Douleur dans le côté gauche du dos

Lorsque le côté gauche du dos fait mal, alors les symptômes de diverses maladies apparaissent. C'est une erreur de supposer que la douleur dans le côté gauche du dos est de nature vertébrale. Aujourd'hui, vous découvrirez pourquoi le mal de dos se produit à gauche et ce qu'il faut faire pour l'atténuer.

À propos de la douleur

Si vous avez mal au dos à gauche, il existe un dysfonctionnement de l'estomac, de la rate et du pancréas. Une autre douleur dans le bas du dos à gauche se produira avec des pathologies du cœur et des vaisseaux sanguins, des organes respiratoires, de la miction, dans les cas où le système musculo-squelettique a une structure anormale. La nature de la douleur est différente. Sur le côté de la crête peut faire mal ou tirer, piquer. La douleur est aiguë ou sourde, permanente ou temporaire et peut également être douloureuse lorsque vous vous déplacez ou dans une position calme.

En raison de la nature et de l'intensité de la douleur dans la zone sous-costale avec irradiation au-dessus de la taille, le médecin déterminera les causes de la douleur. Il est important de savoir que certaines maladies aux stades initiaux peuvent survenir sans symptômes, une personne peut être un peu mal à l'aise dans le bas du dos gauche, les douleurs dans cette zone ne sont pas si intenses. Les gens peuvent ne pas faire attention à de telles douleurs, ainsi le processus pathologique est chronisé.

Si une personne a mal au dos en bas à gauche ou dans une autre partie du corps, il est urgent de contacter le médecin, quelles que soient la nature et la durée de la douleur. Maux bas du dos à gauche pour diverses raisons. La douleur peut survenir le matin, l'après-midi et le soir. Ils peuvent diminuer ou s'intensifier progressivement. L'hypothermie peut entraîner une douleur tirante du côté gauche du dos. Les basses températures accompagnées de courants d'air provoquent une inflammation des muscles, des spasmes et des blessures.

Les modifications de l'ostéochondrose associées à une névralgie intercostale et à un piégeage nerveux peuvent provoquer des douleurs dans la région lombaire du côté gauche ou du côté droit de la colonne lombaire touchée. Dans tous les cas, une consultation médicale est nécessaire pour établir le diagnostic.

Causes de la lombalgie

Il existe différentes circonstances pour l'apparition de douleurs dans le dos douloureuses ou aiguës. Ils sont divisés en 5 groupes. Si vous souffrez de douleurs dans le bas du dos, les raisons sont les suivantes:

  • en étirant le tissu musculaire et les ligaments entre les articulations;
  • fractures de type compression rachidienne;
  • destruction des disques entre les vertèbres et le corps vertébral;
  • altération de la posture causée par une scoliose, une ostéochondrose, une cyphose.

Le second type de causes fait référence à divers processus infectieux pouvant survenir à la fois chez les femmes et les hommes. Maux de dos à gauche au-dessus de la longe en raison du fait que:

  • La paroi interne du cœur est enflammée.
  • Des processus purulents et nécrotiques ont lieu dans le tissu osseux, la moelle osseuse et les structures des tissus mous environnants.
  • Le patient est atteint de tuberculose rachidienne.
  • Une personne souffre d'une inflammation purulente localisée dans l'espace épidural.
  • Le patient a la grippe et d'autres pathologies infectieuses des organes internes.

Le troisième type de circonstances conduisant au fait que le bas du dos fait mal au côté gauche réside dans l'oncologie. Peut blesser du fait que:

  • Les métastases se produisent.
  • Un patient est atteint d'un cancer des plasmocytes.
  • Le patient a un lymphome, un lymphome.
  • Il existe d'autres tumeurs malignes de gravité variable.

Le groupe suivant de raisons pour lesquelles la douleur apparaît en dessous du bas du dos est lié aux processus métaboliques altérés. Un patient peut avoir des os fragiles ou mous. Une personne souffre d'un métabolisme du fer altéré, qui s'accumule dans les organes et les tissus (hémochromatose). Même chez l'homme, la douleur se manifestera à la suite d'une pathologie héréditaire, dans laquelle le métabolisme des acides aminés est perturbé, qui est associée à une enzyme absente de l'homogentisinase (alkaptonurie). Dans ce cas, l'urine contiendra une grande quantité d'acide homogentisique.

La douleur au côté gauche de la taille, qui appartient au dernier groupe, est de nature neurogène et psychogène. Ce sont des douleurs causées par la maladie de Paget, la fibromyalgie, le zona. La région lombaire peut être malade en raison de maladies chroniques des organes urinaires, de lithiase urinaire et de colique rénale. Cela fait également mal aux reins à gauche parce que les poumons, la plèvre, les ovaires chez les femmes sont enflammés.

Le côté gauche de la taille est également douloureux en raison de dysfonctionnements des organes du tractus gastro-intestinal (ci-après appelé le tractus gastro-intestinal), qui se manifestent par une constipation chronique, une colite, une gastrite, des ulcères à l'estomac et d'autres pathologies du système digestif. Si le côté gauche de la taille fait mal, la personne présente des pathologies du système musculo-squelettique. Une autre douleur dans le dos à gauche au-dessus de la taille peut être si la femme est enceinte.

Pathologie du coeur et des vaisseaux sanguins

Il peut souvent être douloureux sous la zone costale gauche et donner au dos en raison du fait qu’une personne souffre d’ischémie, d’angine de poitrine, de péricardite, d’anévrisme aortique et de préinfarctus. Avec des douleurs causées par des lésions cardiaques, une personne brûle et tire derrière le sternum, dans la région scapulaire gauche, au membre supérieur et a également un essoufflement. Si la maladie survient avant la crise cardiaque, elle se sentira malade et des vertiges se produiront.

Pathologie gastro-intestinale

Dans les ulcères gastriques, la douleur aiguë a un caractère brûlant. Il commence sous la zone côtière gauche et rayonne vers l'arrière. Cette douleur sera accompagnée de vomissements, après quoi la douleur passera. Si une personne souffre de gastrite et que son acidité est augmentée, le syndrome douloureux se manifestera pendant la famine. Avec une faible acidité fera mal après qu'une personne a mangé. Avec la pancréatite, une douleur intense se produira dans la zone épigastrique. Elle irradiera brusquement vers l'hypochondre et reviendra du côté gauche.

Maladies respiratoires

Les pathologies comprennent l'inflammation de la plèvre, les bronches pulmonaires. Il est important de comprendre que l'emplacement de la douleur à gauche n'est pas typique de ces processus pathologiques. Mais la douleur se manifestera dans l'inflammation si le processus pathologique est localisé sur le côté gauche de la région thoracique. Le syndrome douloureux augmentera pendant la toux, ainsi que d’autres symptômes.

