tissus et à l'endurance du tendon.

Il existe 3 formes d’achillotendinite:

  • Péritendinite - inflammation du tissu tendineux environnant. Il peut être accompagné d'une dégénérescence des tissus.
  • Tendinite - inflammation et lésion du tendon. Le tissu environnant n'est pas impliqué dans le processus.
  • Enthésopathie - dégénérescence et inflammation du tendon à la place de son attachement à l'os. Parfois accompagné du développement d'éperons ou de calcifications.

Le début du traitement pour chacune de ces formes est similaire.

Au début, une douleur aiguë apparaît et le tendon est stressé.

Sans traitement approprié, la douleur peut disparaître pendant un certain temps, puis revenir et devenir chronique, au pire il y a une rupture complète du tendon.

Les raisons pour lesquelles des problèmes avec le tendon d’Achille peuvent être différentes.

Changements d'âge

Le tendon est constitué de fibres de collagène et d’élastine: le premier lui confère de la résistance et le second en traction.

Normalement, le tendon d’Achille peut s’étirer sur 5% de sa longueur initiale, ce qui permet à la jambe de faire des mouvements élancés, c’est-à-dire que le tendon remplit une fonction d’amortissement.

Mais avec l’âge, l’étirement du tendon diminue et les charges peuvent endommager les fibres et provoquer des micro-ruptures.

C'est pourquoi, après 35 ans, il n'est pas recommandé aux personnes non formées de commencer un entraînement de quelque type que ce soit sans avoir préalablement réchauffé les muscles et échauffé.

Il convient d'accorder une grande attention à cet avertissement aux personnes souffrant de douleurs au tendon du talon et à celles qui en ont déjà souffert.

Surcharge

Même les athlètes professionnels et les personnes entraînées peuvent avoir des problèmes avec le tendon du talon.

Cela se produit à la suite d'entraînements excessifs et de tensions excessives au niveau des tendons.

Sans le repos nécessaire, les tissus n’ont pas le temps de récupérer et perdent leur capacité à se détendre.

Très souvent, les athlètes ignorent l'apparition de la maladie.

L'inflammation qui en résulte commence à causer une légère douleur - cela peut indiquer que des micro-aiguilles se sont produites dans les tissus et qu'il est nécessaire de refuser temporairement l'entraînement ou d'affaiblir le mode d'exercice.

Mais pour diverses raisons, l’athlète ne le fait pas et la course à pied ou même une inflammation chronique et des lésions tissulaires peuvent conduire à une rupture complète du tendon.

Par conséquent, vous avez besoin de temps pour traiter les tendinites, et le moment où vous pouvez retourner aux cours détermine le médecin.

Hyperpronation Pieds plats

L'hyperpronation du pied a appelé son effondrement physiologique à l'intérieur.

Dans cette position, le tendon, lorsqu’il marche et sous d’autres charges, est soumis à des étirements excessifs et est blessé.

Porter des chaussures inconfortables

Des chaussures inadéquates peuvent contribuer au développement d'une tendinite:

  • L'utilisation de chaussures de sport mal sélectionnées pendant les séances d'entraînement a un impact significatif sur la répartition de la charge sur les jambes et peut même l'augmenter.
  • Les femmes qui portent des chaussures à talons hauts toute la journée ont mal au tendon du talon et aux muscles du mollet lorsqu'elles se rendent à la semelle plate. Cela est dû au fait que les muscles et les tendons ont été raccourcis toute la journée et que, le soir, ils essaient de s'étirer, ils «protestent».

Déformation de Haglund

Il s’agit d’une sorte de croissance osseuse sur le calcanéum, non loin de l’endroit où le tendon est attaché - elle ressemble à une bulle sur le talon.

En raison de cette croissance, le tendon doit s'étirer encore plus sous diverses charges.

Photo: Haglund Warp

Selon qu'il s'agisse d'une inflammation du sac du tendon ou d'un gonflement des tissus, cette croissance peut être molle ou dure.

Les infections

La cause du processus inflammatoire dans le tendon peut être une variété d'infections aiguës et chroniques.

Symptômes et signes

La tendinite d'Achille peut survenir sous une forme aiguë ou chronique.

La forme aiguë est caractérisée par une augmentation progressive:

  • Premièrement, le patient ressent de la douleur au début d'un entraînement ou une charge après un échauffement, la douleur diminue et le repos élimine complètement toute douleur.
  • La palpation peut provoquer un certain inconfort.

La douleur s'atténue après une respiration et une exacerbation en marchant du fait du fait que pendant un long repos toutes les microfractures se développent ensemble et avec le nouveau mouvement elles sont à nouveau blessées.

L'absence de traitement pour ce symptôme provoque rapidement le développement d'une tendinite chronique.

Avec la tendinite d'Achille chronique, la douleur augmente progressivement sur plusieurs mois ou plusieurs semaines:

  • pendant l'exercice, il augmente et même après l'échauffement et les étirements ne passent pas;
  • un long repos n'apporte pas de soulagement - la douleur peut se manifester même le matin après le sommeil;
  • la montée et la descente des escaliers ou de la surface inclinée provoquent l'apparition de douleurs.

Dans les deux cas, on peut également observer:

  • épaississement du tendon;
  • sensation de tension dans le muscle gastrocnémien;
  • rougeur et hyperthermie de la peau;
  • mobilité limitée au niveau de la cheville.
  • douleur - peut être localisée sur tout le tendon ou plus près du talon;
  • un œdème peut survenir à une hauteur de 2 à 6 cm;
  • il est difficile de faire la flexion dorsale du pied et de se tenir sur les orteils;
  • parfois - un craquement caractéristique lorsque l'articulation se déplace dans la cheville.

Comment détecter de manière fiable la spondylarthrite ankylosante? Comment cela se réalise

diagnostic de spondylarthrite ankylosante

, Vous pouvez apprendre de notre article.

Pourquoi la colonne vertébrale se crispe dans la région cervicale? Vous trouverez la réponse ici.

Est-il possible de traiter la synovite du genou par des remèdes populaires? Lire ici

Les méthodes d'examen suivantes sont utilisées pour le diagnostic:

  • recherche physique;
  • diagnostic radiologique;
  • imagerie par résonance magnétique;
  • échographie.

Le plus souvent, le diagnostic repose sur une conversation avec le patient et un examen physique: lors de la palpation, le médecin détermine les points où la douleur est le plus localisée.

Une tendinite du tendon calcanéen se caractérise par le fait que lors de la mise en place du mouvement du pied et lors de la palpation ultérieure, la douleur se déplace légèrement, du fait de l'étirement du tendon et des muscles.

Avec une attention particulière est examinée pour la présence de lacunes.

L'examen radiographique peut révéler la présence d'inflammation ou de modifications dégénératives uniquement s'il existe des foyers de calcification.

S'il n'y a pas de calcifications, le diagnostic par radiation ne facilitera pas le diagnostic.

L'IRM et les échographies peuvent déterminer s'il y a des déchirures et si une intervention chirurgicale est nécessaire.

Avec un seul événement de sensations douloureuses mineures dans le tendon du talon, les jambes ont besoin de repos.

Toutes les charges devraient être limitées pendant un moment. Pour éliminer l'enflure et les rougeurs, vous pouvez attacher de la glace et pour faire face à la douleur, vous devez appliquer un bandage de bandage élastique sur la zone douloureuse.

Si la douleur est très forte, elle ne disparaît pas, même après le repos. Au cours de l'effort, elle augmente, en cas de suspicion de rupture du tendon, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Il procédera à une inspection et, si nécessaire, ordonnera un examen supplémentaire.

Pour le traitement de l'inflammation, il peut prescrire des médicaments spéciaux, conseiller les remèdes populaires et élaborer un plan de rééducation. Peut nécessiter une immobilisation, partielle ou complète ou une opération.

Remèdes populaires

Le traitement de la tendinite à l'aide de la médecine traditionnelle ne peut être convenu qu'avec le médecin:

  • Avec la curcumine, un antibiotique naturel, un antioxydant et un agent anti-inflammatoire, l’inflammation des tendons peut être traitée. Pour cela, vous devez manger un demi-gramme de cet outil par jour.
  • Vous pouvez préparer une teinture de partitions de noix sur la vodka. Sur un verre de cloisons en noyer, vous devez prendre 0,5 litre de vodka et insister environ 20 jours. Prendre 2 fois par jour et 1 cuillère à café. S'il y a des problèmes dans le travail de la glande thyroïde, vous devriez alors consulter votre médecin avant de prendre.
  • Une solution huileuse de résine de montagne Mumie peut être appliquée sur la zone touchée, tout en ingérant environ 0,1 à 0,5 g de résine dissoute dans du lait chaud. Ces cours de deux semaines peuvent être répétés avec une pause de 10 jours.
  • Vous pouvez faire des bains de sel de conifères pour les pieds.
  • Un massage sur glace à l'aide de morceaux de glace aide à réduire la douleur. Les morceaux de glace doivent être massés zone douloureuse pendant 20 minutes.

Vous ressentez une vive douleur au genou? De notre article, vous pouvez apprendre quoi faire si

mon genou me fait mal

Comment traiter l'épicondylite du coude? Découvrez ici.

Exercice

À l'aide d'exercices spéciaux, il est possible de traiter l'achillotendinite, de récupérer après un traitement médical et chirurgical, de soulager l'état du tissu conjonctif, de l'étirer et de le réduire, ainsi que de prévenir cette maladie.

Donc, avec une tendinite est recommandée:

  • L'exercice le plus important et le plus simple est la marche. Elle doit être réalisée dans des chaussures confortables, en respectant une technique particulière: un roulement doux du talon aux orteils, sans tourner excessivement les orteils. Au cours de la rééducation après l'opération, la longueur de la marche, le temps de marche et la force de la charge augmentent progressivement.
  • Il est utile de s'accroupir sur les chaussettes, de lever les chaussettes et de revenir à la position de départ, de courir, mais cela doit être fait après un léger échauffement et des exercices d'étirement des muscles et des tendons.
  • Les exercices dans l'eau sont également utiles. Le corps humain dans l'eau perd la majeure partie de son poids, c'est donc dans l'eau que l'on peut commencer à effectuer tous les exercices recommandés par l'instructeur. Les plus difficiles d'entre eux lors d'un entraînement à sec peuvent être effectués 1 à 2 semaines plus tard que dans l'eau.

Exercice pour l’étirement des muscles du mollet et du tendon d’Achille:

  • Faites face au mur et placez vos mains dessus. Tirez en arrière et posez votre pied sur l'orteil, les tissus que vous voulez étirer, et pliez légèrement l'autre jambe au niveau du genou.
  • Conservez cette position pendant environ 30 secondes, puis revenez à la position de départ. Vous devez le répéter 3 à 5 fois.

Exercice pour améliorer la force et l'élasticité du tendon d'Achille:

  • Devenez des talons au bord d’une petite élévation ou d’une plate-forme spéciale et accroupissez-vous.
  • Il est nécessaire de faire 3 campagnes sur 12 squats par jour.
  • Sur la même plate-forme, devenez chaussettes sur le bord et descendez, montez et descendez.

Ces deux exercices sont excentriques, visent simultanément à étirer et à tendre les tissus et sont excellents pour restaurer le tendon du talon.

Cependant, les erreurs de performance peuvent être dangereuses et il est donc initialement souhaitable de dispenser une formation sous la supervision d'un instructeur.

Lorsque vous effectuez un exercice, vous devez vous rappeler que le rétablissement de l'activité physique doit se faire progressivement.