Pathologie des organes urinaires

Lorsque la douleur est localisée à gauche ou à droite et irradie dans le dos, la personne peut avoir des problèmes rénaux. La douleur de pyélonéphrite aiguë et chronique peut avoir une intensité différente. Si ne pas effectuer des mesures médicales, l'uretère peut être bloqué. Dans la pyélonéphrite urolithique, le syndrome douloureux passe au stade aigu. D'autres symptômes apparaîtront également. Pour la lithiase urinaire, le syndrome de la douleur ne sera pas prononcé si la maladie n’est pas sous forme aiguë.

Si la rate ne fonctionne pas bien

Les lésions avec abcès, le syndrome hépatolien et la pathologie au cours desquelles les globules rouges sont détruits provoquent des sensations douloureuses d'intensité différente. Lorsque la rate se déchire en raison d'une blessure, la personne ressentira une douleur aiguë à gauche, dans la région sous-costale et à l'arrière. La cyanose se situera autour de la zone ombilicale, près de la région abdominale gauche.

Maladies vertébrales

Avec l'ostéochondrose dans le bas du dos, le syndrome douloureux se manifestera dans la zone sous-costale gauche avec irradiation au dos. Les structures du tissu conjonctif qui composent le disque entre les vertèbres sont affectées. Les racines nerveuses, qui quittent le canal de la moelle épinière, sont comprimées et retenues. L'inconfort augmentera avec un mouvement soudain, lors de la toux.

La névralgie entre les côtes est semblable à l'ostéochondrose, mais la douleur deviendra brûlante et lancinante, intense. Il sera difficile pour une personne de respirer pleinement. D'autres symptômes apparaîtront également. En outre, il existe de nombreuses pathologies de la genèse vertébrale provoquant des sensations douloureuses.

Que faire

Pour savoir quel médecin vous devez demander conseil, vous pouvez poser un diagnostic indépendant. Il est nécessaire de décrire en détail le syndrome douloureux. Evaluez l'emplacement, déterminez l'apparition de la douleur et l'aire de distribution, leur degré de gravité, la nature de la douleur. Faites attention aux circonstances qui accentuent l’inconfort. La période pendant laquelle les douleurs sont moins intenses est déterminée, d’autres manifestations symptomatiques sont enregistrées. Une telle analyse est communiquée au médecin traitant, qui donnera des recommandations et des ordonnances.

Diagnostics

Afin de déterminer avec précision la maladie qui cause une douleur dans l'hypochondre gauche, irradiant vers la zone vertébrale, des mesures de diagnostic sont prises:

  • Recueillir des données d'historique.
  • Palpez les zones costale et abdominale.
  • Effectuer un ECG pour détecter une maladie cardiaque.
  • Effectuer une échographie des reins, des organes abdominaux.
  • Examiner le sang avec de l'urine.

Traitement de la douleur dans les pathologies vertébrales

La douleur dans la région sous-costale et dans le bas du dos est arrêtée lorsque les causes de ces douleurs sont éliminées. En règle générale, pour le traitement de ce syndrome sont traités:

  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens.
  • Anesthésiques à action générale ou locale.
  • Les médicaments myorelaxants qui détendent les tissus musculaires et aident à déverrouiller le nerf bloqué.
  • Chondroprotecteurs qui restaurent les structures cartilagineuses.

Également utilisé des vitamines, des minéraux, des médicaments diurétiques, le blocus. En outre, des procédures de physiothérapie, des exercices thérapeutiques sur le bas du dos sont présentés. Si vous ignorez le traitement, l'auto-traitement entraînera de graves complications difficiles à guérir. Par conséquent, la santé doit toujours être préservée, elle ne fait qu'un avec nous, il est facile de la perdre et il n'est pas toujours possible de la restaurer.

Qu'est-ce qui cause la douleur dans le bas du dos et dans le côté gauche?

Probablement, pas une seule personne de plus de 40 ans n'a présenté de douleur lombaire à différents degrés de localisation, au moins une fois, y compris un mal de dos au côté gauche. Et certains ont expérimenté ce plaisir douteux beaucoup plus tôt. En même temps, souvent dans l'espoir que la douleur s'atténue, ils commencent à boire des poignées d'analgésiques et se frottent avec les teintures de «la grand-mère». Et ça aide vraiment. Parfois

Raisons

Après tout, afin d’éliminer la douleur lombaire, vous devez d’abord en établir la cause. La douleur elle-même est un symptôme non spécifique et gêne le patient dans presque toutes les maladies. Et la douleur sur le côté gauche de la taille est observée dans les maladies et états pathologiques suivants:

  • Maladies et lésions de la colonne vertébrale - sciatique, ostéochondrose, hernie discale.
  • Maladie du rein - lithiase urinaire
  • Évolution atypique de la sténocardie et de l'infarctus du myocarde
  • Maladies de l'estomac, des intestins, de la vésicule biliaire, du pancréas
  • Pneumonie impliquant la plèvre
  • Hernie diaphragmatique
  • Inflammation gauche des appendices utérins
  • Portant le foetus
  • Processus tumoral

Les symptômes

Il en résulte que les douleurs au dos à gauche se retrouvent dans presque toutes les maladies impliquant le système musculo-squelettique et les systèmes des organes internes. Le plus souvent, la pathologie de la colonne lombaire conduit à l'apparition d'une douleur à gauche sous la taille - ostéochondrose, traumatisme, courbure de la colonne vertébrale. Dans toutes ces conditions, il se produit un déplacement asymétrique du disque intervertébral, suivi d'un pincement des racines des nerfs rachidiens d'un côté ou de l'autre, dans ce cas à gauche. Le résultat est une douleur aiguë du type de lumbago, aggravée par le mouvement et le changement de la position du corps.

Au cours d'une crise de colique rénale avec urolithiase, la douleur est intense, provoque des crampes et s'accompagne de nausées et de vomissements. Ils sont dus à un blocage du bassinet et de l'uretère, entraînant une violation de l'écoulement de l'urine. Dans la période intercritique, la nature du syndrome douloureux change. Parfois, le rein grossit et la capsule rénale est étirée. Dans de tels cas, le patient s'inquiète de la douleur tirante qui donne (irradie) à la cuisse gauche et à l'aine.

Avec l'angine et l'infarctus du myocarde n'est pas toujours marqué le syndrome de la douleur classique dans le sternum par type de cravate. Si les régions diaphragmatiques postérieures du myocarde sont affectées, le processus peut être atypique et le patient note une douleur du côté gauche de la taille. La douleur est intense, accompagnée de la peur de la mort et ne dépend pas de la position du corps.

Dans les maladies aiguës et chroniques des organes digestifs, le bas du dos et l’estomac du côté gauche font mal. Au cours des processus turbulents nécessitant une intervention chirurgicale, cette douleur est intense et s'accompagne d'une tension locale des muscles du bas du dos et de la paroi abdominale. Dans les maladies chroniques de l’estomac, des intestins, de la vésicule biliaire, une douleur douloureuse associée à l’alimentation est notée. Sur l'exemple de la vésicule biliaire et du foie, situés à droite, nous pouvons nous assurer que la localisation de la douleur ne coïncide pas toujours avec la localisation anatomique de l'organe malade. Les médecins expliquent cela par les zones de projection de Zakharyin-Ged, situées dans différentes parties de la peau du dos.