Pour retourner au sport, danser ou retrouver votre effort physique habituel n'est pas nécessaire immédiatement, augmentant lentement l'intensité.

Pour que les muscles ne perdent pas en force et que les ligaments ne perdent pas leur mobilité, il existe différents types d'exercices de fête, les exercices étant effectués en position couchée ou assise.

Traitement de la toxicomanie

La première chose à faire avant de commencer le traitement est de réduire la charge sur le tendon.

Vous pouvez immobiliser le pied dans cette zone de différentes manières:

  • chevauchement des pneus;
  • le gypse;
  • utilisation de béquilles;
  • bandage de bandage élastique;
  • l'enregistrement sur bande;
  • imposition d'orthèses qui limitent totalement ou partiellement le mouvement.

Photo: Orthèse d'immobilisation

Dans la plupart des cas, cette maladie est traitée avec le traitement suivant:

  • les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés - Nimesil, Naklofen, etc.
  • dans les cas les plus difficiles, peut prescrire un traitement antibiotique;
  • grâce aux ultrasons, vous pouvez injecter Voltaren, le gel Dolobene et la pommade Solcoseryl dans la zone touchée;
  • Pour soulager un symptôme douloureux la nuit, vous pouvez mettre une compresse d’Analgin, Novocain et de Dexaméthasone à parts égales ou faire des injections anesthésiques par voie intramusculaire.

Après avoir éliminé la douleur, il est recommandé d’effectuer un massage et de commencer des exercices de rééducation et de renforcement.

Opération

Si les traitements conservateurs n'apportent pas le résultat souhaité, une intervention chirurgicale peut être nécessaire.

Pendant l'opération, une incision est faite et les zones touchées sont excisées, puis le tendon est cousu; dans le cas de la souche Haglund, la croissance osseuse est supprimée.

Fig.: Récupération chirurgicale du tendon d'Achille

Après l'opération, le patient porte une botte spéciale pendant environ 6 semaines.

Au fil du temps, après 2-3 semaines, vous pouvez déjà marcher sur la jambe opérée et après avoir retiré l'orthèse d'immobilisation, un cours de rééducation est effectué pour la restaurer, qui dure de 1 à 3 mois.

Afin d'éviter la nécessité de suivre certaines règles:

  • l'exercice doit être effectué avec une augmentation progressive;
  • Avant tout effort physique, il est conseillé de réchauffer les muscles et les tendons et de faire des exercices d'étirement.
  • pour la formation et le port quotidien, vous devez choisir des chaussures confortables;
  • en cas de douleur, vous devez arrêter de vous entraîner.

La tendinite d’Achille - une maladie qui affecte les athlètes, les personnes qui effectuent un travail physique pénible et les femmes qui préfèrent porter des chaussures à talons hauts - est très efficace et se traite facilement à un stade précoce.

Mais si elle commence, des complications peuvent survenir sous la forme d'une rupture du tendon ou d'une inflammation chronique.

Toute une série de mesures sont appliquées au traitement: exercices spéciaux, pharmacothérapie et immobilisation de la zone douloureuse de différentes manières.

Indépendamment de toutes ces activités, il est impossible de le faire. En cas de douleur au tendon d'Achille, il est recommandé de faire appel à un spécialiste.

Vidéo: blessure au tendon d'Achille

La tendinite d'Achille (tendinopathie) est un processus inflammatoire du tendon du talon. En cas de violation de la conductivité des tissus (faible élimination des produits métaboliques, accumulation de sel), la force des ligaments diminue, l’élasticité des fibres de collagène diminue. Dans de telles conditions, une charge excessive entraîne des ruptures microscopiques.

Le tissu fissuré guérit avec le temps, mais il devient moins élastique et présente de nombreuses petites cicatrices. En l'absence de mesures adéquates, une inflammation chronique et une tendinose surviennent. Il s’agit d’un changement dégénératif entraînant la rupture ou le détachement du tendon du calcanéum.

Il existe 3 formes de tendinite d'Achille:

  • La péritendinite est une inflammation des tissus entourant un tendon, souvent accompagnée de leur dégénérescence.
  • La tendinite est une lésion du tendon dans laquelle les tissus proches restent en bonne santé.
  • Enthésopathie est un processus inflammatoire et dégénératif qui se produit sur le site de fixation du tendon à l'os. Parfois, il y a une calcification (dépôt de sels de calcium dans les tissus) et le développement d'une fasciite plantaire (croissance osseuse sur le calcanéum sous la forme d'une pointe ou d'un coin).

Les symptômes

  1. Douleur au tendon d'Achille. Au premier stade du développement de la maladie avec la charge ou au début de la séance d’entraînement, le patient ressent une gêne qui diminue après un échauffement. Reste complètement élimine la douleur, mais avec la palpation, il y a une sensation de malaise. La douleur disparaît après le repos et l'exacerbation en marchant du fait que pendant la pause, tous les micro-trous se multiplient et lorsqu'ils sont stressés, ils se blessent à nouveau. Dans la forme chronique de la maladie, la douleur augmente progressivement. Cela se produit dans quelques semaines ou quelques mois. Le symptôme présente les caractéristiques suivantes:
    • se développe pendant la montée et la descente sur une pente ou un escalier;
    • augmente pendant l'exercice et ne passe pas même après un étirement ou un échauffement des muscles;
    • ne disparaît pas après un repos prolongé: la douleur survient le matin après le sommeil;
    • ne permet pas de se tenir sur les orteils, ce qui est un signe de rupture du tendon.
  2. Tension dans le muscle gastrocnémien.
  3. Rougeur de la peau dans le tendon d'Achille.
  4. Gonflement et induration (nodule) pouvant survenir à une hauteur de 2 à 6 cm de la jonction des ligaments et de l'os.
  5. Difficulté à plier le dos du pied ou à monter.
  6. Épaississement du tendon.
  7. Crepitus (craquement) à la cheville lorsque l’articulation bouge et est pressée. Ce symptôme n'apparaît pas toujours.