En cas de pneumonie, la plèvre peut être impliquée dans le processus inflammatoire. La plèvre enflammée gauche irrite les terminaisons nerveuses du diaphragme, entraînant une douleur lombaire gauche. Bien que, en toute justice, il convient de noter que dans la pneumonie, le poumon droit est plus souvent affecté. En plus de la douleur, le patient s'inquiète de la toux, de l'essoufflement et de la fièvre. Avec une inflammation de l'utérus gauche avec les appendices de la patiente se plaignent également de la douleur lombaire à gauche.

Quand une femme est enceinte, la localisation anatomique des organes et leur fonction changent. L'utérus enceinte exerce une pression sur les anses intestinales, la vessie et la rate. La pression intra-abdominale augmente, le diaphragme se déplace vers le haut, les fibres nerveuses des plexus lombaires et sacrés sont irritées. La douleur lombaire peut être unilatérale, gauche ou droite. Par nature, il est souvent modéré. Avec une forte augmentation de la douleur associée au flux sanguin du vagin, une femme devrait immédiatement appeler une ambulance.

Tests de diagnostic

Pour le diagnostic dans chaque cas doit être effectuée toute une gamme d'études de laboratoire et de diagnostic. Ce qui ira dans ces études, déterminent le médecin traitant. En règle générale, il s'agit d'un thérapeute ou neuropathologiste. Mais si nécessaire, d'autres spécialistes sont connectés: un radiologue, un chirurgien, un traumatologue, un gynécologue, un scanner à ultrasons.

Même un test sanguin de laboratoire général ordinaire peut en dire long. Sur la base de certains signes (augmentation du nombre de globules blancs, vitesse de sédimentation des érythrocytes), on peut suspecter un processus inflammatoire dans le corps. Pour confirmer ou exclure ce processus dans les reins, effectuez des recherches en laboratoire sur l'urine. Pour un diagnostic plus précis, une radiographie du poumon et de la colonne lombaire est réalisée et un électrocardiogramme est enregistré. Si nécessaire, faites appel à des méthodes de haute précision: tomographie par ordinateur, ultrasons, thérapie par résonance magnétique.

Que faire

Que devrait-on faire si le côté gauche et la longe font mal? Il n'y a pas d'algorithme clair et de recommandations standard pour cela. Tout dépend de la cause de ces douleurs dans chaque cas. Parfois, pour soulager la douleur, il suffit de boire une pilule de dipyrone. Dans d'autres situations, un traitement complexe est requis. Et en cas de maladies oncologiques, la boîte d’analginum n’aidera pas non plus, la douleur n’est soulagée que par des médicaments.

Pour certains processus abdominaux aigus, une intervention chirurgicale d'urgence peut être nécessaire pour soulager la douleur lombaire du côté gauche. Ici le retard de la mort est comme. Par conséquent, en cas de douleur, y compris dans le bas du dos du côté gauche, vous devriez demander de l'aide à l'hôpital. Après tout, comme vous le savez, la prudence n’est pas superflue.

8 causes de douleur dans le côté gauche - vérifiez si vous êtes malade?

Tout au long de la vie, le dos est soumis à une énorme pression. Cela affecte son bien-être. Mais la gêne lombaire ne parle pas seulement de problèmes de colonne vertébrale. Lorsque le côté gauche du dos fait mal, les maladies des organes abdominaux peuvent être un facteur provoquant. Avec un symptôme similaire, lorsque vous tirez le bas du dos ou vous piquez du côté gauche vers l'arrière, vous n'avez pas besoin de vous soigner vous-même. Aller à la clinique, où le médecin sur la base des résultats du diagnostic clarifiera le diagnostic et, si nécessaire, prescrira un traitement.

Symptômes de l'état pathologique

La douleur dans l'hypochondre gauche derrière le dos est un symptôme d'anomalie de la colonne vertébrale ou de ses muscles et peut également signaler la formation de maladies des organes internes. Il y a un inconfort douloureux d'intensité, de localisation.

  • douleur douloureuse du côté gauche;
  • douleur aiguë sur le côté gauche du dos;
  • douleur aiguë sur le côté gauche de la taille.

Souvent, les gens se plaignent d’être tirés dans le dos par la gauche, sous les côtes. De telles manifestations ne peuvent être ignorées. Il vaut mieux être sûr qu'il n'y a pas de danger que d'être sur la table d'opération.

Causes de la pathologie

Il y a des situations où une personne s'inquiète de douleurs dans le côté gauche du dos le matin. L'inconfort peut passer après un moment ou tourmenter toute la journée. Parfois, les sensations deviennent insupportables. Pour les éliminer, découvrez la raison exacte pour laquelle le dos fait mal.

Les problèmes sont souvent associés à des troubles du dos vertébral, ou on peut parler de développement de pathologies des organes internes des systèmes respiratoire, cardiovasculaire, urogénital et autres. Une gêne peut survenir en raison de divers facteurs, tant chez les femmes que chez les hommes. Mais pour dire exactement pourquoi le côté gauche du bas du dos fait mal, seul le médecin peut le faire après avoir interrogé le patient et procédé à l'examen à l'aide de diverses techniques.

Conditions pathologiques des organes respiratoires

Avec la douleur dans le côté gauche du dos peut être suspecté le développement de maladies respiratoires. Il s'agit d'une pleurésie, d'une pneumonie, d'un pneumothorax soudain ou d'une tumeur de la nature maligne des bronches, des poumons. Lorsque des problèmes similaires se forment, les sensations douloureuses lors de l'inspiration deviennent plus fortes et, lors de l'expiration, elles se libèrent.

Si le côté fait mal et que le rythme respiratoire ou cardiaque est brisé, la personne est hospitalisée.

Un inconfort fréquent dans le bas du dos gauche peut signaler le développement d'un cancer, accompagné de métastases sur les organes voisins et de grands foyers nécrotiques. L'identification de ce dernier est réalisée par un examen complet du patient dans un établissement médical. Ici, vous ne pouvez pas hésiter avec le diagnostic et le traitement. En effet, le développement de l'oncologie peut entraîner la mort du patient. Par conséquent, avec un symptôme similaire, consultez immédiatement un professionnel de la santé.

Maladies cardiaques et vasculaires

Si vous avez mal au dos sur le côté gauche, vous soupçonnez des problèmes de muscle cardiaque et de ses vaisseaux.

  • anévrisme aortique;
  • myocardite;
  • attaque d'angine de poitrine;
  • infarctus du myocarde;
  • compression des glandes thoraciques.

Ici, une personne est dérangée par des sensations de brûlure, paralysantes et douloureuses qui l’empêchent de se lever du lit. Le patient bouge, respire et pense à peine. Lorsque le côté gauche fait mal à l'arrière du muscle cardiaque, le patient peut perdre conscience. Avec le développement de cette condition, des actions urgentes de réanimation des médecins sont nécessaires.