Raisons

  1. Surcharge Cette cause provoque une tendinite même chez les athlètes professionnels et chez les personnes entraînées. En effet, sans le repos nécessaire, les tissus n’ont pas le temps de récupérer et perdent la capacité de se détendre.
  2. Changements d'âge. Normalement, le tendon d’Achille est étiré à 5% de sa longueur, ce qui l’aide à exercer une fonction d’absorption des chocs. Après 35 ans, son extensibilité diminue et les charges sans préchauffage ni échauffement des muscles entraînent des lésions des fibres et des déchirures microscopiques.
  3. Pieds plats avec hyperpronation (collapsus physiologique du pied à l'intérieur). Avec cette maladie, le tendon lors de la marche et de toute autre charge subit un stress excessif et est endommagé.
  4. Difformité de Haglund, dans laquelle se forme sur le talon, à côté de la fixation du tendon d’Achille, une sorte de croissance osseuse en forme de bulle. En raison d'un tel défaut, le tendon sous charge est fortement tendu. L'accumulation peut être légère ou dure, en fonction de la présence ou non d'une inflammation du sac tendineux.
  5. Porter des chaussures inconfortables. Pour cette raison, une tendinite d’Achille peut se développer chez les athlètes, car des chaussures mal choisies lors des séances d’entraînement ont un effet important sur la répartition de la charge sur les jambes.
  6. Les infections aiguës et chroniques qui déclenchent le développement du processus inflammatoire dans le tendon d’Achille.

Diagnostics

  1. Historique et conversation avec le patient. Le plus souvent, vous pouvez entendre des plaintes de douleur croissante dans la zone située entre 2 et 6 cm au-dessus du point de fixation du tendon d'Achille à l'os. La zone de connexion est gonflée.
  2. Recherche physique. À la palpation est déterminée par la localisation de la douleur. La maladie se caractérise par un léger déplacement de douleur dans la mise en œuvre des mouvements du pied en raison du fait que les muscles et les tendons sont étirés. La périthendinite se caractérise par l'absence de mouvement de la douleur à la cheville pendant le mouvement, le processus inflammatoire étant observé sur toute la longueur du tendon.
  3. Rayon X Montre la présence de changements dégénératifs et d'inflammation, mais uniquement s'il existe des foyers de calcification qui, sur la photo, ressemblent à une ombre étendue du tendon. Lorsque l'enthésopathie est caractérisée par l'apparition de calcifications devant la jonction du tendon d'Achille et de l'os. L'absence de calcification rend l'utilisation de cette méthode inutile, car elle ne spécifie pas le diagnostic.
  4. Imagerie par résonance magnétique. Cela se fait à la place des rayons X ou en même temps et permet de faire la distinction entre les changements dégénératifs et les processus inflammatoires. En présence d'une inflammation dans le tendon accumule beaucoup de liquide, les tissus mous ne sont pas élargis, ce qui caractérise la forme aiguë de la maladie. Si un tendon épaissi est détecté, les tissus ont déjà été remplacés par une cicatrice, ce qui augmente le risque de rupture.
  5. L'échographie est une échographie qui détermine le degré de contraction du tendon, ainsi que le changement de sa structure. Au cours du sondage, il est important de suivre la direction de l’onde sonore afin qu’elle ne croise pas le tendon d’Achille selon un diamètre oblique.
  6. Tests de laboratoire d'analyse de sang (communs et pour tests rhumatismaux). Nommé dans le développement de la maladie en raison d'un processus infectieux ou rhumatoïde.

Traitement

Si vous ressentez des douleurs au tendon d’Achille, arrêtez-vous une fois et laissez vos jambes se reposer. Pendant un certain temps, il est nécessaire d'arrêter la charge, de soulager l'enflure et d'éliminer l'hyperémie cutanée - appliquez de la glace pendant 10 minutes, 3 à 4 fois par jour. L'application d'un bandage en bandage élastique sur la zone touchée aidera à réduire la douleur.

Après les mesures prises, la douleur devrait disparaître. Si cela ne se produit pas et qu'ils augmentent avec les charges, une rupture du tendon peut être suspectée. Dans ce cas, vous devriez immédiatement demander l'aide d'un spécialiste.

Traitement conservateur

Il est indiqué pour la survenue d'une tendinite aiguë.

  1. Une fois les symptômes révélés, un bandage serré est appliqué sur la région du tendon d’Achille et des compresses froides sont fabriquées. La jambe doit être surélevée et reposer pendant 1-2 jours. Cela est nécessaire pour éviter l'apparition d'hématomes, conduisant à la formation de cicatrices.
  2. La charge sur le tendon d'Achille est réduite. À cette fin, le membre blessé est immobilisé de différentes manières:
    • Enrubannage (avec des rubans ou des rubans sportifs spéciaux qui fixent les muscles, les articulations et limitent leur étirement)
    • Avec des orthèses, qui peuvent restreindre partiellement ou complètement le mouvement. Ils fixent le pied à un angle de 90 degrés et sont indiqués pour une utilisation nocturne pendant le sommeil. Dans les cas graves, 24 heures sur 24.
    • Superposer les pneus.
    • Gypse.
    • Bandage de bandage élastique.
    • À l'aide de béquilles.
  3. Ajustement de style de vie. Il est interdit de soulever et de porter des objets lourds pendant toute la durée du traitement. Il est recommandé de changer de chaussures de tous les jours: il doit avoir un talon bas (et non une semelle complètement plate!), Ce qui vous permet de décharger le tendon.
  4. Un traitement médicamenteux est prescrit, y compris:
    • Antibiotiques en présence de processus inflammatoires.
    • Les compresses d'Analgin, de Dexaméthasone et de Novocain dans les mêmes proportions ou leur administration intramusculaire pour soulager la douleur la nuit.
    • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS): Naklofen, Ibuprofen, Nimesil, etc. Ils ne sont utilisés que pendant 7 à 10 jours au maximum, car avec le traitement à long terme, ils commencent à entraver la restauration du tendon. L'utilisation des AINS n'est pas recommandée chez les personnes souffrant d'asthme, de maladies du rein et du foie.
    • Glucocorticoïdes (méthylprednisalon, hydrocortisone, Kenalog, Diprospan, etc.). Les injections sont effectuées au cours du balayage de la zone touchée en utilisant des ultrasons avec beaucoup de soin. De tels médicaments aident à réduire de manière significative l'inflammation et inhibent l'activité des enzymes qui détruisent les tissus. Les stéroïdes ne doivent pas être injectés dans le tendon ni dans la zone de sa fixation à l'os, car ils provoquent une rupture et empêchent la cicatrisation des tissus endommagés.
  5. Physiothérapie: laser, ondes de choc, magnétique, ultrasons et ultraviolets. Appliquez des applications de paraffine et de boue. Électrophorèse efficace avec Lidaza et introduction dans la région du tendon à l’aide d’ultrasons de divers onguents (Solcoseryl, Voltaren, gel Dolobene). Cela aide à casser le tissu cicatriciel autour de la zone endommagée.
  6. Après avoir enlevé le syndrome douloureux prescrit:
    • masser, étirer et renforcer le tendon;
    • LFK: exercices visant à restaurer et à renforcer les muscles.

Traitement chirurgical

En l'absence d'effet du traitement conservateur dans les six mois, en cas de rupture du tendon ou de détection de foyers kystiques dégénératifs (tendinose) par IRM, une opération est indiquée. Il est réalisé de manière planifiée en termes de service orthopédique ou de traumatologie.

Pendant l'opération, le tendon est exposé à l'aide d'une incision mi-cutanée le long du dos de la jambe. Les zones épaissies et les tissus affectés situés à proximité du tendon sont excisés.

Si plus de la moitié du tendon est enlevé, les sections coupées remplacent le tendon du muscle plantaire. Afin d'éviter la tension des tissus lors de la couture d'incisions, celles-ci sont affaiblies à l'avant, ce qui leur permet de se fermer derrière. Pour l'opération d'enthésopathie, une incision latérale est utilisée pour exciser le sac à tendon.

Si la maladie est due à la déformation de Haglund, la croissance osseuse est alors supprimée, ce qui exerce une pression sur le site de fixation du tendon. Un tel défaut est éliminé à l'aide d'un ostéotome (burin chirurgical pour dissection osseuse).

En période postopératoire, le patient porte une botte d'immobilisation sous la forme d'une botte pendant six semaines. Après 2-3 semaines après la chirurgie, il est permis de marcher sur la jambe. Une fois la période d'utilisation de l'orthèse terminée, ils suivent le cours de rééducation (kinésithérapie, kinésithérapie, massage) de 1 à 3 mois.

Exercices avec tendinite d'Achille

Le complexe vise à renforcer les muscles et les tendons au cours du traitement médicamenteux en l'absence de douleur, ainsi qu'à leur rééducation après un traitement chirurgical ou conservateur. Les exercices facilitent l'état du tissu conjonctif, réduisent la tension sur le tendon et l'étirent.

Quand la tendinite est recommandée:

  1. Marche Il est effectué dans des chaussures confortables avec le respect obligatoire de la règle: un roulement doux du talon aux orteils doit être effectué sans tourner le bout. En postopératoire, le temps de marche, la longueur du pas et la force de charge augmentent progressivement.
  2. S'accroupir sur les orteils: lever et baisser.
  3. En cours d'exécution Effectuer seulement après l'échauffement et l'étirement des muscles et des tendons.
  4. Exercices pour améliorer l'élasticité et la force du tendon.
    • Devenir des talons sur la plate-forme ou une légère élévation et squat.
    • Devenez chaussettes au bord de la plateforme, descendez et montez et descendez.
  5. Exercice pour étirer les muscles. Position de départ: face au mur avec appui sur les mains. Pliez une jambe un peu, tendez l'autre dos et concentrez-vous sur la chaussette. Maintenez la position pendant 30 secondes et revenez à la position initiale, puis changez de jambe. Courez 3-5 fois.

Tout exercice est utile dans l’eau, car dans ces conditions, le corps humain perd la majeure partie de son poids. Il est possible de commencer les formations «à l’eau» une à deux semaines plus tôt que les sessions «à sec».

Nommé simultanément avec des exercices thérapeutiques. Il contribue à améliorer la lymphe et la circulation sanguine, ce qui permet de normaliser le processus de nutrition tissulaire. Il est réalisé en plusieurs étapes:

  1. Caressant la zone touchée.
  2. Frottement semi-circulaire et en spirale avec les pouces et les coussinets de quatre doigts.
  3. Pétrir la zone de haut en bas.
  4. Caressant les bases des pouces et des coussinets de 4 doigts.

Le massage est effectué dans les 10-15 minutes. Toutes les techniques sont effectuées très lentement.

Prévention

Pour prévenir le développement de la tendinite d’Achille, certaines règles doivent être respectées:

  1. Choisissez des chaussures d'entraînement de haute qualité et, en cas de douleur, faites une pause.
  2. Portez des chaussures de sport confortables. Si vous souhaitez ou devez utiliser des chaussures à talons, reposez périodiquement le tendon.
  3. Tout exercice doit être fait en augmentant progressivement la charge. Échauffez-vous avant de faire du sport: exercices d'échauffement et étirement des tendons et des muscles.
  4. Effectuez périodiquement des exercices d'étirement des muscles et des tendons pour les renforcer.