Conditions pathologiques de la rate

La douleur dans le côté gauche derrière le bord de la crête est caractérisée par des maladies de la rate. Les symptômes sont complétés par des signes d'intoxication (nausées, vomissements), ainsi que par une respiration difficile, une hypotension, des tremblements et une hémorragie. Les maladies suivantes peuvent se développer dans le corps: thrombose de la rate ou son augmentation (mononucléose), abcès (caractérisé par une manifestation d'inconfort sourd), inflammation inflammatoire. En cas de douleur dans le côté gauche du dos, un infarctus de la rate peut être suspecté. Les symptômes concomitants sont la maladie, les nausées et les vomissements.

Les tumeurs oncologiques de l'organe sont caractérisées par une gêne sévère qui, avec la croissance de la tumeur, cesse d'être éliminée avec l'aide d'analgésiques.

Lorsque la douleur au niveau du côté gauche du dos se forme au niveau de la côte, la personne doit être étendue sur le dos ou sur le côté gauche. Après cela, vous pouvez frotter la zone touchée avec une pommade chauffante et demander des soins d'urgence. Faute de traitement rapide, les médecins seront obligés de prendre des mesures radicales pour sauver des vies humaines.

Maladie de l'intestin

La douleur au bas du dos est provoquée par de nombreuses affections pathologiques du petit et du gros intestin. Avec des troubles du tractus gastro-intestinal, la constipation, une sensation douloureuse dans le dos est accompagnée par un gaz puissant, un roulement de l'abdomen, un arôme spécifique de la bouche.

Une douleur de la région lombaire du côté gauche du dos survient souvent lors d'une irritation de l'intestin. La raison devient l'échec hormonal. Dans le traitement d'une telle maladie comprend le régime alimentaire et les médicaments. La maladie de Crohn peut se manifester par un syndrome douloureux du côté gauche du dos. En outre, il existe une perte d'appétit, un malaise général. La progression de la pathologie est accompagnée de nausées et de vomissements, de diarrhée.

Névralgie intercostale

Un des signes de la maladie est une douleur du côté gauche sous les côtes du dos. Les sentiments sont brûlants, coupants ou douloureux à différents intervalles. Parfois, il y a une attaque, puis l'inconfort disparaît et cela peut durer longtemps. La douleur du côté gauche sous les côtes peut s'intensifier avec une activité accrue, une toux et une respiration profonde.

En même temps, une personne observe un changement de couleur de la peau sur la région du nerf touché, ainsi qu'un manque de sensibilité, une respiration difficile et une contraction musculaire.

Si les côtes sont douloureuses en raison du développement d'une névralgie intercostale, elles sont traitées à l'hôpital avec des médicaments et une physiothérapie.

Conditions pathologiques du système urinaire

Lorsqu'une personne s'inquiète de la douleur constante du côté gauche au niveau de la taille, on peut suspecter la formation de maladies des organes urinaires.

  • thrombose de l'artère rénale;
  • coliques rénales;
  • hématome rétropéritonéal.

La douleur dans le côté gauche du dos est aiguë ou stupide, avec des épisodes de rémission périodique à court terme. En présence d'impuretés sanguines visibles dans l'urine, la formation de calculs rénaux peut être suspectée. Des sensations douloureuses intolérables se produisent avec des dommages étendus au système nerveux périphérique, la moelle épinière. Dans une telle situation, le patient est hospitalisé d'urgence pour le diagnostic et le début du traitement.

Développement de l'ostéochondrose

La douleur au dos à gauche sous le bas du dos indique diverses blessures à la colonne vertébrale. L'un d'eux est l'ostéochondrose. L'inconfort en cas de maladie a un caractère foudroyant, douloureux ou irradie vers la jambe. Il est difficile pour une personne de bouger, de s'asseoir et de faire un travail physique. Le syndrome de la douleur, lorsqu'il est localisé au niveau de la poitrine, devient plus fort lorsqu'il tousse, rit et respire fortement.

Les symptômes associés sont: engourdissement, sensation de brûlure et picotement des membres supérieurs, dos, diminution de la sensibilité, modification des réflexes tendineux. La douleur peut se propager à travers la colonne vertébrale. Une personne éprouve une faiblesse générale, un malaise. Le phénomène pathologique conduit souvent à une invalidité sans traitement approprié. Par conséquent, lorsqu'un symptôme survient, il est nécessaire de faire appel à un médecin expérimenté.

Vidéo

Vidéo - mal de dos

Sténose spinale

Dans les situations où le dos fait mal dans la région lombaire à gauche, les raisons résident dans le rétrécissement du canal rachidien. Cette pathologie se développe en raison de la formation d'un lipome, d'une hernie intervertébrale, d'une spondylarthrite ankylosante ou d'une épidurite. Les personnes âgées sont le plus souvent touchées par une pathologie.

Lorsque le bas du dos fait mal avec une pathologie similaire, la personne est également tourmentée par l'engourdissement des bras et des jambes. Le patient commence à boiter en raison d'un fort syndrome douloureux qui irradie vers le membre inférieur. Avec le développement de complications formées dysfonctionnement de l'intestin, la vessie.

Le traitement de la douleur au dos lombaire est similaire à celui de la hernie intervertébrale. Ils soulagent la douleur avec des médicaments non stéroïdiens, auxquels s'ajoutent les antidépresseurs et les relaxants musculaires. La force et l'activité de la colonne vertébrale sont soutenues au moyen d'appareils de thérapie (physiothérapie).

Mesures de diagnostic

Lorsque la douleur affecte la partie inférieure de la colonne vertébrale, assurez-vous de consulter un médecin hautement qualifié pour identifier la cause du phénomène pathologique.

  • CT et IRM;
  • échographie des organes internes du péritoine;
  • numération globulaire complète, urine;
  • étude biochimique des fluides biologiques.

En outre, le médecin peut faire appel à un autre spécialiste pour obtenir des conseils: cardiologue, néphrologue, gastroentérologue et autres.

Se débarrasser de l'état pathologique

Si le côté gauche vous fait mal longtemps, quel que soit le type de sensations et d'intensité, consultez votre médecin. Après examen et clarification du facteur qui a provoqué une telle condition, il prescrira le traitement nécessaire.

Traitement médicamenteux

Le traitement de l'inconfort lombaire est nommé en fonction de la cause première du problème. Si une douleur latérale gauche se développe dans le dos en raison de la formation de névralgies ou de traumatismes, des agents anti-inflammatoires peuvent être utilisés pour réchauffer la pommade. En cas d'inconfort insupportable, de tir ou de caractère tranchant, utilisez des injections d'analgésiques.

Si le dos commence à faire mal, rentrez les enfants adolescents, cela indique la puberté. L'enfant grandit rapidement et la colonne vertébrale n'a pas le temps de se renforcer. Dans le même temps, la posture peut se détériorer et une scoliose se développer. Il n'y a pas de traitement spécial pour éliminer ce type de douleur. Il suffit de veiller à ce que la colonne vertébrale du sous-bois ne soit pas soumise à de lourdes charges pour commencer à faire du sport.

Avec le mal de dos, avec l'autorisation du médecin, vous pouvez vous faire masser. La thérapie manuelle améliore la circulation sanguine dans les tissus, élimine les tensions musculaires, la subluxation des articulations et leur raideur.

L'automédication est catégoriquement contre-indiquée pour un tel inconfort. Un symptôme est souvent causé par une pathologie, dans laquelle divers onguents et compresses peuvent aggraver la situation et entraîner des complications.

Intervention chirurgicale

L'opération d'une personne est réalisée dans son état critique ou en l'absence d'efficacité des médicaments classiques pendant la période de forte douleur au dos à gauche. La méthode radicale est appliquée lorsqu'il n'y a pas d'autre moyen de faire face à la pathologie qui a provoqué l'attaque douloureuse sévère.

Pour divers types de malaises (aigus, sourds, douloureux, coupants et autres), une personne doit nécessairement consulter un thérapeute et se soumettre à un examen complet. Après tout, un signe parle souvent de l'apparition de pathologies graves conduisant au décès ou à l'invalidité d'un patient inactif.

Si, en temps opportun, consulter un médecin et suivre toutes les recommandations médicales, la douleur dans le bas du dos disparaîtra rapidement et sans développement de complications.

Mal de dos à gauche: causes et méthodes de traitement

Photos de missdocteur.com

Causes et nature de la douleur

De nombreuses causes prédisposent à l'apparition de douleurs dorsales à gauche au-dessous ou au-dessus de la taille - les plaintes du patient permettent d'identifier des facteurs provoquant. Le mécanisme de développement se caractérise par une compression ou un pincement des racines nerveuses, parfois un symptôme indique de graves dommages internes.

Le même facteur provoquant peut causer divers symptômes - douleur intense dans le bas du dos, tiraillement ou douleur sourde. Sa variabilité est expliquée par les caractéristiques individuelles, le degré de lésion tissulaire et le stade de progression de la pathologie.

Douleur aiguë au bas du dos

La douleur se caractérise par un début brutal, des sensations de caractère perçant ou coupant. Elle se caractérise par une irradiation (répartie le long des fibres nerveuses) dans la moitié gauche du corps, parfois des membres. Ces caractéristiques du tableau clinique s'expliquent par une irritation soudaine des racines ou des récepteurs de la colonne vertébrale dans les parois des organes internes.

Causes possibles de douleur aiguë au bas du dos:

  1. Modifications dystrophiques dégénératives - une gêne est provoquée par une ostéochondrose dans la colonne lombaire. Les disques articulaires sont déformés, la scoliose se produit avec une flexion du côté droit, les nerfs sont comprimés à gauche, des douleurs au dos apparaissent.
  2. La hernie ou la protrusion du disque intervertébral est une affection plus grave. Dans ce cas, le noyau gélatineux serre la racine nerveuse et provoque des douleurs dans le dos, qui augmentent avec des mouvements allant jusqu'à la raideur.
  3. La sciatique est un pincement du nerf sciatique ou de ses fibres dans le bas du dos. La douleur est ressentie sur le côté de la colonne vertébrale et abandonne, brise la démarche.
  4. Pierres dans le rein gauche - si vous avez une douleur dans le côté gauche du dos au niveau de la 12e côte, vous devrez assumer le dépôt de pierres. Il y a du sang dans les urines, le symptôme est aggravé en urinant ou en modifiant la position du corps.
  5. La perforation de l'ulcère - dans cet état, elle fait mal sur le côté et dans le dos. Il y a des saignements internes, une faiblesse, une pâleur de la peau, parfois une perte de conscience.

Douleur tirante dans le bas du dos

Cette douleur apparaît progressivement, est localisée à gauche en dessous du rein, une irradiation est rarement observée. Les patients le décrivent comme une douleur dans le dos qui tire vers le bas et à gauche. Il se caractérise par une sévérité modérée et une longue durée allant jusqu'à plusieurs heures ou plusieurs jours.

Causes possibles de maux de dos du côté gauche:

  1. La myosite est une inflammation des muscles. Une telle douleur est localisée superficiellement, elle peut devenir aiguë avec des mouvements brusques.
  2. Pyélonéphrite ou glomérulonéphrite gauche - dans la forme chronique de ces maladies, le côté gauche du dos dans la région des reins fait mal.
  3. Les lésions de l'utérus, des ovaires ou des trompes de Fallope - parfois, une douleur à gauche chez la femme suggère une atteinte des organes de reproduction. Le symptôme est dû à une inflammation ou à une érosion de la membrane muqueuse.
  4. Prostatite - la défaite de la prostate chez l'homme peut causer des douleurs dans le bas du dos et dans la région pelvienne. Habituellement, l’inconfort est associé à des troubles de la miction, à un dysfonctionnement érectile.
  5. Ulcère duodénal - avec une lésion profonde de la membrane muqueuse, il y a une sensation de brûlure et de tiraillement à gauche, s'étendant vers le dos. Accompagné de troubles dyspeptiques.
  6. La colite est une inflammation du côlon. Si vous tirez sur le côté gauche, la défaite des divisions descendantes ou sigmoïdes est présumée.

Si le mal de dos dans la région lombaire gauche provoque une perte de conscience, des nausées ou des vomissements - nécessité urgente de consulter un médecin, effectuez un scanner ou une échographie.

Douleur sourde au bas du dos

Parfois, il y a une légère douleur sourde du côté gauche du dos dans le dos - elle apparaît généralement dans les maladies chroniques, parfois cela peut être le résultat de blessures internes. Plus de détails sur les raisons:

  1. Blessures - Des ecchymoses aux muscles, aux os et aux organes internes peuvent provoquer une douleur sourde, aggravée par les mouvements.
  2. Arthrite ou arthrose - Des articulations en arc de cercle ou des articulations de la tête des côtes sont impliquées dans la pathologie. Généralement blessé du côté gauche du dos près de la colonne vertébrale.
  3. Maladie du rein - les modifications inflammatoires chroniques de la rémission provoquent une douleur sourde au dos gauche. Il peut devenir douloureux, tirant ou coupant.
  4. La défaite des organes reproducteurs - accompagnée d'une douleur dans le dos gauche inférieur. Parfois, un symptôme se propage des deux côtés.
  5. Grossesse - dans certains cas, des douleurs dans le bas du dos et le bas de l'abdomen gauche apparaissent aux stades ultérieurs, lorsque le fœtus serre les organes internes.

Localisation

Il est possible d’établir la raison pour laquelle le rein de l’arrière gauche fait mal en raison de la localisation des symptômes. Dans ce cas, la topographie des organes internes et l'évolution des principaux troncs des fibres nerveuses sont prises en compte.

Douleur dans le bas du dos

Si le côté gauche du bas du dos fait mal, les types de troubles suivants sont suggérés:

  • lésions rénales;
  • inflammation des uretères;
  • radiculite;
  • hernie ou saillie de 3 à 4 segments lombaires;
  • fatigue musculaire locale.