Prévisions

Avec un traitement prolongé, vous pouvez éliminer complètement la tendinite d’Achille et restaurer la fonction des jambes. Un point important dans la réalisation de cet objectif est un changement de mode de vie du patient. Il est nécessaire de limiter autant que possible les mouvements et d’exclure toute charge. Même une marche régulière peut aggraver la maladie.

Si vous ne suivez pas les recommandations du médecin, l’état peut s’aggraver sérieusement et vous devrez recourir à une intervention chirurgicale. Après l'opération, il n'est plus possible d'utiliser pleinement la jambe opérée et il sera nécessaire de limiter les mouvements tout au long de la vie.

Ce que le docteur traite

Vous ne savez pas comment choisir une clinique ou un médecin à des prix raisonnables? Centre d'enregistrement unifié par téléphone au +7 (499) 519-32-84.

On nous dit tout le temps que faire du sport est bon pour la santé. Bien sûr, un exercice modéré est simplement nécessaire pour être en forme, pour avoir un corps et un esprit en bonne santé. Mais, comme vous le savez, pratiquer un sport professionnel n’est pas seulement de l’argent et de la gloire, mais aussi des blessures fréquentes qui poussent parfois un athlète à quitter un sport de grande envergure. Dans notre article, nous examinerons l'une de ces maladies - la tendinite d'Achille. Le traitement de cette maladie sera également envisagé.

Quelle est la pathologie

La tendinite est une maladie caractérisée par un processus inflammatoire dans la région du tendon d'Achille. La pathologie se développe souvent chez les personnes impliquées dans le sport, c'est-à-dire en exposant le tendon d'Achille à un effort excessif, ce qui conduit à l'apparition de la maladie.

Vous trouverez ci-dessous un aperçu du traitement. La tendinite d’Achille peut se développer à un âge avancé, même chez les personnes qui ne pratiquent pas de sport. Cela est dû aux changements liés à l'âge, la quantité de mouvement dans l'articulation de la cheville diminue progressivement et le tendon devient moins élastique, ce qui peut entraîner des blessures.

Qu'est-ce qui provoque le développement de la maladie

Avez-vous reçu un diagnostic de tendinite d'Achille? Le traitement et les causes de cette pathologie seront discutés dans l'article. Pour commencer, parlons plus en détail des facteurs qui déclenchent la maladie:

  1. Diminution de l'élasticité avec l'âge. Le tendon contient du collagène et des fibres élastiques, ce qui le rend résistant et extensible. Plus une personne vieillit, plus ces indicateurs diminuent et les charges peuvent entraîner des ruptures ou des lésions des fibres du tendon. Cela est dû au fait qu'après 35 ans de toute séance d'entraînement devrait commencer par un échauffement.
  2. Grosses charges En règle générale, ils sont soumis aux athlètes. Un entraînement excessif entraîne une surcharge du tendon. Une courte période de repos ne permet pas aux tissus de récupérer suffisamment et une rupture de la fibre peut se produire.
  3. Pieds plats avec hyperpronation, lorsque le pied s'affaisse à l'intérieur. En marchant dans cette position, le tendon s'étire davantage et peut être blessé.
  4. Chaussures inconfortables, en particulier pour l'entraînement sportif. Une distribution de charge incorrecte se produit, ce qui peut conduire au développement de cette pathologie. L'amour des femmes pour les talons hauts peut entraîner la formation d'une tendinite d'Achille. Le traitement dans ce cas est également nécessaire.
  5. Un talon sur le talon (souche Haglund) à l'endroit où le tendon est attaché.
  6. Les maladies infectieuses peuvent également déclencher le développement d'une pathologie.
  7. Certains problèmes d'os et d'articulations, tels que l'arthrite. Différentes longueurs de jambes.
  8. La cause de la pathologie peut être la goutte, la polyarthrite rhumatoïde, une maladie de la thyroïde.

N'importe laquelle de ces raisons peut nécessiter un traitement sérieux, la tendinite d'Achille elle-même ne fonctionnera pas. Il est conseillé de consulter un médecin dès l'apparition des premiers signes.

Symptômes de la maladie

La maladie peut se présenter sous deux formes:

S'il existe une forme aiguë de pathologie, les manifestations suivantes sont possibles:

  • L'apparition de douleur pendant l'exercice ou le processus d'entraînement. La douleur s'atténue peu à peu et disparaît ensuite complètement.
  • Si vous sentez le tendon d'Achille, alors vous ressentez une gêne.

Si vous laissez vos pieds se reposer, il y aura une accumulation de microfractures. Il semble donc que tout soit passé, mais les nouvelles charges entraînent une nouvelle blessure.

Si vous ne faites pas attention aux symptômes à temps, alors progressivement la pathologie devient chronique, ce qui entraîne les symptômes suivants:

  • Augmentation progressive de la douleur.
  • Pendant la charge, la douleur devient plus forte, même l'échauffement et l'échauffement n'aident pas.
  • Le repos ne soulage pas non plus la douleur, vous pouvez déjà les ressentir immédiatement après le réveil.
  • Pendant la descente ou la montée des escaliers, la douleur se développe.

Les formes aiguës et chroniques de la maladie peuvent également avoir les manifestations suivantes:

  1. Le tendon s'épaissit.
  2. Les muscles du mollet ressentent une tension excessive.
  3. Dans la région de la cheville peut être une mobilité limitée.
  4. La douleur peut être ressentie sur tout le tendon ou seulement dans la région du talon.
  5. Un craquement peut apparaître lors du mouvement de la cheville.
  6. Il devient de plus en plus difficile de plier le pied et de se tenir sur les chaussettes.

Il ne devrait pas être permis de développer une tendinite d'Achille chronique. Le traitement dans ce cas nécessitera une plus longue et plus grave.