Douleur dans le haut du dos gauche

Photo de adfave.ru

Si le côté gauche fait mal et redonne - la pathologie est concentrée dans les parties inférieures de la poitrine ou dans la partie supérieure de la taille. Dans ce cas, le symptôme peut provoquer:

  • maladies du poumon gauche, de la plèvre ou des muscles du dos;
  • hernie ou saillie de 6 vertèbres thoraciques à 3 lombaires;
  • ostéochondrose de la région thoraco-lombaire;
  • névralgie intercostale;
  • gastrite ou ulcère duodénal.

Premiers secours

En cas de douleur aiguë dans le dos du côté gauche, les premiers soins doivent être prodigués - ils visent à éliminer l’inconfort ou à soulager l’état du patient avant l’arrivée du médecin. L'algorithme est le suivant:

  • le patient doit être mis sur un lit ou un canapé;
  • le patient doit prendre la position la plus confortable dans laquelle la douleur du côté gauche sera la moins prononcée;
  • si possible, appliquez un rhume sur le site de la lésion, enduisez-la de pommade anesthésique ou prenez une pilule analgésique.

Il est strictement interdit de chauffer le site de la lésion, d'utiliser des pommades irritantes ou de frotter avec des épices. Cela peut aggraver l'état du patient.

Quel médecin traite la douleur dans le côté gauche du dos?

Si le côté gauche de la taille vous fait mal, vous devez contacter un orthopédiste. Le médecin procédera à un examen. Si un nerf pincé est suspecté, une consultation avec une colonne vertébrale ou un neurologue sera programmée. Si des organes internes sont endommagés, une référence à des spécialistes restreints est établie.

Diagnostics

Un examen instrumental vous aidera à comprendre pourquoi le bas du dos fait mal au côté gauche. Le diagnostic est effectué pour identifier le facteur provoquant et déterminer la zone touchée. Le patient est assigné:

  • CT ou rayons X de la colonne vertébrale;
  • IRM de la colonne vertébrale ou des organes internes;
  • Echographie de la cavité abdominale.

À partir des images, vous pouvez déterminer pourquoi le bas du dos ou le haut du dos fait mal à gauche. La suite du traitement dépend de la conclusion. Parfois, l'examen est complété par une analyse de sang et d'urine.

Principes généraux de traitement

Après le diagnostic, un programme thérapeutique est nommé. Sa première tâche est d'éliminer la douleur, après quoi le traitement de la maladie sous-jacente commence.

Si vous avez mal au côté gauche du dos, le médecin peut vous prescrire:

  • analgésiques (Nise, Diclofenac, Ketanov) - en comprimés et onguents;
  • blocus - injections puissantes avec forte pincement des nerfs;
  • chondroprotecteurs (Artra, Kondronova) - pour l'ostéochondrose, l'arthrite ou l'arthrose;
  • médicaments pour le traitement de maladies des organes internes - antibiotiques, antispasmodiques, diurétiques, etc.
  • physiothérapie - électrophorèse de médicaments, thérapie par ondes de choc, thérapie magnétique;
  • massage - en rémission;
  • exercices thérapeutiques - avec des maladies du système musculo-squelettique.

Prévention

Si elle fait constamment mal au-dessus ou au-dessous des reins à gauche, le traitement est suivi d'une prophylaxie ultérieure. Il vise à prévenir les exacerbations, ce qui ralentit la progression de la maladie. Règles de base:

  • l'organisation d'une couchette - un matelas de dureté moyenne et un oreiller orthopédique;
  • adhésion au travail et au repos;
  • contrôle de la posture;
  • Massages et exercices thérapeutiques.

Les douleurs au bas du dos peuvent être causées par des maladies de la colonne vertébrale ou des anomalies des organes internes. Ce dernier groupe comprend les lésions ulcéreuses, l'érosion et les dépôts de calculs. Le traitement est effectué uniquement après le diagnostic et comprend des analgésiques, des blocages et des procédures de raffermissement.

Auteur: Denis Filin, médecin,
spécialement pour Vertebrolog.pro

Vidéo utile sur les maux de dos dans la région des reins

Liste des sources:

  • Maux de dos. Méthodes de traitement efficaces. - M.: Eksmo, 2009. - 305 c.
  • Douleur au dos: tout ce que vous devez savoir. - Moscou: SINTEG, 2006. - 499 p.
  • Gunter, T. Retourner le mal de dos. Soulagement de la douleur et relaxation / Gunter T. Vernet, Michael Nelles. - Moscou: IL, 2008. - 692 c.
  • Koteshev, I. Douleur dans le dos et les articulations. Que faire / I. Koteshev. - M.: Ripol Classic, 2014. - 906 c.
  • Podchufarova, E.V. Mal de dos / E.V. Podchufarova, N.N. Yahno. - M.: GEOTAR-Media, 2010. - 368 ch.

Causes de maux de dos dans la région des reins?

Toute douleur indique que le corps ne va pas bien. En particulier, il convient de faire attention aux douleurs souvent répétées ou non passantes. Dans ce cas, vous ne devez pas différer la visite chez le médecin, car seul un spécialiste sera en mesure d'identifier correctement la cause et de prescrire le traitement approprié. En fonction de la localisation, de l'intensité et de la nature du syndrome douloureux, ainsi que des symptômes qui l'accompagnent, vous pouvez tirer vos propres conclusions sur le corps avec lequel les problèmes ont commencé. Ainsi, si la douleur est localisée dans la moitié gauche du dos, à savoir la région des reins, des problèmes peuvent alors être associés au système urinaire, à la rate ou à l'intestin.

Causes probables

La douleur dans le côté gauche indique souvent une maladie cardiaque. Si elle est localisée juste en dessous de l'omoplate, cela peut indiquer de telles maladies:

  • péricardite;
  • l'angine de poitrine;
  • infarctus du myocarde.

Et si le problème est associé à une crise cardiaque, une douleur aiguë et aiguë est généralement localisée dans la poitrine. Mais ils peuvent donner dans la moitié gauche du corps, à savoir le bas du dos ou sous l'omoplate. C'est pourquoi il est très difficile de déterminer sans diagnostic la cause d'un tel syndrome douloureux. Cependant, les symptômes associés suivants peuvent indiquer que les problèmes sont liés au cœur et non aux reins:

  • essoufflement;
  • sueurs froides;
  • état faible;
  • nausée

Important: en cas d'apparition des symptômes associés énumérés ci-dessus, il est nécessaire d'appeler d'urgence une ambulance.

Douleur rénale

Si le côté gauche fait mal à l'arrière du rein, les problèmes du système urinaire peuvent en être la cause, à savoir:

  1. L'attaque de la colique dite rénale avec urolithiase. En règle générale, la traction légère est accompagnée d'un DAI au stade initial. Si les cailloux commencent tout juste à se former, la personne peut parfois ressentir une douleur sourde. Si la pierre commence à se déplacer le long des voies urinaires, il y aura une douleur intense, appelée colique rénale. En même temps, son intensité et sa localisation ne dépendent pas du changement de position du corps. Aucune douleur moins grave ne sera en cas de blocage avec un calcul du canal urinaire. Symptômes associés:
  • du sang dans l'urine;
  • augmentation de la température;
  • détérioration du bien-être général;
  • Il y a souvent des problèmes avec la reproduction de l'urine.
  1. Le plus souvent, la pyélonéphrite est la cause de douleurs dans le côté gauche du dos et de problèmes rénaux. Cette maladie inflammatoire de l'organe pelvis provoque des infections. Outre la douleur du caractère oppressant et gémissant, d'autres symptômes caractéristiques sont notés:
  • augmentation de la température;
  • malaise général;
  • nausées et vomissements;
  • pas d'appétit;
  • gonflement du matin;
  • pâleur de la peau;
  • mictions fréquentes;
  • miction douloureuse.
  1. Glomérulonéphrite. Dans cette maladie, le processus inflammatoire est localisé dans la région des tubules rénaux et des glomérules. La cause de la maladie devient souvent une infection à streptocoques. Le plus souvent, le problème est localisé par les deux reins, mais il existe également une défaillance unilatérale. Il y a d'autres signes de cette maladie:
  • fatigabilité rapide, léthargie;
  • pâleur
  • œdème grave le matin et prise de poids;
  • une forte augmentation de la pression artérielle à des niveaux élevés;
  • diminution du volume quotidien de l'urine (moins d'un litre);
  • en raison de l'ingestion de sang, l'urine acquiert une nuance de boue de viande.
  1. Une maladie du côté gauche peut également être due à une thrombose des artères des reins. Dans ce cas, les symptômes ressemblent beaucoup à ceux de l'hypertension. Si la plaque de cholestérol obstrue le canal artériel, un dysfonctionnement survient dans le processus de miction en raison d'un débit sanguin réduit. Pour cette raison, il y a une douleur douloureuse, une augmentation de la pression artérielle.
  2. Thrombose des artères des reins. Si un thrombus détaché bloque la lumière de l'artère, il se produit une douleur intense qui s'étend à d'autres parties du corps. Symptômes associés:
  • constipation, vomissements et nausées;
  • augmentation de la pression artérielle;
  • forte fièvre;
  • diminution de la quantité d'urine ou de son absence.
  1. La néphroptose peut provoquer une douleur du côté gauche derrière. La néphroptose est appelée prolapsus rénal. Cette condition peut avoir diverses causes. Lorsque les artères sont abaissées, les reins peuvent se chevaucher, ce qui entraîne une altération de la circulation sanguine dans l’organe et des douleurs. En outre, le syndrome de la douleur peut survenir en raison de la flexion de l'uretère et d'une altération de l'écoulement de l'urine. La principale caractéristique de cette affection est l'augmentation de la douleur en position debout et l'inutilité de l'utilisation d'analgésiques.
  2. Les kystes rénaux peuvent causer des douleurs lancinantes de la part de l'organe affecté. Ces néoplasmes pathologiques sont acquis et congénitaux. Symptômes associés: augmentation de la pression artérielle, présence de sang dans les urines, infections fréquentes du système urinaire. Mais le plus souvent, ils sont asymptomatiques, et la douleur est donnée dans les cas suivants:
  • si un gros kyste exerce une pression sur les tissus et les organes environnants;
  • surdistension de la capsule rénale;
  • violation de la sortie d'urine.
Un cancer du rein peut entraîner une douleur sourde au côté gauche derrière
  1. Tumeurs malignes et bénignes de l'organe. Dans les premiers stades de ces pathologies ne donnent aucun symptôme. Le premier signe de trouble peut être la sévérité du rein. Une douleur sourde dans le côté gauche derrière peut être présente pendant une longue période en cas de cancer du rein. Dans le même temps, les douleurs sont très faibles au début, mais à mesure que la maladie progresse, leur intensité augmente. Lorsque le cancer du rein, il existe des signes associés de maladie:
  • manque d'appétit;
  • somnolence;
  • fatigue accrue;
  • le patient perd du poids;
  • malaise général;
  • l'anémie;
  • peau pâle;
  • sang dans l'urine;
  • fièvre basse constante;
  • hypertension artérielle
  1. Hydronéphrose. Dans cette maladie, l'urine stagne dans le pelvis rénal et provoque un étirement excessif du pelvis. Il existe diverses causes d'hydronéphrose. Dans le même temps, des sensations douloureuses peuvent être ressenties dans d'autres parties du corps et des jambes. Très souvent, les symptômes de la maladie sont confondus avec des problèmes du tube digestif. Indirectement, la présence de cette pathologie peut indiquer des infections fréquentes du système urinaire. Les enfants ont des ballonnements, des nausées, des vomissements et des troubles digestifs. Une hydronéphrose grave et durable retarde souvent le développement des enfants.
  2. La tuberculose des reins à un stade ultérieur peut produire une douleur lancinante dans la région de l'organe affecté. Au stade initial, le syndrome de la douleur est absent, il n'y a qu'un sentiment de faiblesse générale, de léthargie et de fatigue accrue. Si des douleurs apparaissent, elles peuvent être comparées à la colique rénale en intensité et en spontanéité. En outre, il existe des signes associés de maladie:
  • du sang et du pus dans l'urine;
  • turbidité de l'urine.

Douleur à gauche juste au-dessus des reins

Si des douleurs apparaissent du côté gauche derrière dans la région lombaire, ou plutôt dans sa partie supérieure, elles ne sont pas nécessairement associées aux reins. Dans le même temps, des douleurs pleureuses peuvent indiquer de telles maladies:

  • ostéochondrose;
  • maladies du système cardiovasculaire;
  • gastrite et ulcères;
  • une pneumonie;
  • divers maux du système digestif;
  • blessures à la colonne vertébrale;
  • conditions physiologiques pendant la grossesse;
  • après une tuberculose antérieure.

Douleur dans l'hypochondre lors de l'inhalation

Si la douleur est localisée sous les côtes inférieures gauche et s'intensifie pendant l'inhalation, elle peut être associée à une maladie cardiaque, à une pneumonie, à une hernie, à une rupture de la rate, à des maladies de l'œsophage et à des pathologies musculaires. Cependant, la cause du syndrome douloureux peut souvent être identifiée par la nature de la douleur:

  1. Une douleur aiguë sévère apparaît souvent de manière inattendue. Elle peut indiquer des affections et des maladies mettant la vie en danger, telles que la rupture du bassinet ou de la rate. Étant donné que ces conditions menacent la vie du patient, une ambulance devrait immédiatement être appelée.
  2. Une douleur sourde prolongée peut indiquer la présence d'une maladie chronique. Ils peuvent être avec des problèmes chroniques avec les reins, une gastrite ou une pancréatite.
  3. Une douleur pulsante incessante indique la présence d'un processus inflammatoire chronique dans n'importe quel organe. Le plus souvent, cela est dû à une pyélonéphrite chronique, une colite, un ulcère peptique. Si ce syndrome douloureux est fréquent, cela peut indiquer un état pré-infarctus.