Variétés de la maladie

La maladie peut survenir et se manifester de différentes manières. En fonction de cela, plusieurs formes de pathologie sont distinguées:

  1. La péritendinite se manifeste par une inflammation des tissus mous environnants.
  2. Tendinite - Le tendon d’Achille lui-même est affecté, les tissus adjacents ne le sont pas.
  3. Enthésopathie Dans cette forme de maladie, le processus dégénératif se développe à la frontière avec l'os et l'éperon de talon peut apparaître.

Diagnostic de la maladie

Si l’on suppose une tendinite d’Achille, le traitement ne doit être instauré qu’une fois le diagnostic clarifié.

Les méthodes de diagnostic suivantes sont utilisées:

  1. Examen physique. Le médecin effectue la palpation et détermine l'endroit où la douleur est le plus ressentie.
  2. Diagnostic radiologique, mais en l'absence de calcifications, il ne sera pas utile de poser un diagnostic précis.
  3. L'IRM aidera à déterminer la présence de lacunes.
  4. Échographie. Avec cela, vous pouvez déterminer la nécessité d'une intervention chirurgicale.
  5. Il y a aussi un examen aux rayons X, il montre les sites du processus inflammatoire.

Une fois le diagnostic confirmé par la tendinite d’Achille, le traitement doit être prescrit par un médecin.

Traitement de la tendinite

Si la gêne dans le tendon est apparue pour la première fois, il suffit alors de limiter temporairement la charge et de reposer les jambes. Pour éliminer l'enflure et les rougeurs, vous pouvez utiliser de la glace.

Si la douleur ne disparaît pas, même après le repos et la réduction de la charge, vous devrez consulter un médecin. En règle générale, le traitement de cette maladie s’effectue dans plusieurs directions:

  1. Thérapie conservatrice.
  2. Traitement de la toxicomanie.
  3. Méthodes traditionnelles de thérapie.
  4. Procédures de physiothérapie.
  5. Intervention chirurgicale.

En fonction de la gravité de la maladie, le médecin choisit la tactique du traitement.

Traitement médical de tendinite

En cas de tendinite d’Achille, le traitement des déchirures ou des blessures mineures doit commencer par une réduction de la charge et une immobilisation de cette zone. Cela peut être fait de plusieurs manières:

  • Appliquez une attelle ou un plâtre.
  • Utilisez un bandage élastique.
  • Enregistrement
  • L'imposition d'orthèses, qui peuvent restreindre partiellement ou complètement le mouvement.

Cela devrait commencer par ceci si une tendinite d’Achille a lieu, un traitement. La photo le montre bien.

Ensuite, le médecin prescrit un traitement médicamenteux, qui comprend:

  • Acceptation des anti-inflammatoires non stéroïdiens - "Nimesil", "Naklofen".
  • En cas de processus inflammatoire étendu, une antibiothérapie peut être nécessaire.
  • Pour soulager la douleur, vous pouvez mettre une compresse la nuit avec «Analgin», «Novocain» ou faire une injection d'un anesthésique.
  • Si la tendinite d’Achille est diagnostiquée, le traitement par pommade est également possible. Pour ce faire, utilisez souvent "Voltaren", "Dolobene gel", "Solcoseryl".

Une fois avec l'aide de médicaments sera en mesure de soulager l'inflammation et de réduire la douleur, vous pouvez procéder à la physiothérapie.

Physiothérapie contre les tendinites

Les méthodes physiothérapeutiques constituent un excellent complément au traitement médicamenteux. Les procédures suivantes sont le plus souvent prescrites aux patients:

  • Thérapie magnétique.
  • Traitement au laser.
  • Traitement par ultrasons.
  • Thérapie par ondes de choc.
  • Électrophorèse.
  • Applications de boue.

Un traitement correctement effectué, en cas d'apparition d'une tendinite d'Achille (le traitement et les symptômes sont présentés dans l'article), donnera bientôt un résultat positif. La douleur diminue et la mobilité est rétablie.

Médecine traditionnelle pour tendinite

Le traitement traditionnel peut aider dans de nombreuses maladies. La tendinite d’Achille y cède aussi bien. Les moyens les plus efficaces peuvent être appelés:

  1. Massage avec de la glace. Pour ce faire, prenez des gobelets en plastique et versez-y de l'eau, placés dans le congélateur. Lorsque le liquide gèle, la partie supérieure de la citerne masse la région blessée pendant 15 à 20 minutes plusieurs fois par jour.
  2. "Plâtre à la maison". Vous devriez battre les protéines de poulet et ajouter 1 cuillère à soupe d'alcool ou de vodka. Battez bien et ajoutez une cuillère à soupe de farine. Appliquer le mélange sur un bandage élastique et panser un point douloureux. Il est nécessaire de changer un tel bandage chaque jour, cela aidera à soulager les poches et la douleur.
  3. Les guérisseurs populaires recommandent d’ajouter du curcuma au régime. La curcumine, qu'elle contient, aide à soulager la douleur et à éliminer l'inflammation.
  4. L'utilisation de vinaigrettes au sel. Auparavant, il est nécessaire de dissoudre une cuillère à soupe de sel dans un verre d'eau tiède. Humidifiez une serviette avec du liquide, essorez-la, emballez-la dans un sac et placez-la au congélateur pendant quelques minutes. Attachez-la au point sensible et rangez-la jusqu'à ce que la serviette soit complètement sèche.