Douleur douloureuse dans le bas du dos

Le syndrome de la douleur avec un tel emplacement peut être aigu ou de faible intensité. Cependant, il indique le plus souvent des problèmes de la colonne vertébrale, surtout s’il n’ya pas d’autres symptômes caractéristiques des affections rénales.

Les douleurs lombaires peuvent causer de telles maladies et affections:

  • ostéochondrose;
  • exercice excessif;
  • long séjour en position assise;
  • hernie intervertébrale;
  • la sténose;
  • spondylolisthésis;
  • arthrite de la colonne vertébrale;
  • fracture de la colonne vertébrale;
  • tumeurs de la colonne vertébrale;
  • ostéomyélite.

Pendant la grossesse

Si des symptômes similaires apparaissent dans la partie gauche du bas du dos pendant la grossesse, ils peuvent être causés par ces problèmes:

  1. Lorsque l'utérus et le fœtus hypertrophiés commencent à exercer une pression sur les tissus et les organes environnants, des douleurs d'intensité variable peuvent apparaître. En règle générale, ils ne sont pas un signe de pathologie et passent après l'accouchement.
  2. Pendant la grossesse, la pyélonéphrite peut commencer ou s'aggraver. Mais en même temps, en plus de la douleur, d’autres symptômes de la maladie seront présents - fièvre, gonflement, pâleur de la peau, etc.
  3. La glomérulonéphrite et la colique rénale se manifestent également pendant la grossesse.

Dans tous les cas, la femme devrait signaler les problèmes à son médecin afin qu’il puisse prescrire des diagnostics supplémentaires et exclure les maladies dangereuses.

Douleur dans le côté gauche du dos

La douleur dans le côté gauche du dos affecte négativement la qualité de vie d'une personne. Par conséquent, quand ils apparaissent, un traitement rapide doit être effectué. La douleur peut survenir pour diverses raisons, allant du pincement des vertèbres ou des problèmes d’appareil digestif au développement de maladies graves. Par conséquent, vous devez d’abord établir un diagnostic précis, car des complications peuvent survenir avec un traitement inapproprié ou tardif. Plus d'informations sur les causes et le traitement de la douleur dans le côté gauche seront discutées dans cet article.

Causes possibles

Les médecins divisent sous forme conditionnelle la douleur du côté gauche en deux groupes. Le premier a un lien direct avec les pathologies du dos et le second avec les maladies des organes et des systèmes internes. Le syndrome peut être temporaire, c'est-à-dire qu'il peut apparaître pendant plusieurs heures puis disparaître de lui-même. Mais la douleur peut aussi déranger le patient tout au long de la journée. Il peut avoir une intensité constante ou augmenter progressivement, ce qui donne beaucoup de gêne au patient, ce qui complique son mode de vie.

Les facteurs les plus courants contribuant à l'apparition de douleurs dans le côté gauche du dos sont les suivants:

  • le développement de maladies de la colonne vertébrale, telles que la radiculite, la hernie intervertébrale ou l'ostéochondrose;
  • des pathologies du système cardiovasculaire (par exemple, une angine ou une crise cardiaque);
  • les maladies des systèmes urinaires et urinaires;
  • cours de la grossesse;

Faites attention! Les maladies graves peuvent provoquer des douleurs qui ne peuvent être éliminées qu’avec un traitement médicamenteux. Un examen diagnostique approfondi aidera à éviter les erreurs de diagnostic et à accélérer le processus de guérison.

Symptômes associés

Quel que soit le facteur qui a provoqué l’apparition de douleur, le problème est souvent lié à des modifications pathologiques de la structure des disques intervertébraux du côté gauche. Dans de tels cas, les racines nerveuses de la moelle épinière sont pincées. En règle générale, ce processus pathologique est accompagné de lumbago aigu, dont l'intensité peut augmenter au cours du mouvement. Mais comme les sensations douloureuses peuvent parfois être associées à différentes pathologies, le tableau clinique peut également changer. Par exemple, lorsque des problèmes avec le travail du système digestif provoquent souvent des nausées, une perte d’appétit ou des vomissements.

La douleur dans le dos s'accompagne souvent d'une diminution de la sensibilité des jambes, surtout le matin, de mictions fréquentes ou d'une augmentation de la température corporelle. Dans de tels cas, la cause de l’inconfort peut être toute maladie. Il est donc extrêmement important de décrire correctement et en temps utile les symptômes survenus à votre médecin.

Méthodes de diagnostic

En cas de symptômes suspects, y compris de sensations douloureuses du côté gauche, vous devez immédiatement consulter un médecin. Dans ce cas, vous avez besoin de l'aide d'un neurologue ou d'un thérapeute, qui procédera à son tour à un examen diagnostique. Dans de rares cas, il peut être nécessaire de faire appel à un ostéopathe pour examiner les os et les tissus musculaires à la recherche de changements pathologiques.

Au cours du diagnostic, le patient peut se voir prescrire les procédures suivantes:

  • analyse en laboratoire de l'urine et du sang;
  • test sanguin biochimique;
  • examen radiographique;
  • tomographie par ordinateur;
  • fluorographie;
  • fibrogastroduodénoscopie;
  • imagerie par résonance magnétique;
  • échographie des organes pelviens.

Note! En complément, le médecin peut établir un diagnostic différentiel, car la douleur du côté gauche peut survenir à la suite d'un infarctus du myocarde ou de l'état pré-infarctus du patient. Cette méthode de recherche éliminera ces facteurs.

Sur la base des résultats de la recherche, le médecin sera en mesure de poser un diagnostic précis et de prescrire le traitement approprié. Malgré le fait qu'il puisse exister un grand nombre de pathologies pouvant causer de la douleur, les médecins ne ménagent aucun effort pour éliminer de façon conservatrice la source des symptômes désagréables.

Si vous voulez savoir quoi faire, si vous avez eu un problème, ainsi que pour examiner les symptômes caractéristiques et les méthodes de traitement efficaces, vous pouvez lire un article à ce sujet sur notre portail.

Premiers secours

La première chose à faire en cas de douleur du côté gauche est de consulter un médecin. Mais si vous visitez la clinique dans un avenir proche n'est pas possible, vous pouvez alors prendre des mesures rapides pour améliorer l'état du patient. Il ne s'agit pas de prendre des analgésiques, dont l'utilisation à l'insu du médecin n'est pas recommandée. Les premiers soins consistent en des massages thérapeutiques, car ils constituent la méthode la plus efficace pour traiter divers problèmes de dos.

Seul un spécialiste pourra effectuer un massage thérapeutique correctement, mais il existe encore quelques techniques simples pour lesquelles aucune compétence particulière n'est requise. Il suffit juste d'arranger le patient. Vous trouverez ci-dessous une instruction étape par étape visant à améliorer l'état du patient à la maison.

Tableau Premiers soins pour la douleur dans le côté gauche.