En cas de tendinite d'Achille, les remèdes populaires peuvent être traités à l'aide d'infusions et de décoctions d'herbes médicinales:

  • Préparez l'infusion à partir d'une cuillère à soupe de consoude, de calendula et de 250 ml d'eau chaude. Porter à ébullition, insister quelques heures, puis 1 cuillère à soupe de la perfusion diluée dans 300 ml d'eau et faire un pansement sur l'endroit blessé.
  • Compresse d'elecampane. Il est nécessaire de prendre 3 cuillères d'herbes et verser 0,5 litre d'eau chaude, faire bouillir pendant 15 minutes. Humidifiez une serviette dans le bouillon et attachez-la à la plaie.
  • Utiliser des brindilles de pin pour faire des plateaux. Il est nécessaire de prendre un seau et de remplir les deux tiers des branches de pin, de verser de l'eau froide et de faire bouillir pendant une demi-heure. Ensuite, vous devez insister 2-3 heures et prendre un bain pendant 15-20 minutes.
  • Utilisez pour frotter la plaie un mélange de 2 gouttes d’huile de sapin et de lavande, et ajoutez une cuillère à thé de tout légume.
  • La teinture d'absinthe a un effet fortifiant sur le corps et réduit l'inflammation. Pour le préparer, vous devez prendre 2 cuillères à soupe d'herbe sèche et verser 250 ml d'eau bouillante. Après 30 minutes d'infusion, prenez une cuillère à soupe plusieurs fois par jour.

Après la compresse peut recommander l'utilisation de l'un des onguents:

  1. La pommade au calendula aidera à faire face au processus inflammatoire. Sa préparation est simple: il est nécessaire de mélanger la crème et les fleurs de calendula pour enfants à parts égales. Appliquer sur le point sensible est le mieux pour la nuit.
  2. Prenez la même quantité de graisse de porc et d'onguent dans l'absinthe, mélangez et faites fondre sur le feu. Après refroidissement, il peut être appliqué sur la zone touchée.
  3. Vous pouvez faire une pommade à partir d'argile. Pour ce faire, prenez 500 g d’argile et diluez-le dans l’eau jusqu’à la consistance du mastic, puis ajoutez 4 cuillères à soupe de vinaigre de cidre. Ensuite, humidifiez la serviette dans la composition résultante et appliquez-la sur le point sensible pendant une heure. Le cours de thérapie comprend jusqu'à 6 interventions et aide à se débarrasser de la douleur et de l'enflure.

Ainsi, si le diagnostic de tendinite d’Achille est posé, le traitement par des remèdes populaires aidera à retrouver rapidement le mode de vie habituel.

Intervention chirurgicale

Si toutes les méthodes de traitement conservatrices ont été essayées, mais en l'absence de résultat, nous devrons recourir à une intervention chirurgicale. Le médecin au cours de l'opération fait une incision et excisé la zone touchée, puis le tendon est cousu. S'il y a une accumulation de Haglund, il est également supprimé.

Si vous devez toujours recourir à la chirurgie pour traiter une maladie telle que la tendinite d’Achille, le traitement et la réadaptation après la chirurgie prendront quelques mois. Il est nécessaire de porter une botte spéciale pendant 6 semaines. Peu à peu, après environ deux semaines, vous pouvez essayer de marcher sur la jambe opérée.

Après le retrait de l'orthèse, un cours de rééducation est nommé, ce qui aidera à rétablir le fonctionnement du tendon. Cela prend habituellement entre un mois et trois.

Tendinite Exercices Spéciaux

Après la chirurgie, une série d'exercices vous aidera à récupérer plus rapidement. Voici quelques lignes directrices pour leur mise en œuvre:

  1. En premier lieu, c'est la marche. Pour cela, vous devez vous procurer des chaussures confortables et, dans le processus de mouvement, effectuer un roulement en douceur du talon aux orteils. Le temps de marche, la vitesse et la longueur de la foulée doivent être augmentés progressivement.
  2. Il est recommandé de faire des chaussettes et des squats.
  3. Bien aider à rétablir l'exercice dans l'eau. Le corps perd la majeure partie du poids, de sorte que ces exercices qui, à une certaine période, ne peuvent être effectués dans le hall peuvent être effectués en toute sécurité dans l'eau.
  4. Le jogging n'est possible qu'après un bon échauffement.
  5. Il est utile de faire des exercices pour étirer les muscles et les tendons du mollet, de se tenir près du mur, de s’appuyer sur les mains, de remettre la jambe blessée en arrière et de se reposer sur l’orteil. Restez dans cette position pendant 30 secondes.
  6. Tenez-vous sur le bord de la plate-forme et accroupissez-vous. Cet exercice améliore la force et l'élasticité du tendon d'Achille.

N'importe quel exercice, vous devez vous rappeler que la charge devrait augmenter progressivement. Le retour à l'entraînement sportif n'est possible qu'après autorisation du médecin traitant.

Comment prévenir le développement de la pathologie

Nous avons considéré cette maladie comme une tendinite d'Achille. Le traitement et la prévention devraient être au niveau approprié pour empêcher le développement de la pathologie. Pour ce faire, suivez les instructions suivantes:

  1. Avec l’âge, l’élasticité du tendon diminue, il est donc nécessaire, après 40 ans, de conserver un style de vie mobile et d’inclure dans le complexe d’exercices des exercices indispensables à l’utilisation des muscles du mollet.
  2. Etre engagé dans le sport ou toute charge, vous ne devriez pas commencer immédiatement les exercices de base, il est nécessaire de faire un échauffement et d'étirement du complexe.
  3. Tous les athlètes doivent surveiller le respect du programme d’entraînement, les muscles ne doivent pas être surchargés.
  4. Pour toute activité sportive, il faut choisir les bonnes chaussures.

Si vous consultez un médecin présentant les premiers symptômes de la maladie et suivez toutes les recommandations de traitement et de guérison, le pronostic de la tendinite d’Achille est plutôt favorable. Peu à peu, les tissus seront restaurés, le processus inflammatoire sera réduit à néant et il sera possible de revenir au mode sportif ou au mode de vie habituel. Mais vous devez toujours vous rappeler que notre santé est entre nos mains, alors prenez soin de vous.

Plus D'Articles Sur Radiculites